Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Mauvaise surprises (avec Timotéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyDim 24 Aoû - 18:26

Un cris inquiétant me fait accélérer le pas, c'est ça que je déteste le plus quand je bosse au village, rentré seul, passer par le bois, au milieu des bêtes et sans voir où l'on vas, mon mutisme me stresse encore plus, que faire si on m'attaque, je ne peut pas crier, pas appeler à l'aide, rien faire en somme. Le chemin vers l'orphelinat n'est pas vraiment long en réalité mais seul et dans le noir il me semble durer une éternité, j'ai l'impression que jamais je ne vais y arriver.

Je jette des regards affolé autour de moi, j'ai la désagréable impression d'être suivit mais je doit me faire des idées, ni Luke ni Paige ne travaillait ce soir, ça ne peut donc pas être eux et il est bien trop tard personne ne se promène dans les bois à cette heure là. J’aperçois les lumières de l'orphelinat, rassurant pas vraiment mais toujours plus que ce bois flippant. Il est tard, si il y a des gens réveillé dans le bâtiment c'est certainement des profs ou des surveillants, mieux vaut que j’évite de tomber nez à nez avec eux.

Me voilà au pied du bâtiment, je me glisse vers les escaliers de secours, l'une de mes entrée préféré, car elle fait partie des plus accessible et c'est surtout la moins gardé. Je gravit silencieusement les marches en fer avant d'arriver au niveau d'une fenêtre, elle est toujours entrouverte car je ne suis pas le seul à emprunter ce passage, tout ceux qui bossent passe par là, ceux qui font des bêtises aussi des fois, souvent même.

Je passe mes doigts dans l'interstice et fait coulisser la fenêtre, je passe prudemment dans l'espace avant d’atterrir plutôt violemment sur le sol. Je me redresse essayant toujours de faire le moins de bruits possible. Soudain je sursaute, une personne est devant moi. Je la fixe met un instant à reconnaître Timotéo, mon petit frère. Il est là bras croisé, l'air ravis, je soupire avant de signer/
- « Bordel Tim qu'est ce que tu fait là ? »
je le fixe d'un air énervé, attendant une réponse et rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyDim 24 Aoû - 19:50

Les pas se rapprochaient de plus en plus, le surveillant avait cru entendre un bruit qui provenait de l'une des classes et il voulait en avoir le cœur net. Le couvre feu avait déjà eu lieu pour l'ensemble des orphelins et Timotéo préférait ne pas imaginer ce qu'il pourrait y arriver s'il était trouvé dans cette pièce. Le jeune garçon avait la chance d’êtres plutôt frêle et petit et il n'avait pas eu trop de mal à se cacher sous une pile de matériaux qui étaient entassés dans un coin de la classe. Ce n'était vraiment pas la première fois que Tim échappait au couvre feu et il commençait à développer une bonne stratégie. Au moment d'aller dormir, après avoir enfilé son pyjama rayé, Tim avait fait semblant de se coucher et quelques heures après, il était discrètement sortie des dortoirs, restant pieds nues pour faire le moins de bruit possible et avait filer en direction des salles de classes en prenant soin d’éviter les surveillants. Cela faisait sept ans que le gamin résidait dans l'orphelinat et au fil du temps, il commençait à connaitre les manœuvres et habitudes des pions et il faisait en sorte de leur emboîter discrètement le pas pour ne pas être pris au dépourvu. Le petit savait se montrer silencieux et s'était ainsi que sur la pointe des pieds il s'était engouffré dans cette pièce. Bien évidemment s'il aurait prévu de sortir dans la cour, Timotéo aurait enfilé ses chaussons, mais il avait en tête une toute autre chose.

Les pas s’arrêtaient à quelques mètres de sa cachette et le gamin sentait son cœur s'accélérer et ses plans se voyaient quelque peu contrariés. Si Tim était en ces lieux cette nuit, c'était parce que depuis quelque temps, il avait remarqué que son frère faisait le mur et semblait revenir très tard. Cette fois, le jeune garçon n'avait pas pu retenir sa curiosité maladive et il avait donc décidé d'attendre le retour de Léandre, pour le prendre sur le fait. Hélas, pour le moment la situation se compliquait et Tim se faisait le plus petit possible pour ne pas être aperçu. Soudainement et cela fut une chance pour lui, un bruit se faisait entendre dans le couloir et le surveillant quittait alors la pièce en refermant la porte derrière lui. Quelques minutes à peine plus tard, Timotéo se trouvait debout dans la pièce, éclairé par la lune et regardait par la fenêtre. Il commençait à avoir sommeil et commençait à se dire que son frère n'empruntait peu être pas cette accès vers l’extérieur, zone que d'autres déserteurs empruntaient souvent. Le jeune garçon soupirait et allait se retourner quand il aperçu au loin, une silhouette se faufiler dans la nuit, tel un fantôme ou un ninja.

