Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Ven 30 Jan - 21:16

Emily s'était réveillée tôt, ne pouvant plus dormir. Mais c'est à l'heure habituelle qu'elle s'était levée, se préparant comme tous les jours. Elle avait l'intention d'occuper la salle de musique. Elle n'y connaissait pas grand chose, et ne savait jouer que d'un instrument : le violon. Elle aimait beaucoup le son qui s'en dégageait. Bien sûr, le son n'était beau à entendre que quand la personne avait de l''expérience. Emily, elle, savait très bien en jouer. Elle apprenait a en jouer depuis maintenant quelques années. Elle n'avait pas appris seulement parce que le son que produisait l'instrument était joli, non. Car a travers la musique, il était possible de faire passer des émotions, ce que nous ressentons, et cela était certainement plus facile que s'exprimer avec la parole. D'autant plus que certains ne le pouvaient pas. Emily n'était pas dotée d'une voix exceptionnelle, mais se débrouillait aussi en chant. Sa voix douce servait parfois pour endormir les plus jeunes. Mais la jeune fille avait du mal à se concentrer sur deux choses en même temps, et était donc incapable de chanter et jouer du violon en même temps.

Elle marchait lentement dans les couloirs, se demandant déjà par quoi elle commencerai une fois là-bas. Mais un détail lui avait échappé : elle ne possédait pas les clefs de la salle... Peut-être serait-elle déjà ouverte, c'est ce qu'elle espérait. Le bruit de ses pas résonnaient dans les couloirs presque vides. Elle n'avait pas envie de se presser aujourd'hui. Un doux sourire se peignit sur ses lèvre, tandis qu'elle observait les Orphelins passer à côté d'elle, sans décrocher un mot. Elle leur souriait simplement, c'était comme une manière de les saluer. Elle marchait son sac sur le dos, pensant à tout ce qu'elle ferait dans cette belle journée. Elle soupira de contentement, fermant les yeux quelques secondes. Elle s'arrêta un instant et refit correctement ses lacets, de façon à ce qu'ils restent en place.

Elle se releva, soupirant de contentement une nouvelle fois. Elle se dirigea d'un pas plus rapide vers la salle de musique. Elle ne savait pas ce qu'elle ferait si la salle était fermée. Elle serait sûrement obligée de retourner à sa chambre, ou bien de sortir un peu. Enfin, elle verrait bien.

Elle arriva enfin, la porte était ouverte. Elle passa sa tête et vit une jeune fille. Elle hésita un instant a faire demi tour, puis entra. Elle hésita encore un instant, cherchant quoi dire. Elle sourit doucement à la jeune fille, jouant avec ses doigts, comme si elle était stressée. Elle décida alors de se lancer.

- Euh... salut. J'suis désolée si je te dérange, si tu veux je peux partir pour ne pas te déranger...

Elle s'approcha un peu, toujours aussi hésitante. Elle observa le visage de la jeune fille, toujours en lui souriant.

-Je m'appelle Emily. Et toi, c'est quoi ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Dim 1 Fév - 15:22

Lom ne supportais plus du tout de passer son temps dans le dortoir des verts, elle ne supportais plus ces camarades qui faisait de sa vie un enfer et encore, enfer était un euphémisme. Elle s'était donc réveillé bien plus tôt qu'habituellement comptant bien éviter les autres filles de son groupe, elle comptait aussi louper le repas, pour éviter de se retrouver confronter à la foule. Elle était là depuis bientôt trois mois mais il n'y avait rien à faire, elle ne pouvait pas s'habituer à croiser tant de monde. Elle n'avait pas beaucoup d'ami que ça, seulement Lore en fait mais elle trouvait ça suffisant, elle ne se sentait pas en phase avec toute ces petites garces qui passaient leur temps devant leur miroir, elle même détestait se maquiller et si elle l'avait fait du temps où elle vivait en France maintenant elle n'en prenait plus la peine.

Elle se faufila donc dans les couloir juste avant que le réveil sonne, ainsi elle ne serait pas en faute si elle tombait nez à nez avec un surveillant, elle n'aimait pas contourner les règles, ça la faisait toujours un peu flipper et même si elle le faisait pour rejoindre sa jument elle prenait toujours peur. Elle soupira avant de se trouver devant la porte de la salle de musique. Elle la regarde, fermé bien sur, elle presse sa main autour de la clé, cadeau de monsieur Blake, enfin Morgan plutôt, elle a du mal à se dire que cet inconnu à des lien de sang avec elle, son demi-frère, c'est tellement bizarre, elle n'arrive pas à se dire que ses parents lui ont mentit, que sa mère lui a mentit car son père ne sait sûrement rien de tout ça. Elle tourne la clé et pousse la porte tout doucement, elle sait qu'elle ne le croiseras pas, il n'a pas cour et ça tombe bien car elle ne veut pas le croiser.

