Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   Sam 2 Mai - 17:15



Veux-tu être mon amie ?

style="width:450px; border-bottom:#d8eef0 solid 5px; border-top: #d8eef0 3px solid;" />
Driiiiing ! Driiiiiiing ! Driiiiiing ! La sonnerie retentit ! La récréation commence. Bellyne sourit à cette idée, même si elle sait qu’elle la passera encore toute seule. Vous allez me dire, passez une récréation de 10 minutes seulement, seule, ce n’est pas si grave. Elle n’a qu’a prendre un livre, se mettre dans un coin tranquille, et lire. Mais non. Bellyne n’est pas comme ça ! Sa maladie l’empêche d’aller vers les autres, elle l’empêche même de vivre en leur présence. Je n esais d’ailleurs pas comment elle fait pour vivre à l’orphelinat. Avec tous ces enfants qui crient à longeur de journée, avec toutes ses personnes autour d’elle. Bon nombre de schyzophrène ne le pourrait pas !

Elle attendit que le professeur dises de ranger leurs affaires, même si la moitié de la classe avait déjà tout rangé, et rangea son cahier et sa trousse dans son sac. Elle le lança sur son épaule, et resta à sa place jusqu’à ce que tout le monde soit sortit. Elle n’aimait pas sortir dans les premiers, ils se bousculaient souvent. Elle sortit de la calsse en adressant un « au revoir » discret à son professeur. Elle descendit les escalliers. Au pied de ceux-ci, un groupe de jeunes filles assises sur les marches, parlaient. Lorsqu’elles la virent, elle se mirent à rigoler. Et lorsqu’elle fût un peu plus loin, la chef d’entre elles dit :

« Vous avez vu ses habits ?! » et elles rigolèrent.

C’était ce genre de remarque qui faisait du mal à la jeune fille. Je vous avouerais que je ne pense pas que ce fût à cause de sa maladie. Je pense que n’importe qui subissant les critiques au quotidien pourra vous l’affirmer, ça blesse vraiment.

Elle n’en tint pas compte. On ne peut pas dire qu’elle en avait l’habitude, car on ne peut pas avoir l’habitude d’une chose aussi horrible, mais elle avait appris à ne pas se soucier de ces remarques. Elle se dirigea vers la cour de récréation. Les plus jeunes de orphelins étaient dans un coin. Il restaient souvent entre eux.  Au milieu de la cour, les garçons de 7 à 17 ans jouaient au foot, parfois même, les plus âgés s’en mêlaient ! Il y avait ensuite un groupe de filles, les pinbêches, comme on les appellaient souvent. C’était les filles les plus méchantes et les plus vulgaires de tout l’orphelinat. Et bien entendu, il y avait cette dernière catégorie, qui est présente partout, les personnes seules. Celles qui n’arrivent pas à s’intégrer aux autres, qui sont rejettées, ou encore qui se sont intégrées, mais dont plus personne ne veut. C’était le cas de Bellyne, elle ne s’était pas intégrée et savait dur comme fer qu’elle n’avait presque aucune chance de s’intégrer.

Vous vous demandez surêment pourquoi, puisqu’ils sont rejettés des autres, ils ne restent pas entre eux. Et bien ... je ne peux pas vous répondre à leur place, mais je pense que c’ést parce qu’ils ont peur d’être rejettés une nouvelle fois. En tout cas , c’était le cas de Bellyne. C’est peut-être dur à croire, mais fût un temps, Bellyne était acceptée, elle avait deux amies en or avec qui elle restait tout le temps, et qui l’acceptait comme elle était, mais à la mort de ses parents, lorsque bellyne vint sur l’île, elle ne put plus voir ses amies. Elles étaient beaucoup trop loin. Depuis elle reste seule, elle attend de trouver une personne gentille et compatissante qui l’acceptera pour qui elle est, mais ça risque d’être compliqué, parce que Bellyne n’est pas prête à faire le premier pas.



