Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Assumer ses fautes (with Sid)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyMer 1 Oct - 20:25

Il pleuvait, des grosses gouttes de pluie qui s'infiltrait partout dans mes vêtements, qui ruisselait dans mon cou et qui me fouettait le visage, violemment, pourtant être mouillé c'était le cadet de mes soucis, j'avais un tas d'idées en tête et la rage qui m'emplissait attirait toute ma concentration. Je frissonnais, j'avais gardé mon uniforme, je ne comptais pas m’éterniser en ville, juste un petit détail a régler, une broutille à mes yeux mais des gros ennuis en perspectives, si je me fessait prendre, si on découvrait ce que je comptais faire, si il avait une armée de garde du corps, si on m'envoyait chez les flics, si on contactais Moor, mais en réalité je m'en moquais ce qui comptait c'était Luke, il me fessait penser à un petit chiot perdus ses yeux était vide et je l'avais entendu pleurer toute la nuit, j'en voulais certes un peu à Anna mais à mes yeux le responsable c'était l'autre, Sid, il n'avait pas stoppé tout ça malgré le fait qu'il savait, il savait qu'Anna avait un copain et il n'avait rien fait.

Mes pas s’accélérait, il fessait vraiment froid et il était hors de question que je choppe la crève à cause de ces conneries, il fallait que je le fasse , pour l’honneur de Luke mais aussi pour moi, car si je me retenait c'était sur Anna que je passerait ma colère car malgré notre émouvante scène de réconciliation et malgré toute mes paroles, je lui en voulait à chaque regard que je posait sur Luke, sur son air blessé, désespéré même, il me fessait de la peine. J'avais moi aussi merdé et j'en avait payé le prix, j’avais subit cette scène dans le jardin. Je soupirais, il fallait vraiment que je le fasse ou je péterais un câble.

Je me rapproche du pub, c'est là qu'il doit être si j'en croit mes sources, même si je ne suis pas sures qu'elles soient fiables c'est foutus sources, y'a intérêt vu le prix que j'ai mit dans les infos, j’espère que ça en vaut la peine. Je regarde l'intérieur, je ne voit rien, mais de toute façon il fait tellement froid dehors, je m'engouffre à l'intérieur, heureux de trouver un peu de chaleur en ces lieux. Je regarde la pièce, je n'ai jamais mit les pieds ici, malgré toute mes sorties, je ne prend pas ce genre de risque car ces lieux sont fréquenté par bon nombre de membres du personnel, beaucoup trop risqué à mon goût.

Je remarque un jeune homme accoudé au comptoir, une guitare à ses pieds, ça doit être lui, oui pas de doute c'est lui, je repense à la description d'Anna, cheveux court et bouclé, oui effectivement il à une toison de mouton. Pas excessivement grand, oui je le dépasse d'une bonne tête, pas de doute c'est bien lui, même sans savoir à quoi il ressemble vraiment je sait car je suis focalisé sur ma vengeance et là c'est mon instinct qui me parle, c'est lui, c'est certain. Je me rapproche et pose une main sur son épaule, pour qu'il se retourne, je lui montre mon carnet avec ma phrase écrite à l'avance :
- « C'est toi Sid ? »
Avant même qu'il réponde mon poing part droit dans sa face, je sent son nez contre mes phalanges, je grimace légèrement, desolé Anna. Je m'écarte de lui attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyMer 1 Oct - 23:11



S'faire du mal pour oublier.



T'es encore sortit de ta cage mais, sans que tu ne sache vraiment comment et pourquoi t'as conscience que tu va le regretter. déjà parce que t'as pas prit ta putain de tenue habituel, tu t'es habiller en tenue de ville, le plus naturellement du monde et qu'en plus de ça t'es entrain de te balader en ville comme si de rien n'était. Tu cherche inconsciemment les emmerdes. Tu a envie qu'on te le fasse payer meme si tu ne te l'avouera jamais parce que tu n'arrives pas a te dire que tu t'en veux autant, que sa t'pete le cœur ce que t'as fait il y a quelques jours, que tu le veuille ou non.

Ta guitare sur l'dos, tu rentre dans un bars, l'meme ou ta passez ta soirée avec Kat, le meme ou t'as voulu allez quand t'es tomber sur Anna. Anna ... bordel, t'en peux plus, tu le sais que tu va morfler un jour ou l'autre pour la connerie que t'as fais ais, t'as rien contrôler ce soir la, t'était paumé et t'avais besoin d'elle, meme en sachant qu'elle avait quelqu'un t'as craquer. T'es devenu fou et lorsqu'elle est la tu l'es a nouveau, la tu tentes d'oublier, juste un peu mais, c'est simple, c'est impossible. T'as beau t'adosser au bar, regarder les gens interloqué autours de toi en souriants, boire un verre, puis deux, t'oublie pas, tu pense a elle, encore et toujours, elle te bousille, te détruit mais, sans Anna t'es juste l'ombre de toi meme.

