Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 November rain [ft.Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: November rain [ft.Charlie]   Sam 6 Déc - 15:43

Björn se tourne et se retourne dans son lit qui grince a chacun de ses mouvements. Ça lui fait penser a sa sœur... Elle qui a une pauvre petite maison de fortune, doit avoir un lit encore plus miteux que ceux de l'orphelinat... Tout ça pour ne pas être au même endroit que lui. Il se questionna pour la millième fois sur le pourquoi de ce rejet. Il en était triste, elle l'avait toujours détesté. Il n'avait jamais compris et elle elle n'avait jamais voulu lui expliquer !
Il essaye de dormir malgré ses pensées qui fusaient, et cette pluie incessante contre la vitre du dortoir. Il devait pleuvoir averse !
Il avait beau faire des effort ses yeux refusait de se mettre aux repos. Il se leva donc et se rhabilla en vitesse prenant soin de ne pas réveiller ses camarades. Il en entendant un qui remua dans son sommeil, Björn s’arrêta le temps que le garçon se rendorme et pris sa veste et décida de sortir prendre l'air.

"Peut-être que c'est occasion de revoir Niahl !" se dit-il enthousiaste. Peut-être voudrait-elle bien lui expliquer... Le voir... Lui parler. "Nan ! Rêve pas ! Elle te déteste" se murmura-t-il.
Il marcha sans but dans les couloirs vides et sombre de l'orphelinat, se cachant quand quelqu'un passait.
Il déboucha sans le vouloir dans ce couloirs, celui qu'il avait traversé tant de fois. Il arriva devant cette tenture rouge. La grande tenture cachait le passage secret quasiment connu par tout les orphelins. Combien de fois l'avait-il franchit ? Franchit pour voir sa sœur ?
Le garçon regarde autour de lui. Personne. Il hésite encore un instant. Puis finalement il se décide et soulevé le coin du grand tissu rouge.

Il sorti la tete. Il avait raison. Il pleuvait des cordes ! (pas des vrais hein !!)
Il jura il n'avait rien pris contre la pluie... Mais il n'avait pas du tout envie de refaire tout le chemin !
il sorti alors sous la pluie et regarda le ciel. Il aimait ça. Regarder les gouttes vous tomber dessus. Oui c'est bizarre ... Mais bon.
Une main qui se pose sur son épaule le fait sursauter.Björn s'imagina le pire. Se voyant déjà sur l’échafaud !
Il pris tout son courage et regarda la personne.
C’était un garçon de son dortoir.
Il regarda le ruban vert ahuri ses cheveux châtains en bataille.

Spoiler:
 

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Sam 6 Déc - 17:46

Charlie soupira. Il avait beau fermer les yeux et compter les moutons, impossible de s'endormir. Il songea un instant à aller voir Salomé dans le dortoir adjacent, mais il aurait tôt fait de réveiller les autres filles et de créer le dawa. Il entendait la pluie crépiter sur le toit. Ça ne parvenait même pas à l'endormir. Il aurait tant voulu pouvoir voler dans les bras de Morphée, il en avait assez de ces insomnies qui se répétaient un peu trop souvent à son goût. Tant pis pour les cauchemars qui l'assaillaient toutes les nuits. Il voulait juste dormir, une heure ou deux, et ne pas avoir l'air d'un zombie dans la journée. C'était donc trop demander ? Un malédiction le poursuivait ?

Le jeune homme dut accepter que le destin était contre lui. En silence, il se leva, passa une main dans ses cheveux, et zigzagua entre les lits pour atteindre la porte. Là, il se tourna vers le dortoir des filles, cherchant des yeux Salomé. Dans la pénombre, c'était peine perdue. Il soupira et reprit son chemin, ses pieds nus en contact avec le sol glacial. Il avait la chair de poule et il grelottait, mais en aucun cas il ne comptait retourner à l'abri sous sa couverture. Être seul dans le noir, c'était une expérience fantastique. Il se retrouva donc, sans qu'il sache vraiment comment, face à la tenture pourpre qui masquait l'entrée du passage secret. Il doutait que les surveillants connaissaient ce chemin, ils pouvaient être extrêmement stupides quand ils le voulaient.

