Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    Dim 29 Nov - 22:56

Lilith se précipita hors de la salle de classe dès que le cours fut terminé. Ce n'était que sa première journée de classe, et pourtant elle avait déjà compris qu'elle allait s'ennuyer. Les cours étaient parfaits pour des enfants de onze ans, normaux. Mais pour elle ? Elle qui avait passé son enfance dans une bibliothèque immense, à lire et relire chaque livre, se renseignant ainsi sur à peu près tous les domaines ? Si sa tante voyait ce qu'on leur demandait en cours, elle se serait effarée. Enfin, elle ne pouvait plus l'être, et Lilith n'avait pas d'autre choix que de suivre les cours, aussi ennuyeux soient-ils.

Ainsi, donc, elle fut l'une des premières à quitta la classe et s'empressa de rejoindre la cour, d'un pas vif, tenant fermement son sac. Elle ne connaissait pas encore très bien l'orphelinat, et ne sentait pas d'humeur à explorer, alors la cour lui semblait un endroit parfait pour s'éloigner des autres enfants et adultes. Elle alla s'asseoir sur un banc, un peu à l'ombre et sortit de son sac un carnet et un crayon. Là, elle commença à écrire rapidement quelques noms, ceux des professeurs, des lieux, et dessina même un vague plan, regroupant les lieux qu'elle connaissait déjà.

Elle ne pouvait pas stocker toutes ces informations dans sa tête. Elles étaient futiles, peu utiles. Ainsi, elle les aurait toujours sous la main, si le besoin s'en faisait sentir, tout en évitant de s'en encombrer l'esprit. Quelle importance cela avait-il que la petite-fille assise à côté d'elle se nomme Elise ?

En tout cas, elle était plutôt contente d'elle-même. Jusque là, elle avait réussi à éloigner tous les enfants ayant voulu faire sa connaissance, et les adultes ne lui accordaient que peu d'importance, ce qui l'arrangeait bien. Peut-être pourrait-elle mener une vie paisible ici, sans qu'aucun humain à l'intellect limité ne vienne l'agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 10
Avatar : Miljan Chatelain
DC : Léo Frost, Aksel Drake, Nikola Petrova
Statut : Alone
Messages : 311
Points : 9
Date de naissance : 28/07/1999
Age : 18
Localisation : Quelque part sous les décombres
Humeur : Destructrice

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar

Nathanaël White
MessageSujet: Re: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    Dim 13 Déc - 22:26

Nathanaël avait été peu attentif lors du cours de Mathématiques. Bien sûr, il ne l'avait jamais été mais là c'était différent. Habituellement, le jeune rouge cherchait à faire enrager ses professeurs, à chahuter. Mais depuis quelques jours, le cœur n'y était plus. Il ne parlait pas, ne prenait pas en note ses cours. De toute façon, qu'est ce que ça pouvait lui faire que l'aire d'un carré était la somme de tous les côtés? Ou alors peut être que c'était le périmètre? Voir autre chose... Enfin, bref, voici la preuve que Nathanaël ne suivait aucunement ses cours. De toute façon... Son esprit était embrouillé par l'image de son frère. Cet homme à peine sortie de l'adolescence, celui qui l'avait sortie de ses ténèbres, celui... Celui qui lui avait ouvert les yeux, qui l'avait aidé à s'ouvrir et à s'exprimer librement sans crainte à avoir envers lui. Cet homme qui était partie sans un mot, sans une lettre. Une déchirure immense parcourait le cœur du jeune rouge. Bien sûr, il y avait encore Taehyun et Maximilien et encore heureux. Sinon, Nath sombrerait définitivement. Mais qu'est ce que ça lui faisait mal... Il n'avait jamais eut de relations fortes avec les personnes qui l'entouraient et il se demandait si ce n'était pas mieux au final de rester éloigné des autres.