Puis tout bascule d'un coup. Un mec entre et se dirige vers toi. ce regard t'es pas prêt de l'oublier, il te tue rien qu'avec ça. Il s'approche de toi et dans ta putain de tête c'est clair, sa ne peux etre que le mec a Anna. Tu soupir parce que bien sur que t'es Sid, ce pauvre con qui vient d'foutre sa vie en l'air. Enfin non tu te dit qu'il s'en remettra mais, tu ne peux pas lui en vouloir pour ce geste, tu ne peux pas lui en vouloir face au fait qu'il t'en retourne une . Tu vacille mais tu ne tombe pas, venant poser ta main sur ta joue.

_ Bordel ! ...

Tu jure tout l'temps, que t'es mal ou pas, tu jure meme quand tu va bien. Tu t'en voudrais presque. Presque. de loin il avait l'air imposant mais, au final sa passe, pour l'coup t'es fier de ton mètre quatre vingt. Tu ne lui en retourne pas une en échange , sa ne sert a rien de se foutre sur la gueule. Même si l'envie de l'faire te démange. T'as peut etre merder mais, t'as jamais était violent et tu ne compte pas commencer maintenant. Tu regardes les quelques personne autours de toi prêt a se lever si une bagarre s'met en marche alors tu ne lui laisse meme pas l'temps d'ouvrir sa gueule ou de répliquer, tu le prend par le col et l’emmène au chiotte qui s'trouve juste a coté de vous, au moins pour parler au calme. Enfin au calme ... c'est un bien grand mot. T'oses rien dire, mais, tu soutiens son regard, hors de question que tu fui ce que t'as fais.



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyJeu 2 Oct - 21:39

J'attendais qu'il réagisse, qu'il cri, qu'il me foute sur la gueule à son tour, qu'il se venge, qu'il se passe un truc en somme. Je voyais déjà tous ça dégénérer et mal finir, tellement mal, cependant je ne regrettais pas vraiment mon geste, pas du tout en fait, mon instinct protecteur prenait une fois de plus le dessus, mieux valait que ce soit moi plutôt que Luke, car ce dernier aurait du mal à ne pas être aveuglé par sa colère, il était au plus bas et il aurait été capable de faire des conneries, je le connaissait, se retrouver face à ce mec, ça l'aurait rendus dingue, il ne se serait pas arrêter à un coup de poing, loin de là. Je regardais Sid, au fond il pouvait me remercier car en l'affrontant moi même je le sauvais d'une bonne baston.

Sa réaction me déçu presque, il porta sa main à sa joue qui avait d’ailleurs légèrement rougie et qui allait sûrement joliment enfler, prouvant ainsi ma culpabilité, suffisant si il voulais porter plainte, suffisant aussi pour qu'Anna m’engueule si elle le découvrait, je venait de défigurer son cher Sid, même s ce n'était que temporaire. Il jetait un œil autour de nous, on nous fixait avec attention, je sentais que la foule était prête à intervenir si ça dégénérait et je me doutais bien que ça ne tournerais pas en ma faveur, j’étais l'orphelin qui avait attaqué en premier, lui a starlette attaqué.

Il n'était pas si petit que ça de près, je le dépassait à peine de quelque centimètre, cinq tout au plus. Il était sûrement moins baraqué que moi mais suffisamment tout de même pour me traîner de force par le col jusqu'au toilette, à 'écart des regards, pas la meilleure des ces idées, la menace de la police ne me fessait plus si peur, celle de Moor en revanche e terrorisait, car malgré mon age, malgré ma taille, la directrice me fessait toujours peur, comme à toutes les personnes vivants entre ces murs misérables qu'étaient ceux de l'orphelinat. Il fixa son regard dans le mien soutenant toute cette colère, il assumait, il ne regrettais pas non plus.

Je me dégageai violemment de son emprise, dans un geste moins contrôler que je le voulais, lui envoyant un coup de coude violent, pas volontaire cette fois. Je ne supportais tout simplement pas me sentir prisonnier, vulnérable, à la merci des coups et des envies d'un autre, héritage de mon enfance, certes je n'avait plus onze ans et j’étais grand et baraqué mais mes souvenirs ne s'effaceraient jamais vraiment, je le savais très bien. A cause de mon passé je supportais mal le contact des autres, enfin des mecs plutôt, une simple main sur mon épaule déclenchait chez moi une série de frisson. Je m'écartais donc de Sid, je n'avais pas peur qu'il me rende mon coup, même si il m'avait emmené ici, il voulait sûrement parler, moi ce que je voulais c'était hurler mais je ne le peut pas. Pour la dixième fois en quelques jours je maudissait ce foutus handicap.

Je m'écartais encore un peu plus et allait donner un violent coup de pied dans l'évier qui me fessait face, histoire de passer cette colère autre part que sur le visage de Sid que j’avais déjà quelque peu amoché. Je n'arrivais plus à m’arrêter passant mon accès de violence sur le pauvre objet qui n'était déjà pas très vaillant. Je m'inquiétais moi même, tant de violence n'était pas habituel chez moi, je suis plutôt du type gentil normalement, nan en ce moment je n'étais plus moi même et ça me terrifias, j'avais peur de devenir comme mon père, un pauvre mec violent envers tout le monde, j'avais surtout de provoquer la mort moi aussi.