Elle entre dans la pièce se dirigeant vers l'armoire ou sont stocké les instrument, elle aussi fermé à clé, elle fouille sous un bureau pour trouver le pass, elle ouvre l'armoire et prend un violon, celui qu'elle prend toujours, du bout des doigts elle caresse l'instrument en souriant. Elle referme l'armoire avec difficulté, ça grince affreusement. Elle sort la partition de sa poche et la déplie, au moment où elle vas commencer elle entends un bruit, qui lui arrache un cris de surprise. Elle tourne la tête pour apercevoir une fille qui rentre, une verte justement, une de celle qu'elle fuit, enfin même si ce n'est pas elle en particulier. Elle la fixe un long moment, n'osant pas lui demander de partir, car on ne peut avoir confiance en personne ici, alors si elle lui dit de partir qu'est ce qui garantit qu'elle n'iras pas la balancer ? Rien du tout.

Elle regarde celle qui se tient devant elle, elle la connaît un peu, beaucoup même, elle sait que c'est une amie de Charlie et aussitôt un drôle de sentiment la prend, la jalousie, elle en devient verte même. Elle lui lance un regard noir avant de lui répondre :
- « Je sais qui tu es ! »
Elle soupire avant de reprendre :
- « Et moi c'est Salomé, on est dans la même classe depuis trois mois tu sais ! Et dans le même dortoir aussi. »
Elle la regarde, elle se sent étrange, elle est sèche et agressive, ce n'est pas elle, ça lui donne envie de s’engueuler elle même, cet endroit à vraiment des mauvaises conséquences sur elle. Posant le violon sur le piano elle la fixe avant de finir :
- « On devrait pas être là. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Mer 4 Fév - 1:01

Elle avait pas l'air franchement contente en la voyant, et Emily comprenait bien. Elle avait envie de partir mais à la fois de rester... sentiment étrange. Cette fille, elle avait l'impression de la connaître, et en fouillant dans sa mémoire, elle s'en souvenait. Une verte elle aussi... Il lui semblait la connaître, même si elle ne lui avait jamais parlé, enfin dans ses minces souvenirs... Ca se confirmait, trois mois qu'elles étaient dans la même classe... décidément, elle ferait mieux de s'acheter une mémoire, ainsi qu'un cerveau quelques fois... Ouais ça lui arrivait souvent de se dire ça... elle trouvait ça toujours mieux que de s'envoyer des roses !

Son sourire avait disparu. Salomé, elle connaissait ce nom. Sûrement était-ce Charlie qui lui en avait parlé, l'un de ces seuls amis ici, d'ailleurs. Elle fixa le violon que la fille en face d'elle tenait, se demandant si elle maitrisait cet instrument. Enfin, sûrement que oui, et au final, peu importait. Elle n'arrivait plus à sourire, elle était comme... crispée. Comment décrire cette sensation ? Juste, pour faire simple elle se sentait de trop. Ce n'était pas comme si c'était rare hein !
Elle ne devait pas être là, c'était sûr. Mais comme bon nombre de chose maintenant, la blonde s'en foutait royalement. Et puis après tout, a moins que quelqu'un les balances, elles ne risquaient rien. Mais... non, elle ne le ferait pas... Salomé ne la balancerait tout de même pas. Certes elle n'appréciait pas Emily, mais quand même. Enfin, tout cela était dans sa tête, elle ne savait pas ce qui était vrai ou non.

Elle ne savait pas si elle devait répondre, mais sérieusement, la question était quoi lui répondre. Son sourire lui revint, au bout d'un long moment, il revenait peu à peu. Dans les situations les moins appropriés, elle arrivait quand même à sourire.

-Je sais... Mais aucune de nous deux ira balancer, enfin j'espère !

Derrière cette parole était sûrement caché un message. Un message qui disait "Si tu me balances... je sais pas encore ce que je ferais mais je me vengerai. En revanche si tu me balance pas, je te balance pas non plus." Message codé, ça lui arrivait souvent. Et dans ce cas là, ça passait toujours mieux que le dire d'un ton sec et agressif. Oui, Emily était comme tout être, elle avait parfois des envies soudaine de vengeance. Et elle mordais, aussi, mais ce n'était que détail inintéressant. Enfin bref, elle n'avait (pour le moment) aucune raison de se venger (et je dis bien pour le moment.). Son sourire s'élargit un peu. Parfois elle pouvait même jouer au connes avec les gens... mais n'en avait pas envie aujourd'hui, et pas avec Salomé. (Qui sait si l'adversaire ne gagnera pas à ce jeux ?)

