Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu devrais dégager (With Douglas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Tu devrais dégager (With Douglas)   Jeu 27 Aoû - 1:47


Tu devrais dégager

.
Douglas & Ezekiel


La journée avait assez mal commencé, enfin dans le sens où elle avait été chiante, il ne se passait rien, absolument rien, à croire que tous les habitants de cette ville était devenu des citoyens modèle et diable ce que c'était faux, je les connaissait quasiment tous et il y en avait plein qui ne filait pas souvent droit. Enfin voilà, j'avais passé la matinée derrière mon ordinateur à trier des dossiers enfin plutôt à demander aux autres de les trier, je profitais un peu de ma supériorité hiérarchique, après tout à quoi bon être chef si on se tapait aussi le travail chiant ? La pause déjeuner avait été l'occasion pour moi de discuter un peu avec mes collègues et on avait parler de pas mal de chose, la plupart m'avait encore charrié sur mon futur rôle de père, c'était un des sujet qui revenait le plus souvent en ce moment, à croire que c'était le sujet important, alors que franchement la plupart avait déjà des enfants, mais bon je les laissait faire, c'était bon enfant et ça me faisait sourire. En rentrant de la pause déjeuner il n'y avait toujours rien de passionnant à se mettre sous la dent alors je décidait de travailler un dossier qui comptais seulement pour moi. Je m'y plongeais totalement, si bien que je loupais le premier appel de la journée, appel qui pourtant m'aurais intéressé, enfin qui aurait mit un peu d'action dans ma journée, un incendie venait de se déclarer dans la forêt et apparemment ce n'étais pas le hasard, il fallait du monde sur place, une équipe se dépêcha mais on ne prit pas soin de demander mon avis ni de me demander si je voulais venir. Il semblais donc que je soit condamner à passer une journée bien longue et ennuyante. Pourtant la chance devait être de mon côté car l'unité rappela, apparemment il y avait du grabuge sur place et un peu d'aide serait la bienvenue, cette fois c'est moi qu'on vint trouver, j'avais cette splendide réputation de foncer dans le tas et de ne pas hésiter à remettre à leur place les passant trop curieux, certain vous dirons que je suis un con mais je le vit bien. Je prenais donc ma voiture et quelques camarade histoire de ne pas arriver seul et fonçait vers les lieux. Quand je débarquais je soupirais, une foule de gens se pressait. Je gueulait une première fois, faisant fuir quelques uns des curieux mais pas assez. Je menaçais alors de les mettre en cellule pour leur offrir quelques choses  raconter et enfin la masse disparut. Je me rapprochait enfin des premiers arrivé sur les lieux et commençait à discuter des premiers indices. J’aperçus alors une ombre dans la forêt, aussitôt je me précipitais, je courut vers l'ombre et plaquait l'homme contre un arbre « Qu'est ce que tu fout là toi ? » Je jetais un œil à son équipement et grimaçait comme dégoutté, un journaliste.


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu devrais dégager (With Douglas)   Jeu 27 Aoû - 23:12

Au bout de quelques jours a peine après son installation officielle, il avait trouvé la maison de ses rêves. Sur pilotis, entre la plage et la forêt, un environnement agréable pour ses chiens. Restait a la remettre en état. Et évidemment, ça ne se faisait pas en 2 jours. Ca faisait donc un moment qu'il dormait dans un sac de couchage au milieu des grandes bâches de plastique recouvrant le sol en bois abimé. Son dos le torturais en permanence, et il en avait déjà presque marre de l'île. Aucun scoop, même pas de quoi remplir un quart de journal. Alors quand, au milieu de l'après midi, il avait entendu l'alarme incendie des pompiers passer devant chez lui, il n'avait pas attendu plus longtemps pour enfiler un jean, une chemise, un pull, son manteau, et a fermer la porte pour courir a la forêt avec son sac messager plein de trucs plus ou moins utiles, dont un carnet de notes et un microphone enregistreur.
Ce n'était pas grand chose, mais c'était mieux que rien, et de toutes façons il avait besoin de sortir. Une fois dans la forêt, il se mit a observer la scène. Un incendie de forêt, apparament pas d'origine naturelle. Il prenait des notes quand une deuxième voiture de police arriva sur place, de laquelle sortit un grand brun qui semblait assez autoritaire. Ledit brun se mit a hurler a tout le monde de se disperser, choses que Douglas ne fit pas. Il connaissait assez bien la police pour savoir qu'ils n'aimaient pas les journalistes, mais il n'en avait pas grand chose a faire. Il voulait écrire quelque chose, il le ferait. Point barre. L'homme, qui devait avoir un poste assez important au vu de son comportement avec les autres arriva sur lui, d'un air pas très commode, et avant qu'il ne le comprenne, Doug était contre le mur, étouffé par le poids du bras de l'homme pressé sur son torse. Il lui répondit aussi bien qu'il le pouvait, avec son souffle coupé.
"Je.. fais mon job.. Lâchez moi s'il vous plait, et je vous demanderais de faire preuve de courtoisie, je suis en droit d'être la."
Il ne se démontait pas face a des flics comme celui la, il n'avait pas peur des ces brutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu devrais dégager (With Douglas)   Jeu 3 Sep - 1:25


