Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyJeu 6 Nov - 18:03

Roméo. C'était un nom qui ne cessait de tourner en boucle dans le crâne de Caleb, un nom qui lui rappelait mille souvenirs. Un nom qui transpirait la joie et la peine, un nom qu'il avait ô combien de fois vu et entendu. Il y a avait tellement d'émotions dans ces trois syllabes, c'en était palpable. Roméo c'était comme une vie, une vie entière retrouvée. Un ami de toujours.

Le jeune concierge se faufilait entre les élèves, tentant de remonter la marée en sens inverse. Il prenait de grandes goulées d'air, son cœur battait vite, il avait hâte. Il soupirait parfois quand il se retrouva plaqué contre un mur, à repousser les orphelins qui arrivaient par masses pour sortir dans la cour de récré. Il ne sentait même plus son cerveau bouillonner, il n'attendait que des retrouvailles, un moment viril et heureux.

Caleb aperçut les cheveux d'un type qui se détachait des autres, il lui tapota l'épaule, mais constatant que ça n'était pas lui qu'il cherchait, il se mordit la lèvre et reprit son chemin sans s'excuser. Il oubliait tout. Depuis qu'il avait appris qu'un certain Roméo Wils avait été engagé en tant qu'infirmier, il ne rêvait qu'à le revoir. Ça avait été un pote, dès qu'ils s'étaient rencontré, enfants. Et ça avait évolué en une amitié, une belle amitié. Ils se disaient tout, toujours.

Mais ils étaient partis, l'un après l'autre. Ils ne s'étaient pas revus. Ils s'étaient seulement fait signe de la main, de loin, sans un au revoir, sans une larme, sans une parole, parce qu'ils étaient des hommes, et qu'un homme ça ne dévoile pas ses faiblesses. C'était ça que le jeune homme avait toujours appris. Cacher ses sentiments et continuer à vivre. Même après une rupture, ou un reproche d'une personne qu'on aime. Quand il pensait ça, Caleb faisait toujours référence à Allison. Mais il continuait à avancer, lentement mais sûrement.

Il se frayait donc un passage dans la foule pour retrouver son ami. Il était forcément là, il le sentait. Il avait toujours été là où il le cherchait, toujours. Ça n'avait jamais été autrement. Là, c'était lui non ? Le concierge plissa des yeux et écarta de son passage, d'un coup de bras, une nuée de rubans jaunes babillant. Oui, c'était lui. Roméo. L'ami retrouvé.

Caleb ne put s'empêcher de rire, un rire joyeux et résonnant. Une joie intense lui emplissait l'esprit, il avait l'impression de revoir un fantôme disparu dans les méandres de sa mémoire. Il se sentait revivre, jaillir, prêt à tourner la page. Roméo pourrait lui donner des conseils. Aussi en ce qui concernant Rose, parce qu'il avait besoin de conseils. Il ne savait pas ce qu'il éprouvait pour elle. Et c'était aussi le rôle d'un infirmier de conseiller les autres, non ?

« Roméo ! Bordel, ça fait tellement longtemps ! »

Il lui tapa gentiment dans le dos, comme ils l'avaient toujours fait l'un avec l'autre. Ils se retrouvaient dans cet endroit perdu, c'était ça le plus drôle. Caleb se sentait libre, libéré de ses chaînes, de sa cage, de ses murs. Il prenait son envol, ses ailes n'étaient plus brisées. C'était complètement dingue, cette bouffée d'air pur.


Dernière édition par Caleb Lancaster le Mer 3 Déc - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 23 Nov - 16:50

Voilà un peu moins de deux semaine que tu était arrivé ici, c'était certes cour mais aussi suffisamment long pour commencer à ne pas apprécier ce qui ce tramait ici, tu avait vite compris et malgré ce sourire que tu tenais vissé en permanence sur ton visage tu fulminais intérieurement, après tout ces surveillants, cette directrices cruelles, tu te demandai comment on pouvait traiter des enfants ainsi, tu es tellement indigné, perturbé aussi, tant de cruauté. Tu ne supportais pas ton travail oui, tu avait trop de travail en réalité, trop pour que ce que ces enfant t'invente comme excuse soit vraisemblable, ils mentaient tous, ils cachaient ce que tu avait compris très vite, ces enfants étaient maltraités, ils étaient punis de façon plus que sévères, simplement cruelles, ça te rendait malade.

Tu soupire longuement en regardant l'état des poignets de la gamine qui te fait face, elle t'a prétendue qu'elle s'était coincé les poignets entre le lit et le mur pendant son sommeil,sûrement l'une des excuses les moins crédible que tu ai entendus depuis ton affectation, mais tu avait soupiré et hoché la tête en soupirant avant de murmurer que si elle le disait il la croyait, tu lui avait cependant glissé en même temps que tu étais prêt à l'écouter, à la croire. Tu pose la pommade sur ses poignets rougis, rongé même, nan elle n'a pas put se faire ça de la manière dont elle le prétend. Tu soupire en la voyant grimacer, ça te fait mal de la voir souffrir comme ça, à vrai dire ça te fait mal de voir tout ces gamins souffrir de la sorte.

Tu lui fait un point de crème sur le nez en lui souriant comme le véritable gamin que tu es avant de lui ébouriffer les cheveux pour lui dire que c'est finit avant de te relever en douceur,toujours souriant, tu regarde la masse d'élèves autour de toi, au fond tu te sent tout de même bien ici, dans ton élément. Tu aime les enfants, tu aime bien cette île et puis tu aime bien une personne ici aussi, seulement, seulement tu doute, par ce que tu en attendu des vertes et de pas mures à son sujet, pas uniquement par le biais des gamins, par celui des adultes aussi. Tu soupire et passe une main dans tes cheveux, il ne te reste plus qu'a aller remplir le cahier de l'infirmerie en inscrivant les raisons bidons de la petite orpheline.

