Forum RPG. 2017. Détenteur d'un pouvoir ou simple humain ? Vous avez tout deux votre place ici, mais prenez garde, le secret ne doit pas être révélé. Entre haine, amitié et aventure. Le secret survivra t'il ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Mar 21 Juil - 22:58

La soirée à commencé depuis quelques temps déjà,bientôt les filles feront leurs shows ainsi la blonde va dans le vestiaire se changer enfiler une jupe noire assez courte,elle sait très bien qu'elle se retrouvera presque nu des fois quelques clients la désabille entièrement en lui laissant le seul vêtement qu'il lui reste : Un string en général rouge ou une couleur flash. Ainsi c'est le thème "Amérique" elle porte des lunettes noires,ainsi qu'un haut rouge court très court...Elle vient à la scène en dansant sensuellement avec une de ses collègues,les escort boys la mettent dans une cage ainsi elle commence doucement à enlever ses lunettes,maintenant suffit de savoir les victimes quand vint le tour d'Ali qui montre un jeune homme brun avec une barbe de trois jours,il lui dit quelque chose...En effet son professeur de français,il savait également que c'est la cousine de Shay ça a vite fait le tour de l'orphelinat cette histoire de familles.

Malgré tout étant attiré par ce professeur,elle lui prend la main et l'attache à la chaise,elle monte sur lui et enlève son haut qui montre son soutif noir...Un homme cris à la jeune femme de le mettre au sol pour l'embrasser et ainsi que Msr Mckinley lui enlève tout ses vêtements hormis la culotte bien entendu. A l'écoute des clients,elle le détache et lui murmure à l'oreille :

"J'espère que vous passez un bon moment"

Alison ne n'est plus Ali mais une autre jeune femme sensuelle et beaucoup plus tactile,cette fois Alison compte bien profiter de cette soirée qui rapproche le professeur et l'élève.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Mer 22 Juil - 20:25

Cela fait peu de temps que tu es ici et tu as déjà envie de te changer les idées, à vrai dire tu aimes bien les enfants de l'orphelinat mais la vieille Moor les fait trop souffrir, tu as envie de l'étrangler celle-là. Alors tu veux te soustraire le temps d'une soirée à l'atmosphère glaciale de l'établissement, tu étouffes là-dedans et tu te demandes comment tu vas faire pour survivre. Alors pour l'instant tu veux juste te sortir tout ça de la tête, les souvenirs de ton père autrefois, et ceux d'aujourd'hui, c'est donc un peu dans les vapes que tu te rends dans l'un des bars du village, connu pour ses spectacles de strip-teaseuses à peu près tous les soirs. C'est bien ça qu'il te faut pour oublier tes soucis actuels. En entrant, tu commandes une bière assez soft, c'est l'une de tes boissons préférées et puis tu es difficile à rendre ivre. Tu t'assieds tranquillement sur un siège avant que le show commence, les clients entrant peu à peu dans le pub. Ça fait longtemps que t'as pas désiré quelqu'un, une femme, tu as bien eu des petites copines autrefois mais elles ne font plus partie de ta vie, et tu préfères te concentrer sur le présent, quelque chose de réel au moins. Tout en sirotant ta bière, tu regardes les jeunes femmes assez bien roulées entrer en piste, aguicheuses comme jamais. Tu ne remarques pas tout de suite l'une de tes élèves, cachées parmi elles, qui semble avoir complètement changé de personnalité. Ce n'est qu'une fois qu'elle s'approche de toi que tu comprends qui elle est, tu ne l'as vue qu'une fois, en cours, mais ça ne t'empêche pas de prendre un air surpris, voire choqué. Tu poses ta bière en tremblant tandis qu'elle te tend une main, t'a-t-elle reconnu ? Tu la trouves vraiment sexy, même si ce genre de pensées est interdit en tant que professeur, mais tu la laisses faire, te disant que ça ne peut pas te faire de mal. Tu te retrouves alors attaché à la chaise, ça commence à moins te plaire mais tu laisses passer, après tout tu peux bien subir ça le temps d'une soirée et oublier demain ce que tu as vu. Mais impossible pour toi de te soustraire à son regard, elle a des yeux magnifiques et ça te fait un peu oublier où tu es, la musique qui résonne et les cris des clients autour. Et puis elle s'assied sur tes genoux, tu la regardes d'un air étonné, presque réprobateur. Selon toi, c'est aux adultes de fréquenter ce genre d'établissements, pas aux gamines d'y exhiber leur corps. Il te vient alors à l'esprit qu'on a pu la forcer, mais elle a l'air d'aimer son travail, tu ne peux pas vraiment lui en vouloir pour ça même si l'idée ne te plaît pas. Ce n'est que lorsque tu comprends qu'elle est en train d'enlever son haut que tu trouves que ça va un peu trop loin. Tu essaies de te défaire de tes liens, en vain, et elle finit par te détacher en te murmurant à l'oreille qu'elle espère que tu passes un bon moment. À vrai dire, tu es plus mal à l'aise qu'autre chose. Dans une autre situation, tu aurais peut-être applaudi, mais il s'agit ton élève et tu n'as pas le droit de faire de ces trucs-là, tu risques gros, d'autant que les villageois présent dans la pièce seront tous témoins de ce qu'ils verront. Tu lèves le regard de sa poitrine, difficilement mais résolument quand même, afin de lui faire comprendre le fond de ta pensée, mais... Ses yeux, ses magnifiques yeux t'en empêchent. Ils t'absorbent et t'empêchent de réagir, de partir en courant, parce qu'une personne avec un si beau regard n'a pas le droit à l'abandon. Tu te secoues un peu, elle est carrément en train de t'envoûter, si proche de toi, et toi qui ne sait pas comme réagir... Tu finis par bafouiller, peu sûr de toi : « Écoute... Alison, c'est ça ? Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée tout ça... Je devrais peut-être laisser la place à quelqu'un d'autre, tu ne crois pas ?... » Tu ne parais pas très sûr de tes paroles, en fait tu meurs d'envie de rester là, de finir de la déshabiller et de te rincer l’œil, parce que l'idée qu'un gros pervers vienne mettre ses pattes là-dedans ça te met presque en colère. Alors que toi, tu serais doux, tu ferais tout pour que le moment le plus difficile de ton existence reste un bon souvenir dans ta mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Mer 29 Juil - 21:42

