Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Parler dans le vide (with Violet Davis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyMer 9 Juil - 7:21

Parler dans le vide (with Violet Davis) Tumblr_mug3nxEjaD1riftaxo2_r1_500
Parler dans le vide

feat violet Davis & Spencer Filds


 
Une voix forte résonne dans la salle de classe :
- « Silence ! »
Cette voix, c'est la mienne, je pousse un soupir, la police, voilà mon rôle en ce moment je ne m'attendait pas vraiment à ça quand j'ai signé. Malgré mon manque de volonté évident, l'effet attendu est tout de même le bon et les conversation retombe pour quelque minutes du moins. Je sourit et me tourne de nouveau vers le tableau noir, mes mains s'agitent et tendit qu'elle tracent des formules incompréhensible sur l'ardoise les voix recommencent à monter petit à petit. Je soupire, les rubans blanc sont les élèves qui sont le plus dissipés dans ma matières en tout cas, ils ne font pas le bazar comme les rouges, ils n'écoutent tout simplement pas et ça a le don de m'énerver.


Je me tourne et lance un regard plus qu'explicite à la responsable de la conversation, Marlène, si mes impression sont bonne c'est en quelque sorte la petite reine de l'orphelinat, celle qui dicte sa loi, ça me rappelle mes années lycée et je ne doit me mordiller la lèvre pour empêcher un sourire de se dessiner sur mon visage, il n'y a pas si longtemps c'était moi qui était à sa place et je garde quelque souvenir de cour pendant lesquels je discutait bien plus que je n'écoutais, je me souvient aussi très bien du sentiment que je ressentais envers les profs. Mon regard se fait plus insistant et la jeune fille se tait. Je reprend mon cour non sans soupirer, je me demande à quoi tous ça sert, la plupart de ces élèves ne captent rien et la moitié d'entre eux ne s’intéressent pas à ce que je racontes, il ne l’utiliserons très certainement jamais.

Ma main se crispe de nouveau sur le bâton de craie, des éclats de voix résonne de nouveau dans mon dos, nan je ne m'imaginais vraiment pas mon métier comme ça, à vrai dire je ne voulait pas avoir des élèves si âgés, normalement j'aurais dût faire cour à des élèves bien plus jeunes, dans le primaires. L'accident m'a obligé à modifier mes plans mais je l'ai choisit et je doit maintenant assumer mes choix, faire face ; bonne figure, allons Spencer, tu sait très bien le faire. Faire ainsi la police m’énerve surtout que j'ai parfois l'impression qu'ils ont mon age. Le manque d’intérêt qu'il porte à mon cour et presque vexant, j'ai souvent l'impression de parler à un mur. Je repose ma craie de nouveau sur la gouttière du tableau, frotte mes mains pour retirer la poussière qui les recouvre avant de me retourner lentement vers la classe.

Mon regard se pose de nouveau vers la jeune blondinette qui discute avec ses camarades. Je croise mes bras et fixe la classe. J’hésite quelque secondes avant de déclarer :
- « J'imagine que vous avez tout assimiler si vous vous permettez de parler, ainsi une interrogation  ne vous dérangeras sûrement pas. »
Déjà quelque élèves protestent, je soupire avant d'ajouter :
- « Si cela vous gêne vous pourrez en parler avec Marlène, je suis sure qu'elle se feras une joie de vous en parlez ! »
Je gratifie la jeune fille d'un nouveau regard noir, elle ne réagit même pas. Je me tourne de nouveau et commence à écrire les questions au tableau au moins ils ne parlent plus trop occuper à déchiffrer ce que j’écris., je ne peut m’empêcher de poser quelques questions assez tordues. Sadique, je ne pense pas que je le suit, disons juste qu'il ne faut pas non plus trop me chercher surtout pas en ce moment, je sui assez gentille et compréhensive mais il y a des limites, il ne faudrait pas penser à me prendre pour une pauvre pomme non plus.
 

