Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyLun 23 Juin - 7:11

Je marche le long de la route suivant les instructions que l'on ma donné à la descente du bateau suivre la grande route, au bout je tomberais sur mon nouveau lieu de travail, l'orphelinat Moor, l'île est petite il a peu de chance de se tromper de chemin.  Les doutes m’assaillent en même temps que les rafales de vents. Déjà dans l'avion je regrettais mon choix, les États-Unis étaient plein de souvenir douloureux à présent mais peut être n'était il pas nécessaire de m'exiler aussi loin, j’aurais pût aller vivre au Canada, pas besoin d'aller dans un pays si froid.

Mes jambes me ramènent à la réalité, je suis encore loin d'être arrivé et je ne suis pas sure d'y parvenir, surtout que je tire derrière moi deux énormes valises. Mon corps est endoloris et glacé.  Celui qui m'a indiqué la direction m'a bien proposé de me louer une voiture mais depuis l'accident je ne suis pas remonter dans l'un de ses véhicule, l'avion, le bateau ça vas mais la voiture je ne peut pas, j'ai bien trop peur. Quand je lui ai dit que j’allai m'y rendre à pied il m'a regardé bizarrement, comme si j’étais folle

Un orphelinat, voilà là où je me rend, un lieu remplit d'enfant à qui la vie n'a pas fait de cadeau, comme à moi, un lieu ou mon passé ne seras peut être pas si noir.  Mes parents eux on réagit, bizarrement, trop ça m'a intrigué mai je n'ai rien demandé, comme d'habitude, resté correcte ne pas exiger de savoir. Je soupire, être l'enfant parfaite en somme, qu'est ce que ça m'a apporté au final, rien, j'ai perdu la personne qui comptais le plus au monde pour moi.

Je souffle, tire mes valises de toutes mes forces, la route est chaotique et ça m'épuise encore plus, je n'ai qu'une hâte arriver mais je sait qu'il y a encore du chemin . Je ne peut m’empêcher de souffler. Courage Spencer!Je lâche mes valises et m'assoit sur l'une d'elle, prendre une pause, juste deux minutes histoire de ne pas arriver complètement épuisé sur mon nouveau lieu de travail.  Une voiture me frôle, un peu trop vite à mon goût. Elle freine quelques mètres plus loin et revient vers moi en marche arrière.


Dernière édition par Spencer Filds le Jeu 3 Juil - 7:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyLun 23 Juin - 7:29

Ma dernière acquisition, une citroen DS bleue, de 1971, me rendais heureux ! Rien ni personne, à présent, ne pouvait gâché cette belle journée, même pas le froid hivernale qui s'abattait sur nous. Le ciel était couvert de nuage gris, ils semblaient lourds et je pense que nous allions avoir de la pluie sous peu. Nous étions aujourd'hui lundi, et comme tous les matin depuis le début de l'année scolaire, je me rendais sur mon lieu de travail, vous savez, l'orphelinat MOOR.

A vrai dire, si j'avais proposé ma candidature ici, ce n'est pas par ce qu'il était dans un lieu reculé de l'île, mais belle et bien parce que quelque chose m'y attirais. Je n'avais eu que des échos de mauvaises augures sur ces bâtiments et leurs habitants. D'après ce que l'on m'avait dit, il renferme beaucoup de secrets, tout comme la directrice MOOR.

Je roulais tranquillement, j'étais vraiment content de ma voiture. En l'honneur de ma nouvelle vie, j'avais changé de style vestimentaire. Je portais, en ce jour-là, un jean taille basse, de couleur assez foncé, et une chemise blanche, bien repassée. Mais je n'avais pu me détacher de mes magnifiques chaussures en cuir marron, mal nettoyées.

Soudain, je vis une silhouette, assez svelte et élancée. ELle semblait s'être assise sur quelque chose. Je m'arrêta quelques mètres plus loins qu'elle, puis recula. J'ouvris la fenêtre de ma belle voiture, la regarda attentivement, et dit:

-"Vous-allez où ? Vous savez, ce n'est pas très prudent pour une femme seule de se balader le long d'une route, et encore moins en hiver. Montez, je vais vous conduire."