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Jeu 5 Fév - 23:55

Salomé c'était tout doucement rapproché de la porte, comme prête à fuir, à céder la pièce à l'autre, elle ne voulait pas entrez dans une guerre supplémentaire, pas dans la salle de musique, pour elle se serait le pire des sacrilèges, cette pièce est le domaine de la musique, un havre de paix et de sérénité. Elle est donc prête à baisser les bras, car elle n'est pas la plus forte, elle le sait, elle a grandit avec ses frères oui, mais elle ne s'est jamais battu avec eux, le concept même de la bagarre est un truc un peu inconnu, la notion de lui faire du mal , à cette fille, lui donnait envie de vomir, et l'idée de souffrir elle même lui donnait envie de partir en courant. Elle fixa Emilie et la porte, elle ne savait que faire, elle avait envie de jouer, mais elle avait aussi envie de le faire seule, elle ne savait plus quoi faire, quoi dire, elle se demandait pourquoi elle n'avait pas fermé la porte derrière elle, elle le faisait tout le temps pourtant. Elle soupira une nouvelle fois, regardant encore Emilie, elle la vit en train de parler avec Charlie, elle se demandait si elle savait le lien qui les unissaient tous les deux, elle même ne l'avait dit à personne mais peut être que Charlie si.

Elle écouta les paroles de la jeune fille, elle était loin d'être idiote, le calme dans les paroles ne la dupaient pas, loin de là, elle savait très bien lire les menaces caché dans ces quelques mots, si elle parlait alors elle le regretterais. Elle regarda Emilie, la jaugeant, elle ne lui semblait pas méchante, pas comme certaines filles de leur dortoir, alors nan, Lom ne balancerait pas, d'autant plus qu'elle avait énormément à perdre, elle ne coulerait pas seule. Elle pensa à Morgan, son frère, enfin demi-frère mais on était plus à ça près après tout, elle n'avait plus de famille alors elle n'allait pas chipoter sur la quantité de sang qui les unissait vraiment. Elle resserre ses doigts sur les clés de la salle de musique. Elle finit par se rapprocher de la porte et la verrouilla.
- « Nan, je ne balancerait pas, mais je préfère éviter d'ajouter une autre personne dans cette équation. »
Sur ces mots elle tourna la clé.

Elle retourna près du piano et reprit le violon qu'elle avait abandonné sur celui ci. Prenant avec délicatesse l'archer elle se rapprocha du bureau de Morgan, elle fit doucement coulisser le tiroir et sortir un tas de partitions, elle chercha la bonne, écrite de la main même de Morgan, une musique qui lui venait de son enfance lui avait il dit. Elle remit le reste en place et se rapprocha de la jeune fille. Elle la regarda un long moment avant de poser la partition. Elle plaça le violon sur son épaule et commença à jouer, ignorant Emilie. Elle joua parfaitement la symphonie mais cependant alors qu'elle finissait le morceau elle grimaça, c'était pas ça, ce morceau ne pouvait pas être de sa mère. Elle posa le violon pour essayer le piano, pas plus convaincant pour elle. Elle finit par abandonner, elle regarda Emilie avant de demander :
- « Dit, c'est qui Charlie pour toi ? »
Elle soupira, elle se sentait idiote de poser cette question mais elle en ressentait le besoin, si Charlie en voyait une autre elle ne le supporterais pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Dim 8 Fév - 15:48

Salomé était prête à fuir. Emily le sentait bien, elle n'était pas bête. Elle n'avait pas non plus envie de s'embrouiller, pas ici. Elle ne voulait pas s'embrouiller, avec qui que ce soit, où que ce soit.  Elle commençait à se sentir vraiment de trop ici. Elle serait bien partie mais... quelque chose la retenait. Elle ne voulait pas fuir. Cela ne l'avancerait à rien, et de toute manières Salomé n'avait pas l'air méchante, Emily ne pensait pas qu'elle était méchante. Elle ne voulait pas se battre, et n'avait pas pour habitude de se battre pour si peu de chose. Elle ne voulait pas.
Salomé n'irai pas balancer, tant mieux. Cependant, en l'entendant jouer, se sentant vraiment de trop, elle entreprit de partir. Mais elle n'en trouva pas la force. Trop... tard. Elle avait verrouillé la porte... Elle voulait partir mais ne pouvait plus. Salomé se mit à jouer de l'instrument, et en plus de cette envie de fuir, s'installa l'envie de continuer à écouter. Elle commençait à s'embrouiller elle même. Elle ne savait plus ce qu'elle voulait vraiment...

Elle soupira, baissant le regard. Elle ne voulait pas affronter le regard de Salomé. Elle ne voulait pas, non. Elle voulait juste s'enfuir, partir. Mais elle n'en avait pas la force, et elle ne pouvait plus maintenant. Elle releva la tête à l'entente de sa question. Quoi ? Mais... pourquoi... ? Pourquoi cette question ? Elle se mordit la lèvre inférieur, se demandant ce qu'elle devait répondre. Dans sa tête, tout était clair, mais elle ne savait pas si Salomé était, jalouse ou possessive. Peut-être ne supporterait-elle pas le fait qu'ils soient amis. Elle ne savaient pas, elle en savait rien de celle en face d'elle. Elle haussa cependant un sourcil, un peu troublée par sa question. Elle se demandait aussi pourquoi cela l'intéressait. Elle soupira une nouvelle fois.

-Charlie... c'est un... ami, rien de plus... enfin, je sais pas si c'était ça ta question... Mais, pourquoi ?