Je m'assoit à mon bureau et commence à jouer machinalement avec mon stylo, si l'intero a le mérite d'avoir imposé le silence devoir les surveiller fait naître en moi un profond ennuis et j'ai besoin d'occuper mes doigts. Je parcourt la pièce du regard essayant de repérer d'éventuelle antisèches. Mon yeux se posent sur Marlène, à vrai dire je l'apprécie tout de même, elle me rappelle mes années de jeunesse surtout celle passé en Angleterre, j'ai aussi été cette espèce de petite reine ou de petite peste, au choix . Mon regard se promène de nouveau dans la salle avant d'être attiré par une jeune fille, elle est assise à une table, seule, assez loin de Marlène, je ne l'ai ai jamais vus ensemble, elle ne doit pas faire partie de la bande de cette chère demoiselle. L'adolescente est une blonde, assez fine, sont visage est fins, elle est assez jolie, je ne me souvient pas d'elle, j'ai beau chercher son prénom m'échappe complètement.

La sonnerie retentit, ma contemplation s'arrête, de toute façon plus je cherchait plus son prénom m'échappait. Toutes les têtes se tournent vers moi un air interrogateur illumine tous les regards, ils ne savent que faire, certain grattent le papier avec frénésie, décidé à ne pas perdre une seule seconde. Je soupire avant de lâcher :
- « Finit ou pas vous n'avez plus de temps, ranger vos affaires et sortez en laissant les feuilles sur les tables. A demain ! »
Je les regarde faire un instant puis voyant qu'il s'exécute tous je me met à effacer le tableau. Certain d'entre eux me salue au passage, je leur répond machinalement. Mon regard vagabonde vers les fenêtres et le jardin enneigé. Je soupire de nouveau avant de me ressaisir.  Je commence à ramasser les copies. L'une d'elle vole avant que je ne puisse l'attraper. Je me penche pour la ramasser et au moment ou je me relève mon épaules se cogne contre le rebord de la fenêtre, je grimace et en lâche les copies qui vont s’étaler sur le sol. Un bruit me fait me retourner, la jeune fille que je regardait tout à l'heure est là, je n'avait même pas remarqué.




Dernière édition par Spencer Filds le Lun 14 Juil - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 20 ans
Avatar : Taissa Farmiga
DC : Emilia Evans
Statut : célibataire
Messages : 339
Points : 3

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
Violet Davis

Violet Davis
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyDim 13 Juil - 22:42

Après une longue et laborieuse heure de mathématiques, Violet, éternelle débutante en cette matière, prit son courage a deux mains et s'approcha de l'enseignante, afin de lui demander quelques explications.
Pendant presque la moitié de l'heure elle avait tenté de suivre et de comprendre, mais elle avait arrêté quand des flocons s'étaient mis a tomber. Elle suivait en cours d'habitude, mais personne n'est parfait ! Quand Ms Filds avait annoncé l'interrogation surprise, la jeune fille n'avait pas bronché mais elle savait bien que ça allait être une catastrophe, comme d'habitude. Elle révisait pourtant, souvent, mais ses résultats restaient très moyens, voire médiocre.

Elle rougit, prit une inspiration, ouvrit la bouche : "Je..." quand sa professeure se cogna plutôt violemment dans la fenêtre et lâcha ses copies. Violet sursauta, ravala un pouffement de rire nerveux et se baissa pour rassembler quelques copies avec les gestes saccadés des personnes timides.

"Oh, excusez moi, je vais vous aider, vous ne vous êtes pas fait mal ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyLun 14 Juil - 0:51

Parler dans le vide (with Violet Davis) Tumblr_mug3nxEjaD1riftaxo2_r1_500
Parler dans le vide

feat violet Davis & Spencer Filds


 
Je voit les mains de la jeune filles s'agiter pour ramasser les copies, elle en regroupe quelque unes maladroitement avant de me les tendres, elle me dit d'une petites voix fluette, presque paralysé par la timidité :
- « Oh, excusez moi, je vais vous aidez, vous ne vous êtes pas fait mal ? »
Je me masse doucement l'épaule réprime une grimace, mal n'est pas un mot assez fort je me suis cogné pile à l'endroit où un bout de vitre est rentré dans mon épaule. J'essaie néamoins de ne pas le montrer, je sourit à la jeune fille :
- « Ne t’inquiète pas ce n'est pas ta faute, ça m'apprendras à faire plus attention ! »


Je finit par ramasser les copies ravis qu'elle m'aide, ça m’empêche de trop utilisé mon bras droit bien trop douloureux, pour écrire au tableau ça vas être commode tient, je les rassemble et prend bien garde de ne pas me cogner de nouveau. Je prend les copies que la jeune fille à dans les mains, je la remercie en souriant. Je la regarde ensuite rassemblant tout mes efforts pour retrouver son prénom, j'ai beau cherché je ne le trouve pas, elle est si discrète que je croit bien ne j'aimais avoir entendu quelqu'un prononcer son prénom, ni un de ses camarade, ni un de mes collègue.