*Ouai! Je t'ai trouvé!*

Tim reculait alors de plusieurs pas et s’accroupissait derrière un bureau en souriant, fière à l'idée de piéger son frangin. La fenêtre commençait à coulisser et quand Léandre enjambait cette dernière, son petit frère venait se poster discrètement derrière lui, un sourire victorieux sur le visage. Il avait croisé ses bras et observait son grand-frère qui manifestement ne l'avait pas reconnu immédiatement ou du moins, semblait très surpris de le voir ici. Léandre savait que son jeune frère se livrait à des escapades nocturnes , mais il devait sans doute se demander comment il avait percé son secret. Le jeune homme questionnait alors son frère par des signes et ce dernier ne mit pas très longtemps à comprendre. Timotéo adoptait alors un air boudeur, peu crédible et détournait la tête en se retenant de rigoler. Il s'adressait ensuite à son frère en prenant soin de ne pas élever la voix pour ne pas se faire repérer.

-Hé! C’est toi d’abord! Que-ce que tu fais là?! Moi j'suis dedans, mais toi......t'étais dehors! Et plus loin que dans la cour...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyLun 25 Aoû - 1:31

Je regarde Tim faire mine de bouder, je souffle, songeant qu'il est pitoyable, tout ça car je ne lui ai jamais dit que je fessait le mur, je me demande comment il la sût d’ailleurs et si il le sait combien d'autre personne peuvent le savoirs, il y a ceux qui bossent bien sûr mais si les petits se mettent à le savoir combien de temps l'information vas mettre pour aller jusqu'aux oreilles de Moor peu de temps je pense et ça m'inquiète. Sans me regarder Tim me répond enfin me questionne plutôt.

Je soupire de plus belle, c'est trop facile mais si il ne me regarde pas je ne pourrait pas lui répondre, il faut qu'il daigne se tourner chose qu'il ne semble pas prêt a faire. Il veut tout savoir et j’aurais dût me méfier de sa curiosité, comment ai je put me dire que personne ne remarquerait mes allée et venue, j’espère qu'il n'a pas fouillé mes affaires il aurait put tomber sur le coffre, là ou je cache mon misérable pactole.

J'attrape l'épaule de Tim et le retourne vers moi, comme si c'était une plume, j'ai toujours peur de le casser quand je le touche. Je le fixe dans les yeux, d'un air plutôt sévère avant de me mettre à agiter les mains :
- « Ne retourne pas la questions ! Tu est autant en faute que moi, tu devrait être dans ton lit ! J'ai 19 ans toi 8 je pense que je ne doit pas te rendre des comptes ! »
je le fusille de plus belle du regard, en réalité je ne suis pas vraiment fâché, j'ai juste peur qu'il balance tout ça a Maya qui elle n’hésiteras pas à le répéter à Moor même si je suis son frère car elle aime bien trop ça.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyLun 25 Aoû - 15:13

Tim continuait de regarder son frère, mais rapidement le sourire du jeune garçon s'éclipsait de son visage. On ne pouvait pas dire qu'il avait peur de Léandre et ce dernier n'avait jamais levé la main sur lui ou sur leur sœur. Toutefois, avec le temps, le jeune garçon avait commencé à voir Léandre non plus comme un simple frère mais plutôt comme une figure paternel et la seule qu'il connaissait. Tim n'avait jamais connu ses parents, il les pensait décédé et par conséquent la seule personne qu'il pouvait voir comme figure d'autorité, était son frère. Léandre était plutôt cool et patient avec son frère et sa sœur et Tim en abusait d’ailleurs parfois un peu. Mais a coté de cette gentille que dégageait Léandre, il y avait aussi une certaine autorité qu’il savait montrer quand il le fallait et cela, le jeune garçon le savait pertinemment et il valait parfois mieux qu'il s'écrase un peu quand son frère n'était pas content de ses bêtises.