Alison entends ces paroles,mais ne peut pas le faire tout simplement c'est son job elle a aucune envie de se faire virer à cause d'un professeur...Parfaitement attirant,elle continue son show et laisse souffler une petite phrase "Je suis désolée mais tu es mon client ce soir maintenant enlève moi le reste". Elle enlève la haut du jeune homme puis le jette plus loin,des cris heureux se firent entendre,de toute façon elle ne voulait pas encore un vieil homme lui toucher la poitrine,la blonde a peur de ça...

Jay a des yeux magnifiques,elle se fond dedans à vrai dire ce show n'est pas comme les autres il est plus doux,l'adolescente ne se force pas mais joue avec le feu...En plus de ça c'est la cousine de Shay et ça ce chère Mister McKinley doit sans doute le savoir,puisque elle risque gros si il raconte tout à sa cousine mais elle s'en fous elle saura se défendre pourtant elle n'a pas l'impression que c'est ce qu'il cherche.

A présent,elle n'avait plus que le soutif et le bas bien sûr mais fallait lui enlever le soutien gorge et le client peut bien lui faire ça,avec Jay la blonde a envie d'aller plus loin sans le connaître mais n'oublions pas qu'ils sont dans un endroit publics.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Jeu 20 Aoû - 19:45

Tu te demandes si c'est vraiment elle, ton élève, en chair et en os, qui tente de se faire déshabiller sous tes yeux et par tes propres mains. Il faut dire qu'elle est magnifique, qu'elle a un corps à se damner mais c'est Alison, elle n'a que 16 ans... Elle ne connaît rien à la vie et elle est déjà ici, au milieu de femmes nues qui font ça tous les soirs depuis dix ans... Comment a-t-elle pu accepter un job pareil ? Elle a tout ce qu'elle veut à l'orphelinat, à condition de ne pas faire de caprices. Tu te poses des questions tout à coup, si quelqu'un la forcée à faire ça et qu'elle s'est prise au jeu avec le temps ? Tu ne veux même pas savoir en fait, tu n'as pas le droit d'être là, sous son emprise, elle encore moins, alors tu ne comptes pas aller jusqu'au bout. Mais elle a un tel pouvoir sur toi que tu la laisses enlever ton haut sans broncher réellement. Après tout... ce n'est que pour un soir, et puis... elle n'a qu'à pas t'aguicher comme ça, non ?... Tu te sens basculer, tu la laisses dire même si tu sais que c'est mal, tu t'en fous en fait, c'est pas la première fois que tu fais un truc interdit. Et puis, avec un peu de chance, personne ici ne sait qu'Alison est orpheline et toi son professeur. Tu te laisses donc aller, plus confiance malgré les regards pleins d'envie des clients tout autour, et la musique qui résonne fort à tes oreilles. T'en pleureras sans doute demain, mais demain c'est encore loin alors tu décides de dégrafer le soutien-gorge de la demoiselle, puisque ça accède à vos envies à tous les deux de toute façon. T'essaies de pas trop regarder ce qu'il se passe sous tes doigts parce que tu sais au fond de toi que c'est complètement illégal, que tu risques de te faire virer de l'orphelinat et même d'aller en prison, mais c'est elle qui te charme et qui te séduit comme ça, tu n'y peux rien. Tu te tournes une seconde vers le public attentif et rieur, tu vois leurs têtes de vieux pervers et ça te donne tellement envie de vomir, qu'ils matent comme ça une gamine de seize ans, alors toi t'en peux plus, t'étouffe et t'as envie de t'enfuir, tu veux pas voir ça plus longtemps, t'abaisser à leur niveau en regardant une de tes élèves torse nu parce que ça lui plaît bien. Tu attrapes ton tee-shirt et l'enfile, quittant la scène d'un air inexpressif même si au fond de toi t'es complètement bouleversé. T'as pas pu faire ça. T'as jamais pu faire ça. Et pourtant... Tu quittes le bar et tout à coup le silence revient, la musique se fait loin derrière. Il fait frais, ça va mieux même si tu ne peux effacer ces images de ta mémoire. Tu te dis qu'elle a dû voir les marques rouges dans ton dos, les coups de ton père qui sont restés et t'as tellement envie de t'enfuir à tout jamais de cette île... Même si, au fond de toi, tu meurs d'envie qu'elle sorte du pub et vienne a toi pour s'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Dim 23 Aoû - 0:28