C'était une femme, elle était plutôt jolie ! Les traits de son visage étaient fins, ses lons cheveux bruns lui tombaient sur les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMar 24 Juin - 7:10

La fenêtre de la voiture s'ouvre, c'est un jeune homme qui conduit, il doit avoir mon âge ou un peu moins. Il était habillé d'une chemise blanche impeccablement repassé et ses cheveux bruns sont parfaitement ordonnés. Il me détaille un instant du regard avant de m’interpeller :
- « Vous allez où ? Vous savez ce n'est pas très prudent pour une femme seule d se balader le long d'une route, et encore moins en hiver. Montez, je vais vous conduire. »
Il me contemple de plus belle, je suis soulagé qu'il ne pleuve pas, si c'était le cas alors il verrait mon vrai visage.

Il me fait signe de monter à ses cotés, je frissonne hors de question pour moi de monter dans une voiture, je ne l'ai plus fait depuis l'accident, je ne m'en sent absolument pas capable. Je regarde sa voiture, elle semble assez ancienne, ça me donne encore moins confiance. De toute façon je me suis jurer qu'il faudrait me traîner de force si on veut me voir de nouveau dans une voiture. Je regarde le jeune homme :
- « Nan merci, je vais finir à pied, je ne doit plus être très loin et puis l'endroit où je me rend ne doit pas être sur votre route. »


J'en doute fort, il ne semble n'y avoir qu'une seule route principale, il se rend peut être même exactement là où je vais. Je soupire, il commence à pleuvoir, un tout petit peu mais je m'abrite aussitôt sous ma capuche, hors de question que mon maquillage coule, je garde encore beaucoup trop de trace de tous ça. Je regarde de nouveau le jeune homme.
- « Vous savez je suis peut être une femme mais je sait me défendre et puis qui me dit que vous n’êtes pas dangereux ? »
Je me relève et attrape mes valises.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMar 24 Juin - 12:05

   -"Vous êtes sûre de vouloir finir à pied ? Je ne sais pas où vous voulez aller, mais ça doit être loin, il n'y a rien de près de cette route ..."

 Elle m'affirma ensuite que malgré ses atouts féminins, elle savait se défendre. J'en doutait légèrement, mais je n'avais d'autre choix que de la croire, puisqu'elle refusait catégoriquement de monter avec moi. J'eu une idée. Puisqu'elle ne voulait pas venir avec moi, c'était moi qui aller aller avec elle.

 Je gara ma belle voiture sur le petit parking qui se trouvait a deux pas de l'endroit où nous étions, j'en descendit, et m'approcha d'elle tout en disant:

 -"Puisque vous ne voulez pas venir avec moi, je vais venir avec vous, l'idée n'est que mauvaise de laisser une jeune femme aussi belle et séduisante que vous, marcher seule dans la rue. Même si, comme vous l'affirmez, vous savez vous défendre."

 J'avais un peu peur pour ma voiture et ne savais pas où elle allait, mais l'orphelinat n'était qu'a quelques pas de là. Juste le temps pour deux jeunes gens de discuter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMar 24 Juin - 14:10

Il me sourit et me demande si je compte réellement finir à pied, oui évidemment, hors de question de monter en voiture.  Il me regarde d’un air peu convaincu quand je lui dit que je sait me défendre, si il continu, il vas voir, j’ai tout de même fait cinq années de boxe. Il repart, l’ai-je convaincu que je pouvais me débrouiller seule ? Apparemment pas puisqu’il arrête sa voiture et revient vers moi à pied. Je suis soulagé, il ne va pas me forcer à monter, là je pourrais me montrer violente.