Je suis gêné, je me balance doucement d'un pied sur l'autre avant de la questionner :
- « Euh.. ça c'est bien passé ? »
Je désigne le paquet de feuille que je tient dans les mains, en voyant à quoi ressemble certaine copie je m'en veut d'avoir réagit de la sorte, je sent que la correction vas être une plus grande souffrance qu'entendre Marlène chuchoter et glousser. Je me suis auto-infligué une punition et je sent que certain vont ramasser de sales notes pour rien. Je pose les copie sur mon bureau dans un geste trop vif m'arrachant un cris de douleur.


Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 20 ans
Avatar : Taissa Farmiga
DC : Emilia Evans
Statut : célibataire
Messages : 339
Points : 3

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
Violet Davis

Violet Davis
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyLun 14 Juil - 15:14

Violet remis les mots qu'elle avait répétés dans sa tête dans l'ordre, et rouvrit la bouche, avec l'intention de poser sa question. Mais l'enseignante poussa un léger cri de douleur, ce qui fit sursauter Violet. Elle vit que par reflexe, Ms Spencer avait posé sa main sur son épaule, la où elle s'était cognée. Or, le coup qu'elle avait reçu avait été certes violent, mais pas au point de faire tiquer la jeune femme à chaque mouvements. Peut être y avait il eu un choc bien plus violent dans son passé.

Violet tendis sa main vers la jeune femme, et dis d'une voix basse, teintée de gêne -personne, même cette professeure si sympathique, n'aime que quelqu'un assiste a ses moments de faiblesse, encore moins une inconnue, son élève qui plus est.

"Vous devriez aller a l'infirmerie, vous avez l'air de vous être vraiment blessée..."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyLun 14 Juil - 17:34

Parler dans le vide (with Violet Davis) Tumblr_mug3nxEjaD1riftaxo2_r1_500
Parler dans le vide

feat violet Davis & Spencer Filds


 
J’aperçois un mouvement la jeune fille s’est rapproché et elle tend sa main vers mon bras, je me dégage légèrement de façon instinctive pour ne pas qu’elle touche la peau bien trop douloureuse. La jeune fille me lance un regard gêné, je m’en veux qu’elle est vus ça, je devrais faire attention je vais la mettre mal à l’aise. Elle me propose d’un voix douce d’allez à l’infirmerie.

Je soupire et hoche la tête :
- « C’est gentil de t’inquiétez mais ça vas passer. »
Je lui tourne légèrement le dos et baisse le t-shirt pour apercevoir mon omoplate, la cicatrice saigne légèrement mais ce n’est pas grand-chose. Je rabaisse ma manche et attrape mon sac de l’autre main, je fouille avant de trouvez le flacon de médicament,  j’en avale un et replace le flacon.


Je la regarde de nouveau la jeune fille, je lui souris d’un air pitoyable. Dans un élan de lucidité son prénom me revient, Violet, à croire que ces médicaments ne font pas qu’apaiser la douleur. Je la questionne :
- « Alors cette interro, Violet ? »
Je lui lance un regard implorant, ne parle plus de ce que tu a vu par pitié.



Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 20 ans
Avatar : Taissa Farmiga
DC : Emilia Evans
Statut : célibataire
Messages : 339
Points : 3

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
Violet Davis

Violet Davis
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyLun 14 Juil - 18:07

Elle sentait bien que la seule chose dont l'enseignante avait envie était qu'elle disparaisse, qu'elle aille se perdre dans un couloir ou à l’extérieur pour que Ms Filds puisse panser sa plaie. Elle tiqua a la vue du sang sur son épaule, alors la jeune fille décida de faire au plus vite.

Malgré tout, quand elle l'entendis prononcer son prénom, Violet ne put retenir un sourire

"Alors vous vous souvenez de mon prénom."

Son sourire se figea quand ses yeux se posèrent sur le flacon de médicament, un fort calmant. Violet ne s'était pas trompée, l'enseignant avait subit un traumatisme a son épaule par le passé.

"Oh, je.. Oui ça s'est bien passé, merci. Je... Je voulais vous poser une question a propos du cours mais je viens de me souvenir que j'avais compris !"

