Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu souris trop pour être heureuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Tu souris trop pour être heureuse.   Mer 9 Sep - 14:36

Même si rien ne va plus, même si tout est foutu d'avance, Shay garde le sourire. Il est douloureux ce sourire la, de ceux qu'on n'aime pas fixer trop longtemps au risque de se faire peur, de ceux qui ont l'air insistant mais qui sont si innocents, si naturels. C'est un sourire comme ça, sans honte ni terreur, juste souffrant, douloureux. On peut lire la tristesse dans le regard de Shay aussi, dans son attitude et ses gestes. Elle a perdu Tobias. Est-ce qu'elle perdra aussi la vie bientôt ? Elle se rend compte que Crown se joue d'elle depuis le début, qu'il savait très bien quelle était sa cible et il voulait juste la rendre folle. La cuisiner un peu avant le premier coup de couteau, suivi des autres. Elle s'y attend n'importe quand, la blonde. Elle n'a plus rien à espérer alors elle attend juste que William ait fini de lui tourner autour d'elle, d'envoyer Gabriella en éclaireuse. Shay c'est pas quelqu'un de patient, de posé et de calme, mais aujourd'hui, si. Aujourd'hui elle est tout ce qu'elle a jamais été : sage, innocente, naïve. Triste. Shay n'a jamais été réellement triste avant que tout parte en couilles. Elle ne veut plus du bonheur, si éphémère et si douloureux une fois qu'il est parti. Elle avait pensé que ces douleurs seraient terminée une fois qu'elle arriverait sur cette île, mais il y a eu Tobias, il y a eu Beth, et surtout il y a eu Aksel. Et maintenant qu'ils sont passés en trombe dans sa vie c'est Tobias qu'elle veut récupérer, plus que tout. Même s'il y a Esther juste à côté. Elle sait faire la part des choses, souvent. Elle s'organise. Elle se dit que demain, elle ira s'excuser auprès de Tobias, et le jour d'après. Et puis elle attendra trois jours exactement, retournera voir l'homme qu'elle aime. Elle le veut pour elle toute seule. Elle le veut car il a abandonné tout le reste pour leur amour. Et c'est triste après une histoire aussi belle, une histoire gâchée et souillée du début à la fin. Mais une histoire belle vaut mieux que n'importe quoi, même salie de mensonges et de trahisons. Et dire qu'elle était maître renard au début, à faire chanter tout le monde et à passer pour la méchante. Shay a changé. Mais elle aurait aimé que tout redevienne comme avant, laisser Tobias et Axelle tranquille. Les laisser être heureux, sans elle. Brusquement, un bruit sourd et deux formes sombres brisent le long fleuve tranquille des pensées de Shay et elle bascule en arrière, agressée par deux bêtes poilues de pedigree inconnu. Ses mains rapent le bitume et elle se redresse rapidement, sonnée. Assise sur le sol, elle regarde les deux chiens qui se frottent à elle en lui léchant les joues. Elle les repousse tant bien que mal, sans pour autant se relever. « Bordel... Vous êtes à qui ? » Elle avise le van au bord de la route, peut-être qu'il y a quelqu'un dedans, quelqu'un qui va la sortir de ce merdier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Sam 26 Sep - 13:01

Il avait enfin récupéré son van. AU lieu de deux jours, ça avait pris au moins 3 semaines. Il en était heureux, car si l'île n'était pas si grande que ça, faire l'aller retour plage/centre ville a pied prenait du temps. Il avait donc décidé aujourd'hui d'inaugurer l'île avec son van et était descendu en ville pour quelques courses, emmenant Glenn et Mojo avec lui. Il avait fermé sa porte, sans la verrouiller étant donné que le véhicule ne fermait plus. Il s'était ensuite engouffré dans l'épicerie, et en était ressorti quelques minutes plus tard avec ses courses. Ce qu'il vit lui demanda pas mal de concentration pour ne pas exploser de rire. Une inconnue était par terre, assise au milieu de ses chiens, qui étaient beaucoup trop occupés a la recouvrir de bave pour aller voir les autres passants. Quand ils l'entendirent, ils vinrent en remuant la queue vers lui, tandis qu'il posait ses sachets de course sur les sol pour aider la jeune femme a se relever. Elle était vraiment jolie, un visage très angélique, mais avait dans les yeux quelque chose d’éteint, comme si elle était perdue A l’intérieur d'elle-même. Il lui adressa un sourire d'excuse en lui tendant une main.
"Je suis désolée mademoiselle, ils sont sortis de mon van j'aurais du faire attention."
Elle lui saisit la main et il la releva, puis alla récuperer ses chiens qui s'étaient dispersés pour les mettre en laisse, et posa ses courses a l'avant de la voiture. Il retourna faire face a la demoiselle qui semblait un peu désemparée. Elle avait, sûrement malgré elle, un regard qui semblait a deux doigt de lâcher des larmes. Il s'approcha avec un air soucieux.
"Vous.. Allez bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Lun 26 Oct - 13:12