Il me dit qu’il va m’accompagner à pied puisque je refuse de monter dans sa belle voiture. Il remet une fois de plus mes capacités physiques en doute. Il dit aussi explicitement qu’il me trouve belle mais je ne relève même pas, le jeu de la séduction n’est pas ma principale préoccupation pour le moment. Je le regarde et lâche d’un ton assez froid :
- « Vous savez j’ai fait de la boxe au Etat-Unis, j’étais assez bonne ! »
Je lui lance un regard menaçant, en ce moment il ne faut pas trop me chercher, l’accident m’a rendue bien vulnérable.

La pluie continue à tomber, devenant un peu plus forte, je prit pour que le maquillage ne coule pas, si c’était le cas mon côté femme forte en prendrait un coup. Je prends un ton un peu moins dur pour continuer :
- « A vrai dire je ne sait pas trop où je vais, l’homme qui m’a indiqué au port m’a dit de suivre la route. Je me rends à l’orphelinat Moor vous connaissez ? »
J’espère qu’il connait je n’ai pas envie de me retrouver à vadrouiller des heures durant sous la pluie. Je regarde de nouveau le jeune homme, il fixe sa voiture, presque inquiet, comme si c’était son enfant ? Je soupire avant de commencer à avancer en tirant mes valises.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMar 24 Juin - 19:45

La pluie avait commencé à tomber. Mes belles boucles blondes allaient se révélaient plus qu'elles ne l'étaient déjà. La jeune femme qui était en ma compagnie semblait être soulagée que je ne l'oblige pas à monter dans ma magnifique voiture ! Je cris d'ailleurs qu'elle avait sentit mon appréhension de la laisser seule !

La jeune femme devait avoir sentie que je ne croyais pas trop en le fait qu'elle puisse se défendre seule. C'est pourquoi elle m'annonça froidement qu'elle avait fait de la boxe cinq ans durant, aux Etats-Unis, et qu'elle était même plutôt forte ! Je lui dis:

-"Je vous crois, je vous crois" d'un ton plutôt sincère et franc.

Ensuite, alors qu'elle semblait vouloir éperdument que son maquillage ne coule pas, elle me dit, un peut plus calmement, qu'elle se rendait à l'orphelinat MOOR. Elle me demanda si je le connaissais.

-"Et bien, vous êtes tombée sur la bonne personne ! Effectivement, je connais cet orphelinat, mais j'y travail. Vous êtes la nouvelle professeure ?"

Soudain je me rendis compte qu'il y avait quelque chose que je ne savais pas, à propos d'elle ... Son nom ... Je ne m'étais même pas présenté à elle ! Mais où étaient passées mes bonnes manières ?

-"Au fait, quel nom pourrait bien avoir une aussi belle femme que vous ? Moi c'est Morgan ... Morgan Blake !"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMer 25 Juin - 14:53

Après que je lui ai annoncé mes exploits sportifs il me dit qu’il me croit, il le répète deux fois pour me convaincre qu’il est sincère. Il à plutôt intérêt à me croire car sinon je me ferais une joie de lui montrer, ma finesse est ma force, on ne se méfie pas d’une jeune fille aussi fine que moi et j’en profite. Et puis ça fait longtemps que je ne me suis pas défoulé, toute cette énergie accumulé en moi me titille, j’ai envie de bouger.

Il me regarde quand j’essaye de protéger mon visage de la pluie, je ressens un petit pincement au cœur, il doit me prendre pour une jeune femme superficiel omnibulé par son apparence, je me mords la lèvre, ce n’est pas que mon apparence est ma seule préoccupation mais en ce moment le fond de teint est une chose essentiel pour cacher mon visage qui porte encore les marques de l’accident, il est couvert de bleu.