Elle émit un rire gêné
*Mon dieu Violet tu ne sais pas mentir, coupe tout de suite la conversation ça en devient pathétique.*

Elle eut un mouvement de recul, prête a passer la porte, mais un petit quelque chose l'empêcha de quitter la salle, elle ne savait pas quoi. Elle resta donc plantée au milieu de la salle, son sac en bandouillère a moitié soulevé. Un léger silence plana dans la salle, et Violet se sentit rougir, ne sachant que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous Invité
Invité
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyLun 14 Juil - 18:35

Parler dans le vide (with Violet Davis) Tumblr_mug3nxEjaD1riftaxo2_r1_500
Parler dans le vide

feat violet Davis & Spencer Filds


 
Un sourire se dessine sur le visage de la jeune fille quand je prononce son prénom, elle semble ravie que je m’en souvienne, elle en fait d’ailleurs la remarque à haute voix. Je lui rends son sourire un peu honteuse malgré tout d’avoir mit si longtemps à m’en souvenir, à croire qu’il faut que je me drogue pour avoir de la mémoire. En même temps il y’ a tellement d’élèves, cette idée me rend un peu moins honteuse.

Son sourire s’efface et je capte le regard qu’elle porte sur le flacon de médicament, elle est en train de déchiffrer le nom affiché sur l’emballage. Je soupire, je suis vraiment distraite j’étais persuadé d’avoir repoussé le flacon tout au fond de mon sac. Je capte son regard, voilà tu as gagné Spencer que vas t’elle penser maintenant. Je prends soin de le faire disparaitre dans mon sac avant de la regarder de nouveau.

Elle se lève assez gêné, elle balbutie qua ça c’est bien passé, ce n’est pas l’impression que j’avais pendant l’interrogation mais passons, elle continue prétend qu’elle avait une question mais que finalement elle avait compris je la vois déjà filer dans le couloir mais elle s’arrête au niveau de la porte hésitante. Elle me regarde et se met à rougir.

Je soupire, sa voix, elle trahit tellement le mensonge qu’elle raconte comme celle d’un enfant qu’il te soutient qu’il ne triche pas alors que son cahier est grand ouvert sur les genoux.  Je la regarde un peu apeuré, encore une personne qui connait un bout de mon passé à présent, mais que vas t’elle supposé ça c’est une autre histoire, heureusement pour moi elle ne semble pas être du genre à commencer des rumeurs.

Je me met à chercher sa copie parmi le tas sur ma table, je la déniche enfin elle n’est pas très remplie, vide presque. Je soupire et me tourne vers elle :
- « Ne soit pas stupide Violet,  tu ne me dérange pas et je vois bien que ma leçon  ne t’a pas été d’une grande aide ! »
Je lui designe sa copie. Je lui propose en souriant :
- « Je répond à tes questions si tu en a envie, mon épaule peut attendre. »
Je lui sourit, je suis sincère les antidouleurs commencent déjà à agir.



Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 20 ans
Avatar : Taissa Farmiga
DC : Emilia Evans
Statut : célibataire
Messages : 339
Points : 3

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
Violet Davis

Violet Davis
MessageSujet: Re: Parler dans le vide (with Violet Davis)   Parler dans le vide (with Violet Davis) EmptyJeu 17 Juil - 17:09

Le regard et le soupir de l'enseignante fit tiquer Violet. Elle n'avait pas été convaincue par son mensonge -pas très étonnant en soi.
Elle la regarda dans les yeux et se rapprocha d'elle, posant son sac sur le sol. Elle poussa un soupir et quand elle arriva en face d'elle, ouvrit la bouche.

"Vous avez raison. Je n'ai rien saisis, et ma copie doit être une catastrophe. Mais votre épaule, vous saignez, ça a traversé le tissu de votre vêtement, vous devriez désinfecter."

Elle pencha la tête et tenta d'aperçevoir la boite de médicament.
Puis elle tourna la tête et regarda Ms Flids. Celle ci avait le regard d'un animal apeuré. Violet s'en voulut d'avoir assisté a la scène.

"Ces médicaments... Je n'en parlerai pas, je le promets. Mais allez voir un médecin, si cette blessure se rouvre si facilement ce n'est pas bon signe."

_________________
Waking light
Your profile in shadow
Raise yourself to the morning alone
Night is gone
Long way of turning
You've waited long enough to know