- Tu..t'es fâchés? C’est pas parce que t'es grand que tu dois pas me dire où tu vas. Tu me fais pas confiance? Moi après je m'inquiète et s'il t'arrive un truc on sera tout seul et t'as pas le droits de nous abandonner!

Et bien voila! Le jeune garçon avait beau jouer les petits casse-cou et les gamins turbulents, pour une des rares fois, il dévoilait un peu plus son cœur à son grand frère. Tim n'imaginait pas une seul seconde sa vie sans Léandre et la seul idée qu'il puisse lui arrive malheur, suffisait à lui briser le cœur. Sa seul famille était dans cette orphelinat, mais il n'avait pas envie de moisir ici et encore moins de voir son frère disparaître. Tendis que ce dernier regardait son petit frère avec un regard sévère, le petit s’approchait doucement de lui et se jetait dans ses bras. Timotéo passait son temps à faire des bêtises et paraissait constamment joyeux, mais cette nuit là, dans cette salle de classe, il ouvrait son coeur et reconnaissait avoir peur. Il n'avait que huit ans et il avait encore besoin d’être pris dans des bras, qu'on le protège et qu'on le rassure. Le regard plein de reproche de Léandre avait intimidé Tim au point de le mettre mal à l'aise et des larmes commençaient à couler sur ses joues. Le gamin s'étai blottit contre l'épaule de son frère et ses larmes n'avaient rien d’une comédie.

- J'ai besoin de toi, j'peux pas m’empêcher de faire des bêtises, mais je veux pas que tu sois fâché contre moi. Maya veut plus me parler et toi t'es comme un....papa. Tu voulais pas de te sauver et nous abandonner, hein!?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyMar 26 Aoû - 0:07

Incrédule je regarde Tim se décomposer devant moi, il semble sur le point de pleurer, je m'en veut immédiatement, je suis à cran, ce n'est pas de sa faute mais j'ai tout de même été trop dur avec lui, il a huit ans comme je l'ai fait remarqué et même si il fait tout pour le masquer il a encore besoin d'affection. Je regarde mon petit frère avec tendresse cette fois, oui comme il le fait remarquer je suis énervé mais pas vraiment à cause de lui, si je suis énervé c'est en réalité car je suis stressé, car mon secret risque d'être mit a découvert et pas à cause de Tim nan si je suis fichu c'est grâce à moi, je me suis dévoilé tout seul comme un grand.

Je soupire songeant à la façon dont ma soirée de baby-sitting a virer au drame, tout avait commencé normalement par un message de Rose me demandant si j’étais disponible le soir même, j’avais accepté trop heureux d'avoir l'occasion de gagner un peu d'argent et aussi de sortir de l'orphelinat, prendre des distances pour faire le point sur mes sentiments vis à vis de certaines personnes. J’étais arrivé tout heureux chez la jeune femme et c'est sur place que ça avait virer au cauchemar, j'étais tombé nez à nez avec un de mes profs, Morgan Blake, un membre du personnel qui sait très bien que les orphelins n'ont pas le droit de sortir seul et encore moins la nuit, il n'avait rien dit mais cela ne voulait pas dire qu'il n'en ferait rien.

On me sert subitement, un moment de panique laisse bien vite place à un soulagement intense, ce n'est que Tim qui me sert contre lui en pleurant, mes yeux se mettent subitement à me piquer je m'en veut tellement de lui avoir parler sur ce ton et les paroles de ce derniers me donne de nouveau un coup sur le cœur. Je réalise brusquement tout ce que je représente à ses yeux, a ceux de Maya aussi même si faudrait la torturer pour qu'elle l'admette, je ne suis pas qu'un frère, je suis tout pour eux, leur seule famille, d'autant plus qu'ils sont persuadés que nos parents sont morts, jamais je ne leur dirait la vérité, ce mensonge est mieux, ils n'ont pas besoin de savoir pour Alex, pour moi, je m'en suit remis difficilement certes mais c'est finis, leur en parler relancerait cette douleur.