Je me calmais enfin, mon pied arrêtas enfin de taper dans l’évier, mes poings eux restaient fermés luttant toujours contre cette envie de lui foutre sur la tronche, pour Luke mais pas seulement pour Anna aussi car il l'avait mise dans la merde malgré tout. Je poussais l'un des seuls bruits que je parvenait à produire, une sorte de grognement, plus animal qu'humain, totalement pitoyable mais qui pouvait se traduire en français par un simple : putain. Je me retournais et le fixait, poings toujours fermés, regard remplis de rage, il ferait mieux de faire gaffe à ce qu'il vas dire mais à part ce mot lâché après le coup il n'avait plus ouvert la bouche, si il attendait que je le fasse moi et bien on était mal barré.

Je le fixait en silence, savait il qui j’étais ? Anna lui avait elle parlé de moi, sûrement pas mais lui avait elle décrit Luke, me prenait il pour lui ? A la vue de son regard je pense que oui, je ne comptais pas me dévoiler si vite, se croire face au mec à qui ont a piqué la copine est plus culpabilisant que de se retrouver à affronter son meilleur ami. Je repensait à Luke et puis à Anna, je pensait à ce que cette soirée lui avait valut hormis une sale réputation, ça lui avait surtout valu un rendez vous chez Moor et même si elle avait fait comme si tout allait bien je savait très bien ce qui s'était passé entre les murs du bureau. Je reprenait donc mon carnet et y traçait à la vas vite quelques mots. Je fourrait de nouveau mon carnet sous son nez :
- « Celle là elle c'est pour Anna ! »
Sans le laisser calculer la signification de mon message je lâchais mon carnet et lui remettais un nouveau coup, explosant sa lèvre supérieure et son autre joue.

Je reculais de nouveau et signais doucement simplement pour moi :
- « J'en ai finit cette fois. »
Je le regardais quelques secondes avant de lui tourner le dos et me diriger vers la porte des toilettes, j'avais fait ce que j'avais à faire, plus aucune colère ne brûlait dans mes yeux, j’avais venger Luke et passer une part de la douleur d'Anna à ce mec, c'était bon, il me suffisait maintenant de rentrer avec un peu de chance j'allais passer inaperçu, mais je ne me fessait pas trop d'illusion, la chance avait quitté ma vie depuis un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyJeu 9 Oct - 12:03



S'faire du mal pour oublier.



La haine de ce mec tu la comprend, et pas qu'un peu, t'as fait la pire et a la fois la plus belle connerie de toute ta vie avec Anna. Toi qui voulais etre tranquille, ne plus pensé, oublier ce qui ne va pas , tu recroise la seule personne apte a vraiment te détruire sauf que t'y est accro, dépendant, sa va te foutre en l'air et elle aussi, ce n'est pas niais, romantique et sa ne le sera jamais, il y a juste cette putain de violence qui vous anime et qui vous donne des ailes. des ailes abîmé, en lambeau mais, vous voler enfin. Alors tu fais face, tu l'affronte le regard de ce mec, de Luke. Enfin quand t'y pense t'es meme pas sur que se soit lui, t'es paumé, a coté de la plaque et le coup qu'il t'as porter n'arrange rien, absolument rien a ton état un peu second désormais.

Tu le voit s’énerver, cogner dans tout ce qui se trouve autours de toi. Et puis tu comprend qu'il est muet, l'adrénaline, le coup, la violence et les remords ton fait passez a coté de ce détail . Tu le regarde revenir vers toi, tu ferme les yeux, tu le sais que tu va te prendre un autre coup , son regard est rempli de haine et t'aurai presque peur. Presque parce que connement ces mecs tu sais les gérer un minimum, t'as appris a te demmerder tout seul jeune, et les bagarres de rues t'y a fait face plus d'une fois. T'as pas appris a te battre, a cogner, t'as appris a détruire. Et ça c'est bien plus monstrueux. Alors tu ne bouges pas, ce deuxième coup tu le mérite tout autant.

"Pour Anna" Et cette phrase elle te tue. Parce que tu lui fais du mal a elle aussi, tu la bousille mais, bordel qu'est ce que t'aurai pu faire d'autre ? T'aurais pas pu la laissez la, perdu dans cette rue sombre avec sa guitare, t'as agis par instinct , ta pas pu lui tourner le dos. Comment dire adieu a la personne qu'on aime le plus au monde après tout ... T'aimerai que se soit beau, juste beau, doux mais, sa ne l'est pas, c'est animal, sauvage, brut, a fleur de peau et destructeur. Toi et Anna vous êtes juste deux bêtes sauvages, deux bouteilles de gaz dans une cheminée, partout ou vous passez vous foutez tout en l'air.

_ Je ...

Hé merde ! t'aurais du la fermer ta gueule mais, c'est plus fort que toi, sa sort tout seul, tu murmures alors que tu aimerai crier. Hurler au monde entier a quel point t'as mal, a quel point t'en peux déjà plus mais, que sans ça t'es rien.

_ Je suis désolé ...

Et sa sonne con. Pas faux. Non tu le pense, t'es vraiment sincère mais, c'est pathétique, parce que deux mots n'excuse rien, deux mots sa ne sert a rien a part faire du mal. Tu baisse la tête, tu ne sais pas quoi dire. Enfin si plutôt tu sais exactement quoi dire mais, ces mots sont tellement douloureux que tu les ravales, ou plutôt tu le voudrais parce que c'est plus fort que toi, tu n’arrives pas a rester silencieux face a ce mec.

