Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome home, son.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Welcome home, son.   Sam 2 Mai - 21:23

Une nouvelle journée s'achève. Alors qu'un nouveau livre s'écrit. L'un de ta vie. Calmement, tu essuie tes mains mouillées sur mon tablier pour la dernière fois de la journée. La cuisine brille, tout est rangé, prête pour de prochaines heures de travail après une longue nuit de sommeil. Mais tu n'a pas envie de dormir. Alors, tu te dirige vers le vestiaire. Tu retires ton tablier, ton pantalon et ta veste que tu jettes dans un sac. Une autre pile de tenues propres t'attend inlassablement. Enfin, tu te glisse sous la douche, pour un bon quart d'heure, profitant de la chaleur de l'eau qui détend ton corps. Ainsi, l'angoisse d'un premier jour dans un tout nouvel endroit s'écoule dans les égouts. Peu à peu, ton esprit se vide, bientôt, tu fermes les yeux.

Une fois vêtu d'une chemise noire, que tu ne boutonnes pas jusqu'au cou, d'un jean noir, tu t'empresse d'ébouriffer tes cheveux d'un geste simple de la main. Tu t'inspecte, une dernière fois dans ce petit miroir accroché au mur. Satisfait, tu te décides à attraper ta guitare. Tu te dirige vers la sortie, sans faire de bruit. Dehors, l'air est frais. Il empoigne tes poumons, dessinant au passage un grand sourire sur tes lèvres. Frénétiquement, tu fouille dans tes poches, à la recherche d'une cigarette. Tu pose doucement ta guitare au sol, comme le plus grand des trésors, apportant cette cigarette à ta bouche. La flamme du briquet illumine les traits de ton visage qui bientôt, s'ombrèrent dans les braises de la Chesterfield. Ton regard se lève, contemplant le ciel étoilé. Finalement, tu te mets en route.

C'était devenu plus qu'une habitude. De te rendre dans quelques bars le soir, simplement pour jouer ces airs que les gens aiment. Pourtant, tu en a eu des déceptions, des bagarres, des injures noyées dans la boisson. Mais tu continue à l'aimer, cette passion. Alors tu écrase ta cigarette et entres dans le pub. Ces odeurs, ces rires, te rappellent continuellement tes longs voyages. Tu t'installe sur un grand tabouret, observant autour de toi. "Un café, s'il vous plait" demanda-t-il en posant sa guitare, sa protégée, contre les pieds de ton tabouret. A cette heure, plus rien ne te fait peur. N'a tu donc pas connu les délices des illusions dévastatrices ? Tes veines en portent encore les cicatrices. D'un air neutre, tu regarde un homme assis à côté de toi. Les cheveux gris, trop longs et emmêlés, les dents brisées. Sur sa peau, les mêmes cicatrices que toi. Alors, chaque soir, tu contemple ce qui aurait pu être ton reflet. Alors, chaque soir, ton coeur renaît sous ta chair. Et toi, tu sourit, serrant dans ta main la photo de ta fille. Et si les choses avaient été autrement ? Où serai-tu à cet instant ? A gravir les montagnes, à parcourir les océans ? Tu plonge ton regard dans ton café encore fumant. A vrai dire, tout ça t'est égal. Le passé, le futur t'importent peu. Seul le présent compte. Alors les remords, les questions, tu les envoie valser au bord du vide puis tu les laisse tomber au fond d'un placard, six pieds sous terre. Tu te met à sourire, à entendre les bêtises de l'homme assis à tes côtés. Quand quelqu'un d'autre s'assoi sur le tabouret voisin.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Welcome home, son.   Dim 3 Mai - 22:27