Tu devrais dégager

.
Douglas & Ezekiel


Je n'étais pas d'humeur, oh ça nan, il y avait plein de raison pour ça mais c'était essentiellement une question d'ennui, l'ennui que cette île provoquait inévitablement sur toute personne normalement constitué. Pourtant ça ne semblait pas être le cas de ce mec que je coinçais contre cet arbre, être journaliste ici, franchement, ça servait à quoi ? Il pensait vraiment avoir des scoop ici ? Il rêvait, autant attendre qu'il se mette à pleuvoir des bonbons, il y aurait peut être plus de chance. Je le maintenais fermement, le visage fermé, si il y en avait bien qui me gavait c'était bien les journaliste, il n'avait rien d'autre à faire que de traîner sur les lieux du crime ? Car oui pour moi c'était un crime, quand un bon bout de la forêt se met à cramer il y a matière à faire une enquête et donc établir un périmètre de sécurité, périmètre que cet abruti vient de franchir. Il me répond, il fait son taf, ouais bah comme moi, sauf que moi j'ai le droit d'être ici, lui nan, pas comme il me l'affirme. Je soupire, sans le relâcher. Je continue de le fixer d'un air noir et le presse un peu plus contre le mur, il ne pourras pas s'en plaindre de toute manière, on ne se plaint pas des flics, puisque dans tous les cas mes collègues seront derrière moi, ouais c'est injuste mais c'est comme ça. Je sourit d'un air méchant « Et bien moi mon job c'est d’empêcher les petits cons comme toi d'approcher. T'as déjà entendu parler de périmètre de sécurité ? Car là tu es en plein dedans et que ça risque de t'attirer un tas d'ennuis. » Je le lâche un tout petit peu, assez pour éviter de lui bloquer la respiration mais pas non plus suffisamment pour qu'il puisse se tirer, nan ce serait trop facile. J'étais tellement en manque d'action que rien que ça me donne plein d'adrénaline et cette adrénaline m’empêche de sentir la toute petite entaille sur mon bras gauche, entaille superficielle pour les gens normaux, mais pas pour moi, déjà le sang coule beaucoup trop et risque de continuer de couler, risque de ma maladie.

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu devrais dégager (With Douglas)   Sam 26 Sep - 12:34

Douglas le regarda, les mains accrochées a celle qui la retenait contre l'arbre. Ce n'était probablement pas légal d'agresser les gens comme ça. Il lâche un soupir étouffé quand la pression se relâcha. Sa pression montait, ce flic l'énervait beaucoup trop. Il se sentait comme un liliputien bloqué par un géant -et qui avait l'air apprécier de le dominer comme ça, ce qui énervait d'autant plus Doug-. Avec un élan de colère il essaya en vain de tirer sur le bras de l'homme, quand il sentit un liquide chaud lui couler sur la main. Il la retira par reflexe, et la regarda. Il sursauta, elle était pleine de sang. Il jeta un regard au filic, il semblait complètement absorbé par la force qu'il exerçait sur la gorge de Douglas, en tout cas trop concentré pour remarquer le flot de sang qui coulait de son bras. Le journaliste le regarda et lui dit, d'une voix étouffée.
"Vous devirer regarder votre bras au lieu de brutaliser des gens."
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu devrais dégager (With Douglas)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu devrais dégager (With Douglas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne devrais pas être là.../LIBRE/
» Sondage pour Saga: après Kirk Douglas, qui va integrer ma bande !
» Signature de contrat - Douglas Murray
» Douglas Murray à Pittsburgh
» Darin H. Wellington ► Douglas BOOTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-