Brusquement tu sent qu'on te prend, tu panique un instant avant d'entendre une voix que tu reconnaît, un rire qui te donne des frissons, tu te retourne vers lui, tu le regarde et tu reconnaît ton ami d'enfance, celui dont le manque c'était fait ressentir pendant tes placements en foyers, tu n'avait put le contacter, tu avait disparut d'un coup, tu t'était sentit tellement mal de l’abandonner de la sorte. Tu n'en revient pas, combien y'a t'il de chance de tomber sur lui. Tu t'en moque, tu éclate de rire à ton tour, tu le sert et tu lui répond :
- « Oh oui bien trop ! Mais tu fait quoi ici ? »
Vos éclats de voix résonne dans tous le couloirs, certain élèves vous regarde d'une façon plus que craintives, tu lui fait signe de te suivre dans l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMer 3 Déc - 18:25

Caleb sentait une bouffée de joie monter en lui. Il retrouvait son ami de toujours, avec qui il avait parfois agi bien plus qu'en ami... Dans tous les cas, il souriait, il ne pensait plus à leurs dérapages au lycée, il était juste devant lui, bien là, et c'était tout ce qui comptait. Même le gros vide en Caleb n'existait plus, du moins pour l'instant. Allison n'était que secondaire : elle avait disparu alors que Roméo était devant lui. La réalité n'en était que plus troublante. Combien de probabilités y avait-il pour qu'il le retrouve ici, dans ces conditions ? Les chances avaient été infimes. Si ce n'était pas un signe du destin !

Le jeune homme riait presque, il sentait l'air, la vie, l'espoir, reprendre les droits sur lui, il avait enfin le droit de prendre son envol après toutes ces années replié sur lui-même, il se sentait libre, sauvage, il se sentait renaître et il se demandait si c'était vraiment la présence de Roméo ici qui avait changé tout ça en quelques secondes. Son monde s'en retrouvait bouleversé. Rien ne serait plus pareil. La vie semblait tout à coup moins morne et plus prometteuse. Il envisageait même de donner rendez-vous à Rose au village et de se montrer moins réticent. Cette pensée le fit sourire encore plus, si c'était possible évidemment.

« Je suis concierge ici depuis... depuis trop longtemps que je compte les années ! J'ai entendu que tu avais été nommé infirmier, alors j'ai accouru... »

Accouru un peu tard, certes, mais accouru quand même. Vers ce vieil ami qu'il ne demandait qu'à retrouver. Roméo c'était ambigu et indéfini depuis le lycée. Il n'y avait jamais eu de règles entre eux. En fait, c'était spécial. Une relation de frères. De rivaux. De tout à la fois aussi. Et c'était bizarre, parfois. Enfin, ça avait été bizarre. Mais Caleb était sûr que maintenant Roméo ne serait jamais plus que son vieux frère, son ami. Ils souriaient. Ils étaient heureux, pour sûr. Et pour le jeune homme, c'était une première.

Il tapota affectueusement le dos de Roméo, songeant qu'ils avaient des tas de choses à se raconter. Ses déboires amoureuses. Ses études. Tout ce genre de petits choses dont ils n'avaient pas pu se parler depuis longtemps, faute à la distance qui les séparaient. Et maintenant Caleb se demandait comment il avait pu se passer de lui tout ce temps. Comment il avait pu l'oublier de ses contacts, de ses connaissances, refouler son souvenir loin derrière lui. Il ne savait plus. Mais c'était le moment présent qui comptait. Tourner son regard vers l'avenir. Toucher les étoiles du bout des doigts. Rire, heureux, en paix avec lui-même et son esprit torturé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptySam 27 Déc - 1:25

Tu n'arrivais pas a t'en remettre, tu le fixait, celui qui te fait face et tu n'arrive pas à croire que c'est bien lui, bordel Caleb quoi, ton Caleb. Tu avais un tas d'envie, tu finit par le serrer contre toi, c'était ton meilleur ami de lycée, il avait même été plus, la seule fois ou tu avait fait ce genre de dérapage d’ailleurs, tu n'avais jamais regretté tu avait bien aimé et puis ce n'était qu'un jeu, des baisers volé, rien de plus. Tu soupire tu es content, même plus que ça, tu ne comprend pas comment il se peut que tu le retrouve, tu te dit que c'est une chance incroyable, tu es content, tellement, tu ne t'en remet pas, tu a envie de rire mais aussi de pleurer car tu n'a pas eu tant de chance que ça alors celle là, tu ne veut pas vraiment y croire. Tu regarde ton am, content, tellement, tu le prendrait bien dans tes bras encore, tu l'embrasserais même si tu t'écoutais sauf que dans un coin dans ta tête il y a Rebecca, tu es troublé, tu te contrôle avec difficulté, mais tu te contrôle.

Tu sourit et tu l'écoute, concierge ici, depuis un moment déjà, tu n'avait pas entendu parlé de lui, pas depuis les deux semaines qui te séparent de ton arrivé, tu trouve ça dommage, vous avez perdu déjà beaucoup de temps alors deux semaines c'est rien mais c'est aussi beaucoup. Tu sourit quand il te dit avoir accourut vers toi, tu es heureux qu'il l'es fait, il aurait très bien put t'en vouloirs, c'est toi qui a disparut de sa vie du jour au lendemain, pas vraiment ton choix mais tout de même, tu a filé sans rien dire tu n'a même pas assisté a leur enterrement puisque tu venait de faire cette fugue pathétique, tu a eu tellement honte, tu a filé dans cette famille d’accueil aussi loin que possible de ton passé et tu a aussi jeté ton portable, tu avait fuit ton passé mais en voyant Caleb tu te rendit compte du manque, tu l'aimais trop ce mec, vous aviez beaucoup partagé.