_ Je sais que sa ne sert a rien que je m'excuse, que j'ai juste l'air con mais, je le pense vraiment, rien ne pourra réparer ce que j'ai fait, j'ai agis comme le pire des connards, au moins j'pense que la dessus on est d'accord ... Sauf que je m'en veux , j'ai jamais voulu détruire tout comme ça mais, maintenant c'est fait et on y peu plus rien, j'aime Anna et je n'y peux pas grand chose ... j'aurai juste du fermer ma gueule ce soir la et la laissé s'en allez mais, j'ai pas pu, j'ai étais faible et je le sais ... je .. j'sais meme pas quoi te dire putain sauf que je ne veux pas rester la sans dire un mot ... bordel ...

Un bruit te coupe, et tu jure quand tu l'entend. Un mec tambourine a la porte, demande se qui se passe. sa t’énerve. le pire c'est qu'ils serait prêt a s'en prendre a ce mec alors que dans l'histoire le con, la pourriture c'est bien toi, que tu le veuille ou non. Par reflex, tu attrape sa manche quand tu le regarde s’éloigner, t'as jamais voulu faire du mal a ce type, et tu ne veux pas qu'on s'en prenne a lui , sa serait le truc de trop, le truc qui te ferai péter les plombs, t'es a deux doigts de devenir complètement fou. Alors peut importe si il t'en retourne une autre, t'as pas envie qu'il se casse d'ici avant que sa se soit calmer.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyJeu 9 Oct - 13:05

Ma main était au dessus de la poignée, j’étais à deux doigt de me tirer car j'en avait finit, j'avais donner à ce mec les seuls coups qu'il méritait, je n'était pas du style à taper, juste pour le plaisir, pourtant cette envie commençait à grandir en moi et ça me terrorisait, je ne voulait pas devenir un salaud qui frappe simplement pour frapper, pas devenir mon père, celui qui croupissait en prison, pas mon destin enfin je l’espère. Je soupirais, longtemps, toujours indécis, il vaudrait mieux que je me tire maintenant, car plutôt je rentrerais moins j’aurais de chance de me faire prendre, tant par Moor, que par Anna, oh Anna, si elle l'apprend, elle vas me tuer, je le sait, tant pis, vaut mieux que ce soit moi plutôt que Luke, il ferait des conneries c'est sur.

Ma main était donc en suspens autour de la porte et sa voix me fit rester là. Je soupirait en écoutant ses mots, enfin son mot. Je me retournais pour l'écouter, lueur noire dans le regard. Il s'excuse, je soupirait, je m'en moquait de ses mots, je ne voulais pas l'entendre, je m'en moquais, qu'il soit desolé ou pas, le constat était le même, il avait blesser Luke et surtout il avait fait souffrir Anna pas volontairement certes mais quand même et elle ne lui reprocherait jamais car c'était Anna et elle était dingue de lui, je l'avais compris. Je soupirait, et le regardait, toujours aussi énervé, vraiment pas envie d'écouter ce qu'il veut me dire, je m'en moquait. J'attendais, et écoutais ce qu'il continuait à me dire.

Ses paroles étaient pires que tout, parce que ça montrait à quel point il tenait à elle, comme j'avais tenus à elle et je ne pouvait m’empêcher de regretter mes gestes car je le comprenait. Mais en même temps c'était Anna et c'était Luke, putain maintenant c'est moi que j'avais envie de taper, j'aurais dût laisser Luke régler cette affaire. Je le regardait essayé de trouver les bons mots, il allait bien falloir que je lui dise que je n'était pas Luke, mais en même temps j’aurai préféré, en ce moment être Leah c'était compliqué, trop, être n'importe qui d'autre c'était plus enviable. J’abandonnais l'envie de partir, finalement être ici c'était toujours mieux que de renter à Moor, là où un tas de problème m'attendait.

On cogne à la porte, me ramenant au moment présent, Sid et moi, là dans ces toilettes, qui nous regardons yeux dans les yeux, ne sachant que dire, comme deux gosses qui viennent de se battre. Une voix provient de l’extérieur, demandant ce qui ce passe, ce n'est pas moi qui vais répondre, pas faute de le vouloir, j'aimerais bien dire qu'il ne se passe absolument rien car c'est ce qui ce passe à présent plus rien, deux cons qui se taisent en se fixant silencieux, là non plus ce n'est pas moi qui vais pouvoir casser la monotonie du moment. Si Sid parle c'est moi qui vais m'en prendre plein la gueule cette fois, je m'en moque car au fond je le mérite sûrement, il aurait peut dût me les rendre les coups je me sentirait moins con.

Il m'attrape la manche, me retenant, je soupire et me dégage de nouveau moins violemment pour éviter de le frapper de nouveau, plus envie de déclencher une bataille simplement être libre de mes mouvements, je déteste être prisonnière. Je retourne vers lui néanmoins, et ramasse le carnet que j'avais lâché au moment où je l'avais frappé. Je soupire, ce que je déteste parler ainsi, mais pas le choix, je reprend une respiration et un visage neutre, essayant de lui signifier que je ne compte plus le frapper, je me suis calmé, je l'ai déjà signer, plus envie de le frapper. Je soupire et commence à griffonner, réfléchissant, essayant de ne pas être trop pathétique.