Elle avait hésité. Cela pouvait faire croire à Salomé qu'ils n'étaient pas que de simple amis, mais elle avait pourtant dit la vérité. Tout était clair pour elle, de toute façon. Elle ne ressentait que de l'amitié, et en sachant qu'il était déjà en couple... Eh, minute ! Mais oui ! C'était elle ! Comment avait-elle put ne pas s'en rendre compte ? D'un coup, elle se sentit bête, mais vraiment. Elle se mordit la lèvre, se rendant compte que son hésitation pouvait réellement faire croire autre chose à Salomé. Elle avait envie de se frapper la tête contre un mur ou quoi que ce soit qui ferait l'affaire. Non mais sérieusement... comment avait-elle put oublier une chose pareille ? Elle voulait vraiment fuir. S'excuser, et fuir après. Elle attendit alors un instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Sam 14 Fév - 22:47

Salomé aimerait pouvoir essayé de trouver comment cette musique sonnait, les souvenirs de sa mère s'estompe si vite que ça fait peur, et mal surtout. Elle compose dans sa tête, ajoutant les notes les unes après les autres mais rien ne vient, rien de convenable en tout cas, elle sait qu'elle devrait demander de l'aide à Morgan, mais elle ne le veut pas, tellement, car elle n'arrive toujours pas à lui faire confiance, elle attend, car elle a été trouvé son prof de sport, celui qui n'est pas ce qu'il est. Elle lui a parlé et il lui a dit qu'il ferait des recherches ? Chassant ses pensées de son esprit elle regarda l'autre de nouveau, elle se sentit mal de s'être enfermé avec elle, elle aurait dût battre en retraite et lui laisser la salle, elle est doué pour ça maintenant, capituler et passer au second plan, ce qu'elle détestait cette vie.

Elle regarde Émilie qui semble un peu décontenancé par la question, ça fait un peu peur à Lom, elle n'est pas du genre possessive, nan ce n'est pas ça, c'est simplement qu'elle n'a pas vraiment envie qu'on la prenne pour une pomme, elle ne veut pas être la pauvre idiote qui se fait trahir, alors oui, elle veut savoir, car elle à vu Émilie assez proche de Charlie. Elle la regarde, attendant qu'elle lui réponde, elle veut savoir, elle en ressent le besoin, plus fort que tout. Elle écoute les mots d’Émilie et elle reste un moment sans pouvoir rien dire, elle ne comprend pas là, l’hésitation de la jeune fille est troublante, elle soupire, elle aurait dût s'en douter. Elle vas vers la fenêtre, tournant le dos à Émilie, elle se retient de crier, de s'insulter elle même pour sa stupidité. Elle finit cependant par pleurer, doucement et elle se dit à elle même en finlandais qu'elle l'a cherché.

Elle ne regarde pas l'autre, elle ne le peut pas car c'est trop dur, elle l'imagine maintenant la jeune fille dans les bras de Charlie et c'est insupportable. Elle finit par répondre à la question, car il est impoli de ne pas le faire, elle se contente de répondre d'un ton neutre :
- « Pour rien »
Elle rajoute en français, plus pour elle même qu'autre choses :
- « Je suis conne »
Son regard se plante de nouveau vers l’extérieur et elle sent les larmes qui coulent, elle tremble comme une feuille, elle imagine déjà tout le dortoir qui se moque d'elle. Elle s'en rend malade presque, elle à envie de s'enfuir, elle se demande si Morgan la prendrait chez lui si elle le demandait, elle en doute mais elle garde cette idée dans un coin de sa tête. Elle essaye de calmer ses larmes ne regardant plus que ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Mar 17 Fév - 14:31

Rah, bête, tellement bête ! Elle avait réellement envie de se tapper la tête contre un mur, où même la table, n'importe quoi ferait l'affaire dans ce cas là. Comment avait-elle put ? Une hésitation pareil... Elle ne devait pas être passée inaperçue aux yeux de l'autre ruban verte. Emily regarda la jeune fille partir vers la fenêtre avant de s'approcher d'elle, posant sa main sur son épaule. Pourquoi se mettait-elle dans un état pareil, à cause de ce qu'Emily avait dit ? Elle devait réparer son erreur, au plus vite. Elle grimaça, ayant honte d'elle-même, de ses paroles. Elle cherchait ses mots, comment pouvait-elle lui dire qu'entre eux deux il n'y avait que de l'amitié ? Charlie était plus un frère qu'autre chose, à dire vrai.

Elle se détestait, sincèrement, véritablement. Pourquoi à chaque fois elle réussissait à faire de la peine aux autres ? Elle soupira, se frappant le crâne. Ce qu'elle pensait d'elle à ce moment était encore pire qu'a touts les autres moments. Elle regarda le visage de Salomé, un court instant puis détourna le regard. Elle n'aimait pas voir les gens pleurer, surtout pas par sa faute.


-Salomé je... je suis désolée, je sais pas ce que je t'ai fais croire, mais je peux te promettre qu'il n'y a que de l'amitié entre Charlie et moi, tu peux en être sûre. C'est... comme un frère pour moi... Je voulais pas te mettre dans cet état, je suis sincèrement désolée...


