Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je vais vivre comme si demain n'existait pas. [Anthony / Esther] -HOT-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Je vais vivre comme si demain n'existait pas. [Anthony / Esther] -HOT-    Dim 21 Juin - 18:17

Elle était encore derrière le bar, à ne rien faire. Elle n'avait pas envie, elle n'avait plus envie. Cependant, elle fut forcée de sourire, pour "attirer" les gens, et ne pas les faire fuir. Car, Esther pouvait réellement tirer une tête de déterrée certaines fois. Mais, elle s'en foutait, des autres, de ce qu'ils pensaient. La plupart d'entre eux ne se souviendraient pas de son visage, d'ailleurs. Ils finissaient tous ivre morts. En y songeant, elle travaillait dans un endroit vachement glauque. Mais, il fallait croire qu'elle aimait ça, les endroits glauque. Enfin non, elle n'aimait pas, mais elle n'avait pas le choix, alors elle s'y habituait, elle y était forcée. Cette lumière artificielle, donnait un air encore plus glauque. La nuit était tombée, et le seul moyen de s'éclairer était la lumière artificielle. Parfois, cet endroit lui rappelait l'hôpital. Alors elle détestait cet endroit. Elle le haïssait comme elle avait pu détester chaque personne l'ayant abandonnée. Elle le haïssait, au point d'y foutre le feu, mais cela lui rappellerait bien trop de mauvais souvenirs. Esther était une ratée, Esther était une lâche, une faible. Esther était l'une de ces personnes qui n'arrivaient, qui ne voulaient pas faire face à la vie, au point de la fuir. Mais Esther n'avait pas le choix, elle n'avait plus le choix. Mais elle souriait, elle faisait croire que tout allait bien. Alors que les clients défilaient, elle ne put s'empêcher de dévisager chacun d'entre eux. Elle ne comptait pas bouger pour les servir, et pourtant elle était payer pour ça, mais elle n'en avait pas envie. Oui, en gros ce soir là elle était payée à ne rien faire. Puis, elle se fit rappeller à l'ordre, par l'un de ces collègues. Il était vrai que si elle croisait le patron, elle était très mal. Alors mieux valait qu'elle se remette au travail. Après avoir servit quelques personnes, elle se dirigea vers un jeune homme, alors que son sourire s'était effacé au fil des minutes qui défilaient. Elle soupira, et baissa le regard. Elle ne comptait pas lui demander son âge, lui demander de lui montrer sa carte d'identité s'il comptait boire de l'alcool, elle devait normalement le faire, mais ne le faisait pas. Elle n'en avait jamais eu envie. Elle le regarda au bout de quelques minutes et se lança "Vous désirez ?" Elle attendit, qu'il lui donne simplement sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
 

Je vais vivre comme si demain n'existait pas. [Anthony / Esther] -HOT-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tentative de Révolte: Niort : Ysabault (28/11/1458) COUPABLE
» Viva España ♥
» Ne pas pouvoir vivre comme je l'entend CA c'est l'enfer - Lilith Andersen
» U.C | Wilde - « J'espère que tu vas souffrir, et que tu vas mal dormir, pendant ce temps je vais écrire pour demain l'avenir. » || PAUSE
» LEVI - « Les fous ce sont ceux qui acceptent de vivre comme du bétails » Felinae, sous-chef

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-