Shay met quelques secondes a repérer la main tendue devant elle, ayant le soleil dans les yeux, et n'hésite qu'une seule seconde a la saisir pour se relever. Elle s'essuie ses vêtements pour la forme avant de faire un pas sur le coté pour éviter les chiens qui jappent, tout excités. Elle finit par regarder l'homme dans les yeux, haussant les épaules comme si ce n'était pas grave, alors qu'elle a failli faire un arrêt cardiaque. Shay a toujours bien aimé les chiens, mais un souvenir s'impose alors a elle, le jour ou elle a noyé le chien de son père sans se rendre compte des conséquences... Elle secoue la tête pour chasser ses larmes et surtout les vieux démons, se mordant la lèvre pour se concentrer sur la réalité. « Je... C'est pas grave. La prochaine fois que je verrais votre van au moins je saurais quand changer de trottoir. » Elle sourit un peu en disant ça, consciente que son humour est légèrement douteux. Elle se passe une main sur la nuque. Étrangement, elle n'a pas envie de fuir en courant, d'autant que cet homme ne paraît pas dangereux. Et elle doute que libérer ses chiens sur une femme lambda soit une tactique pour faire des choses pas très catholiques. Enfin, on n'est jamais sur. « Oui, ça va. Enfin.. je crois. » Elle sent ses genoux trembler encore et elle sait qu'elle est ridicule a avoir flippé pour des chiens. Mais c'est plus fort qu'elle, elle est a cran en ce moment alors ça joue un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Lun 26 Oct - 13:47

Douglas sentit la gêne de la jeune femme, pourtant il sourit de bon coeur a sa tentative d'humour. Il se sentait de bonne humeur, et elle avait l'air trop retournée pour ne pas être conciliant. Cependant, son sourire se fana quand il vit la pâleur de la jeune fille, et les larmes a peine refoulées dans ses yeux bleus. Il la prit par le bras quand il la vit vaciller, inconscient du fait qu'elle pourrait interpréter ce geste comme une agression.
"Mademoiselle" Il la soutenait, même si c'était probablement inutile. Elle lui faisait de la peine, elle semblait vulnérable et perdue, et il voulait l'aider. "Je peux vous déposer quelque part si vous ne vous sentez pas de marcher."
Il se rendit soudain compte qu'il la tenait vraiment serrée contre lui, et que sa proposition pouvait paraître louche, surtout venant d'un inconnu a cause duquel on a fini le séant sur le trottoir. Il s'écarta un peu d'elle, et se râcla la gorge.
"Enfin, si vous en avez envie. Enfin, besoin. " il sentit son regard partir dans la rue, tic qu'il avait quand il se sentait gêné. Et la situation était embarassante. Ne voulant pas laisser place au silence, il tendit la main a la jeune femme avec un sourire plein d'excuses.
"Excusez moi mademoiselle. Je m'appelle Douglas, d'ailleurs, enchanté."
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Sam 7 Nov - 17:16