Rah, vraiment... elle soupira, une nouvelle fois. Elle était une professionnelle et connaisseuse des soupirs, si elle continuait dans cette voie, elle pourrait bientôt identifier touts les types de soupirs. L'agacement, l'énervement, le contentement, et tout ce qui va avec. Elle la voyait trembler et ne savait pas quoi faire. Elle n'était pas douée, elle devait se l'avouer. Touts le monde avait put remarquer à quelle point au niveau des relations humaines elle était nulle. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire, à quel moment...
Salomé était loin d'être conne, Emily ne la connaissait pas tellement, mais elle le savait. Elle soupira -oui, encore, elle n'allait jamais s'arrêter, un jour elle y prendrai goût-. Elle enleva sa main de sur l'épaule de l'autre jeune fille -pour ne pas paraître trop tactile- et plongea son regard dans le siens.

-Salomé, tu es loin d'être conne... j'aime pas que tu dises ça. Et j'aime pas non plus te voir pleurer, surtout par ma faute...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Jeu 19 Fév - 13:34

Salomé soupira en regardant dehors, elle n'aimait pas se montrer ainsi, car elle passait pour la pauvre fille possessive, d'autant plus que c'était sa faute à elle, après tout personne ne savait que Charlie et elle étaient ensemble, donc tout le monde est dans son droit en tournant autour de Charlie. Elle soupire, agrippant le rebord de la fenêtre, elle se dit une fois de plus qu'elle aimerait être loin de là. Elle frisonne, pensant que ce n'est que le début, il lui reste près de deux ans à supporter cet endroit, cette idée fait renaître une vague de douleur et elle pleure de plus belle, si elle tenait son oncle, a cet instant, elle ne donnerait pas cher à sa peau. Elle n'ose plus regarder Emily, pourtant elle sent que cette dernière se rapproche et elle réprime un sursaut quand elle pose sa main sur son épaule.

Elle écoute les paroles d’Emily, elle les sait sincère et elle s'en veut un peu plus, d'avoir put croire ça. Elle se dit qu'elle ne mérite pas ce garçon, toutes les filles sont folles de lui, toutes les filles rêvent de se promener main dans la main avec lui et elle, alors qu'elle est avec lui, s'en cache. Elle soupire tout doucement alors qu'Emily s'excuse, elle finit par secouer sa tête et murmure :
- « C'est pas toi, c'est moi. »
Elle soupire, laissant ses épaules retomber, car c'est la vérité, ce n'est rien que sa faute à elle si d'autre peuvent croire que Charlie est libres, c'est sa faute car elle n’assume pas. Elle soupire encore une fois, elle aimerais tellement, le prendre dans ses bras et l'embrasser en plein couloir, mais elle ne peut s'y résoudre car sa vie est déjà assez peu supportable à cause des autres, si Aurore savait ça, ça serait plus que la fin, ça serait se jeter dans la gueule du loup. Lom hoquette encore en pensant à ça et elle se mordille la lèvre et ose enfin regarder Emily.

Une fois encore elle ne peut s’empêcher de la voir comme une menace à leur couple, elle aime Charlie, elle lui fait confiance, mais Em est jolie et elle à l'air tellement plus sure d'elle que Lom. Elle essuie ses yeux avec ses manches avant d'essayer de sourire à celle qui se tient face à elle. Elle répond :
- « Oh si je suis totalement idiote, les relations c'est pas mon truc. »
Elle fait un nouveau petit sourire avant de reprendre :
- « Tu veut bien garder ça pour toi ? J'aimerais éviter que sa tombe dans les oreilles de certaines personne. »
Elle jette un regard implorant à Emily, espérant que celle ci ne soit pas de la bande d'admiratrice de la peste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Mer 25 Mar - 15:08

Alors que les deux filles discutent gentiment, un petit bruit se fait entendre, au niveau du plafond. Un petit tremblement le prend et puis soudainement un bout du pèlafond tombe sur le sol, à quelques centimètres de leur têtes respectives. Un nouveau bruit retentit dans le plafond, comme si quelqu'un était en train de se promener dans celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Mer 8 Avr - 16:45