Tu sent qu'il te tape le dos, tu sourit, tu éclate de rire et tu fait de même, plus fort, comme le gosse que tu es toujours, tu a toujours aimé te batailler avec lui, au lycée c'était votre grand jeux, se bagarrer pour voir qui était le plus fort, c'était marrant même si tout le monde vous regardait bizarrement, vous étiez potes oui mais vous ressentiez ce besoin de vous foutre sur la tronche, pour mieux exploser de rire après, et puis il y a eu tout ces dérapages, quand vous aviez trop but même si l'alcool n'était pas le seul fautif, tu le sait. Tu regarde cet ami et tu finit par le lâcher et vas t'asseoir sur ton bureau, tu devient un peu plus grave même si ton sourire ne te quitte pas, tu lui demande :
- « Bordel ça fait un bail ! Dit moi qu'est ce qui t'a fait attérir ici ? »
Tu es intrigué, tu n'aurait jamais pensé à ce travail pour lui, et puis tu le connaît trop, il s'est passé un truc, reste à savoir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptySam 10 Jan - 19:15

Caleb avait toujours eu cette manie des jeux bizarres, qui le prenaient parfois, qui empoisonnaient lentement son esprit, semant le chaos en lui. Faute de savoir comment réagir, il prenait la vie comme elle venait, comme un jeu, un échiquier où il suffisait d'avancer ses pions selon des règles bien précises, de dégommer les autres sans aucune dignité et où seule la victoire comptait. Au lycée, aucun des deux amis n'avait jamais été très calme. Deux pauvres idiots qui se noient dans leur propre connerie, qui sont à deux doigts de tout foutre en l'air... et qui continuent quand même.

Alors la voix et le rire de Roméo réveillent en Caleb d'étranges sensations, qu'il aimerait bien pouvoir oublier, auxquelles il aimerait bien pouvoir faire abstraction. Mais ses sentiments sont plus forts qu'il n'aimerait le croire, il a encore envie de jouer, comme il le faisait au lycée. Avec l'épisode Allison, il était redevenu un gamin sage qui attend patiemment sa leçon en regardant les autres se chamailler, mais Allison, c'était fini, et il fallait qu'il s'en rende compte. Des années qu'elle avait disparu de sa vie et il se souvenait encore de son visage et de son odeur.

Mais la question de Roméo le ramène rapidement à la réalité, trop rapidement, il a l'impression de heurter le sol avec brutalité, tout l'air s'expulse de ses poumons et une vague de souvenirs douloureux obscurcit son regard, il se sent mal tout à coup, il aimerait pouvoir faire marche arrière, ne plus avoir revu Roméo, parce que c'est trop dur de se dire que s'il est là, s'il a revus on vieil ami, c'est la faute d'Allison, et penser à Allison fait plus que mal. Refroidi, il se contente de murmurer :

« C'est une longue histoire. Et si toi, tu me racontais ce que tu es devenu après le lycée ? enfin avant de venir ici, j'entends. »

Caleb tente de sourire de nouveau, mais le cœur n'y est plus. Il a tant envie de prendre Roméo dans ses bras, de rire avec lui, de discuter, de rattraper le temps perdu ou encore de jouer à ces jeux débiles de lycéen ivre mort, mais le visage d'Allison flotte encore dans son esprit et il n'arrive pas à s'en débarrasser. Le jeune homme a toujours eu du mal à passer à autre chose, il est tellement naïf, tellement crédule, comme si il suffisait de penser à son ex pour qu'elle revienne dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMar 3 Fév - 23:07

Revoir ton ami fait remonter en toi un tas de souvenir, un tas d'histoire et de secret aussi. Tu le fixe sans vraiment le regarder, tu revoit vos soirée et vos délires tous les deux. Tu regarde ses lèvres et tu descend sur son torse, une lueur malicieuse naît dans tes yeux, tu te mordille doucement les lèvres pour réprimer cette envie idiote de continuer ce à quoi vous avez jouer pendant vos année lycée. Tu aimerais bien là, poser tes lèvres sur les siennes et finir la nuit ensemble, même si on est en plein après midi. Tu le regarde et tu devine ses muscles bien caché sous le t-shirt, tu regrette qu'il ne soit pas plus moulant, ou bien qu'il ne fasse pas plus chaud, tu t'écouterais tu irait discrètement monté le chauffage pour que vous ayez tout deux tellement chaud que la seule solution soit de retirer vos hauts. Tu continue de sourire en ayant cette vision dans ta tête, oh oui, tu n'a pas seulement retrouvé un ami, tu a aussi retrouvé cette envie, car Caleb est le seul homme pour qui tu n'a jamais ressentit de l'attirance.

Tu regarde ton ami qui prend un air bizarre quand tu lui pose des question, sur son passé, plutôt sur le temps qui vous a séparer, cette période de malheur qui t'a ten loin de lui. Tu aimerais qu'il te parle, qu'il te raconte, tu veut comprendre pourquoi il se voile ainsi mais tu ne sauras pas car il détourne la question, tu es loin d'être idiot. Et puis en plus de tes cours de basse sur les os, ou bien les différentes maladies tu a eu quelques cour sur la psychologie et les façon dont les gens qui cachent des choses se comportent quand ils cachent des choses, clairement là il te cachent des choses. Tu soupire, tu sais et tu n'aime pas ça, tu veut que ton ami te fasse confiance, pas qu'il te mente.