Quand la fin du cours retentit, Nath n'y fait pas attention au début jusqu'à ce que les formes mouvantes sortant de la salle le firent revenir à l'instant présent. Le jeune garçon rangea ses affaires le cœur lourd, il évita soigneusement son professeur, préférant éviter d'être accosté, ne voulant pas exploser de rage devant l'un deux. Les larmes de rages montèrent dans les yeux bleus du petit garçon, il serra les poings et les essuya avec sa manche après être sortit de la salle. La haine était en ce moment-même en train de submerger le jeune garçon. Ou peut-être était-ce du désespoir ? En tout cas, il n'était plus dans son état normal. Il avait besoin d'évacuer, de s'énerver, de crier, de frapper... Et qui ferait une bonne victime? Pourquoi pas la nouvelle de sa classe, une petite gamine qui avait l'air de se croire mieux que les autres? Et Nath détestait ce genre de personnes alors pourquoi chercher une autre victime alors qu'une se trouvait à quelques mètres de lui? Un sourire étira les lèvres du jeune White, un sourire mauvais avec une pointe de froideur.

Le jeune garçon se dressa devant la petite fille, bien qu'il était petit et d'un poids bien inférieur à la moyenne, Nathanaël savait se montrer menaçant. Son visage froid et son sourire mauvais, bien étrange pour un enfant, savaient effrayer les autres. Nathanaël semblant frêle d'apparence se révélait être en vérité un véritable démon que les coups ne savaient pas arrêter. Les nombreuses cicatrices sur son corps en témoignent, celle que les personnes remarquaient le plus était sur le dos de sa main, elle était fine mais longue. En vérité, c'était une cicatrice faite au couteau par son propre géniteur. Sympathique ? Non ? Vraiment ? Enfin bref, Nathanaël regarda la petite fille et jeta son cahier au sol avant de siffler:

«Miss se croit supérieure aux autres ? Tu vas vite désenchantée. Ici, c'est la loi du plus fort qui règne, tu ne vas pas tenir deux jours avec ces airs là. Dans une semaine au plus, tu ramperas comme un petit chien pour qu'on ne te remarque pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    Dim 13 Déc - 22:47

La bulle paisible de Lilith éclata brusquement, comme l'on détruit un château de sable, d'un simple coup de pied rageur. Le calme lui avait simplement été brisé par un enfant, petit et frêle, qui avait soudainement arraché le cahier de la rouquine de ses mains, pour le jeter au sol, comme un vulgaire déchet. La fillette resta un instant sous le choc, surprise par ce brusque accès de violence, inattendu dans le monde tranquille de ses pensées. L'auteur de ce méfait en profita pour parler :

« Miss se croit supérieure aux autres ? Tu vas vite désenchantée. Ici, c'est la loi du plus fort qui règne, tu ne vas pas tenir deux jours avec ces airs là. Dans une semaine au plus, tu ramperas comme un petit chien pour qu'on ne te remarque pas ! »

Lilith ne dit rien, en premier lieu. Elle n'esquissa même pas un mouvement, se contentant de l'observer, comme l'on détaille un animal avant de le disséquer. Sa peau était maculée de quelques cicatrices, et ses yeux brillaient de colère, à l'image de la rage qui devait actuellement brûler en lui. Il avait un visage froid, agrémenté d'un sourire désagréable, trop adulte pour ses traits enfantins. Tiens, intéressant. Lilith se leva, et prit soin de se décaler, vu qu'il était dans le passage. Elle n'avait que faire des petits états d'esprit d'un enfant désœuvré. Elle récupéra son carnet, qui avait quelque peu pâti de sa brusque chute, et l'agacement vient troubler ses traits impassibles.

« C'es toi qui est venu m'accorder de l'importance, il me semble. Personne ne m'a parlé, et j’espérais que cela continue comme cela...Mais visiblement, tu tenais à m'avertir des règles en vigueur ici. Eh bien, merci. »

Sa voix était glaciale, et au fil de ses mots, son visage semblait se figer dans une attitude sinistre. Lilith revient s'asseoir sur le banc, ainsi plus proche du gamin. Et elle lui asséna, presque violemment, ces paroles :

« A moins que tu ne te sois sentie inquiété par ma présence...Craindrais-tu qu'au jeu du plus fort ce soit moi qui gagne ? »

Elle le défiait du regard, agacée et droite, comme pour prouver qu'il était loin de l'effrayer. Très loin, même.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 10
Avatar : Miljan Chatelain
DC : Léo Frost, Aksel Drake, Nikola Petrova
Statut : Alone
Messages : 311
Points : 9
Date de naissance : 28/07/1999
Age : 18
Localisation : Quelque part sous les décombres
Humeur : Destructrice