Je lui tend de nouveau le carnet, lui laissant cette fois entre les mains et m'écarte un peu, pour bien lui montrer que je ne vais plus le frapper. J'attends qu'il lisse :
- « Mignon ton petit discours mais je m'en moque que tu soit desolé, je suis pas Luke. D’ailleurs desolé pour ta tronche mais valait mieux pour toi que ce soit moi, Luke ne se serait pas arrêté. »
Je soupire et lui fait signe de tourner la page :
- « En revanche si tu lui fit encore du mal là je te casserait la gueule et joliment ! »
Je lui lance un nouveau regard noir, il a intérêt de faire attention à Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyLun 13 Oct - 16:42



S'faire du mal pour oublier.



Tu t'en veux mais, tu ne peux pas faire autrement, tu ne peux pas lâcher Anna, revenir en arrière, ce qui est fait est fait meme si sa fait mal, meme si cette putain de souffrance n'est qu'un début tu ne peux rien y faire. Tu dois subir en silence, hurler dans un coin sombre pour ne pas finir de craquer, et de tout foutre en l'air une nouvelle fois. Si tu crève, si tu saigne, si tu t’étouffes, si tu souffre sa sera avec elle, les autres tu t'en fou, tu mise tout sur Anna, surement connement mais, sa non plus t'y peux rien, l'amour rend fou et celui la encore plus. parce qu'il n'est pas contrôler, pas contrôlable, c'est un lion en cage qui vient de briser ses chaines. Anna a fait voler tes chaines mais, elle a du t’écorcher vif pour ça. C'est une douleurs vital mais, une douleurs insupportable malgré tout.

Tu ne le lâchera pas, tu a assez mauvaise conscience comme ça après tout ,hors de question qu'on s'en prenne a lui sur un coup de tête. Seulement parce qu'il a donner les coups, et puis ses fameux coups tu les mérites, alors tu les encaisse, tu poses toujours ta main sur ta joue douloureuse mais, tu tentes de passer outre, de faire comme si t'en avait juste rien a foutre alors que la pilule passe assez mal. Tu soupir, tu voudrais fuir mais, t'es coincer et puis ça, tu la déjà fait bien trop longtemps, alors tu va devoir affronter ce mec.

Tu le regardes arriver vers toi. Il écrit quelque chose et le colle sous le nez, tu lis du mieux que tu le peux, et tu commences enfin a comprendre. Comme tu t'en douter ce n'est pas Luke et apparemment t'as bien fait de ne pas l'avoir en face de toi. Tu ne sais plus quoi dire, de toute façon sa sonnera comme une connerie de plus, t'hésites encore un peu, a quoi bon s'enfoncer un peu plus quand t'y pense. Un silence s'imposes, tu li la deuxième phrase qu'il te fou sous les yeux.

_ Je ... j'ai jamais voulu faire du mal meme si je sais que j'en fait plus qu'un peu en ce moment je ... je ferai plus rien qui puisse vous faire souffrir, toi comme Luke et Anna ... je te le promet ...

Ta voix ce brises dans ce mensonges rassurant mais, horriblement destructeur. Comment s'avouer qu'on va forcement faire du mal aux autres alors que c'est la dernier chose que l'on souhaite ? Tu est épuisé, a bout de souffle , et t'as toujours aussi mal, a cause de ta joue et ton nez en sang mais, encore plus a cause de ton cœur qui se fend parce que t'es qu'un incapable, un pauvre con paumé au possible qui joue avec le feu, qui se brûle, encore et encore mais, qui remet toujours ses mains dans ce feu. T'es pas quelqu'un de mauvais, bien au contraire, alors tu te dis que tu fera de ton mieux pour ne plus etre la cause de larmes sauf que t'es aussi assez lucide pour savoir que c'est impossible.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyLun 13 Oct - 23:49

Je regarde ce mec, son visage, toute cette douleur qu'on peut y lire, sa lèvre fendue, ses joues enflées. Anna vas me tuer c'est plus que certain, il aurait mieux valut qu'il me les rendes mes coups, si j'avais le visage un tout petit peu amoché elle m'en voudrais moins, un tout petit peu certes mais tout de même, car oui je suis certain qu'elle vas finir par le savoir, d'une façon ou d'une autre, c'est fou comme les choses vont vites à l'orphelinat, comme si il y avait des espions aux quatre coins de l'île, tout le monde arrive à savoir tout ce qu'il veut, à condition d'y mettre le prix. Je passe une main sur mon visage, je suis trop con putain, j'aurais put me retenir, un peu du moins, pas lui faire une aussi sale gueule. Je lui fait un sourire pathétique, essayant de me montrer desolé.

De l'autre coté de la porte, ça c'est calmé, avec un peu de chance on ne m'attendras plus porur me faire payer mes actes. Je soupire en écoutant ses paroles, il me dit ne pas avoir voulut faire du mal à personne, je soupire de nouveau, il n'a pas voulut mais il en a fait quand même, une envie de le frapper me reprend plus forte, ce n'est pas lui qui doit encore réconforter Luke, à longueur de journée, subir ses jérémiades, ses larmes, l'écouter pendant des heures raconter leur rencontre encore et encore, leur premier baiser, leurs paroles, et puis l'entendre décrire Anna, encore et encore. Devoir cacher ce que je vit avec Marly aussi, pour ne pas le rendre jaloux, ne pas le faire souffrir encore plus. Il ne se rend pas compte, il à détruit Luke, mon Luke, si idéaliste, si amoureux aussi, si con en somme mais Luke, et maintenant, il n'est plus personne et je lui en veut, à Anna aussi mais tout n'est pas sa faute.