Shay se sent minable, d'avoir besoin de soutien pour ça, alors que le poids de toute sa vie semble l'accabler. Il y a plus malheureux qu'elle, elle le sait : elle ne manque de rien de vital. Mais, a ses yeux, le pardon de Tobias est vital mais aussi mortel et dangereux. Elle voudrait tant qu'il la regarde comme avant, avec tendresse et amour, et cet homme qui la soutient lui fait penser a lui, ravivant des souvenirs douloureux. Elle ne se méfie pas, la tête dans les nuages, songeant complètement a autre chose, et elle oublie même les chiens qui se calment a ses pieds. Comment a-t-elle pu se retrouver dans une telle situation ? Elle a l'impression que quelque chose va lui sauter a la gorge a tout moment, comme ces cabots tout a l'heure. Mais Shay se reprend bien vite, la voix de l'inconnu lui parvenant enfin aux oreilles. Elle lui sourit avec reconnaissance, souhaitant en finir au plus vite mais ne sachant pas comment l'abandonner là. Si elle part en courant, elle risque de tomber avec ses talons, et si elle enlève ses talons, de se blesser. Elle décide de profiter de sa gentillesse, car elle aurait pu tomber sur bien pire, et elle se contente de lui serrer la main en disant : « Maintenant je connais le nom de mon sauveur. Je m'appelle Shay, je travaille a l'orphelinat. Vous êtes un nouvel arrivant me semble-t-il ? » Elle regarde le van, avec ce même sourire détaché, ce même humour un peu douteux. Elle n'a jamais vu un véhicule pareil sur l'ile, ni cet homme ni ces chiens, alors il est sans doute arrivé récemment, les nouvelles vont vites dans un si petit village.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Mar 10 Nov - 9:51

Shay, hein. Il sourit, la jeune femme semblait remise de ses émotions. Elle se mit même a faire la discussion, il n'avait pas été aussi bizarre que ça, donc.
"A l'orphelinat, donc. J'ai entendu que de drôles de choses se passent la bas. Je suis arrivé il y a quelques semaines, je suis journaliste.
Il avait conscience que dire son metier avait des chances de rebuter la blonde, on n'aime pas souvent les fouineurs dans les petits villages isolés de tout. Il en avait fait les frais avec le filc, dans la forêt.
Il se passa une main dans les cheveux. Elle avait un sourire posé sur les lèvres, mais ses yeux ne souriaient pas. Il avait connu ce genre de femmes a New York, mais elle semblait perdue, et amère, plus que les autres. Il lui sourit
"J'avoue que les scoops ne sont pas au rendez vous ici"
Il accompagna ces mots d'un rire amer. C'était, hélas, vrai. Il n'aimait pas rester sans rien faire, et la, il passait ses journées avachit dans le fauteuil qu'il avait acheté a l'antiquaire du coin. C'était uniquement ses chiens qui le faisaient sortir de l'ombre de sa maison, et il sentait la déprime le guetter.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   Sam 21 Nov - 15:06

Shay se raidit lorsqu'il parle de choses bizarres à l'orphelinat. Oh oui, il se passe tellement de choses entre ces murs. Mais tout le personnel est tenu au secret et ne répétera jamais a personne ce que les orphelins subissent en ces lieux morbides. Shay a assez de bon sens pour se taire sur le traitement des enfants dans l'établissement, elle tient a garder ton travail. Étant donné la difficulté a en trouver sur cette ile, elle préfère jouer dans un terrain qu'elle connait. Elle se contente de hausser les épaules : « Oui, enfin, ce ne sont que des on-dit. Tout semble se passer pour le mieux la bas. » Elle ignore ce que fait un journaliste dans les parages mais ça ne sent rien de bon. Shay a peur de se retrouver à la rue, fermer l'orphelinat ce serait la priver de tous ceux qu'elle aime. Au fond, chaque personne, chaque orphelin là-bas, elle les aime comme sa famille, car elle n'a qu'eux, et elle ne veut pas les quitter. Douglas finit par avouer avec un petit rire que les scoops n'abondent pas dans le coin. La jeune blonde, complètement remise de ses émotions, hoche la tête avec un léger sourire. Elle n'est pas absolument fascinée par le métier de journaliste, mais la matière qu'elle enseigne est l'anglais et elle a toujours aimé manier ces mots, cette langue. Elle regarde donc l'homme avec curiosité et lache : « Que venez vous faire ici, exactement ? C'est simplement l'orphelinat qui vous intrigue ? » Shay se demande bien ce qu'il peut se passer sur cette île pour qu'un journaliste vienne y mettre les pieds. Elle trouve ça quand même étrange. Veut il vraiment percer le secret de Moor ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu souris trop pour être heureuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu souris trop pour être heureuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu souris trop pour être heureuse.
» « N'attendez pas d'être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d'être heureux. »
» Embarquement pour un monde d'opportunités[PV Jordan] SUITE
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
» nina ft shanna ⌂ rien qu'une bonne nouvelle pour être heureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-