Il s'engouffra dans le passage secret, il ne devait pas faire plus de quelques mètres de long, mais il y faisait aussi froid qu'à l'intérieur, si ce n'est plus. Charlie sentait la pluie s'abattre au-dessus de sa tête, il aurait aimé être avec Salomé à ce moment-là, lui tenir la main, pouvoir crier à la pluie qu'elle ne les toucherait jamais tant qu'ils seraient dans ce passage.
Le jeune homme sursauta soudain. Une silhouette familière – ou pas – venait de se glisser devant l'ouverture du tunnel. Il y avait donc quelqu'un depuis le début ? Charlie frissonna et habitua ses yeux à la pénombre avant d'oser s'approcher. Tout son corps se détendit lorsqu'il s'aperçut que c'était l'un de ses camarades, qu'il ne connaissait pas forcément très bien, mais auquel il avait déjà eu affaire. Il posa la main sur son épaule, autant le surprendre un maximum pour anticiper ses réactions.

« Björn ? Qu'est-ce que tu fous là ? »

La question aurait pu lui être adressée à lui, Charlie, mais il aimait bien prendre les gens en flagrant délit sans même se préoccuper de sa propre position. Il sourit, il se voulait rassurer, mais pas sûr que le garçon garde son calme après la peur que Charlie lui avait faite.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Dim 7 Déc - 18:26

Son camarade se tenait face a lui, lui demandant qu'es qu'il faisait là.
Björn se demanda qu'es qu'il devait répondre a cela ... Qu'il allait rendre visite a sa sœur.. et qu'il se ferait jeter méchamment ?En pleine nuit ?
Et lui ? Il était aussi fautif que lui...
Le jeune homme soupira, et retira la main de son camarade de son épaule.
Puis avec un sourire, il lui répondit :

-"Oh salut Charlie ! Tu m'as fais flipper ! Oh bah j'ai juste du mal a dormir donc j'ai pensé que prendre l'air me ferais du bien" Il ajouta ensuite avec un air malicieux. "Et toi ?"

Il n’attendait pas de réponse. Il savait que la plupart des orphelins avait des insomnie.
d'un coups de tête il désigna la foret qui leur faisait face et enchaina bien designer à continuer la conversation afin de se rapprocher de Charlie qui avait l'air sympa.

-"Ça te dis de marcher un peu tout les deux ? Ça nous fera du bien et peut-être qu'en rentrant, Morphée acceptera de nous prendre avec elle."

Ça l’empêchera de penser a sa sœur si il est avec quelqu'un de son age (ou presque) se dit-il.
Sans attendre que le plus grand le suive Björn parti sous la pluie le visage tendu vers le ciel, les bras en croix paumes également vers les cieux, comme pour demander une faveur.
Celle où sa sœur l'aimerait enfin comme il est, comme lui l'aime.

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Lun 29 Déc - 20:40

Charlie se mordit la lèvre en se demandant s'il devait parler des vraies raisons de sa présence ici. Björn n'était pas vraiment un ami, mais il était bien placé pour savoir s'il devait lui faire confiance ou non. Et apparemment, le jeune homme était quelqu'un de fiable, d'après les renseignements de Charlie. Mais il décida de faire dans la simplicité et lui sourit, murmurant du bout des lèvres :
« Insomnies. »

En même temps, il n'y avait pas beaucoup d'autres raisons valables pour expliquer comment il se retrouvait dans le passage secret au milieu de la nuit. Et puis, Björn était aussi en infraction, alors s'il se faisait prendre, ils seraient deux. Et Charlie n'essaierait pas d'éviter la sanction en s'enfuyant dans la nuit ; de toute façon, il était pieds nus, et il n'irait pas bien loin avec la pluie qui tombait. Il avait déjà froid à l'intérieur, alors, à l'extérieur...
« Une petite ballade ? Pourquoi pas. »

Il sourit et se glissa dehors aux côtés de son camarade. Le fait qu'il ait parlé de Morphée lui rappela une vieille légende qu'il connaissait depuis de nombreuses années, la légende de Morphée évidemment. Mais il n'en pipa pas un mot, il n'avait pas envie de partir dans un long monologue plus inutile qu'autre chose. Il se contenta d'avancer un peu dans l'herbe, aux aguets, car on ne savait jamais si un surveillant insomniaque avait décidé de sortir de l'orphelinat pour une promenade nocturne. À tout moment, ils pouvaient se faire prendre. Alors Charlie restait prudent, comme un loup en chasse, et comme s'il pouvait sentir l'arrivée de sa proie rien qu'à son odeur.