Le silence est devenus pesants seulement briser par les sanglots réguliers de Tim. Je soupire avant de le hisser contre moi, je le porte comme lorsqu'il était petit, comme maintenant en fait car il l'est toujours, petit. Je le berce doucement essayant de le calmer, j'aimerais pouvoirs lui murmurer des mots rassurants, lui dire que je ne le laisserait jamais seul mais je ne peut pas et pas seulement car je suis muet mais aussi car je ne peut pas formuler ces promesses, car la vie est incertaine, car on ne sait pas de quoi est fait demain et que on peut basculer à tout instant de vie à trépas, car je ne veut pas revivre la mort d'Alex, car personne n'est jamais prêt à affronter la mort, pour toute ces raisons je ne peut me résoudre à promettre à mon frère que je serait toujours là comme je ne me dit jamais qu'il seras toujours avec moi.

Je repose mon petit frère au sol, mon regard à changer car je voit bien qu'il est vraiment triste, ce n'est pas une ruse pour m'amadouer. J'essuie doucement les larmes qui coulent sur son visage du revers de la main, je signe doucement :
- « Arrête de pleurer petit frère, je ne suis pas énervé contre toi. »
Je le regarde hésitant, je ne sait pas vraiment si je peut tout lui avouer, je soupire finit par lui signer de plus belle :
- « Je ne veut rien te dire, mais je fait ça pour nous, pas pour me séparer de toi. Je n'aime pas sortir et te laisser seul, j'ai peur que Moor te tombe dessus, tu n'aurait jamais dût me guetter ainsi, je peut gérer Moor si elle me prend, toi c'est une autre affaire, elle t'a déjà dans le collimateur. »
Je soupire oui si on nous surprend ça iras mal surtout pour lui et en temps que grand frère cette idée m'est insupportable, je ne supporterais pas qu'il subisse ce que j'ai subit.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyMar 26 Aoû - 11:08

Timotéo continuait de pleureur contre l'épaule de son frère, il n'avait aucune raison de se montrer pudique, s’était son frère grand frère et il savait que jamais il ne le jugerait. Le jeune garçon n'aimait pas que Léandre soit fâché après lui et s'il avait pris se risque cette nuit pour le retrouver, c'était parce qu'il tenait à lui, qu'il l'aimait et qu'il avait besoin de savoir que quelqu’un veillait sur lui. L'espace d'un moment il régnait un grand silence dans la pièce et seul les sanglots du petit garçon venait perturber ce silence. Soudain, Tim se sentait soulever du sol, mais ne s’inquiétait pas en constatant que son frère le portait et le gardait blottit contre lui. En cet instant, s'était exactement ce don avait besoin le jeune garçon, il avait beau faire le pitre, faire semblant que tout allait toujours bien, à un moment ou à un autre, la pression retombait et il lui fallait une épaule pour pleurer. Timotéo aurait aimé que cet instant ne finisse jamais, il savourait la chaleur de son frère et ce grand moment de réconfort. Le gamin avait été bien trop jeune au moment où ses parents avaient été mis en prison et il ne connaissait par conséquent par l’effet que cela faisait de se faire enlacer par des parents et le fait qu'il les pense morts, faisait qu'il n'envisageait même plus que cela arrive un jour.

Quand Tim finissait par être reposé au sol, il regardait son frère avec un petit sourire quand ce dernier lui essuyait ses larmes. Le visage du jeune homme avait changé et ne dégageait plus aucune colère, plus de reproches, seulement de la compassion et de l'amour. Sans dire un mot de plus, Timotéo finissait de sécher ses larmes et regardait son frère qui communiquait avec lui par des signes. Le jeune garçon savait que cet handicap gênait parfois Léandre, mais pour lui, cela semblait naturel, il avait toujours vue son grand-frère faire cela et maintenant il comprenait très bien ses signatures. Le jeune homme homme continuait de rassurer son frère, lui expliquait qu'il faisait tout cela pour eux et le gamin s'en voulait alors d'avoir pu penser que Léandre les abandonnerait. Le jeune garçon faisait une nouvelle accolade à son frère et se décrochait ensuite de lui en reculant de quelques pas. Puis Tim décidait alors d'utiliser lui aussi le langage des signes, d’une part pour faire moins de bruit et de l'autre parce qu'il y avait certaine chose qu'il avait du mal à dire de vive voix sans être gêné.

« Je t'aime, tu est le plus important pour moi et j'aime pas quand tu es mystérieux, mais je te fais confiance. Tu veux toujours pas parler de papa et maman?»