La jeune fille finalement se rhabille aux yeux des clients,qui en meurt encore d'envie...La blonde sait bien qu'elle va se faire engueuler par son patron qui la veut sensuelle avec ses clients,a la limite de leurs faire l'amour sur place mais son corps elle y tiens c'est pas une salope encore moins une pute,elle va dans les vestiaires quand un silence se fît entendre,le patron marche,marche et ouvre la porte puis commence à gueuler sur Alison,ces cris se font entendre jusqu'à dehors tellement que la voix est grave et puissante...L'adolescente qui est censé être une adulte prend finalement sa paye oui elle est payé par jour mais à la fin du mois ça fait un salaire complet,la jeune se prend les paroles méchantes de son patron avant de mettre sa veste et ses chaussures à talons qu'elle a ramené de chez elle. Miss Kennedy sort du bar,en voyant Jay elle pense l'ignorer simplement puis a moins d'être punie elle ne rentrera pas à l'orphelinat.

Elle s'assoit sur un banc,cinq minutes avec pour ami un...Pigeon ?! L'orpheline prend alors une cigarette et met du feu,fermant les yeux un instant,qui pourrait penser la fille d'un avocat réputé qui a pu être témoins d'un meurtre... Gabriella est en réalité Cataleya elle le sait bien puis c'est une meurtrière mais également une grande soeur,Gaby l'a sauvé...Quand Alison voit Jason ? Mais que fait donc t'il là ? A force d'être surveillé,la gamine gueule sur son frère puis part doucement toujours sa cigarette à la main en ne faisant guère attention au professeur qui était loin derrière elle mais qui pouvait tout de même l'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   Sam 19 Sep - 14:35

Tu entends un cri derriere toi. Tu ne te retournes pas, tu ne veux plus voir ça, ni ressentir cette excitation qui t'a pris lorsqu'elle t'a fait enlever son soutien gorge. C'est mal tout ça. Ce qu'elle fait pour gagner un peu d'argent, de l'argent sable qui plus est. Non tu n'aimes pas cette idée la, qu'elle se montre tous les soirs aux regards avides de vieux pervers. Il n'y a pas que des vieux pervers qui vont la, non. La preuve, toi tu voulais profiter de ta soirée, mais c'est parti en couilles. Sans elle... sans elle – tu n'aimes pas te le dire – ta nuit aurait peut etre été la meilleure depuis longtemps. Mais il a fallu qu'elle te demande de la rejoindre, qu'elle t'attache a cette chaise … La suite tu ne veux plus y penser. Tu as juste envie de prendre une douche et d'aller sous tes draps, pour oublier cette effraction, cet interdit. T'arrives pas a t'oter ces images de ta tête, tu n'as pas le droit et tu le sais, de regarder ton élève, au dela des cours, alors que la... que la c'est différent. Tu te stoppes alors que tu t'apprête a sortir du village pour rejoindre l'orphelinat. Bientôt il va falloir louer un appartement en ville histoire de t'éloigner de cette froide atmosphère, la bas. Tu te retournes, pensif et rongé de remords, mais bel et bien déterminé a faire cesser ça. Tu marches d'un bon pas pour rejoindre le pub ou tu es parti, afin de ramener Alison a l'orphelinat. Elle n'a pas plus le droit que toi de se trouver ici et tu dois faire ton devoir. C'est ce qui te paraît le mieux a faire. Seulement, tu la repères, habillée cette fois, assise sur un banc et une cigarette a la main. Tu t'approches, prêt a la sermonner durement, mais ton regard croise le sien... et ta volonté s'effondre. Tu te reprends rapidement et fixe la clope qu'elle tient entre ses doigts, veillant a ne pas croiser son regard pour qu'elle cesse de t'envouter. « Tu ne devrais pas fumer ni rester là. Il y a des hommes peu recommandables qui se promènent par ici. Et tu devrais aller démissionner de ton... ton travail. » Ce n'est même pas un travail, ça n'a aucun nom. Faire bosser une fille de 16 ans au milieu de vieux pervers qui se rincent l’œil tous les soirs ? Ça te perturbe un peu, toi tu es venu voir des femmes mures, pas des mineures qui travaillent illégalement dans ce genre d'endroit louche. Ça ne te plaît pas du tout comme idée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chèr professeur,votre élève n'est en fait pas celle que vous pensiez [PV Jay]
» Professeur et élève [PV. Kakashi]
» Votre série préférée ou celle du moment
» Une élève sérieuse pour un professeur sérieux.
» Votre Professeur Pokemon préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-