Quand il m’apprend qu’il connait très bien l’orphelinat car il travail, je ne peut m’empêcher d’enfouir un instant mon visage dans mes mains en songeant à la première image qui vas avoir de moi, une espèce de gamine qui ne pense qu’a ce maquiller et qui refuse de monter dans une voiture. Je soupire et confirme :
- « Oui je suis la nouvelle professeure de Mathématiques. »

Il dit brusquement :
- « Au fait, quel nom pourrait bien avoir une aussi belle femme que vous ?Moi c’est Morgan… Morgan Blake ! »
Je pousse un nouveau soupir, encore une allusion maladroite à ma beauté, si il savait que sous le maquillage la peau était violette peut être se calmerait il ? Je ne laisse cependant pas le maquillage couler, il me prend déjà pour une gamine bizarre pas question qu’il ajoute amoché à sa liste. Je répond :
- « Mon prénom est Spencer. »
Je le regarde hésite et finit par demander :
- « Alors comment est l’orphelinat ? Et les élèves ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMer 25 Juin - 17:01

Lorsque je lui est dit que que je travaillais à l'orphelinat, elle s'est pris le visage dans les mains. Elle avait l'air désespérée, comme si ça ne lui plaisait pas que je puisse être son collègue. Lorsqu'elle retira ses mains, je vis, sur le coin de sa joue, une trace violette. Qu'étais-ce ? Était-elle battue ? Je n'eut pas le temps de lui demander. Elle m'annonça qu'elle était la nouvelle professeure de mathématiques, et que son prénom était Spencer. Elle se tue un instant. Je lui demanda:

-"Spencer, si je peux me permettre. Tu as une trace violette sur le coin de la joue ... est-ce que ... ?" Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase.

Peut-être que ce n'était finalement pas une bonne idée de lui demander ça. Et si elle était battue. Et si elle avait eu un accident. Je ne faisais que remuer le couteau dans la plaie ! A moins que ... A moins qu'elle n'ais eu un accident ... de voiture par exemple, ça expliquerais ces traces sur le visage, et le fait qu'elle n'ai pas voulu monter dans ma voiture. Peut-être avait-elle perdu quelqu'un de cher dans cet accident ... Son fiancé, sa mère, ou peut-être sa meilleure amie ...

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMer 25 Juin - 17:30

Il me regarde bizarrement subitement, qu’est ce qu’il y a ? Est-il blessé par le fait que je semble désespéré de l’avoir pour collègue. Nan il ne réagirait pas comme ça il aurait un air triste, là il à plutôt l’air choqué ou troublé je ne sait pas ce qui ce passe. Mes yeux se posent sur ma main et j’aperçois un peu de fond de teint, oh nan pas ça, tous sauf ça.

Je regarde de nouveau Morgan, il semble bien troublé. Il me dit :
- « Spencer, si je peux me permettre. Tu as une trace violette sur le coin de la joue. »
Je m’empêche de pousser un petit cri. Je regarde le jeune homme, est ce qu’il a deviné, nan je ne pense pas, il ne faut pas qu’il est deviné.

Je soupire et sort de mon sac mon maquillage, j’en profite pour regarder ce qui est visible, c’est bon un tout petit bout de peau violet. Je mens :
- « Oh ça oui je le cache car ce n’est pas très esthétique mais ce n’est rien, les risques de la boxe ! »
Je pousse un petit rire qui sonne faux même à tes propres oreilles. Je me remets un peu de fond de teins et ma peau redevient impeccable. Je suis soulagé que ma veste cache me s bras, je n’ai pas de fond de teint sur tous le corps, il faudrait pourtant puisque l’accident à laissé des traces partout. J’espère qu’il vas me croire. Pour plus de sécurité, je détourne la conversation :
- « Alors l’orphelinat vous enseigner là bas depuis longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptySam 28 Juin - 14:30

Elle me répond que ce sont les risques de la boxe, mais je n'y crois pas trop .. Je fais quand même mine de la croire.

-''Et bien, depuis le mois de Septembre. Tu verras, tu t'y habitueras très vite !"

Je n'avais pas mentionné le fait que cet orphelinat était assez étrange ! En effet, je ne sais pas si les événements que j'avais vécus ne s'étaient produits que depuis mon arrivée, mais ils étaient très étranges ! Je ne lui avait pas dit pour ne pas l'effrayer.

