Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Ven 17 Juil - 10:45

Shay voit moins Tobias en ce moment. En même temps, comment pourrait-il avoir envie de la voir ? Elle n'a pas recommencé sa connerie, mais ce n'est pas l'envie qui manquait. Elle doit faire constamment attention à ses fesses, dans le moindre de ses gestes. Elle espère ne plus recroiser Aksel non plus, enfin un minimum. Elle a essayé de tout expliquer à Tobias, peine perdue. Il n'a pas vraiment voulu entendre ses excuses et elle a compris pourquoi. À sa place, elle aurait réagi de la même façon, peut-être pire... Elle s'en veut tellement. Pour se changer les idées, elle travaille de plus en plus, faisant des heures supplémentaires et surveillant même les collés, tard le soir. Elle passe beaucoup de temps dans ses copies, d'autant plus que c'est la fin de l'année scolaire, il faut boucler le programme et les examens vite fait. C'est donc une habitude comme une autre, ce soir-là, de se rendre dans la salle de cours qui fait office de salle d'études pour surveiller les récidivistes de l'orphelinat. Il n'y a pas grand-monde, juste un garçon. Il semblait pourtant à Shay que la fameuse Gabriella était collée ce soir. Tout le monde parlait d'elle en salle des profs... Une sale gamine en fait. Seule la professeur de maths ne s'était pas avancée sur le sujet. La blonde s'assoit au bureau, saluant l'élève, et sort un paquet de copies. Ce n'est que quelques minutes plus tard que la collée fait son entrée triomphante, insolente comme toujours. Shay prend les devants, énervée. « Ça te ferait plaisir une heure de colle en plus pour ton retard ? » Elle fronce les sourcils, n'aimant pas les rebelles. Elle sait qu'elle va morfler, parce qu'elle sait lire dans les regards et celui de Gabriella souhaite clairement la voir mourir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Ven 17 Juil - 12:14

Alison devait également être collé,mais Gabriella surprise ne la voit pas dans les couloirs...Gaby parle avec Cléo & Estelle,la jeune rebelle les aimaient bien puis elle a vu dernièrement son ami d'enfance "William",un jeune garçon autant mystérieux qu'attirant y'a 6 ans en arrière ils jouaient comme des gosses innocents puis ils ont grandis deux s'en sont sortis et deux autres ont péris dans une attroce souffrance,cette femme n'a jamais été retrouvé,la haine de Cataleya n'en n'est que ressortis et s'imaginer la peur de celui qui a fait ça serait une victoire pour les deux orphelins. Gab se décide finalement à venir vers sa charmante prof d'anglais qu'elle aime plus que tout (Haha).

"Cela vous ferait plaisir qu'on révèle votre passé devant ce jeune homme ?"

Elle fît un sourire provocant,elle a quelques informations venant de William. La jeune fille faisait des efforts qu'en math,malgré quelques soucis de comportements chez Spencer,l'ancienne amie de sa soeur pouvait garder le contrôle sur elle c'est devenue comme une tutrice. Beaucoup de professeurs demande à la prof de math son don de la gérer,la mettre en confiance...N'ayant eu aucune éducations,le personnel devait le faire à la place des anciens éducateurs.
La jeune femme s'approche de sa professeur

"Ce que vous avez fait Watson,je risque pas d'oublier mais votre mari,vos parents vous les oubliez ? Je les ferais tuer comptez sur moi chère professeur"

Puis elle vint enfin s'assoir et sort un stylo,non elle ne va pas faire son travail de colle mais écrit une lettre en espagnol pour sa soeur qui est en prison en Espagne. Gabriella tiens enfin un des assassins de ses deux amis ça ne va pas déjà se terminer ? Pour elle ce n'est que le commencement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Ven 17 Juil - 20:31