Il te retourne la question, tu soupire avant de t'asseoir sur le bureau, virant les papiers qui y sont déjà entassé. Tu formule dans ta tête toute les choses et puis tu ouvre ta bouche pour lui répondre :
- « Bah j'ai finit mon lycée en foyer, après l'incendie et puis je suis entrée en école d'infirmier et quand je suis sorti j'ai été aux urgences, j'en avait marre j'ai voulut changer alors j'ai cherché et j'ai trouvé ici, alors j'ai prit le bateau et j'ai débarqué sur l'île, c'est pas très passionnant hein ! »
Tu sourit, il n'y a pas grand chose de plus, tu ne parle pas des gens que tu a fréquenté, des filles avec qui tu a flirté, car tu ne veut pas qu'il sache qu'au fond tu n'a jamais été vraiment en couple, car tu gardait encore en tête vos nuit passé ensemble. Tu le relance :
- « Allez et toi ? Racontes ! J'ai tout mon temps ! »
tu lui sourit mais cependant le ton de ta voix était clair, il devait parler.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMer 11 Fév - 17:57

Caleb n'a pas envie de mentir, de se voiler la face, de cacher des choses à son ami, mais après toutes ces années il ne trouve toujours pas le courage d'en parler, ça lui fait trop mal, et ça rend la réalité plus douloureuse que jamais. Et puis le récit risque d'être long, Caleb va encore s'attarder sur les détails comme toujours et il n'en a pas envie, il ne veut plus souffrir comme il a souffert. Pendant longtemps il a essayé d'enfouir ses souvenirs en lui, avant de comprendre qu'il ne pourrait sans doute jamais tourner la page de lui-même et qu'il faudrait du temps, beaucoup de temps, pour réparer ses blessures. Alors il hésite un peu, écoutant l'histoire de Roméo et formulant les phrases dans sa tête.

« Pas de petite copine ? Pas de fiancée ? Pas d'enfant ? » raille Caleb, sachant que le sarcasme est le seul moyen pour lui de ne pas perdre contenance.

Il reprend un air plus sérieux, il ne veut pas se laisser aller à toutes ces choses qui font mal, mais il a envie, plus qu'envie, de se retrouver seul avec Roméo, de fermer cette putain de porte qui les sépare de tout, mais il ne peut pas, oh non il ne peut pas, c'est dangereux, c'est dangereux pour lui, pour eux. Alors il se contente de baisser les yeux. Et il sent les larmes qui affluent, il ne les retient pas longtemps, n'osant pas croiser le regard de Roméo. Il a honte, terriblement honte, et ça suffit à annuler tout le courage qui s'était amassé en lui jusqu'à cette seconde-même.

« Je peux pas en parler... C'est trop dur. Il y a de la peine dans l'histoire et je ne veux pas t'accabler avec ça. Ne me pose pas de questions s'il te plaît. Je te raconterais un jour où j'aurais enfin assez de courage pour tourner la page et passer à autre chose. »

Il se sentait lâche, faible, honteux, un peu tout à la fois. Et il ne voulait surtout pas que son ami le prenne en pitié, qu'il l'aide à en parler car cela ne le rendrait que plus gêné encore, alors non, il se taira, il ne dira rien tant qu'il ne se sentira pas mieux vis-à-vis de la femme qu'il avait tant aimée et qui l'avait rejeté. Ça l'avait plus marqué que cela n'aurait dû et il ne pouvait effacer ce chagrin à présent, trop ancré en lui depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 15 Fév - 20:51

Ça fait tellement étrange de revoir cet ami ami, ouais pas le meilleur mot pour décrire votre relation, tu regarde ton ami sans arriver à te dire que c'est bel et bien lui et non pas un mirage, une invention de ton esprit. Tu ne peut donc pas enlever ton sourire heureux de ton visage, tu repense a tes années lycée, à ces moments partagé avec lui, ça te manque en fait et tu es content de le revoir, tellement. Tu te pose sur ton bureau en souriant, tu a été rapide dans ton histoire mais en même temps tu n'as vraiment pas eu une vie palpitante. Tu sourit, balançant tes pieds dans le vide, tes mains agrippés au rebord du bureau tu sourit doucement. Tu veut répondre à ses questions mais tu voit que lui ne vas pas vraiment bien. 

Tu le fixe en silence alors qu'il te dit qu'il ne veut pas en parler, pas maintenant, ça te fait un peu mal, beaucoup même, tu n'es donc plus assez proche de lui . Tu ne dit rien cependant, car c'est dans ta nature, de ne rien dire et de laisser couler, il ne veut pas parler, tu ne vas pas le forcer, a serait ridicule et puis ça ne viendrait pas de lui, donc forcément pas vraiment sincère et c'est donc totalement inutile. Alors tu hoche doucement la tête :
- « Comme tu veut, je serais là en tout cas. »
Tu sourit pour lui faire comprendre que tu es sincère.

