Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Lun 9 Mar - 19:10

Un mois, un long mois qu'il était là, qu'il avait plaqué sa famille pour venir sur cette île, un mois qu'il fixait ce foutu bâtiment. Cet endroit où Théa était enfermé, il le savait, il le savait très bien. Il jeta un nouveau regard à ce bâtiment sinistre, qui surplombait tout, absolument tout, sur n'importe quel point de l'île on pouvait le voir et c'était pesant. Chaque jour il se demandait si elle allait bien, si elle survivait là bas, si elle avait des amis, si on ne l’embêtais pas trop. Il s'en voulait, de l'avoir laissé autant de temps seule. Pourtant il n'y arrivait pas, il ne savait pas comment faire, il ne pouvait pas se pointer comme une fleur à l'orphelinat et la chercher, il ne pouvait pas non plus lui prendre la main et l'emmener chez lui, il connaissait la réputation de cet endroit et ça lui faisait encore plus peur. Comment Théa vivait là dedans, ça le rendait fou, ça le reprochait d'elle au fond.

Ses pas le menèrent sur les quais, là où il était arrivé un mois plus tôt, là où le bateau déversait régulièrement son flot de visiteur ou de résident, ce bateau qu'il comptais bien reprendre un jour, mais pas seul, loin de là, il voulait que la main de Théa soit dans la sienne. Il regarda l'eau, pensant aux gens loin derrière cette flaque immense, ses frères et sœurs, comment la famille avait elle vécut sa disparition ? Qu'avait ils dit ? Il ne savait pas et il donnerait cher pour le savoir. Il ferma les yeux et serra un peu plus fort la feuille qu'il tenait dans sa main, une lettre à sa famille, il ne savait toujours pas si il allait l'envoyer.

Finalement il arrêta d'avancer, il n'allait nul part de toute manière, une fois sa journée de travail finie il n'avait rien à faire, il n'aimait pas rentrer chez lui car il n'avait strictement rien à faire dans son appartement minuscule. Il s'assit sur un muret, juste à sa taille, comme si il était là pour lui. Il regarda l'eau, sombre, trop sombre, à l'image de ce qui se passait dans son cœur. Il soupira longtemps et finit par réduire la feuille en une boulette, qu'il jeta dans l'eau, tant pis pour la planète, il n'était pas d'humeur à s'en préoccuper. Il se dit que venir ici avait été une erreur. Et si Théa avait totalement changée ? Si elle l'avait oublié ? Nan, il ne supporterais pas ça, pas de perdre Théa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Lun 9 Mar - 23:08

Théa en a assez des bousculades, des moqueries, elle a envie de leur crier dessus à tout, même à Léandre, de leur crier sa haine et sa colère. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, comme on dit, et selon elle les limites sont dépassées depuis longtemps. Pour la première fois, Théa en veut aux autres, elle leur en veut d'être aussi mauvais et mesquins avec elle. Elle voudrait que Leah la protège, mais il n'en a pas le pouvoir, il est juste son ami et rien d'autre alors il faut qu'elle s'y fasse. Si Abel était là, elle pourrait se ruer dans ses bras, elle pourrait le laisser lui caresser les cheveux durant des heures, silencieux tous les deux. Elle le connaît, et il supporte inexorablement l'humeur de Théa, l'humeur effet girouette, qui va dans un sens concis un instant puis qui se retourne totalement la seconde suivante. Il n'y a que Abel qui savait gérer ça, mais Abel n'est pas là et il faut s'y faire aussi.
Les cours sont finis alors Théa en profite, elle sait qu'elle n'a pas le droit mais ces temps-ci elle fait souvent le mur, au moins elle peut être seule la plupart du temps, quand Petite Théa ne vient pas l'embêter. Elle déteste toutes ces rumeurs, ces murmures qui disent qu'elle est dingo à l'orphelinat, les gens surtout qui prononcent le mot, schizophrène, car non Théa ne l'est pas à ses yeux, elle est juste malade, un peu, pas trop. Pourtant elle se trompe, elle est folle, complètement, à lier, et ça personne ne sait pourquoi, personne n'a compris comment elle fait pour survivre à tout ce qui l'assaille.