« Ça va, toi, les cours ? »

Ça n'était pas un sujet donc il avait vraiment envie de parler, mais s'il fallait engager la conversation, mieux valait parler de ça que de filles. Car tôt ou tard, les orphelins apprendraient sa relation secrète avec Salomé. Alors il fallait faire perdurer le secret le plus longtemps possible. Interdiction formelle de parler de ça, donc. Il pouvait aussi faire diversion en citant Aurore, mais Aurore signifiait systématiquement Salomé dans l'esprit de Charlie et il risquait de gaffer. Ce qui lui retomberait inévitablement sur la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Ven 20 Fév - 17:38

Charlie me souri et me dit qu'il avait lui aussi des insomnies. C'est vrai qu'ici nous étions un grand nombre confronté à des insomnies plus où moins importantes.  Rare étaient ceux qui n'en avait aucune si il en avait.
Le jeune homme accepta ma proposition, mais lorsque que je vis ses pieds nus, je fis la grimace et le regarda se mettre à mes côté le sourire aux lèvres, le jeune homme n'avait une réputation de déprimé ! Enfin en extérieur. Il cachait surement ses peines. Il avança et je le suivi regardant ses pieds.
Je l’arrêtai par le bras. Et je lui dis en enlevant mes chaussures.

- Attend Charlie ! Tient prend mes chaussures. Moi j'ai l'habitude de marcher pieds nus en n'importe quelle saison !

Je lui souri. C'était totalement vrai, durant ma vie à la ferme de mes parents je me trimbalais toujours pieds nus. Mon père faisait exprès de e marcher sur les pieds et maman me grondait à chaque fois. Ma sœur elle... Elle me lançait des regards vides voir méprisant.
Mes pieds avaient durcit au contacte de matières plu où moins dures et de la corne avait poussé sur ma voûte plantaire.
Je lui mis mes souliers devants ses pieds et lui sourit pour aller un peu plus loin et me retourner, l'attendant.

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Lun 23 Fév - 20:27

Charlie fait quelques pas en retenant une grimace alors que ses pieds nus rencontrent le sol dur et caillouteux. Il n'ose pas faire de remarque mais Björn prend les devants et lui propose ses chaussures. Reconnaissant, Charlie les enfile sans rechigner, se demandant ce que son camarade a pu faire, enfant, pour avoir les pieds résistants. Sans protester face à la pointure légèrement trop petite des chaussures de Björn, Charlie fait quelques pas avec et sourit, à l'aise. D'un signe de tête il remercie son ami et ferme les yeux pour laisser l'eau de pluie lui couler dans le cou.

Il reste ainsi pendant plusieurs secondes, oubliant complètement l'autre ruban vert et écoutant le chant du vent dans ses oreilles, ainsi que les murmures des intempéries. Il soupire, soudain conscient de son inactivité, et se rapproche de Björn en silence. Ses yeux s'habituent rapidement au noir et il distingue, non loin, la courbe de la colline qui descend vers le bas, et les troncs qui délimitent la lisière de la forêt. Il est venu ici tellement de fois... Il connaît le lieu par cœur. C'est avec assurance qu'il s'avance jusqu'au premier arbre, celui où il a gravé son nom à son arrivée. Du doigt, il le cherche, et rencontre enfin le graffiti. Sans le voir, il en trace les contours du bout de ses doigts, avant de ramasser une pierre et de la tendre à Björn.

« Tiens, grave ton nom sur cet arbre. Quand tu partiras d'ici, l'orphelinat portera toujours son nom en lui. »

Sauf si quelqu'un décide de raser toute la forêt, sans exception. Mais Charlie ne le formule pas, parce que ça casserait le mythe, et qu'il tient à garder tous ces noms à l'abri des regards. Car il n'y a pas que le sien, de prénom, gravé sur un arbre ; mais à peu près tous les troncs de cette forêt sont signés par les élèves du pensionnat. Quand Charlie se promène, il croise des Maeva, des Chloé et des Tobias, un peu partout en fait. C'est un peu le rituel à l'orphelinat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Lun 13 Avr - 9:43

Alors que les deux jeunes hommes s'affairent autour d'un arbre, la silhouette les observes en silence. il secoue la tête, il n'aime pas voir ses proies sortir de la sorte de son lieu de jeu préféré.Il les regarda encore quelques minutes avant de sourire d'un air mauvais et d'attraper l'outil qui trônait par terre, profitant des bruits de la nuit il scia doucement le tronc d'un grand arbre. Quelques secondes plus tard celui ci commença à chuter, pour s’abattre à quelques mètres du duo.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Lun 13 Avr - 10:09