Emily n'est pas jolie, Emily n'est pas intelligente, Emily n'est pas gentille. Emily n'est surtout pas la petite fille parfaite et modèle que tout le monde voit en elle. Emily en a marre de cette image qui ne lui ressemble certainement pas. Emily est juste une froussarde avec comme arme son imagination. Sa sincérité ne compte même pas, car elle est là simplement quand elle le veut. Emily soupir, Emily se déteste. Emily ne voyait même pas où est sa place sur cette Terre, dans ce monde. Elle ne faisait que mettre le bazar dans la vie des autres, elle ne sait rien faire de plus que détruire des vies. Emily ne faisait pas partie de toute ces filles avec une vie soit-disant intéressante. Et puis Emily ne voyait pas l'intérêt de s'inventer la vie qu'elle n'avait jamais eu. Emily n'était pas courageuse, elle n'était pas douée, et encore moins drôle. Emily était elle, à son grand regret. Elle n'arriverait jamais à s'accepter comme elle était, jamais. Emily n'était pas non plus douée avec les autres. A part les détruire, les rendre tristes, elle ne savait rien faire. Emily s'agaçait, s'énervait, n'en pouvait plus. Elle n'avait sa place nul part, elle ne devrait même pas exister. Emily était destinée à semer le mal sur son chemin. Elle se voyait comme une horrible chose, un démon ambulant. Mais rien ne paraissait. Pas même Charlie n'en savait quelque chose. Personne, enfin, presque. Emily ne s'en doutait pas, dans tout les cas. Emily soupira. Elle se voyait s'enfermer dans les toilettes et pleurer, autant qu'elle pouvait, comme elle l'avait fait au début. Elle se revoyait au temps d'avant, ce temps qui n'existait plus, qui n'existerait plus jamais.

Emily s'égarait dans ses pensées bien trop souvent, et en oubliait toute personne s'étant trouvée sur son chemin. Et la pauvre Lom était victime de cet oubli aujourd'hui. Cela faisait bien longtemps qu'Emily ne pleurait plus devant les autres. Cela faisait bien longtemps qu'Emily mentait pour se cacher. Mais EMily craquait parfois, le soir, loin des regards indiscret. Elle sortait alors et partait loin, aussi loin qu'elle le pouvait. Emily n'avait aucunes limites, ou bien celles ci lui étaient encore inconnues. Il y avait quelque chose qui clochait chez la blonde, et n'importe qui pourrait vous le dire. Mais Emily n'avait pas le temps d'y penser, Emily voulait juste que Salomé arrête de s'en faire pour de petites choses. Qu'elle ait cru qu'il n'y avait pas simplement de l'amitié entre son copain -Charlie- et Emily, il n'y avait pas de mal. Elle était simplement prudente et explorait toutes les pistes. Salomé était plus douée en matière de relation que Emily, elle en était persuadée.

"-Salomé... tu n'es ni idiote, ni pas douée en relation. Tu es juste parfaite. Si tu te pense aussi nulle que ça, alors j'ai le droit de me demander comment je suis moi. Ne dis plus ça, plus jamais. Tu n'es pas idiote, tu n'es pas débile, tu es juste toi. Et tu es intelligente, et magnifique. Tu as tout pour toi, et personne n'a le droit de se demander comment Charlie peut-être avec toi. Vous êtes fait l'un pour l'autre, et c'est comme ça, point."

Emily paraissait sûre d'elle, simplement car elle cachait son manque de confiance en elle. Parce que paraître comme la fille fragile qu'elle était au fond ne lui plaisait pas, qu'elle voulait se montrer dure et sévère mais n'y arrivait pas. Emily ne pensait à personne d'autre qu'a Lom. Elle voulait que celle ci arrête de se dévaloriser, de se sous estimer, et surtout de se dire bête. Elle imita une chose qui ressemblait vaguement à un sourire, sans se rendre compte que ça n'en était pas un. "Je le promet." Elle n'était pas capable de mentir à Lom, pas comme elle l'avait déjà fait. Et puis, là, elle ne pouvait pas, elle n'avait pas le droit.

Emily entendit vaguement un bruit, qui ne la fit pas décrocher de la discussion. Ce ne fut qu'a l'instant où Emily vit la... chose ? tomber, qu'elle poussa légèrement Salomé, pour éviter celle ci de mourir à l'instant. Elle l'avait poussé gentillement, sans trop de force, mais juste assez pour la sortir de ce risque de se faire éclater la tête. Rien que de penser à ça, ça lui filait les chocottes, et ça la faisait frissonner. Elle retint sa respiration, et arrêta de bouger, au cas où une autre chose se passerait. Bordel, l'Orphelinat était si vieux que ça pour que le plafond se décroche ? Pendant quelque secondes, Emily s'était crue dans un de ces films que l'on pouvait voir, mais non, tout allait bien, ou presque tout.

"-Tu n'as rien ?" s'empressa-t-elle de demander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Jeu 23 Avr - 2:42

Salomé n'osait pas regarder Emily, elle se sentait beaucoup trop mal pour ça, si cette dernière parlait à Charlie ? Elle passerait pour une saleté, une pauvre garce possessive et jalouse, comme Aurore en quelques sortes et c'est la dernière des choses qu'elle souhaitais. Elle ne regardais plus que ses pieds, elle aurait dut se taire, fermer sa gueule comme elle entends les autre crier à travers le dortoir. Penser à ça la fait frémir, elle déteste vraiment cet endroit, elle donnerait tout pour le quitter, Morgan lui a proposer une porte de sortie, mais elle l'a claqué, elle ne veut pas vivre avec lui, il est peut être son père mais il n'est rien de plus, elle a son sang mais c'est tout, enfin pour elle, elle ne sait pas, c'est compliqué, d'un coté elle se jetterais bien dans ses bras, elle n'est pas orpheline, il est vivant, il est là, prêt à s'occuper d'elle et c'est ce qu'elle voulait. Mais en même temps, il l'a laissé de coté pendant dix sept ans, dix sept longue années, elle ne peut pas oublier ça, jamais. Elle lui en veut, oui, il ne se rend pas compte de l'état dans lequel il l'a mit, il aurait mieux fait de se taire, elle n'aurait pas tant de mal à faire le tris dans toutes ses pensées. Elle soupire, oui elle en veut à Morgan ça c'est certain.