La respiration bloquée, Théa fuit, loin de l'orphelinat, lieu de ses tourments, car c'est pire là-bas qu'à Londres. Tout le monde l'ignore, ça ne change pas, ça, mais au moins à Londres on ne parlait pas d'elle dans son dos, elle était seule, ou avec Abel, mais avec Abel ça change tout alors ça ne compte pas. Elle soupire alors que ses pas la mènent vers le port, elle guette involontairement la nouvelle maison de Filds, depuis quelques semaines déjà, elle sourit en remarquant la jolie villa aux volets bleus, c'est là qu'elle vit maintenant, disent certaines personnes de l'orphelinat, et Théa a souvent tendance à les croire.
Elle hésite à aller la voir, peut-être qu'elle dérange, peut-être que Filds ne sera pas là, alors elle préfère ne pas se risquer à y aller, pourtant elle l'aime bien la prof de maths. Elle se contente d'aller s'asseoir sur un muret, baissant les yeux sur ses chaussures, et pour la première fois depuis longtemps, ferme les yeux pour faire le tri dans ses sentiments. Elle y trouve de la douleur, beaucoup, énormément, trop en tout cas pour une fille de son âge, elle y trouve des fragments, brisés, de folie, et aussi des bouts de raison, si maigres et si insignifiants. Le reste c'est de la colère et de la haine, pour changer. Elle se frotte le front, se masse les tempes, puis relève le regard vers l'azur, la mer, elle verrait presque un bateau arriver et son Abel sur le pont agitant un mouchoir, cette pensée la fait fondre en larmes, elle ne s'en est pas rendue compte mais il lui manque tellement, c'est insoutenable.

Elle tourne la tête et se fige soudain. Elle s'arrête de penser, de bouger, de respirer, de tout, ne pensant qu'une chose, une chose complètement magique, féerique, débile, folle, cinglée, merveilleuse, mais impossible. Abel. Elle pense juste ça. Abel. Son sosie. Ou lui en personne, mais...
mais il est là,
et il tourne la tête lui aussi,
et il la voit,

et c'est l'explosion.

Théa se met à hurler, joie et peine mêlées, des tas de sentiments aussi qui n'ont rien à faire là, la jalousie, l'envie, la passion, l'amour, l'amitié, la peur, la haine, la crainte, le bonheur, les larmes, la tristesse, le...
c'est lui.
là. Abel. En chair et en os. Il est là, il n'en revient pas non plus.

« Abel... Abel..... »
Quelques mètres les séparent mais il semble si loin, comme si dès qu'elle avançait, lui il reculait, demeurant ainsi inatteignable, avant qu'il ne s'évanouisse comme un mirage. C'est impossible.
Théa se croit en train de rêver, ou en proie à une hallucination. Elle descend de son muret, du bon côté, et s'approche alors qu'il la regarde toujours, interloqué.
Non.
Non c'est bien Abel. Son visage, son corps, ses cheveux. Sa barbe. Il a changé. Trop. Théa se remet à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Lun 16 Mar - 16:58

Abel fixe l'eau, les vagues qui vont et viennent vers lui, il se dit de nouveau qu'il à fait une connerie, venir ici, c'était de loin la pire des idées. Il pensait à quoi, vraiment, qu'il allait arriver et puis se trouver face à elle, qu'il lui ferait un grand sourire et puis elle lui tomberait dans les bras. Il soupira, il devait arrêter de rêver, c'était idiot de sa part, la vie n'était pas toute belle et toute rose. Fermant les yeux il repartit au premier jour, celui où elle était entré dans sa classe, il ne put que sourire à se souvenir, elle était tellement belle, douce et fragile surtout, ça lui avait sauté au visage. Elle lui avait fait pensé à un petit animal abandonné sur le bord de la route, dans le froid et dans la pluie, comme ces chiens lors des départ en vacances, il avait eu de suite cette envie, de la prendre dans ses bras et de la serrer et puis de ne plus la lâcher, jamais. Il soupira, car il avait bien merdé, il ne l'avait pas protéger, puisqu'elle n'était plus avec lui, car elle vivait loin de lui, car il ne la voyait plus et qu'elle devait sûrement soit l'avoir oublié, soit le détester. Il comprenait, car Théa était Théa, il ne savait pas tout ce qui lui passait par la tête mais il n'en était pas loin et il savait très bien qu'elle lui en voudrait sûrement.