Il paraît que Gabriella connaît Crown. Il paraît même qu'ils sont très proches... Shay a intérêt à assurer. Ne pas montrer ses sentiments, ses rancœurs, ses angoisses. Paraître complètement normale. C'est assez compliqué étant donné le lourd fardeau que doivent supporter les épaules de la jeune femme, car entre son couple qui bat de l'aile et Esther qui va mal, elle n'a plus le temps de penser à avoir peur. Et pourtant celle-ci est bien là, logée dans son cœur, comme une sangsue qui ne se détache pas de sa proie, parce qu'elle y est bien là à lui sucer le sang. Eh bien c'est pareil avec cette angoisse, désincarnée peut-être, irrépressible sûrement. Et les mots de Gabriella lui glacent le sang, elle devient aussi dure et solide qu'une planche de bois. Shay lève les yeux vers elle, sentant toute peur et toute colère s'évanouir. Elle ne ressent plus rien, juste de la honte, une honte infernale qui lui brûle les organes, et elle a tellement envie de vomir, de se couper les mains pour ce qu'elle a fait autrefois. Elle ouvre la bouche et laisse échapper un gargouillis, elle n'arrive même plus à parler, oh si l'élève savait comme elle regrette ses actes... La blonde baisse la tête, elle n'est plus qu'un gribouillis, une âme brûlante de remords. Les seuls mots qui parviennent à franchir la barrière de ses lèvres ne sont qu'un murmure. « Tout le monde à l'orphelinat a un passé hors du commun et personne n'a besoin de savoir ce qui a pu m'arriver il y a longtemps. Parce que tout le monde s'en fout, d'accord ? » Shay jette un regard nerveux au garçon au fond de la salle, qui ne se doute pas du combat acharné entre elle et Gabriella. Tout passe dans le regard, la haine, la honte, les éclairs... Mais Shay ne flanche pas. Elle pense à Tobias et ça la motive. Elle répond alors plus fort à la nouvelle menace de son élève. « Je ne suis pas mariée et je n'ai plus de mère, ça m'importe bien que tu la tues ou non. Ça me rendrait même un grand service si tu le faisais. En tout cas tu es bien mal placée pour me parler de mes actes, tu ignores ce qui est réellement arrivé et c'est ta plus grande peur, pas vrai ? Alors que tout soit bien clair : je suis ici dans un but purement professionnel. Je suis pas là pour faire la paix ou jouer les connasses au grand cœur, d'accord ? Je vis ma vie, tu vis la tienne. Et sache que je n'ai aucun remords. » C'est faux, complètement faux. Elle en a qui lui donnent des frissons, qui la font trembler de peur contre elle-même, qui lui donnent envie de se tuer, parfois. Mais elle ne l'a jamais dit, elle ne le dira jamais. Et en ce moment elle est tellement déterminée à mettre Gabriella plus bas que terre que seule la ténacité anime son visage, rien d'autre. Ce soir, elle n'est pas une jeune femme affaiblie, mais une professeur d'anglais en colère. « Maintenant, tu baisses la tête et tu travailles. J'ai autre chose à faire que discuter avec une ado mal dans sa peau. » Shay retourne rapidement à ses copies, plus énervée qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Ven 17 Juil - 22:38

Gabriella ne se démonte pas,elle sait très bien faire peur aux gens ou pas puisque la jeune professeur lui répond,quelqu'un qui s'oppose à elle la brune en a pas l'habitude même Alison alors très provocatrice n'hausse pas d'un ton en sa présence,la jeune espagnol la regarde de haut en bas,du haut de ses 1m73 Gaby parait tellement grande contrairement à son ennemi devant elle. Ayant été violé,ayant un enfant en Espagne le petit garçon ne sait pas l'existence de sa vraie mère alors inapte de s'en occuper. Gab aurait voulu lui adresser un petit mot,le prendre dans ses bras 1 semaine n'était alors pas assez pour la mère adolescente avoir son fils près d'elle l'aurait rassuré puis au moins elle ferait pas d'autres conneries.

"Parce que moi je ne m'en fous guère vous voyez ? Vous payerez pour vos actes que ce soit en taule ou pas !"

Disons que Gab est mal placé pour dire ça,la seule chose c'est que les hommes tués étaient des assassins,en général sa victime elle même assassin avait 30-40 ans marié avec un enfant ou plusieurs le mal que Gab a eu pendant son enfance eux aussi le ressentent... C'est ça qui la rassure au final,puis quand elle a connu Spencer & William c'est sûrement le meilleur moment tout revient alors à son esprit qui était vide avant de voir sa professeur d'anglais.

"Peur ? Peur de quoi ? De ce qui s'est réellement passé ? Je pourrais le savoir mais à quoi cela me servir ? De toute façon ils sont morts et grâce à vous je vous dois un remerciement ? "

Gabriella n'a pas pour l'habitude de lâcher l'affaire,seulement alors Spencer pourrait lui dire d'au moins se calmer et encore ce n'est pas ça qui va la faire changer d'avis. Elle allait répondre quand un bip sonne,le bracelet bah oui elle avait changé de pièce ça la suit partout ce truc là ceci dit avec des chaussettes personne peut distinguer réellement la cause de ce bip assez fort...

Elle avait tout simplement enervée sa prof d'anglais qui lui répondait mais tout le monde sait que la jeune fille aura le dernier mot :

"Vous pensez vraiment que je vais faire ce qui vous arrange ?"