Nous arrivâmes quelques secondes plus tard devant le grand bâtiment qu'était l'orphelinat ! La façade peinte de blanc décoloré par le temps ne donnait pas une très bonne impression !

-"Voilà, c'est ici."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptySam 28 Juin - 18:40

Au regard peu convaincu qu'il me jette je sait qu'il ne croit pas à mon histoire de boxe.  Tant pis, il vas me prendre pour une folle mais je risque d'empirer la situation si j'insiste. Je me contente donc de suivre le jeune home qui marche d'un pas sur vers un bâtiment qui se découpe petit à petit a l'horizon. Je soupire de loin ça à l'air petit. Il répond à ma question m'apprenant qu'il y est depuis septembre et que je m'adapterais sûrement très vite, m'adapter c'est devenu l'une de mes spécialité depuis l'accident, je garde cette pensé pour moi.

On arrive au pied du bâtiment, le sentiment que j’avais se confirme, c'est assez petit, très petit même, rien à voir avec les établissement que j'ai fréquenté moi même étant enfants. Quand à le comparez à l'établissement dans lequel j'étais censé enseigner ça serait insensé, il doit être quatre fois plus petit, je me demande comment il peut accueillir autant d'enfants. Le bâtiment bien qu'il semble avoir été repeint il n'y a pas si longtemps ne me renvoie pas une image très flatteuse et je ne peut retenir un soupir. Je me tourne vers le jeune homme qui me dit que nous sommes arrivés.

Je regarde de nouveau le bâtiment et finit par lâcher :
- « C'est … petit. »
Je regarde la porte, ce n'est pas vraiment engageant, je  me plante devant, ne voulant pas entré immédiatement, je place mon bras droit sur mon bras gauche et me tourne vers le jeune homme. Je réfléchit longuement avant d'oser poser la question qui me démange, je finit par demander à mi-voix :
- « J'ai une question un peu étrange à vous posez mais on m'a dit certaine chose sur cet orphelinat au port. Est ce qu'il se passe des choses spéciale ici, du genre qui ne devrait pas ? »
Je regarde mon collègue en me mordant la lèvre, cette fois c'est sur il vas me prendre pour une timbré.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMar 1 Juil - 17:32

Elle regarda attentivement le bâtiment avant de me dire qu'elle le trouvait petit. Je lui répondit :

    - « Un bel écrin ne fait pas un beau bijoux »

   C'était un proverbe que j'aimais beaucoup, il reflétait tout à fait la vérité ! Elle avait tout de même raison, les murs tout défraîchis de ces horribles bâtiments nous le faisait voir plus petit qu'il ne l'était en réalité !

   Nous continuâmes d'avancer. Elle avait l'air de réfléchir, mais à quoi ? Je n'en avais point d'idée, jusqu'à ce que … jusqu'à ce qu'elle me pose une question plutôt étrange, c'était comme si elle lisait dans mes pensées. Elle me demanda si des événements étranges c'étaient produits dans ces lieux. Je ne voulait pas l'effrayer. Elle ajouta ensuite qu'elle avait entendu des rumeurs au port. Je ne pouvais donc pas lui mentir …

    - « Et bien, puisque tu as entendu des rumeurs, je ne peux pas te mentir. Je ne sais pas si ce qu'on t'as dit est vrai, mais ce qui est sur c'est que depuis que j'y suis des événements étranges se sont produits. Des portes des salles de classe claquent, alors que toutes les fenêtres sont fermées. Des élèves cris parfois, alors que tout le monde dors, mais plus effrayant encore, les cris viennent de dehors. Des élèves ont la peau sur les os, c'est comme s'ils ne mangeaient pas .. Je trouve ça vraiment étrange, pas toi ? »

   mais enfin, pourquoi lui avais-je raconté tout ça ! Maintenant elle allait certainement fuir l'orphelinat.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMer 2 Juil - 7:21