Tu regarde le visage grave de ton ami, tu aimerais qu'il se confie, mais tant pis, tu finit par répondre :
- « En fait pour te répondre, nan je n'ai pas de fiancée, ni de femme d'ailleurs, je n'ai plus de copine et je n'ai pas d'enfants, ou alors je suis pas au courant ! »
tu sourit, tu sourit un peu tristement maintenant, car ce dernier point te pèse, tu veut des enfants, un tas même, tu a envie de partager cet amour que tu a en toi, tous cet amour même. Tu finit par descendre de ton bureau, reprenant ton air heureux avant de lui dire :
- « Enfin pas d'enfant, maintenant j'en ai environ cent cinquante ! C'est qu'ils sont épuisant ces monstres ! Et toi ? Personne dans ta vie ? Pas une jolie petite prof ? Y'en a des pas mal pourtant ! »
tu rigole de tes blagues de merde, pour essayer de détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyLun 16 Fév - 22:49

C'est pas une histoire de confiance, ou de honte, ou de quoi que ce soit d'autre. C'est simplement que Caleb n'ose pas, qu'il ne peut pas, en parler. Il ne veut surtout pas raviver cette douleur aiguë qui lui broie les côtes dès qu'il pense à Allison. Il ne peut pas le supporter. Ce n'est tout simplement pas possible. Alors moins il pense à elle, mieux il va. C'est pour cette raison qu'il refuse d'en parler à Roméo, tout comme il aurait compris que son ami refuse de lui parler d'un événement de sa vie. C'est ce qu'il y a de mieux avec les amis : ils n'insistent plus et on n'en reparle pas.

En soupirant, le jeune homme se gratte la tête et cherche le regard de Roméo. Il sait bien que ce dernier est déçu qu'il ne lui parle pas de ce qui le tracasse, mais il ne peut pas, c'est une question de vie ou de mort. Et puis parler de mariage et de rupture risque d'être ennuyeux à mourir. Surtout si Caleb déborde lacrymalement parlant juste après son récit. Ou au beau milieu, c'est pareil. Alors il se tait, se contentant d'écouter son ami. Tout à coup, un sourire malicieux apparaît sur son visage et il prend un ton détaché pour répondre :

« Eh bien il me semble qu'une villageoise me fait de l’œil... Elle m'a bien fait comprendre que je lui plaisais. Mais je ne l'ai pas revue depuis... et je ne sais pas si elle m'a oublié. Toi qui connaîs si bien les femmes, tu as un conseil à me donner ? »

C'est un peu une taquinerie, mais c'est aussi sérieux. Caleb songe alors à Rose, celle dont il vient de parler, et se dit qu'elle lui manque peut-être un peu. Perdu dans ses rêveries, il se prend à espérer la revoir un jour. Peut-être qu'il pourrait oublier Allison une fois qu'il aurait un rencard avec elle. Peut-être qu'il pourrait se reconstruire avec une autre femme, Rose en l'occurrence. Peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyJeu 19 Fév - 23:37

Tu comprend que ton ami puise te cacher des choses, tu comprend mais tu aimerais tout de même qu'il te dise ce qui le travaille, car si il ne le fait pas alors tu ne peut pas l'aider. Tu sourit encore cependant, car il est ton ami et tu ne veut pas qu'il pense que tu lui en veut, car ce n'est pas le cas. Tu reste donc à le fixer, essayant de percer ce que ton ami peut bien te cacher, est ce en rapport avec sa vie amoureuse ? Sûrement, vous êtes tout deux les spécialiste du compliqué, comme un concours entre vous, ça à d’ailleurs souvent finis de la même façon, c'est à dire vous deux ensembles, c'est étrange que tu y repense maintenant, te manque t'il un peu ? Te dit tu que c'est une drôle de coïncidence quand même, de le retrouver là. Tu sourit encore, pour une fois que ta vie est bien , tu a envie d'en profiter un peu, alors tu attend encore d'avoir des réponses.

Tu l'écoute et tu te sent un peu idiot quand il te parle d'une villageoise, il n'est donc plus attiré par les hommes, tu te sent con, bien sur, ce n'était qu'une passade, un moment d'égarement pendant lequel il se cherchait, c'est les hormones tout ça. Tu secoue doucement la tête avant de faire un grand sourire, il vient de dire que tu connaissait bien es femmes, il se rend compte de sa conneries là ? Tu soupire avant de pousser un petit rire :
- « Moi te donner un conseil ? Tu es tombé sur la tête ! Je n'ai pas parlé à une femme depuis un moment en fait ! »
Tu soupire, c'est vrai, tu n'a pas eu de relation depuis très longtemps, tu ne peut pas dire si ça te manque en même temps, tu a oublié, tu peut t'en passer, enfin c'est ce que tu essaye de faire croire en tout cas. Tu sourit encore :
- « Mais tu l'a trouvé attirante nan ? Alors fonce mon pote ! »
Tu sourit de plus belle, tu l'aime Caleb et tu veut qu'il soit heureux, si c'est avec cette femme qu'il le seras alors tant mieux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 22 Fév - 19:23

Caleb aimerait cacher son malaise mieux que ça, il se sent ridicule mais en même temps il n'a jamais été très bon acteur. Il soupire pour lui-même et se gratte l'oreille plus pour la forme qu'autre chose, il sait qu'il fait plus de gaffes qu'un personnage de looney tunes, par exemple cacher des choses à Roméo, refuser de se remettre en question et de se demander pourquoi il n'arrive pas à se remettre du refus d'Allison. C'est complètement idiot quand on y pense, et il faut être tordu pour ne pas l'avoir oublié après tout ce temps. Mais c'est peut-être ce qui hante Caleb, le fait qu'il n'ait pas pu vivre heureux avec elle, le fait qu'il l'aime toujours un peu au fond même s'il a oublié son visage.

Il se souvient de son odeur, de la couleur de ses cheveux et de ses yeux d'un bleu si profond, en revanche les traits de son visage ne lui reviennent pas et il s'en sent coupable. Il aurait dû prendre des nouvelles de son ex depuis le temps, elle s'est peut-être mariée, avec un autre, et cette pensée lui fait mal. Il sourit en écoutant son ami, oui il devrait foncer mais il ne pourra pas, Allison sera toujours là à lui boucher toutes les possibilités et à l'empêcher de vivre sa vie comme il l'entend. Allison est un fantôme, un esprit mesquin.