Gaby la regarde dans les yeux,a vrai dire elle devait écrire une lettre pour sa soeur mais ne voulant pas se soumettre à sa professeur Gab reste levée les bras croisés en voyant le jeune homme qui eu un peu peur de Gab commencer à ranger ses affaires,elle est allée trop loin et le sait.

"Mal dans ma peau ? Si je l'aurais été je ne pense pas que je serais venue vous dire les choses en face,vous refusez de voir la réalité en face et d'assumez vos propres actes en plus de ça !"

Le ton avait monté mais finalement Gab va s'assoir et commence la lettre bien rédigé en Espagnol elle aurait pu le faire en anglais mais des choses ne se ditent pas malgré que sa professeur va sûrement jeter un coup d'oeil à ce que fait la jeune fille elle s'en fout et commence sa lettre tout en jetant un oeil vers la prof enervée ce qui lui fît un petite sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Ven 17 Juil - 23:21

Gabriella ne se rend même pas compte qu'elle s'emmêle dans ses propos. De toute évidence elle ne sait pas de quoi elle parle, elle dit des choses droit dans les yeux sans même en connaître la signification. Shay n'a pas peur, oh non, elle est plus amusée par le comportement de l'élève. Elle sait qu'elle risque gros dans l'histoire, mais au point où elle en est, elle s'en moque complètement, rien ne sera jamais pire que maintenant. Et elle se rend compte que le fait que Gabriella la vouvoie, ça la satisfait en un sens, ça prouve qu'elle a un minimum de respect au moins. Shay ne bronche pas, elle sait qu'elle peut gagner, même si elle en ressort amochée mais elle a les bons arguments et la brune les mauvais. Si celle-ci s'abaisse à la violence, cela le prouvera encore plus. « Tu sais pourquoi j'ai jamais été en taule jusque-là ? Parce que j'ai jamais eu aucune raison d'y aller et que j'ai un très bon avocat. Et que j'ai des arguments valides, comparé à toi. Tu ne sais juste pas de quoi tu parles et ça fait pitié. » Shay crache ces mots amèrement, elle en rirait presque si Gabriella n'était pas aussi grande. Elle esquisse un léger sourire moqueur pour souligner ses paroles, les yeux résolument plantés dans ceux de la jeune fille. Elle a quoi, dix-sept ou dix-huit ans ? Elle ne fera jamais le poids, elle n'a aucune expérience là-dedans. Il suffit juste de taper dans le mille, une grande baffe faite de mots et c'est fini. Shay assène le coup de grâce. « Et la seule raison qui te retient ici, c'est que tes amis sont justement morts. Et c'est moi qui les ai tué. Moi ! Et ça tu n'y peux rien parce que tu auras beau faire, beau te venger, ils sont partis. Réveille-toi, ils ne sont plus là ! Ça ne sert plus à rien de trouver quelqu'un sur qui te défouler. Les vrais responsables sont ailleurs, tu ne trouveras rien chez moi. » Les mots couteaux, qui tapent fort. Mais c'est comme ça que ça marche, comme toujours. La blonde sait qu'elle est peut-être sur le point de gagner, et si Gabriella craque, si elle se met à la frapper, eh bien ce sera une double victoire, ce sera plus jouissif. C'est le prix à payer mais Shay est prête à aller jusqu'au bout de la provocation. Elle ne pense pas un mot de ce qu'elle dit, du fait qu'elle se sente en paix, c'est tellement faux, sauf que ça la brune ne le saura jamais. Impossible d'analyser le visage de Shay, elle n'affiche plus d'émotions si ce n'est de l'amusement et un léger agacement. Elle se lève brusquement, sèche. « Et tu crois que je fais quoi depuis tout à l'heure ? Tu veux que je te donne les détails de leur mort, aussi ? Les habits dans lesquels j'étais cette journée-là ? Le nombre d'allumette que j'ai craqué avant d'allumer le feu qui a brûlé le premier de tes amis ? Et je fais quoi, là ! J'assume pas c'est ça ? Ma pauvre fille, vas-y, donne-moi une seule raison pour que je puisse regretter ce que j'ai fait. Ils méritaient de mourir. Et à présent ils sont morts, inutile de chercher plus loin. » Les mots lui brûlent la langue et pourtant elle continue d'assener, encore et toujours, même si elle se hait pour dire ça. Tant pis. Tant pis pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Sam 18 Juil - 0:08

Gabriella est une fille violente,très violente mais par respect pour son fils sa main revient dans sa poche,elle regarde le plafond et dit un passagede la bible en espagnol. Bien sûr qu'elle avait cette expérience de taule,d'homicide volontaire mais ça Shay le savait pas mais comptez sur la brune pour le lui dire finalement Gab n'a rien à perdre et tout à gagner elle sait que Shay attends que son elève la frappe mais Lopez ne le fera pas,pour son fils également pour les flics elle risque gros si elle a encore des actes de violences on le lui pardonnera pas.