Je m'assis dans l'herbe mouillé, la tête levé vers le ciel, regardant la pluie tomber sur la terre.
Comme si elle lavait la terre, qu'elle y retirait tout les méfait des hommes. En ce lieu, il y avait énormément de cœur et d’esprits a purifier, a laver. Tant de personnes sur cette si petite île avait eu un passé ou un présent affreux. Tant de choses étaient a effacer de la mémoires des hommes.
Ainsi peut-être oublieraient-ils leur violence, leur haine, leur tristesse.
Charlie me sorti de mes pensées en me disant de graver mon nom pour laisser une trace de ma présence.
Je me leva, me saisi de la pierre qu'il me tendait et gravit Björn au cotés du nom Charlie , dans le bois de cet arbre.
Alors que je m’apprêtais a ouvrir la bouche un arbre s’écrasa a un bon mètre de moi. Je sursauta et poussa un cri (peu viril je dois avouer). Je considéra le tronc gisant a terre et regarda autour de nous. Cet arbre ne pouvait pas être tombé tout seul. Quelqu'un l'avait scié. Mais qui ..?
Je regarda Charlie inquiet et cria :
"Il y a quelqu'un ?!" oubliant tout risque de nous faire prendre.

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Mer 15 Avr - 20:17

Charlie regarde son camarade prendre la pierre et graver son nom à côté du sien. Il sourit, satisfait, et admire l’œuvre. Les noms gravés de la moitié de l'orphelinat vivent sur l'écorces de ces arbres. Certains disparaissent lorsque chaque arbre vieillit, mais Charlie a toujours fait en sorte qu'on voie toujours le sien, en lettres majuscules. Il ferme les yeux un instant, ignorant les craquements derrière lui. Il sursaute lorsqu'un poids lourd s'abat sur le sol, à un mètre à peine. Il se retourne brusquement, et entend à peine l'exclamation de Björn. Son cœur manque un battement et il fouille l'obscurité du regard.

« Putain de meeeerde ! »

Quelqu'un vient de tenter de les tuer. Ou de leur faire peur. Mais tout ça ne sent pas bon du tout. Charlie obéit à son instinct et saute par-dessus le tronc pour faire face à la présence – qu'il sent plus qu'il ne voit. Mais il a beau plisser les yeux, il n'aperçoit personne. Le cœur toujours paniqué, il se retourne vers l'autre ruban vert et le regarde avec crainte.

« On aurait pu crever... C'est un dingue qui a fait ça... »

Il se tourne de nouveau vers le tronc couché à terre, effaré.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Mar 15 Sep - 18:53

Je m'étais figé face au tronc ne pensant pas à aller voir l'auteur de ces geste plus que dangereux.
Je regarda Charlie les yeux en soucoupe.
"putain..... ".
Un frisson me pris de la racine de mes cheveux jusqu'à la pointe de mes pieds nus.
Je réfléchi à vitesse accéléré et réussi à faire des hypothèses un peu chancelantes.
"qui pourrait vouloir faire ça ?! Quelqu'un de plutôt fort pour pouvoir couper un arbre... Mais quelqu'un qui n'y connais rien, sinon nous l'aurions reçu sur la tête..... Ou alors quelqu'un qui voulait juste nous faire flipper .... Mais qui serait assez fou pour ça ??"
Je regardais mon ruban vert effaré.
Je me sentais en danger malgré la pluie protectrice qui nous arrosait. Je pris le bras de Charlie et l'emmena à l'intérieur du passage, à l'abrita. Enfin au moins un semblant d’abri.