Caleb s'appuie alors au bureau de Roméo, il s'affaisse un peu et secoue la tête, il voudrait pleurer mais il n'y parvient pas alors il prend un air las et fatigué, ça le fait chier, tellement, de ne pas pouvoir trouver des mots pour exprimer ses sentiments, de ne pas pouvoir tout raconter puis oublier. Il se rend compte qu'il n'est pas seulement fatigué de vivre, mais aussi d'exister. Fatigué d'être Caleb et d'avoir une vie de merde. Il baisse les yeux et avoue, la voix rauque :

« Putain Roméo je comprends pas... Je dois avoir un problème parce que... ça fait plus de six ans que je ne l'ai pas vue, plus de six ans qu'elle m'a quitté et je pense encore à elle comme si elle m'attendait à la maison, que j'allais la croiser tous les soirs... »

Rom ne peut pas savoir de qui il parle mais Caleb s'en moque, tout lui est égal, il continue de parler sans comprendre ses propres paroles, et il murmure dans sa barbe toute sa haine au monde, tout ce qui est si dur à exprimer et qu'il ne peut qu'extérioriser, depuis tout ce temps, comme un gaz accumulé dans une bombe et qui doit exploser à un moment ou à un autre. Aller de l'avant, avancer... Certes, c'est bien tout ça, mais comment faire quand on ne connaît pas la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMar 10 Mar - 21:25

Tu fixes Caleb d'un air grave car tu vient de capter qu'un truc ne tourne pas rond, tu voit qu'il cache un truc, tu voit qu'il est mal dans sa peau. Tu n'ose rien dire, car tu a peur de lui faire du mal, de faire naître chez lui une réaction dangereuse ou encore de devoir faire face à des larmes. Tu regarde Caleb sans dire mot, que ce passe t'il, tu te sent mal, pourquoi vous êtes là tout les deux, tous seul. Tu ne le regarde plus, car tu ne t'en sent pas capable, tu ne sait pas ce qui se passe dans la tête de ton ami et tu sait encore moins quoi faire pour l'aider.

Pourtant tu lève doucement la tête et voit Caleb, il semble être pris d'un dilemme, tu te demande si tu n'a pas dit une connerie. Tu voit de nouveau qu'un truc cloche, mais qu'est ce qu'il a ? Tu donnerait cher pour qu'il te le dise, alors tu garde le silence, tu le regarde et tu attend, tapant doucement le mur qui se tient derrière toi. Tu attends, tu attends qu'il parle qu'il vide son sac, car tu es là toi, tu veut qu'il te fasse confiance. Alors tu le guette, tu attends, car c'est Caleb tu sais qu'il vas te le dire, il ne peut en être autrement. Alors ou tu attend, en souriant.

Il change de tête et tu le voit, il semble totalement vidé, exténué, brisé surtout, que lui est il arrivé ? Tu écoute ses mots et tu comprend enfin, on lui a brisé le cœur, il y a longtemps mais tout de même, tu comprend. Six ans, il parle donc d'une autre, une qui lui a brisé le cœur, tu regarde ton ami qui souffre et tu ne sait que dire car tu ne comprend pas sa douleur, tu ne le peut pas. Tu soupire doucement et tu t'approche de lui.

Tu vient le prendre dans tes bras, comme pour faire fuir la douleur, même si tu sais que ça ne joue pas beaucoup, tu es là, pour lui. Tu les sert contre toi et tu murmure :
- « Caleb c'est normal, si tu l'aimais, mais il ne faut pas que ça te bloque, je sais que c'est dur mais il faut aller de l'avant, car remuer le passé c'est jamais bon. »
Tu le sert encore un peu et tu attend, car toi même tu doute de tes mots, car ce n'est sûrement pas si simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 15 Mar - 16:09

Caleb baisse les yeux. Il a honte de son aveu, car cela signifie aussi faire comprendre à Roméo qu'il n'y a plus rien entre eux. Et qu'il l'a oublié durant toutes ces années. Mais le voir en face de lui après autant de temps, ça réveille d'étranges sensations en lui. Il a bien cette folle envie au fond de lui qu'il réprime depuis qu'il a croisé le regard de son ami, tout à l'heure, mais il est hors de question de se manifester de cette manière. Au lieu de faire une bêtise irréparable, il garde ses yeux rivés sur le bureau où est assez Roméo. Il n'aime pas déballer sa vie, se confier à quelqu'un, mais en l'occurrence il n'a plus le choix, parce que c'est trop tard.

Mais Rom le réconforte d'une façon dont il ne s'attendait pas. Il ne le reconnaît même pas dans ses paroles. Il s'est assagi, on dirait. Et après tout, ça ne l'étonne pas, car c'était toujours lui qui restait en retrait et qui hésitait longtemps avant de faire une connerie. Pas très spontané le Roméo. Mais Caleb l'appréciait énormément... presque plus qu'il ne l'aurait dû. Sauf que c'était du passé, et qu'il fallait l'oublier. C'était comparable à l'épisode Allison. L'oublier aussi. Et pas le masquer sous des couches de vernis, cacher la crasse et la chagrin. Ça ne servait à rien car il était complètement présent. Mais le faire disparaître, ce souvenir, résoudrait tout.