"Je le sais très bien ça,mais vous je vous ai donc autant me dire qui c'est puis pourquoi pas vous laissez la vie"

La brune repris directement la parole

"Vous pensez que j'ai pas d'expérience dans ces domaines ? Vous devriez regardez le journal tiens"

La brune ne sait pas tout ces détails que ce soit leurs dernières secondes avant de mourir par contre si c'est un bon avocat elle sait très bien qui ça peut être et lui tarde pas de lui dire le père à Alison est un avocat un grand d'ailleurs.

"Votre avocat ? Mark Charles Kennedy ?"

la phrase en trop est de mériter de mourir,Gabriella reprend ses esprits qui aurait le droit de mourir ? Qui ? En fait la blonde se contre dit en disant que c'est pas elle qui a vraiment tout fait mais que finalement ils méritaient quand même cet acte de barbarie William l'a vécu Cataleya n'était pas là au moment du drame mais est arrivé juste après par hasard en fait elle habitait pas loin et a vu le feu mais ne savait pas comment réagir elle a vu ça trop tard et est encore dégouté.

La jeune femme n'a pas peur de l'ancienne tueuse à gage mais elle pourrait,un journal n'est pas très loin du bureau suffit qu'il y'ai marqué "Cataleya Lopez Wanted" pour qu'elle ai peur mais en faisant ça la blonde connaîtra son passé plus ou moins de ça Gab à peur beaucoup même mais sans émotions elle paraît toute aussi neutre que sa professeur quand des pas se font entendre dans le couloir,Gab décide de prendre les clés posées sur le bureau,elle ferme à clé tout simplement quand à la clé Gab la décroche puis la met dans sa poche.

"Vasy Watson on est plus que deux,tu peux parler maintenant dis ce que tu sais je te lâcherai pas"

Elle est sérieuse et le dit sur un ton tout aussi sérieux justement,le garçon était partit peu de temps avant,il avait surement terminé son heure de colle avec cette très chère professeur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Sam 18 Juil - 19:25

Shay est allée trop loin, elle le sait mais elle sait aussi pourquoi Gabriella ne se résout pas à la violence. Avec tout ce qu'elle a vécu, la blonde sait analyser les comportements humains, en cas de danger ou non. Elle fronce le nez aux paroles de la jeune fille, ce n'est que son élève et pourtant elle se croit tellement supérieure, c'en est ridicule. Elle se mordille doucement la lèvre, pas parce qu'elle est nerveuse mais plutôt à cause de sa situation, même si sa vie ne pourra sans doute jamais être pire. Autant lancer tout ce qu'elle a sur le cœur, tout ce qu'elle pense réellement ; dans le meilleur des cas on la laissera partir, dans le pire on lui foutra quand même un pieu dans le cœur, mais ça elle s'en moque, elle s'en moque tellement. Puis elle apprend avec surprise que Gabriella connaît sans doute l'avocat qui l'a aidée autrefois, ah oui c'est vrai qu'elle et Alison sont meilleures amies. Mais les amis ça ne vaut jamais le soutien d'une famille, alors la brune ne peut pas faire le poids. « Oui, Kennedy, mon oncle. » Shay regarde le garçon au fond de la classe prendre ses affaires et détaler, et elle comprend pourquoi, elle l'encourage même, dans sa tête, à fuir très loin. Puis Gabriella saisit la clé sur le bureau et ferme la porte, satisfaite. Plus que toutes les deux, en tête à tête. Face à face. Shay se sent un peu plus mal à l'aise mais n'en laisse rien paraître. L'affrontement final se terminera sans doute mal, avec de la violence ou des mots crus et sans pitié, mais s'il le faut... Au pire, elle fera punir l'élève par la vieille Moor, cette dernière adore faire souffrir les enfants, surtout quand c'est mérité. La blonde se redresse et lâche, les yeux dans ceux de Gab. « Je sais certaines choses. Comme le fait que j'étais inconsciente du mal que je faisais. On m'a forcée à tuer, j'avais des cibles. Alors ce n'est pas à moi qu'il faut s'en prendre. » Shay a les mains qui tremblent en repensant à tous ces souvenirs. Elle ferme les yeux quelques secondes, puis les rouvre et commence à ranger ses affaires. Si elle continue à regarder Gabriella dans les yeux, elle risque de faire une crise d'angoisse, et elle ne veut pas qu'on la voie dans cet état. « Laisse-moi sortir s'il te plaît. » Sa voix est faible, elle sait qu'elle est mal en point et elle ne veut pas que son élève le remarque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Sam 18 Juil - 19:48