Elle reporte doucement son attention sur Emily alors que cette dernière se met à lui débiter un discours qui ui paraît bourré d'ineptie. Elle secoue la tête, Em ne sait pas ce qu'elle dit elle n'est pas parfaite ni magnifique, d'ailleurs comment elle pourrait être parfaite si elle est une bâtarde, elle devrait envoyer une lettre à son oncle pour lui dire que ce n'est plus la peine de se faire suer à la chercher ni à essayé de la tuer puisqu'elle n'a pas le sang des du Clos de la Martelle dans les veines. Elle soupire, voilà qu'elle s'égare encore. Elle regarde Emily, cette dernière se dévalorise tellement, ça agace énormément Lom c'est au tour de cette dernière de secouer la tête avant de répondre :
- « Arrête de dire n'importe quoi Emily, je ne suis pas une personne aussi extraordinaire que tu le dit, je suis seulement moi, c'est tout. Mais toi, ne te dévalorise pas, tu es une personne adorable, compatissante, compréhensive, tu sais je suis heureuse que tu soit l'amie de Charlie et si jamais il devait se mettre avec une autre j'aimerais plus que tout que ce soit avec toi, car tu le mérite, pas comme ces pimbêches »
Lom sourit à Em, oui, elle préférait largement voir Chacha dans les bras d'Em que dans ceux d'Aurore, il n'y avait pas de doute à avoir.

Elle regardais Em en souriant encore et elle n'entendit pas le bruit, aussi ne compris t'elle pas pourquoi Em la poussait. Elle allait protester quand elle vit le bout de plafond sur le sol. Estomaqué elle regarda le plafond puis leur pied, Em venait de la sauver. Elle regarda la blonde qui semblait aussi choqué qu'elle. Elle entendit à peine la question. Elle n'arrivait pas à parler. Elle souffla soulagé avant de balbutier :
- « Oui... Je... Merci, tu vient simplement de me sauver la vie, merci, merci beaucoup. »
Elle lui lança un regard tellement reconnaissant, elle n'avait pas envie de mourir, pas maintenant. Elle fixa le plafond, se demandant si un nouveau truc pourrait leur tomber dessus. Elle finit par demander à son tour à sa sauveuse :
- « Et toi ? Rien ? »
Elle regarda encore le plafond :
- « Comment un truc aussi gros peut tomber tout seul ? Tu croit que c'est le hasard ? »
Lom flippait et si ce n'était pas un hasard, si on avait vraiment essayé de la supprimer, elle se promit d'aller en parler au prof de sport, celui qui était censé la protéger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Ven 19 Juin - 23:25

Emily ne cessait de se comparer à la blonde à ses côtés. Elle avait l'air d'une poupée, mais son esprit n'était pas vide. Elle avait l'air parfaite, elle avait l'air si intelligente et innocente. Elle avait l'air tellement... belle, tout simplement, elle l'était. Elle l'était vu de l'extérieur, mais l'était à l'intérieur. Emily pouvait l'affirmer alors qu'elle venait de la rencontrer. Emily, elle, n'était qu'une blonde superficielle sans cerveau, une petite fille naïve et fragile, une petite fille tout simplement. Cela pouvait être mignon, si ça n'était pas dans un cas si extrême. Une petite nunuche, une petite idiote, comme celle qui arpentaient les couloirs. Elle la fixait, comme si elle allait lui sauter à la gorge, elle la fixait d'un regard qui n'était pas mauvais, mais qui à la longue faisait peur. Parce que, elle ne s'arrêtait pas, parce qu'elle ne baissait pas les yeux, qu'elle ne les posait pas sur autre chose. Elle ne pouvait faire autre chose qu'observer la poupée qu'elle avait à ses côtés, cette poupée si gracieuse et légère.

Elle ne savait toujours que faire, que dire. Elle ne savait même pas ce qu'elle foutait là, ce qu'elle y foutait encore. Elle l'aimait beaucoup, Salomé, mais cet endroit lui foutait la trouille maintenant, cet endroit, elle n'y rentrerait probablement plus jamais, elle chanterai dans les dortoirs, s'exercerait sous la douche, mais plus ici. Elle voyait cette salle autrement, d'un autre oeil. Cette salle devenue en quelques secondes opressante, cette salle qui la faisait flipper. En fait, elle prendrai Salomé par le bras, et l'entraînerait doucement dehors, pour ne pas la briser. Emily sortait des discours, tout droit sortis du coeur, elle le laissait parler, mais cela pouvait sembler tellement faux aux yeux des autres, que s'en était triste. Tout était triste, le monde, les gens, les murs des hôpitaux, les maisons, tout. Elle soupira en écoutant la petite-amie de son frère. Elle, sortir avec Charlie ? Jamais. Pour diverses raisons. Elle n'avait déjà pas envie de remettre en question ses sentiments, de douter de ce qu'elle ressentait vraiment, non, en fait maintenant elle en était sûre, réellement.