« Elle s'appelait Allison. » Caleb fixe son ami dans les yeux à présent. Peut-être que parler effacera le passé. « Des yeux à tomber par terre, brune, petite. »

Son visage flotte encore dans l'esprit du jeune homme. Il se concentre pour le faire disparaître, sans succès, alors il laisse Allison le hanter un instant. Il reporte son attention sur Roméo. Il ne sait toujours pas s'il a eu une copine ces dernières années. Il lui a assuré le contraire, mais sait-on jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMer 8 Avr - 19:02


Tu regarde ton ami, et tu comprend, qu'un truc ne vas pas, il se passe quoi bordel ? Pourquoi Caleb à l'air si mal ? Tu ferais tout pour comprendre, car Caleb c'est ton Caleb, ton ami, tu ne supporte pas qu'on puisse lui faire du mal. Alors tu le regarde et tu attends, qu'il te parle, car tu ne doute pas qu'il le feras. Tu croise tes bras et tu descend de ta table, t'approchant de ton meilleur ami en souriant doucement. Tu est patient, c'est une de tes plus grandes vertu, alors tu patiente, il finiras par se confier, tu le connaît assez pour le deviner, ce truc qui le tracasse vas finir par sortir, question de temps. Tu tapotes sur le bureau, tout doucement. Tu attends, encore et encore.

Et tu a raison, il te parle, Allison, tu te doutais bien que c'était une fille avec un prénom qui sonne parfait qui était derrière tout ça. Tu soupire et tu te raproche de lui, il n'a pas le droit de souffrir à cause d'elle, si tu la tenait, tu n'es pas violent, mais c'est Caleb bordel, on y touche pas. Tu te raproche de lui, tu sent comme il vas mal, trop mal. Tu le regarde et tu pose une main sur son épaule, pour lui montrer que tu es là , pour lui. Tu soupire avant de lui répondre d'une voix douce :
- « Je comprend que ça fasse mal, mais tu n'es plus seul, tu peut m'en parler autant que tu veux Caleb. »
Tu soupire, car au fond c'est faux, car entendre Caleb te vanter les mérites d'une femme vas sûrement t'agacer, mais oui c'est Caleb, alors tu peut tout supporter pour lui. Tu finit par faire ce qui te semble le plus judicieux a cet instant, tu le prend dans tes bras et tu sert fort, en fermant les yeux, tu ferais bien plus, mais tu te retient, finit les conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 12 Avr - 20:25

Caleb soupire, il se sent tellement mal à parler d'Allison à son meilleur ami, surtout celui avec qui il a fait pleins de conneries au lycée. Il a les mains qui tremblent, il ne peut plus se contrôler et il a surtout envie de pleurer, plus que jamais, même s'il doit passer pour un imbécile ou quelque chose du genre. Il se mord la lèvre, il ne doit pas craquer, car si après des années et des années une femme le rend plus faible que jamais, c'est qu'il y a vraiment un problème. Il a déjà songé à aller voir un psy, mais il n'a jamais réussi à s'y faire vraiment, il n'aime pas tous ces gens qui disent te comprendre alors qu'en réalité ils ne t'aident même pas.

Le jeune homme frissonne, il apprécie que Roméo soit là pour le soutenir, il a tellement envie d'en parler, ça lui pèse sinon. Parfois il se dit que ce serait pire de tout raconter, mais au final, Allison c'était quand même Allison et elle mérite qu'on crache sur son nom. D'un regard presque haineux, il poursuit, les mains agrippées au bord de la table pour ne pas tomber :

« Superficielle, immodérément intelligente et toujours derrière moi... Mais je l'aimais, Allison, je l'aimais. Je ne me suis jamais rendu compte que j'étais son pantin. » Il étouffe un sanglot et un bruit étranglé parvient quand même à sortir de sa bouche. « Avant... Avant que je ne la demande en mariage. Je croyais dur comme fer à notre amour. Je voulais que mes enfants lui ressemblent. Mais... ça ne s'est pas passé comme je l'avais prévu. »

Il n'a plus besoin de continuer. N'importe qui pourrait imaginer la suite. Allison dépitée, ne sachant plus quoi faire, et Caleb espérant qu'elle dise enfin oui et lui saute dans les bras. Douces rêveries, légers fantasmes. Qui s'étaient brisés en mille morceaux sous les paroles bruyantes et désordonnées d'Allison. Ce n'étaient même pas des paroles, mais deux simples mots. « Pauvre con. » Traduction : ''Tu croyais que j'allais vraiment finir par t'aimer comme tu m'aimes ? Non. Non, jamais. Rêve bien de moi mon petit.'' Et ses semelles claquant contre le sol tandis qu'elle s'éloignait de Caleb...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyMer 22 Avr - 15:34

Tu le regarde ton ami qui à l'air tellement mal, tu aimerais comprendre mais tu sait que ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il t'explique. Tu attends encore qu'il parle, tu remarque ses mains qui tremble, tu voit qu'il est vraiment mal mais tu ne sais pas si c'est ce qui lui trotte dans la tête. Tu voit ses dents qui viennent attraper ses lèvres et là tu te dit que putain il y a un truc, il ne peut pas être dans un tel état si tout vas bien, si ce n'est pas si grave. Tu le regarde, allez parles, je suis là, voilà ce que tu pense mais tu ne veut rien dire alors tu le fixe, il finiras bien par te parler, au pire tu le pousseras un peu à la confidence, mais dans tout les cas il te parleras, car tu ne compte pas le laisser fille comme ça, c'est simplement hors de question.