S'il y avait bien une chose qui demeurait mystérieuse pour Tim et sa jumelle, c'était leur parents et leur grand-frère n'avait jamais voulu en parler, il évitait à chaque fois le sujet et détournait très vite la conversation. Si le jeune garçon questionnait Léandre sur ce sujet, ce n'était pas pour le mettre mal à l'aise ou en mauvais posture, s'était simplement qu'il aimerait un jour en savoir plus. Toutefois, Tim savait que son frère n’aimait pas parler de ca et s'il décidait de ne rien dire aujourd’hui, il ne lui en voudrait pas. Comme si la chance décidait de soutenir Léandre, un bruit de pas et des paroles se faisaient entendre du couloir et venait perturber se touchant moment. Tim se cachait aussitôt sous une table et croisait les doigts pour que le surveillant ne revienne pas par ici. De sa cachette, le gamin observait silencieusement son frère en se pinçant les lèvres. Ce bruit n'était peu être qu'une fausse alerte, mais comme l'avait dit Léandre, Moor avait son petit frère dans le collimateur et il ne fallait pas qu'il se fasse prendre. Le couvre feu n’avait pas lieu à la même heure pour tout le monde et malgré tout, à cette heure il n’épargnait personne, mais les plus jeunes étaient censé dormir depuis bien longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) EmptyMar 2 Sep - 22:36

Je regarde mon frère, il semble bien songeur brusquement, il recule comme pour me regarder, ce qu'il veut en fait c'est avoir de la place pour signer, je soupir, pourquoi il signe alors qu'il a la possibilité de s'exprimer oralement, je ne comprend pas vraiment mais je le laisse faire, je ne vais pas me fâcher pour si peu, je pourrait lui tourner le dos pour l'obliger a parler mais ça serait un peu puéril, je n'ai plus quatre ans je sait garder mes sentiments pour moi, tous comme mes secrets et mon passé.

Tim me réclame des infos sur nos parents, je m'en veut de leur avoir mentit, il croit qu'ils sont morts mais surtout il les prends pour des gens bien, il pense qu'ils nous aimaient tous, qu'ils ne voulaient que notre bonheur, si seulement Tim savait la vérité, il arrêterait sûrement de me poser des questions sur nos géniteurs. Pour moi ils sont bel et bien mort et je suis soulagé qu'il n'ait jamais tenté de renouer le contact, avec les jumeaux surtout, je suis sur qu'ils seraient assez habile pour les retourner contre moi, c'est aussi pour ça que je ne veut pas dire a Tim et Maya qu'ils sont vivants, j'ai peur qu'ils cherchent à les voir au moins une fois.

Je m’apprête a répondre de nouveau par la négative, brisant une nouvelle fois les espoirs de mon frère. Un bruit me fait trembler, effrayant Timotéo qui vas se cacher sous une table, je ressent un grand soulagement, je ne vais pas être obligé de lui répondre. Je fixait la porte près a partir en courant si elle s'ouvrait ainsi on me prendrait en chasse et j’éloignerai mon petit frère du danger. Les pas semblent s'éloigner de nouveau mais je pense qu'on ne pourras pas retourner dans nos dortoirs sans se faire prendre. Je soupire et regarde la fenêtre encore ouverte. Je me rapproche et fait signe a Tim de venir avec moi. Je passe et me retrouve dehors, une fois sur le sol je tend les bras à mon frère, l'invitant dans mes bras.

Il me fait confiance et vient dans mes bras, je l'extirpe de la piece et nous voilà tout deux hors de l'orphelinat. Je le prend par la main pour l'emmener un peu plus loin, assez loin pour ne pas être vu ni entendu. Je regarde mon petit frère et finit par lui signer :
- « On devrait attendre un peu ici ! »
je le regarde puis finit par me rendre à l'évidence, Tim ne me laissera pas tranquille longtemps, je finit par rajouter :
- « Je voulais juste que tu sache que nos parents n'était pas forcément aussi géniaux que tu l'imaginais. »
Je fait un sourire triste avant de détourner un instant le regard, l'image d'Alexandra vient s'imposer à mon esprit.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mauvaise surprises (avec Timotéo)   Mauvaise surprises (avec Timotéo) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mauvaise surprises (avec Timotéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro
» RP avec une chatte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-