Alors rien ne l'avait préparé à ça, à entendre ce cris, presque pas humain, un cris qu'il connaît malgré tout, un cris qu'il ne croit pas réel, tant et si bien qu'il ne bouge pas de suite Mais il tourne la tête, comme manipulé par une force invisible, ce n'est pas lui qui se mouve, c'est l'air qui le pousse, il tourne donc sa tête, tout doucement et il la voit, elle est là, elle est là. Il la fixe alors qu'elle hurle encore. Un tas de gens partirait en courant dans cette situation, mais pas Abel, car c'est Théa, Théa est là. Il n'y croit pas mais ça ne peut être que elle, car il n'y a que Théa pour pousser un cris tel que celui là, le cris de Théa. Il sourit un peu, et il sent ses yeux qui le piquent. Et puis elle l'appelle, tout doucement, comme si elle doutais que ce soit bien lui, elle répète son prénom et lui reste immobile, ses yeux sur elle et le sourire aux lèvres. Elle s'approche, doucement trop doucement et puis elle pleure, alors il regarde le visage de Théa, sa Théa et il sent la petite boule dans sa gorge, elle ne peut pas pleurer sent qu'il ne bouge pas.

Il bouge enfin, il se précipite vers elle alors qu'elle est en larme. Il ne réfléchit pas, il la prend dans ses bras et il sert avant de murmurer :
- « Oh Théa, c'est moi, je suis là. »
Il la sert encore plus fort et il enfouie sa tête dans ses cheveux, il sent la chevelure de la jeune fille qui le chatouille et il sourit et puis il se met à rire, pas d'un rire moqueur, mais d'un rire heureux. Il rit doucement mais ce rire résonne dans le port quasiment vide, il la sert et puis il rit, car il est bien. Il reste un moment comme ça avant de murmurer :
- « Théa ! »
Il sourit alors et ferme ses yeux, la tenant contre lui, profitant de l’instant présent car il à peur qu'elle le repousse en criant, car au fond il l'a abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Sam 28 Mar - 13:06

Théa n'en revient pas. Il a l'air d'un fantôme, pâle, maigre, et pourtant ce n'est que son imagination... Mais c'est Abel. Qu'il vienne d'une autre planète, que ce soit un rêve ou la réalité, elle s'en fiche. Parce qu'il est là. Son Abel. Une petite lueur d'espoir vient s'allumer dans ses yeux clairs. Elle sent à peine ses bras autour d'elle alors qu'il la tient, fort, très fort. Elle le serre comme s'il allait s'envoler à la moindre brise, comme si il allait disparaître dès qu'elle le lâcherait un tout petit peu.
Ils restent longtemps enlacés ainsi, Théa le nez contre la poitrine d'Abel, et Abel le nez dans les cheveux de Théa. Sentir sa présence réconfortante juste devant elle, ça lui serre le cœur, car elle se rend compte qu'il lui a manqué, trop pour que ce soit supportable.
Elle ferme les yeux et se laisse aller contre lui, alchimie de la douleur, découvrant les syllabes de son propre prénom, qui se marient si bien au nom Abel. Théa. Abel. Théa et Abel. Abel et Théa.
Elle sourit et dépose un baiser sur sa joue, comme si c'était la dernière étape d'un rituel satanique consistant à le garder en vie. En vie et à ses côtés. Elle lui prend la main, les yeux brillants, faisant plus confiance au destin que jamais. Elle en oublie tout. Petite Théa, Léandre, et tous les autres. Elle pense juste à Abel, et à ce qu'elle a à lui dire. Plus de rancœur, plus de mensonges.
« Tu m'as manqué », fait-elle. Ce n'est pas une nouveauté, mais elle ne peut s'empêcher de le préciser, comme si c'était important, qu'Abel n'allait pas la croire. « On m'a retirée de la garde de mes parents, et du jour au lendemain, je me suis retrouvée ici. Si tu savais comme je regrette de ne pas t'avoir vraiment dit au revoir... »
Il y avait bien leurs dernières paroles. Celles qui lui réchauffent encore le cœur. Mais elle ne lui avait pas clairement expliqué les intentions des services sociaux. Ça faisait mal de se dire, qu'après tout ce temps, il l'avait enfin retrouvée ; car c'était lui qui s'était bougé le cul et pas elle. Elle était restée désespérée, abattue, plus que jamais. Et elle compte bien se rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Jeu 9 Avr - 20:51