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar

Nathanaël White
MessageSujet: Re: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    Dim 10 Jan - 19:13

Qu'est ce que l'abandon pouvait faire mal... Pourquoi lui faisait on subir ça? Alors qu'au bout de onze années de vie, il avait enfin réussit à retrouver de l'amour, de la confiance en les autres et en lui. Puis, on lui avait arraché ça, d'un coup, sans prévenir. Son frère était partit en secret, sans se retourner vers Nath, sans lui expliquer, sans un mot ni un regard. Ni même une lettre après son départ. Heureusement que Tae et Max était là pour le redresser quand il le faut sinon Nath aurait déjà sombré depuis longtemps. Mais il n'arrivait pas à lui en vouloir, Nath savait qu'il avait ses raisons, mais putain, il avait besoin de sa présence, de ses mots, de ses marques d'affection. Après tout, même si Nath essayait de se cacher, il avait besoin de savoir qu'on pouvait l'aimer, lui, le sale gosse des rubans rouges de l'orphelinat.

La petite fille se leva et récupéra son carnet qui semblait avoir été légèrement abîmé durant sa chute mais ce qui fit sourire le jeune garçon fut l'agacement de la petite fille. Nathanaël souriait en la voyant ainsi, si attachée à ce misérable carnet. Le jeune garçon n'écouta même pas sa première phrase, se contentant de la fixer avec son éternel regard froid. Le jeune ruban rouge fronça les sourcils d'un air rieur. Elle? La plus forte? Comme c'était dangereux de sa part de le penser. Une vague de colère afflua à nouveau, il ne pouvait pas être moins fort que quelqu'un, surtout pas une fille! Et il allait lui prouver. Nath serra le poing et le leva, en un quart de seconde, son poings s'abattit sur la joue de la plus jeune avec une certaine violence. Il siffla à son encontre.

"Toi? Plus forte? Tu es faible et fragile. Je peux te détruire aussi vite qu'un homme peut détruire une vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    Dim 10 Jan - 19:40

Il souriait, comme si la situation était risible. Comme si c'était amusant d'abîmer ainsi son carnet, comme si c'était drôle que tout cela ne lui plaise pas. Le regard de Lilith se durçit, constatant ainsi que ce gamin s'amusait du malheur des autres. De là à affirmer qu'il avait des problèmes d'affection, d'insécurité ou bien même de confiance, il n'y avait qu'un pas, que Lilith, trop agacée pour être sage, franchit sans hésiter. Et la petite fille n'acceptait pas du tout, que l'enfant lui fasse ainsi payer ses névroses, comme si elle en était responsable.

En tout cas, il n'apprécia pas sa réplique, et Lilith eu juste le temps de voir la colère envahir ses traits, avant qu'il ne lui assène un coup de poing, dont l'impact fut assez violent pour faire chanceler la fillette. Elle réussit à rester droite, et s'interdit de frotter sa joue, ça serait lui faire trop plaisir. Au vu de la douleur, elle devait avoir une belle marque rouge sur le visage, mais elle fit de son mieux pour ne pas grimacer.

«Toi? Plus forte? Tu es faible et fragile. Je peux te détruire aussi vite qu'un homme peut détruire une vie. »

Détruire une vie. Simple. Il y avait tellement de manières de s'y prendre. La preuve un simple accident de voiture l'avait privé à jamais de ses parents, et les années lui avaient arraché sa tante. Elle sourit, suite à sa pique, et finit même par en rire. Elle lui riait littéralement au nez, malgré la douleur et elle finit par se calmer, en lâchant :

« Détruire une vie est si simple petit homme...N'importe qui peut le faire. Mais me détruire, moi ? Je crains que tu n'y parviennes pas. Regarde-toi. Tu m'as frappé. Tu n'es qu'une petite brute, au pouvoir éphémère. Un jour, tu tomberas, et je serais là pour le voir. » asséna-t-elle, souriante, comme si elle n'avait pas le moins du monde peur, confiante et hautaine à souhaits.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Je croyais que personne ne viendrait m'embêter ! [PV Nath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi on m'embête ? J'ai rien fais...
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-