Je le regarde, il n'a décidément rien compris, il a aussi blessé Anna, parce que Moor l'a chopé, elle en a payé le prix, tout comme je vais le payer si je me fait choper., Anna à perdu un bout d'elle dans le bureau de Moor, même si elle ne l’admettras pas, encore moins à Sid ou à moi. Je le regarde et reprend mes griffonnement :
- « Arrête tes promesses en l'air, tu a fait du mal, tu vas en refaire. Luke est déjà brisé. Anna même si elle ne l’admettras pas à souffert chez Moor, par ta faute. »
Je lui montre mon carnet, toujours aussi frustré de ne pas pouvoir parler de vive voix, putain ce mutisme, ce que c'est chiant, je perd toute crédibilité, et je me fait repéré aussi car bon il lui suffira de dire que c'est un mec muet qui à fait le coup et Anna feras automatiquement le calcul. Je soupire, moi il ne me feras pas mal, pas lui en tout cas. Je soupire, j'en ai marre d'être coincé ici, je ne compte plus le frapper, on peut donc sortir.

Je me sent mal en fait, je n'aime pas être enfermé de la sorte, reste de mon enfance, je sait que c'est ridicule car je n'ai plus onze ans, personne ne peut plus rien me faire, ou presque, je soupire avant de reprendre mon crayon :
- « Je ne compte plus te frapper alors on peut sortir de cette putain de pièce ? »
Mes yeux transpirent la peur, il doit bien voir que ça ne vas pas, il prend peut être ça pour un mensonge, un essai pour mieux le refrapper mais ce n'est pas le cas. Je m'en moque et je me rapproche de la porte, je la déverrouille, prêt à affronter tout le bar si il le faut, je ne veut plus rester là, trop petit, trop sombre, trop stressant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyLun 20 Oct - 21:03



S'faire du mal pour oublier.



tu continues de passer ta main sur ta lèvre, au final c'est ça qui te fais le plus mal, enfin dans ce qui se voit parce que ton cœur viens de s'briser en milles morceaux, tu te rend compte de l’ampleur de la connerie que tu viens de faire. tu te rend compte que t'es le pire des cons par moments , t'as jamais voulu faire autant de mal autours de toi mais, maintenant t'es bien obliger d'y faire face, de tout affronter meme si sa fais un mal de chien , t'a la rage mais, sa tu le garde pour toi, tu n'ira pas dans son jeu, tu restera malgré tout, au moins peu , le mec droit que t'as toujours étais. ses coups tu les mérites et pas qu'un peu, alors t'encaisses, tu fermes ta gueule, après tout tu n'arrive plus qu'a l'ouvrir pour dire une merdes de plus désormais et ça c'est surement la dernière chose dont t'as besoin, lui comme toi d'ailleurs.

Tu le regardes soupirer. Il a raison, plus que raison de t'en vouloir a ce point, t'imagine l'état dans lequel tu pourrais etre si l'on te faisais un coup comme ça. Tu penses a cette fille qui a eu raison de toi, pas Anna, Anna connement elle pourrais te rendre fou que tu ne lui en voudrais pas une seule seconde, non celle qui t'fou en vrac, celle qui te détruit, ta vie, ton corps, ton esprit, t'es déjà meurtrie et t'es venu t'achever dans les bras de Anna, parce qu'ils étais rassurant, qu'ils appartenais a un passé que t'avais la sensation de contrôler mais, tu ne contrôles rien Sid, absolument rien et c'est ça le problème.

Il écris a nouveau, te le colle sous l'nez son foutu carnet, tu lis et p'tain sa fini de t'foutre en l'air ce qu'il te dis, comme si tout ça tu le savais mais, que tu ne voulais pas le voir. Oui Anna en a prit plein la gueule, t'as détruit Luke, tu met en miette tout ce que tu touche alors que t'as toujours tout fait pour que sa n'arrive pas. T'es pathétique Sid. Et ça , sa te tue, d'voir que t'arrive plus a rien, a part peu etre agir comme la pire des merdes sans meme en avoir vraiment conscience.

_ J-je ... je sais tout ça ...

Tu ressemble a un gosse entrain de s'faire engueuler par sa mère. Enfin par son père plus tot, tu pense a ça et ton coeur se serre. Ta mère c'est l'une des rare chose auquel il ne faut pas que tu pense sinon tu va ressembler a un depressif pendant pas mal de temps. Trop tard. t'y pense. A elle, a Anna, a demain, a l'autre fille, tu pense a tout ça et t'aimerai disparaitre, t'envoler comme si tu n'avais jamais exister.

_ Ouais .. on peu sortir ...