Abel est heureux, comme jamais, Théa est là, Théa est là. Il la sert contre lui, pour rendre le truc plus réel, pour être certain qu'elle ne vas pas s'envoler, disparaître. Il sent la chaleur et son odeur. Il ferma encore ses yeux et se contenta de lui caresser les cheveux, tout doucement, souriant comme un bien heureux. Il oublia le reste, sa famille qu'il avait laissé, maintenant qu'elle était là, il se souvenait des raisons qui l'avait poussé à tout plaqué. Il était avec elle, c'est ce qui comptait à ce moment là, juste Théa, tant pis pour le reste. Il ne pense plus que à elle, car c'est Théa, elle compte plus que le reste, elle compte plus que tout, il est prêt à tant de chose pour elle, car il l'aime comme il n'a jamais aimé personne. Il attend qu'elle prenne la parole, en attendant il profite du silence, leur silence, si agréable au fond, il ferme les yeux et il attend, il est bien comme ça, il pourait mourir ainsi, c'est beau, c'est fort, c'est Abel.

Elle lui dit qu'il lui a manqué et Abel sourit encore, car il est heureux de le savoir, il s'en doutais mais l'entendre de Théa c'est encore mieux, car c'est rare. Il lui embrasse doucement le front et il sourit encore, comme un con, comme Abel au fond. Elle dit qu'elle regrette de ne pas lui avoir vraiment dit au revoir. Il soupire avant de la serrer encore un peu plus fort contre lui et puis il murmure :
- « Théa, tu n'a pas à t'excuser, jamais Théa, je suis là, avec toi, c'est tout ce qui compte maintenant, je suis là et je ne compte pas partir, toi non plus, alors tout vas bien, je suis là. »
Il lui embrasse encore le front avec délicatesse et la sert fort dans ses bras, très fort et il ferme les yeux. Il est bien, ils sont tous les deux, il n'y a plus que ça qui compte. Il lui embrasse encore le front avant de s'écarter de nouveau d'elle et de lui demander dans un murmure :
- « Comment tu vas ? »
Il la regarde, un peu inquiet, car il connaît Théa, sa Théa et il se demande comment elle survis dans cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Mar 14 Avr - 19:33

Théa adore Abel, à un point qu'il ne peut même pas imaginer, elle se sent tellement mieux dans ses bras, comme si elle était plus malade, comme si Petite Théa n'existait plus. Après tout, ce n'est qu'une invention de son cerveau, quelque chose d'irréel, pas comme Abel, qui est bien devant elle, là, en cet instant-même. Théa le regarde avec adoration, elle l'aime tellement, c'est son meilleur ami et ils vivent quelque chose d'indescriptible, quelque chose auquel même les mots ne pourraient rendre hommage. La jeune fille sourit, elle a retrouvé son ami, et une fois la colère, le doute et la rancœur passés, elle se sent tellement bien qu'elle pourrait s'évanouir de soulagement si on le lui demandait. Elle se sent presque heureuse alors qu'une larme vient couler le long de sa joue, la dernière pour cette fois, elle se le promet.
« Ça va mal. Enfin, ça allait mal sans toi. » Elle s'inquiète soudain et le fixe d'un regard qui lui demande « sois sincère ». « Tu ne vas plus repartir ? »
Elle est vraiment anxieuse, même prête à exploser de chagrin s'il lui avoue qu'il va devoir partir de cet endroit, elle sait maintenant qu'elle ne peut plus vivre sans lui, ni même survivre, et qu'elle a besoin de lui pour respirer. Elle attend sa réponse, le souffle coupé, comme s'il risquait de lui mettre un coup de pied dans le plexus à chaque instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Mer 6 Mai - 20:13