La brune n'es ni satisfaite,mais elle a tout de même un coeur puis Alison a été le témoin d'un soir tragique,cet incident devait pas se faire en la présence de sa petite soeur comme elle le dit si bien puis elle se remémore les hurlements,les pleurs d'Alison elle a autant souffert qu'elle au final mais dans une autre souffrane. La jeune fille regarde son interlocuteur parler,elle sait très bien qu'on peut vite se faire manipuler mais ce sentiment de haine ne s'enlève pas en Gabriella autre fois dit Cataleya mais Cat pense à Alison et l'arme qu'elle allait prendre se remet dans sa poche et prend une voix autre que celle qu'elle avait l'habitude de prendre mais tout de même froid :

"Balance les noms...Sur la tête de mon fils je te ferais rien"

Au final elle se rends compte qu'elle a commis une faute,oui elle a eu un enfant lors d'un viol âgée de 17 ans qu'elle a nommé Leandro mais sa famille li à sûrement changé de prénoms ceci dit elle assume et finalement son coeur de mère de jeune adolescente parle.

"Je te laisse partir,mais je veux ces noms pour Alison je te ferais rien mais dis moi ceux qui t'ont fait ça et qui t'on fait commettre cet acte"

Elle le dit d'une voix un peu plus douce comme une mère parlant à son enfant appeuré mais elle est sincère c'est le seul truc qui change puis elle regarde la porte cela voulait tout simplement dire je te laisse sortir mais j'ai besoin de réponses. Cela aurait pu être les assassins des parents à Cataleya puis pour décider de lui faire du mal prendre une personne influençable. Gab sait bien que Watson la connait en tant que Gabriella et pas Cataleya mais une question que seule elle peut lui répondre vinrent a ses esprits :

"Ceux qui t'on fait ça t'on parlé d'une Jada voir même d'une Diana ou Cataleya ?"

Elle recherche les informations mais ne dévoile pas son identité,si sa professeur découvre que son élève est en réalité une tueuse à gage,traficante de drogue faut pas qu'elle sait tout ça même si Alison en connait beaucoup plus que la plupart des gens à cet orphelinat. Mais Ali ne dira jamais rien,entre leurs amitiés et Gab lui a sauvé la vie d'ailleurs elle sait pas si Watson est au courant de la soirée d'Halloween des deux personnes alors collégien et lycéen... Cette conversation en était devenue ridicule mais indispensable ces réponses elle en a besoin pour se construire au final Gab est l'ombre d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   Lun 20 Juil - 14:04

Shay a peur, peur que Gabriella ose lui faire du mal, qu'elle l'empêche de sortir, voire qu'elle aille jusqu'à la tuer. Mais ce ne serait que ce qu'elle mérite, elle tué des gens que la jeune fille aimait, elle ne l'a pas fait exprès mais elle l'a fait quand même et rien ni personne ne pourra effacer ses actes. Mais la brune lui promet qu'elle ne lui fera rien, si elle balance les noms. Shay apprend avec stupeur qu'elle a un fils. Si jeune ? Ça devait être un accident, un viol... ou quelque chose d'aussi horrible. La blonde préfère ne pas y penser. Elle baisse les yeux, fouillant dans sa mémoire. La personne qui lui donnait ses cibles et ses armes ne lui a jamais donné son nom, et à vrai dire, à l'époque, elle était trop shootée pour penser à le lui demander. « Je ne connais pas leur nom, désolée. Je sais juste que c'était un genre d'organisation secrète. » Et elle en a fait partie, pendant un temps, sans vraiment s'en rendre compte. Elle ne rencontrait personne d'autre hormis celui qui lui donnait ses instructions, et elle aurait tellement mieux fait de refuser, de fuir même si elle aurait payé pour ça. Elle s'est salie les mains pour tuer des innocents qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, et ça lui paraît tellement stupide, maintenant. « Non, ils ne m'en ont jamais parlé. Juste des Crown. Je te jure, je ne sais rien de plus... » Elle meurt d'envie de partir en courant, qu'on la laisse tranquille au lieu de raviver ces vieux souvenirs, elle veut oublier, juste ça, pas qu'on lui demande de sortir tout ce qu'elle sait alors qu'elle n'y est pour pas grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et le respect, jeune fille ? [Gabriella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-