Mon futur collègue me fait remarquer qu'il n'y a pas que l'apparence qui compte, je pousse un soupir, je ne voulait pas dénigrer le bâtiment, c'est simplement que j'ai du mal à comprendre comment il peut accueillir autant d'enfants, au téléphone on m'a parlé d'une bonne centaine d'enfants, ça me semble beaucoup maintenant que je suis là. Un autre détail me perturbe, le silence, c'est étrange qu'aucun bruit ne se dégage de l'orphelinat, j'avais pensé à un bâtiment emplis de bruit, de cris, de rire et puis aussi de pleurs, malheureusement. Ce silence me déstabilise. Je me tourne vers le jeune homme :
- « Ce que je voulais dire c'est que je trouve ça petit par rapport aux nombres d'enfants qu'il accueil, il y en a beaucoup ?. »

Il semble hésiter à me donner des infos sur l'orphelinat et ce qui s'y passe. Il semble un peu effrayé lui même et ce n'est pas bon signe. Ce qu'il m'apprend ne diffère pas tellement des infos qu'on m'a donné au port. Mais à vrai dire, il en faut plus pour m'effrayer. Des portes qui claquent, une broutilles. Ça me rappelle mes premières années de fac, une des étapes d'initiation consistais à s'introduire dans la maison Swalm, maison soit disant hanté, j'avoue qu'y passer la nuit à été une des choses les plus flippantes de ma vie, flippante oui mais drôlement excitante. Repenser à cette période est étrange , c'était avant tout ces événements, une période calme, joyeuse.

Quand il parle d'enfant qui crient là aussi ça ne me choque pas plus que ça, la plupart de ces enfants ont sûrement vécus des épreuves assez dures, peut être ont ils vu de leur propres yeux la mort de leur parents, peut être ont il été maltraité ? Et puis moi aussi je hurle la nuit, depuis toujours je croit, je ne sait même pas pourquoi, mais mes rêves sont hanté par une fillette apeuré qui se fait frapper, je ne sait pas d'où ça vient, mais c'est là, tapis au fond de moi, surgissant dans mon sommeil. Il dit que les cris viennent de l’extérieur mais après tout cela peut-être des rumeurs lancés par les enfants eux mêmes histoire de se faire peur et de ne pas avouer que leur sommeil est troublé.

C'est la dernière chose qu'il dit qui me fait tiquer, des enfants qui n'ont que la peaux sur les os, seraient ils maltraité ici ? Est ce qu'on les prive de nourriture pour les punir ? Est ce qu'ils sont battus ? Je ne peut m'empêcher d'imaginer une bande d'enfants terrifié, comme cette gamine dans mes cauchemar, des enfants apeuré, impuissant surtout. Des grands yeux suppliants viennent à mon esprit. Je déglutit, nan j’espère que je n'ai pas atterrit dans ce genre d'endroit, je ne supporterais pas d'enseigner à des élevés apeuré, couvert de bleu et qui frissonnerait aux moindres gestes trop brusque, j'ai connu des enfants comme ça dans ma vie et je l'ai ai toujours plaint, toujours voulut les protéger.

Je me tourne vers le jeune homme, il semble ennuyer d'avoir dit ça, aurait il peur de m'avoir effrayé ? Si seulement il savait il en faut beaucoup pour m'effrayer ! J'ai connu déjà beaucoup de chose dans ma vie, tout un tas d'épreuve. Je soupire avant de lui répondre :
- « C'est à dire que les portes qui claquent et les enfants qui hurlent ça ne me choque pas plus que ça, le bâtiment est assez vieux, il y a toujours des bruit étrange dans les vielle maisons et puis je suis bien placé pour savoir qu'on peut hurler dans son sommeil, ça m'arrive souvent depuis que je suis toute petite. »
A cette évocation je ne peut réprimer un nouveau soupir, oui je comprend ces enfants, même si je ne suis pas une orpheline, moi aussi mon sommeil est hanté.