Code par Nemalus
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   Lun 4 Mai - 12:20

Solitude. Encore et toujours la solitude. Il y a des gens qu'Estelle aimerait connaître. Des gens qu'elle aimerait rejoindre. Des gens avec qui elle voudrait rire. Mais il lui manque le courage. Le courage de venir les voir, de leur sourire. Estelle n'a pas envie de sourire, pas aujourd'hui. Elle n'arrête jamais de sourire, alors elle se repose. C'est son congé de sourire. Mais son congé de solitude aussi. Comme des petites vacances qu'elle prend sans intérêt, juste parce que ça l'amuse.
Les gens s'amusent eux aussi. Mais eux ils s'amusent vraiment. Ils sont ensemble, ils rient, ils se racontent des blagues. Ils parlent de leur vie d'avant, quand ils avaient leurs parents. Plus personne ici n'a de parents. Parfois, il vaut mieux se taire et oublier. D'autres fois, certaines personnes s'en souviennent tellement qu'ils se sentent obligés de se vanter. Ça marche ainsi à Moor. L'ambiance est toujours tellement froide, tellement cliché. Les gens font mine de s'amuser, mine de rire, mais le cœur n'y est pas. Jamais.
Estelle le voit. Elle est hypocrite elle aussi, tous les jours, n'importe quand. Mais cette solitude-là qui lui pèse, elle ne lui a pas manqué. Elle ne veut pas se noyer dans son propre silence. La pression lui écrase la poitrine et elle sait qu'elle va devoir jeter son dévolu sur quelqu'un ici. Comme cette fille là-bas. Cette fille qui fait partie des éléments bizarres de l'orphelinat. Cette fille qu'on rejette, qu'on ne veut pas voir, et qu'on ne voit pas.
Estelle s'approche, l'air curieuse. Elle ne devrait pas, mais elle en a marre d'être seule. Alors autant que ça soit avec cette fille qu'avec elle-même. Elle ne veut plus entendre cette voix dans sa tête qui la nargue et la défie d'aller s'intégrer.
« T'es toute seule ? » demande Estelle à la fille, Bellyne. Elle se souvient de son nom, c'est étrange. Comme si elle ne l'avait jamais vue mais qu'elle avait toujours fait attention au moment où les profs font l'appel. Elle hausse les épaules. Elle n'est pas si intelligente que ça, Estelle, puisque Bellyne est bien toute seule et que ça se voit. Mais c'est une question de principe, comme pour lui demander la permission d'apprendre à la connaître.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   Ven 15 Mai - 11:36



Veux-tu être mon amie ?

style="width:450px; border-bottom:#d8eef0 solid 5px; border-top: #d8eef0 3px solid;" />


   Une jeune femme s'approche d'elle. Elle la regarde. Elle est belle. Elle est brune, et a les yeux marrons,. Son visage est bien dessiné, ses traits son fins et coquets. Elle ne se maquille pas, ce qui veut dire que ce n'est sans doute pas une de ses pimbèches qui viennent la voir pour l'humilier. Ses cheveux sont soyeux et ont l'air vraiment doux. Elle la regarde dans les yeux. On dit que le regard est le reflet de l'âme. C'est peut-être vrai, en tout cas, si ça l'est, la jeune fille qui se trouve devant elle est très gentille.

   Elle ouvre la bouche et des sons en sortent. Des sortent composants une phrase plaisante à l'oreille. Elle lui demande si elle est seule. Bien sûr qu'elle est seule. Ca se voit. Bellyne pense d'abord que la jeune femme est bête, ou qu'elle ne réfléchis pas, puis, après un instant de réflexion, elle se rends compte que cette fille n'est pas bête. Si elle lui à demandé ça, c'est pour l'inviter a rester avec elle. Elle doit être seule elle aussi. Ainsi elles seront seules a deux.

   Elle esquisse un petit sourire avant de lui répondre que oui, elle est seule. Elle ne se souvient plus de son prénom. Elle cherche dans le fond de sa mémoire, mais rien à faire, elle ne s'en souvient plus.