Tobias se gare devant chez lui en soupirant, il en a marre de ce travail, il aimerais partir, loin, cet endroit, ça lui rappelle toute son enfance, ce qu'il avait fuit mais que l'argent l'a obligé a retrouver, il n'aime pas passer tout les jours dans ces dortoirs où il a dormit, ces salles où il a eu cour. Il n'aime pas non plus croiser Lula, cette fille qui lui a fait tellement de tord quand il était jeune. Il soupire, ça ne sert à rien de penser à ça, il n'a pas le choix, il n'a plus de fric pour partir et puis maintenant il y a Beth et bientôt Hope, sans ça il aurait peut être pût partir, prendre Shay et se tirer loin d'ici. Il soupire en claquant sa portière et rentre chez lui. Il pousse la porte avant de crier « Shay je suis là ! » Il vient la trouver alors qu'elle est dans la cuisine et lui vole un baiser en souriant, ça fait bizarre de la voir là mais c'est bien, enfin il trouve en tout cas. Il sourit en lui caressant la joue avant de retirer sa veste, tant de chose qui ont changé maintenant, il regarde autour de lui. Il monte dans la salle de bain et il passe devant la chambre de sa fille enfin de sa future fille, il sourit doucement avant de se changer, il à tellement hâte de la tenir dans ses bras cette petite fille, elle compte déj beaucoup pour lui. Il redescendit et s'installa à table, ça sentais bon. Il lui jette un regard plein de malice et attend qu'elle le serve, elle est plus doué que lui pour cuisiner, ça c'est sur et il lui fait gentiment remarquer. Il mange mais il pense aussi à l'autre femme qui compte dans sa vie, il se demande où elle est, ce qu'elle fait, il s'en veut mais il devait faire un choix et Shay avait aussi besoin de lui, il n'a peut être pas fait le choix que la plupart des gens aurait fait mais c'est son choix et il ne peut plus reculer. Il sourit à Shay quand cette dernière le fait, il l'aime, il ne veut pas qu'elle doute de ça. Il finit de manger et débarrasse leur assiette. Il lui sourit encore avant de lui dire qu'il part faire un tour, il ne sait pas trop où il vas mais en tout cas il y vas. Il prend une veste et marche vers le centre ville, là il finit par rentrer un peu par hasard dans un bar, il regarde la foule entasser à l'intérieur et il sourit en reconnais Emerys. Il n'hésites pas longtemps et vas s'asseoir près de lui en souriant « Salut ! » Il regarde le jeune homme, il sait bien ce qui se passe entre lui et Beth et c'est surtout pour ça qu'il veut que tout aille bien , pour Hope car la petite n'est pour rien dans tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Welcome home, son.   Jeu 7 Mai - 15:06

La vie obligeait bien trop souvent à emprunter des chemins différents de ceux que l'on voulait réellement choisir. Quelque part, Emerys aurait voulut rester près de sa fille. Quitte à supporter sa mère encore de longues années, à devoir faire semblant, rien que pour sa petite puce. Sa princesse, son tout, et même l'histoire de sa vie. Maddy, il l'avait toujours auprès de lui, d'un autre sens. Sur cette photo dans son porte feuilles, sur sa guitare gravée en lettre dorées et sur sa peau. Elle était résolument la femme de sa vie. L'anglais faisait tourner machinalement la cuillère dans sa tasse. Au bout d'un moment, il l'apporta à sa bouche, avalant une gorgée. La chaleur de la boisson le fit frissonner. De quoi rester éveillé encore quelques heures. Le temps de réfléchir à comment ramener sa fille chez lui. Il était tellement plongé dans ses pensées qu'une voix le fit sursauter "Salut ! " Emerys détourna le regard, dévisageant un instant la personne, le temps de se rendre compte qu'il s'agissait de Tobias. Le père du futur bébé. Cela ne dérangeait en rien Emerys, concernant sa relation avec Beth. Peut être à part la place qu'il ne savait pas adopter par rapport à cet heureux événement. L'anglais avait fini par ne plus trop se poser de questions. Vivre au jour le jour. Il lui sourit. "Hey. Qu'est ce qui t'amène par ici ?" ce soir, Emerys ne jouerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Welcome home, son.   Dim 31 Mai - 0:43

Tobias rendit son sourire  Emerys, il 'avait rien contre lui après tout et il pensait qu'entretenir des rapport cordiaux avec le futur beau-père de sa fille était important, il tenait à ce qu'Hope grandisse dans un environnement calme, alors il faisait des efforts, tout comme il voulait que Beth et Shay en fasse. Il se laisse tomber sur une chaise près du cuisinier et hausse les épaules quand il lui demande ce qu'il fait là. Il murmure « Je sais pas, j'avais envie de me promener un peu, laisser Shay un peu seule aussi. Et toi? » Il sourit, depuis que la jeune femme vit avec lui ils passent pas mal de temps ensemble, trop peut être, il ne sais pas, mais cette fois il voulait être un peu loin d'elle, non pas qu'il ne l'aime plus, simplement que des fois c'est ainsi, il veut être seul, c'est Tobias. Il commande un truc à boire puis se tourne vers le jeune homme avant de soupirer, il vas se lancer dans un sujet quelques peu épineux, mais ils doivent bien en parler, il ne veut pas que ça ce passe mal. Ils ont déjà parlé garde avec Beth, Hope vivras une semaine sur deux chez chacun d'eux, c'est le plus simple pour tout le monde, ce ne seras peut être pas simple pour la petite au début, mais un bébé sait s'adapter. Il se lance enfin « Je pense qu'on devrait parler toi et moi, de Beth mais surtout de ma fille. » La voix est calme et posé, pas besoin de s'énerver, juste une discussion entre homme.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome home, son.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome home, son.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-