"Salomé. Charlie ne sortira pas avec une autre que toi, parce qu'il t'aime. Et puis, si un jour il venait à se passer quelque chose, ce que je n'espère pas, mais vraiment pas, je n'essayerai pas de prendre ta place, je ne prendrai pas le rôle de sa copine, parce que j'ai bien trop de respect pour toi, Salomé." Et puis, Charlie méritait bien mieux qu'Emily, Charlie méritait Salomé, cette fille extraordinnaire, qui avait tout pour elle.

Salomé avait l'air choquée, et peut-être même en exagérant légèrement, traumatisée. Ce genre de trucs n'arrivait pas tout les jours, il fallait l'admettre, et elle aurait bien pu y passer. Ca lui faisait quelque chose, à Emily. Un pincement au coeur, elle se disait pour la première fois de sa vie, que si elle ne l'avait pas poussé de cette manière, Salomé ce serait pris le plafond sur la tête, et elle en serait sûrement morte. Mais sa culpabilité refit surface, peut-être que si Emily n'avait pas été là, ça ne se serait pas passé. Mais Salomé allait bien, alors plus rien ne comptait. Elle l'aurait bien prise dans ses bras, mais cela était peut-être déplacé, avec leur discussion d'il y a quelques instants. "Tu n'as pas à me remercier, Salomé ! C'est normal ce que je viens de faire je... tiens à toi, même si on vient à peine de se rencontrer. "
Elle finit par lâcher un sourire, sincère, qui voulait dire de ne pas s'en faire, qui voulait dire tellement de choses à la fois que c'était impossible de tout décrypter. Et puis, il y avait les fois où l'on comprenait mal aussi. Elle secoua la tête, et répondit en un soupir "Rien de rien."

Salomé réussissait à la faire flipper, rien qu'avec ses mots, elle n'avait pas tord. Cela ne pouvait pas tomber, si ?! Le bâtiment n'était pas si horrible que ça, enfin pas au point de tomber en ruines... quoique... Elle ne voulait pas passer une minute de plus dans ce foutu endroit, mais elle ne laisserai pas Salomé seule, sa... nouvelle amie ? Est-ce qu'elle pouvait la considérer comme telle ?
"J'en sais rien Salomé, je doute qu'un truc comme ça puisse tomber tout seul mais... si il n'est pas tombé tout seul, même sous le poids des élèves qui sauteraient à l'étage ça ne céderait pas... enfin je pense, mais... c'est louche, ça m'fait flipper."
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   Sam 5 Sep - 17:49

Salomé regarda une nouvelle fois le bout de plafond qui gisait sur le sol, ce n'était pas possible, elle n'était pas idiote, ce truc n'avais pas pût tomber seul, pas comme ça. Elle regarda le plafond puis de nouveau le sol et puis Emily, bordel elles auraient pût y passer, toute les deux et Lom à l'impression que c'est sa faute. Elle repense à ses parents, l'attaque à la maison, et si ? Elle ne sait pas et elle ne veut pas savoir en fait car ça serais paniquer, commencer à se faire des films, devoir en parler a cet homme qui doit la protéger et partir peut être et ça elle ne le veut pas, abandonner cet endroit. Oh elle le déteste, il ne faut pas croire, elle déteste ces murs, ce temps, cette obscurité et la plupart de ces pétasses qui peuplent l'endroit. Mais il y a aussi quelques personne bien, il y a Chacha surtout et puis il y a aussi Ayden et maintenant Emily ? Salomé n'en savait trop rien, elle savait juste que cette fille était sympa et qu'elle était une fille bien. Elle lui sourit et la remercie encore une fois, de l'avoir poussé hors de danger. Elle se passe une main sur le visage et répète encore une fois une flopée d'insulte, en finnois, histoire de faire tout de même bonne mesure. Et puis elle sourit doucement à Emily « Vaudrait peut être mieux qu'on en parle pas, on était pas censé être là et je ne veut pas attirer d'ennuis à mon père. » Elle se rend compte de ce qu'elle vient de sortir, elle rougit doucement avant de murmurer « Oublie la dernière partie » Elle se sent mal, elle ne veut que personne ne le sache, ça ne regarde qu'elle pour le moment, alors pourquoi ça lui a échappée ? Elle s'en veut bordel, ce qu'elle peut être idiote. Elle tourne son regard vers Emily « On sort ? » Elle ne lui laisse pas le choix et attrape sa main, la tire vers la porte, tenant les clés fermement.
C'est pas finit mais mon ordi me gave -_-
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]
» Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? // Philippe de Lorraine
» "Les études avant tout!"
» Retour pour le meilleur mais avant tout pour le pire è_é
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-