Tu parles mais, c'est la derniere chose dont tu a envie, poussant la porte, t'esperes que les gens vont vous foutre la paix lorsque vous allez sortir. Tu soupir, t'es juste un gamins , paumé, qui perd ses repères, un peu plus chaque secondes qui passe.
made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyMer 29 Oct - 12:29

Je le regarde, sa lèvre fendue, bordel c'est mon œuvre, je suis vraiment un abruti, violent surtout, moi qui ne veut pas devenir comme mon père, je pense à Anna, je ne peut m’empêcher de lui e vouloir, bordel Anna, tu te rend compte de ce que tu me fait faire quand même ? Je déteste la violence et par ta faute je déchaîne celle qui vit au fond de moi et je n'arrive presque plus à la contrôler, je me sent près à frapper quiconque viendrais se mettre sur mon chemin, j'en ai marre d'être le gentil Leah la bonne poire, alors oui au fond j'ai peut être aimer le frapper et ça me terrorise de penser ça, ça veut dire qu'il y'a une part d'ombre en moi, ça me terrorise.

Il lit mes mots et il semble prendre d nouveau un coup, je n'ai écrit que la vérité, ma vérité celle que j'affronte chaque jour en ce moment, la détresse de Luke tapie dans ses yeux, son air de tout vas bien alors que je sait très bien que tout vas mal, ses regards à Anna, mes regards à Anna, les mouvement légèrement ralentie par la douleur de cette dernière, et ce même air que tout vas bien sur son visage, on porte tous des masques, c'est devenu notre réalité et c'est épuisant, j’aimerai tant redevenir un gamin, là où tout le monde dit ce qu'il pense, fait ce qu'il veut, quand nous étions tous innocent, mais on a grandit et l'innocence à disparut, tout comme notre capacité a réfléchir j'ai l'impression.

Il me dit que oui on peut sortir, pourtant il à l'air tendu, comme si derrière la porte se trouvait des fauves prêt à nous bondir dessus, à me bondir dessus plutôt car il ignore toute l'histoire et donc dans leur esprit celui qui fout la merde, c'est moi, c'est plus que sur. Il pousse la porte et on débouche dans la salle, les regards se tournent vers nous, je sent qu'il me dévisage, j'entends des murmures, je me trouve con de ne pas avoir prit la peine de me changer, si tout ça arrive aux oreilles de Moor, d'un surveillant, je suis foutu et non seulement Anna me tueras mais peut être Marly aussi et cette idée me tue, la perdre à cause de ça, ça serait pire que tout au monde.

Je soupire avant de jeter quelques regards a ceux qui m'ont l'air le plus hostile, essayant de faire comprendre que c'est bon, ce sont nos histoires, l'envie de leur crier que c'est rien me prends, mais là encore je ne peut rien faire alors je garde le silence, comme le muet que je suis. Je me dirige tranquillement vers une table, comme si de rien n'étais et je me laisse tomber sur un siège, attendant qu'il me rejoigne ou pas, je m'en moque, je suis prêt à discuter si ça le tente ou bien boire tout simplement pour oublier tout ça pour être prêt à affronter Anna et la crise qu'elle vas me piquer quand elle sauras, pour supporter les cours, avoir Marly à mes cotés et Violet si proche et à la fois si loin, ne plus oser lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyLun 10 Nov - 1:27



S'faire du mal pour oublier.



Putain Sid dans quel merde tu t'es encore foutu ? T'es con, putain que t'es con a certains moments, meme pas capable de te contrôler mais, plus tu y pense, plus te rend compte que tout étais contre toi, contre vous d'ailleurs, car il n'y a plus de Sid, il n'y a plus de Anna, juste ce vous qui bousille tout sur son passage, qui fou tout en l'air. c'est ton arme et te faiblesse, elle aura raison de toi cette femme, elle va te rendre complètement fou, peut etre foutre ta carrière en l'air, parce que certains ragots ne peuvent jamais s’étouffer, sont forcé de voir le jour a un moment ou a un autre. la fille dont que tu a mit en cloque sans le savoir n'est rien, absolument rien comparer au tsunami qu'est Anna. Oui c'est ça, un ouragan, une sorte de fin du monde, de ton monde en réalité. Tu ne sais pas si tu est entrain de tout perdre ou de vivre la plus belle aventure de toute ta vie, un peu les deux au final et c'est ça qui t’achève, qui te met a terre, criblé de balle tu ne peux meme plus bouger meme plus respirer, tu te sent juste partir, tu te sens juste faible coincer dans ses foutus chiottes.

Il est ou ce temps ou rien ne pouvais t’atteindre ? Il est ou ce temps ou tu pouvais encore te glisser dans les bras de ta mère et lui conter tes peurs, tes doutes mais, a la hauteur de ton age. Juste lui dire qu'on t’embête un peu a l'école parce que tu ne joue pas, ne t’intéresse pas aux meme choses que les autres, juste jouer avec elle, sourire, rire au éclats jusqu'a finir par avoir mal au cotes mais, n'en avoir rien a faire. Juste etre heureux, juste etre insouciant. t'as perdu ton innocence le jour ou elle est partit, ou elle a quitter ta vie sans crier gare. Et te voila a recevoir des coups parce que t'as meme pas réussie a résister a Anna, a la tentation, a ce désir destructeur face a elle, a cette envie de voir vos corps s'entrechoquer, ne faire plus qu'un, comme t'en rêver tant ado, comme t'en rêvez encore en pensant a elle.