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Mar 29 Sep - 18:48

Charlie n'ose plus bouger, Charlie attend, qu'il se passe quelque chose, qu'un autre truc plus dangereux leur tombe sur la tête. Il frissonne, fixant le noir devant lui dans le silence le plus complet, ne répondant meme pas a Bjorn. Il ferait presque peur tant il est immobile, guettant un bruit, un mouvement dans l'obscurité face a lui. Puis il secoue la tête pour finir par regarder son camarade. Il l'écoute d'un air pensif, il se rend compte qu'il tremble de froid et qu'une nouvelle peur grandit dans son ventre un peu malgré lui. « Je pense qu'il a juste voulu nous faire flipper. Un pressentiment tu vois ... » Charlie regarde a nouveau le noir, puis Bjorn, puis encore l'arbre fraichement coupé avant de décider que ça suffit comme ça. Répondant a ses peurs silencieuses le ruban vert lui saisit le bras et l'entraine a l'abri du passage secret. Charlie se laisse faire, les yeux perdus dans le vague. Il aurait cru voir un visage.. quelque chose de reconnaissable mais il se dit qu'il se trompe, qu'il n'a rien vu. Il tremble de tous ses membres mais jamais il n'avouera qu'il a eu peur, qu'il a même toujours peur. Non, en fait, il est terrorisé mais il ne s'en rend même pas compte. Il se sent tout de suite plus en sécurité dans le passage, il regarde le visage de Bjorn « Je ne sais pas quoi en penser... Peut-être qu'on devrait aller dormir ? » Il sent ses doigts de pied gelés, non en fait il ne les sent plus tellement il a froid, et aux doigts aussi. L'ambiance est tout de suite un peu moins chaleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai été membre star de : aout 2016

Âge du personnage : 15 ans
Avatar : Thomas Sangster ~
DC : bridés
Statut : célib à terre qui rase la moquette
Messages : 54
Points : 7
Date de naissance : 25/12/1977
Age : 39
Localisation : dans l'étable
Emploi/loisirs : travailler
Humeur : nostalgique

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar
Membre
Björn Startov
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Dim 4 Oct - 14:11

Je me tient a coté de Charlie, la boule au ventre. Je ne suis pas le seul a avoir la trouille ici, mon camarde qui se tient droit et immobile, silencieux a l'air de partager mon angoisse.
D'un autre coté, il faudrait être étrange pour ne pas ressentir la peur alors que un inconnu invisible vient de vouloir nous assommer avec un tronc d'arbre, dans une foret, la nuit. D'ailleurs cette personne ne doit pas avoir toute sa tête nous plus...
le paroles de Charlie brisant le silence me font sursauter légèrement. Je le regarde et lui répond d'un hochement de tête. Puis mon regard se focalise sur le tronc gisant inerte.
Arrivé dans le passage secret je m’arrête et regarde a nouveau le ruban vert en face de moi qui me parle. Ses paroles mettent du temps a faire le chemin entre sa bouche et me tympans.
"je... moi non plus je dois avouer..."
Je lui sourit légèrement et surement maladroitement avant de continuer.
"Oui c'est une bonne idée, va y en premier je voudrait réfléchir encore un peu tout seul. Je te rejoins dans quelques minutes."

_________________

"Ne sois pas triste et ne renonce pas a tes rêves. Les rêves se réalisent un jour. Il n'y a pas de personnes aussi belles qu'une personne qui rêve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   Jeu 29 Oct - 13:54

Charlie se sent mal, en insécurité, comme si un nouvel arbre s'apprêtait à lui tomber dessus. À leur tomber dessus. Il n'ose pas penser au lendemain, quand on retrouverait leurs corps aplatis devant l'entrée du passage secret. Il est certain que ce passage serait comblé aussitôt par les adultes et plus personne n'oserait sortir la nuit. Ce serait peut être mieux, si un assassin rodait dans le coin. Charlie n'ose plus penser à ça et hoche la tête en tremblant. Il se retire dans le passage secret, tournant le dos à Bjorn, après avoir laché : « Fais attention. » Charlie préfère l'attendre dans le couloir, vérifiant qu'il n'y a personne. Puis au bout de quelques minutes il entend des petits bruits de pas et une lumière qui s'allume, loin au bout du couloir. Il se plaque contre le mur pour qu'on ne le repère pas, frissonnant de froid et de peur. Il reconnaît la démarche tremblante de la vieille directrice et sa canne sur le sol. Pourquoi a-t-elle choisi cette nuit pour avoir des insomnies ? Il l'entend qui se rapproche alors il tend la tête vers le passage secret pour murmurer à Bjorn, en espérant qu'il l'entende : « Amène toi en silence, je crois qu'on va avoir des ennuis. Surtout fais pas un bruit ! Ya Moor de l'autre coté. Dépêche, mec ! » Charlie reste plaqué contre le mur, retenant sa respiration et trouvant que son cœur bat trop vite et trop fort. Il cligne des yeux, croisant les doigts pour que Moor ne les repère pas tout de suite. Pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: November rain [ft.Charlie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

November rain [ft.Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» November Rain (Melinda)
» ≈ it's call november rain.
» Fiche de Rain Maniko
» CHARLIE X)
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-