   -"Co ... Comment t'appelles-tu ? Je suis désolée, mais ... je me souviens plus de ton prénom ..."

   Elle avait peur. Ce n'était pas dans ses habitudes de répondre à une inconnue, et encore moins de lui demander son prénom. Vous allez me dire "Mais ce n'est pas une inconnue, puisqu'elles sont dans le même orphelinat". Oui, c'est vrai, elles sont dans le même orphelinat, mais pour elle c'est une inconnue, elle ne la connait pas, elle pourrait très bien être dangereuse.



Code par Nemalus
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   Ven 22 Mai - 20:09

Estelle sourit gentiment. Comme toujours. Elle n'a jamais envisagé de faire différemment, de sourire avec malice, enthousiasme, ou encore méchanceté. Non. Elle sourit avec gentillesse, douceur, bonté, comme pour dire avec ses yeux et ses mots à elle qu'elle est là, prête à écouter, à tendre l'oreille et à se faire des amis. Elle n'en a pas beaucoup, des amis. Elle s'y fait. Mais elle sent que Bellyne, elle, est différente. Si elles ne deviennent pas amies, elle pourra peut-être s'en faire une alliée. Elle ira la voir les jours où elle va mal. Parce que la blonde a cette aura bénéfique qui rend tout doux, tout chaleureux autour d'elle. Estelle la détaille de la tête aux pieds, curieuse. Elle aimerait apprendre à la connaître, car ce qu'elle sait d'elle, ce sont les rumeurs débiles et sans fondement qui parcourent l'orphelinat. Comme toujours, Estelle sourit. Ce sourire qu'elle n'offre qu'à de rares personnes, par contre, les personnes qu'elle chérit le plus au monde. Et ça se lit dans ses yeux. Ça la bouffe en long et en large, comme une grande bouffée de chaleur humaine qui lui monte à la tête. « C'est Estelle Baudelaire. Toi tu es Bellyne, c'est ça ? » Elle n'en veut pas à la blonde de ne plus savoir son prénom. Peu de gens s'en souviennent, et quand c'est le cas, on s'en fiche. Après tout ce n'est pas la mémoire qui compte, ou l'attention. C'est les sentiments qu'a une personne en posant les yeux sur toi. On ne sait jamais ce qui trotte dans la tête des autres. C'est parfois le plus difficile à accepter, ou le plus facile à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   Sam 13 Juin - 14:59

Estelle ... Estelle Baudelaire. Oui, elle se souvient de son prénom. Elle à du l’entendre une fois au lycée. Sûrement en cours ou au près des professeurs. En tout cas, elle, elle se souvenait de son prénom. Bellyne, c’était bien ça ! Elle regarda la jeune fille dans les yeux. Elle avait de très beaux yeux. La couleur de ses iris était profonde et faisait rêver la jeune fille. Elle aurait bien voulut le lui dire, mais elle n’était pas vraiment du genre à dire tout ce qui lui passait par la tête. Elle avait souvent peur que les gens la rejette à cause de ses idées, ou lui veuillent du mal.

Elle ne savait plus que dire à la jeune fille. Soudain ... Driiiiiiiing Driiiiiiiiing Driiiiiiiiiing ! La sonnerie retentit. Il était l’heure de retourner en classe. Bellyne regarda la jeune fille qui se trouvait en face d’elle de la tête aux pieds, avant de retourner en classe. Elle passa la porte de la salle, et alla s’asseoir directement à sa place. Elle regarda droit devant elle, autrement dit, le tableau, et écouta les consignes du professeur de maths.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Veux-tu être mon amie ? ~PV: Estelle Baudelaire~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu veux bien être mon amie ? [PV : Bee]
» Tu veux bien être mon amie ? [Swann & Natasha - 3 mai]
» Tu veux être mon amie? [PV]
» recherche amie
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-