Mes pensés reviennent vers les enfants, je demande d'une voix inquiété au jeune homme :
- « Mais ces enfants, est ce qu'ils sont maltraité ici, on les prive de nourriture ? »
rien que l'idée qu'on fasse souffrir des enfants me révolte, si c'est le cas je ne pourrait pas rester. En même temps si je part je les abandonnerait, je laisserait ce crime impuni. Je contemple de nouveau mon collègue et une question me vient à l'esprit, affreuse mais qui mérite d'être posé, est ce que lui il les maltraite, ça m'étonnerait, il ne m'aurait pas raconter tous ça et puis il semble ignorer pourquoi ces enfants sont si maigres, ça me rassure un peu. Je reste tout de même à l'écart.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyMer 2 Juil - 19:05

Elle ne semblait pas vouloir dénigrer le bâtiment, elle semblait juste surprise, peut-être lui avait on dit qu'il y a beaucoup d'élèves ici. Ca expliquerais le fait quelle trouve le bâtiment petit. Je lui répondit donc que je ne savais pas tout à fait le nombre d'élèves qu'il y avait ici, mais qu'il devait en avoir au moins 150.

Elle ne semblait pas si effrayée que cela par les divers événements que je venait de lui conter. Peut-être était-ce parce qu'elle en avait vécu des similaires durant son enfance ? Je ne pouvais pas lui poser cette question, et de toutes façons, nous étions arrivés, nos chemins allaient donc se séparer. Et cela tombait bien, elle venait de me poser une question à laquelle il était plutôt délicat de répondre. Je croyais dur comme fer que MOOR les punissait en les empêchant de manger. Mais je n'en était pas encore sur. Je me contenta de lui dire que je n'en avait aucune idée. Je lui dis au revoir, et partit en direction de ma salle de classe.

FIN POUR MORGAN
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] EmptyJeu 3 Juil - 7:30

Je regarde un nouvel fois le jeune homme alors que nous pénétrons dans le bâtiment, il m’apprend qu'il doit y avoir plus de cent cinquante orphelins accueilli ici. Je suis plus qu'étonné, cent cinquante enfants ? Dans un si petit bâtiment mais comment ça peut tenir ? Et puis on m'a parler de quatre classe, ils sont donc près d quarante élèves dans chaque niveau ? Comment peut on enseigner dans de tel conditions ? Je sent que cette année vas être mouvementé.

Il me guide vers un long couloir, je croise des enfants , bien trop calme je trouve, est ce les enfants américain qui sont beaucoup trop excité ou bien ces enfants qui sont trop calme, je ne sait pas mais ça me perturbe. On passe devant une porte ouverte, une flopée d’adolescente s'y trouve, elles me rappellent ma jeunesse, elles discutent avec animations et ça me rassure un peu, tous les enfants ne sont donc pas des espèce de zombie sans vie.

Je le regarde attendant qu'il réponde à ma question, il semble embarrassé, la crainte que lui lève la main sur les enfants lui même me revient. J’attends sa réponse, anxieuse, est ce que tous les adultes frappent les enfants ici ? Il se contente de me dire qu'il n'en sait rien, le ton de sa voix semble suggérer tout le contraire mais je n'est pas le temps de relever. Il s'empresse de dire qu'il est arrivé et de me saluer. Je n'ai même pas le temps de le remercier, il à déjà disparut dans une salle.

Je me retrouve seule au milieu du couloir, les élèves s’engouffrent dans les salles de classe sans me prêter attention. Je pousse un long soupir, je ne sait que faire, allez me présenter au près de la directrice, ce serait une bonne idée mais ce que je vient d'apprendre me stress un peu, je me demande sur qui je vais tomber, sur quel genre de femme. Je reprend mes valises et part à la recherche de son bureau.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]   En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

En route vers l'inconnu (wih Morgan)[FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» En route vers notre Destin!
» Un nouveau compagnon de route
» Expédition vers le Harad.
» Sur la route des caravanes
» Route du Sud (1.1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-