On fini quand meme par sortir de cet putain de chiotte, et tout les regard vienne s'écraser sur nous, t'as rien demandé, tu voulais juste etre fou mais, maintenant tu doit faire face a tes actes, a tout ce que cette nuit engendre et t'es meme pas sur d'en avoir les épaules, d'arriver a affronter tout ça, sans compter la pression qu'on te fou dans le crane des que tu rentre a l’hôtel. Un homme pose avec insistance son regard sur nous, sur Leandre plutôt, et tu les connais es types comme lui, tu sais de quoi il sont capable, pas juste pour te défendre mais, juste pour avoir une bonne raison de cogner. Alors tu lui souris, comme pour bon faire comprendre a ce tribunal de comptoir que tout va bien que cette histoire ne les concerne pas, que c'est juste entre toi et c'mec qui est venu te voir, mec qui d'ailleurs et allez poser son cul a une table, et tu le regarde sans trop savoir quoi faire, quoi dire. Tu reste quelques instants les bras ballants comme un con mais, tu va finalement en face de lui avant de lui lâcher :

_ Je peux m’asseoir ?

Tu ne sais pas pourquoi tu le fait, sa serais tellement plus simple de te casser d'ici, de lui tourner le dos et de faire comme si tu n'avais jamais croiser sa route. mais, tu ne sais pas faire ça, tu en est tout simplement incapable de faire comme si d rien n'étais. T'es pas méchant, tu ne l'as jamais étais et tu ne le sera jamais mais, parfois t'es juste un peu, t'es juste un humain comme les autres quand tu y pense. Tu ne sais pas pourquoi tu veux poser ton cul ici, pourquoi tu veux continuer de lui parler, boire un coup comme pour oublier, comme pour faire une trêve dans ce combat perdu d'avance.
made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) EmptyVen 14 Nov - 22:55

Je soupire, putain de vie, j'ai l'impression de faire que des conneries, j'aurais jamais dut me mêler aux histoires d'Anna, mais pourtant tout m'y a poussé, c'était Luke quoi, il avait fait une tête si peiné, touts ses espoirs qui s'envolaient et qu'on pouvait voir dans ses yeux. Je soupire de plus belle et fait un signe au serveur, j'ai tellement envie de boire un truc, je me suis jamais vraiment mit mal, c'est pas trop mon truc mais là j'ai l'impression que c'est vital, si je ne boit pas je vais continuer à me morfondre et si je réfléchis trop je vais encore faire des conneries, le frapper de nouveau, déclencher une bagarre général, attirer l'attention sur moi et surtout m'attirer de grave ennuis.

Je ferme les yeux un instant, pensant à Marlene, oui il faut vraiment que je me calme, si elle apprend que j'ai été venger Luke elle risque de mal le prendre enfin surtout à cause d'Anna déjà qu'avec Violet c'est pas simple, si je lui dit que j'ai été frappé un mec pour Anna je sent la crise et j'ai pas envie de la perdre, se retrouver à été si beau, la perdre serait trop dur, je ne veut pas revivre l’expérience Anna, quand elle m'a jeté j'ai crut mourir, et c'est aussi ça qui m'a poussé à le frapper lui, j'ai dirigé ma colère vers lui pour ne pas la frapper elle. Je soupire, il me faut vraiment me calmer, je ne sait pas d'où me vient cette volonté de tout affronter moi même, je devrait parfois laisser les gens se débrouiller.

J'entends à peine sa question, je fait un vague signe de tête, seul moyen de montrer mon autorisation, je soupire, en le voyant lui je ne peut m'imaginer Anna dans ses bras, ça me fait mal mais en même temps, si elle est heureuse, car oui malgré tout Anna c'est Anna je sait qu'elle genre de fille elle est, je la connaît mais j'ai quand même peur pour elle, elle peut me faire souffrir tant qu'elle le veut mais on a pas le droit de toucher à Anna, c'est comme ça, ni a n'importe qu'elle fille d'ailleurs. Je soupire, ouais je suis parfois un peu trop protecteur, mais c'est car je ne suis pas parvenu à protéger ma sœur, je ne peut pas imaginer perdre une nouvelle personne, pas encore, ça serait plus qu'injuste et affreux, ça serait juste intenable.

Le serveur se rapproche et je commande une bière en faisant glisser mon carnet dans sa direction, pas simple ma vie mais tellement, je regarde Sid, il a vraiment une sale tête et c'est totalement ma faute, de nouveau ce sentiment de culpabilité m'envahit et je le chasse comme je peut en prenant une gorgé de la boisson qui vient d'arriver, je soupire, me demandant ce que je fout là finalement, j’aurai dut simplement lui coller mon poing dans la figure et repartir, au lieu de quoi je semble être sur le point d'engager une discussion avec lui. Je le regarde encore, soupire avant de reprendre mon carnet et d'y écrire :
- « Tu l'aime vraiment Anna ? »
Cette question, celle qui me prend les tripes, Anna, ne la fait pas souffrir mais vraiment.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Assumer ses fautes (with Sid)   Assumer ses fautes (with Sid) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Assumer ses fautes (with Sid)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'orage gronde au loin, la porte s'ouvre... Gully07 entre...
» Fautes & Tactiques du Quidditch
» Quizz Tobold des Mangroves 19 FAUTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-