Tu regarde ses mains qui agrippent avec forces le bureau, ça vas vraiment mal, il ne faut pas être devin pour le deviner. Tu te contente de le fixer pour le moment car tu ne voit pas quoi dire ; Tu te demande vraiment comment cette fille à pût lui retourner la tête. Tu attends avant de le fixer encore en silence. Il te parle enfin, la description qu'il fait de cette femme te fait frémir, elle passe pour un monstre à tes yeux, une véritable garce qui à brisé celui que tu aimes tant, si tu la tenait, elle risquerait de ne pas vraiment faire long feu cette saleté, on ne faisait pas du mal à Caleb impunément.Tu compris aisément qu'elle lui avait répondu nan quand il avait posé la question et tu te sent mal pour lui, tu n'imagine même pas ce qu'il avait pût ressentir quand elle lui avait dit nan.

Tu te mordille la lève avant de déclarer :
- « Putain Caleb »
Tu le prend alors contre toi et tu le sert :
- « Oublie cette fille, elle ne te méritais pas, si elle ne voyais pas qui tu était, tu trouveras Caleb, je te garantit car tu es un mec comme il y en a peu. »
Tu lui lance un regar entendu, il n'a pas le droit de se sentir nul à cause de cette pouf.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 3 Mai - 12:26

Caleb se sent mal, pourquoi autant de confessions ? Il était venu pour oublier, pour voir Roméo, et voilà qu'il se retrouve à parler de son ex, à l'insulter, alors que ça lui fait plus de mal que de bien... Ils sont cons, tous les deux, c'est pas comme ça que les choses vont s'arranger. Caleb soupire, il a oublié le visage d'Allison mais il se souvient encore de son odeur, elle était tellement belle, aussi, ça il s'en souvient. Ils étaient heureux tous les deux, à Sydney, ils avaient tout un avenir devant eux, ils auraient pu avoir des enfants et se marier, mais non, cette connasse a préféré sa liberté à l'amour. Il n'y avait même pas d'amour en fait, juste à sens unique, ou alors Caleb se mentait à lui-même, il s'illusionnait sur des sentiments qui n'existaient même pas.

Le jeune homme regarde les yeux de Roméo, il a l'air tellement sincère, il l'est, et il devrait le croire, mais il ne peut se sortir tout ça de la tête, pour lui il a échoué, et s'il devait refaire sa vie, il choisirait Allison encore une fois, comme un pauvre con complètement aveugle. Il sait que si la jeune femme surgissait une nouvelle fois dans sa vie il l'aimerait comme un fou, et ça lui fait mal de constater ça, qu'il a encore un peu d'affection et de pitié pour elle au fond de lui. Il aurait peut-être dû la comprendre avant, lui demander si elle voulait continuer ou si elle voulait faire un break, histoire de voir, de juger, mais non, il s'est précipité, il a acheté la bague et il l'a demandée en mariage. Caleb il a jamais de la merde dans les yeux, il est pas con, sauf que dans l'histoire il y a des filles, Allison, Rose, il est perdu.

Mais Rose, elle, est à portée de bras, Rose, elle, semble bien l'aimer, alors qu'Allison a complètement disparu de la circulation et il est pas prêt de la revoir. Il vaut mieux rêver des gens qui sont présents plutôt que de ceux qu'on oublie, ça vaut mieux, toujours, et puis ça paie. Caleb sourit faiblement à son meilleur ami, il lui en est tellement reconnaissant d'être là, ça lui fait plaisir d'entendre autant de conseils, alors il lâche, vraiment sincère :

« T'as raison. Allison était une pétasse. C'est décidé ; la semaine prochaine j'invite Rose au restaurant. »

Il sourit, bien décidé. Les choses doivent bouger, et le changement, c'est maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] EmptyDim 10 Mai - 1:54

Tu regarde ton ami, ton frère, tu le sert encore contre toi. Comment tu as pût ne pas voir dès le début qu'il allait mal, ton Caleb ? Tu t'en veut, et puis tu en veut surtout à cette garce, cette femme, comment à t'elle pût lui faire ça ? Si tu la tenais. Tu soupire, Zen Roméo, tu ne peut pas démonter tout les gens qui sont cons sur cette terre, tu aurais beaucoup trop de travail. Tu le sert encore et puis tu ne dit plus rien, ton frère est là avec toi, tu vas tout faire pour que ça ailles bien, pour lui, pour toi, pour vous. Tu regarde encore Caleb, tu te rend compte seulement maintenant qu'il t'a manqué, vraiment manqué, genre tu ne comprends pas comment tu as pût faire sans lui si longtemps. Tu le relâche un peu, Caleb, ton Caleb qui à vécut plus de chose que toi depuis tout ce temps, il a faillit se marier, si cette idiote n'avait pa dit nan, il serait marier, il ne serait pas ici avec toi, alors au fond tu lui dit merci, sans elle tu n'aurais peut être jamais revus ton pote, c'est la seule chose bien dans cette histoire. Tu relache ton ami alors que ce dernier dit qu'il vas inviter la fameuse Rose au restaurant. Tu hoche la tête et lui tapote le dos « C'est ça mec, zappe cette Allison, elle se rend pas compte de ce qu'elle a perdu cette conne ! » Tu lui tape encore dans le dos avant de t'écarter de lui. Tu regardes l'heure et mince, il est tard, tu doit travailler, on ne te paye pas à rien faire. Tu sourit à Caleb « Bon on devrait y aller ! Boulot quoi ! » Tu sourit et ouvre la porte avant de saluer une dernière fois ton frère « Allez fonce avec cette Rose et on se revoit bientôt ! » Tu sourit d'avantage et lui tapote encore le dos avant de filer en direction du réfectoire, tu doit parler avec le cuisinier des repas et des potentielles allergie des enfants.
RP FINIT
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]   Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapeau melon et bottes de cuir [Roméo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» melon au jambon
» Un chapeau volant [PV]
» Peau de dragon (cuir)
» Berrys dans le chapeau
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-