Abel sert Théa, il à besoin d'être certain qu'elle est réel. Il est heureux, il a atteint son but, la retrouver et lui dire qu'il est là, pour elle. Il croise le regard de son amie, sa Théa, il voit tout ce que les autres ne voient, pas, ne conçoivent même pas. Il meurt d'envie de la prendre et de l'emmener chez lui pour ne plus jamais la voir partir mais il sait bien que ce n'est pas possible, il sait bien que ça leur attirerais des ennuis à tous les deux. Il replace délicatement une mèche de cheveux derrière l'oreille de Théa et lui sourit doucement, elle est belle sa Théa. Il prend ses mains dans les siennes et sert ses doigt, elle est là, c'est bel et bien réel, ce n'est pas un de ses rêves. Il la regarde alors qu'elle pleure, sa main vient effacer cette larme sans même qu'il s'en rende compte, il lui sourit doucement, je suis là, ça vas maintenant, ne pleure plus. Elle lui répond qu'elle n'allait pas bien sans lui et il fait une petite grimace, sa faute ça. Son regard croise le sien, elle lui demande si il vas encore partir. Il la regarde et sert doucement ses mains avant de répondre « Nan, je ne part plus Théa, c'est promis, je reste ici aussi longtemps que tu es là. » Il sourit doucement puis lui embrasse doucement le front, il est là, pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Ven 22 Mai - 20:20

Théa est tellement heureuse, tellement légère, qu'elle pourrait s'envoler comme une plume. Elle n'a plus envie de bouger, juste de rester là, les mains dans celles d'Abel, le regard plongé dans celui d'Abel, en pensant à Abel, en rêvant à Abel, car maintenant qu'il est revenu, Théa a toujours envie de rêver. Elle sourit, béate, n'en revenant toujours pas. Passée la première surprise, elle se sent frustrée, étonnée, et joyeuse. Une immense chaleur envahit sa poitrine sans qu'elle parvienne à l'étouffer et elle écoute les mots d'Abel en espérant pouvoir y croire un jour. « Pourquoi tu dis « je ne pars plus » ? C'est moi qui suis partie. C'est moi qu'on a enlevée. » Elle prend un air un peu dépité, peut-être déçu, parce qu'elle pensait jusqu'alors que tout était la faute d'Abel, elle avait besoin de tout lui mettre sur le dos. Mais ce « je ne pars plus » lui fend le cœur, comme à une gamine qui ne comprend plus rien à la vie, et elle sait qu'elle a été cruelle envers Abel, elle veut réparer ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   Lun 22 Juin - 20:55

Abel regarda sa Théa, lui qui a tout fait pour la retrouver, il a encore un peu de mal à se dire qu'elle est bel et bien là devant lui et qu'elle ne vas plus bouger. Il sourit et sert ses mains, il aime la sentir, elle lui a tellement manqué, il ne veut plus la voir partir, plus jamais, il l'aime beaucoup trop pour ça. Il meurt d'envie de l'embrasser et la serrer de toute ses forces dans ses bras. Il lui sourit et garde ses yeux dans les siens, ses deux magnifiques yeux, il sourit. Elle lui demande alors pourquoi il a dit qu'il ne partait plus, elle a raison, ce n'est pas lui qui est partit, c'est elle qu'on a emporté, mais pour lui ça ne change pas grand chose, il aurait voulut rester avec elle, la suivre, dans son esprit c'est lui le fautif. Il regarde son visage et sourit de nouveau avant de répondre « Toi et moi c'est pareil Théa, ce que je veut dire c'est que plus personne ne nous sépareras, plus jamais. » Il dépose un petit bisou sur son front et sourit de plus belle avant de la serrer contre lui.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais qu'est ce que je fait là? (Pour Théa ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06- La maladresse ça fait mal !
» Pour les frères tombés, wesh... On fait quoi pour eux?
» [Terminé] Mais qu'est ce qu'on fait là? [PV Evrann]
» Euh...Ca fait combien pour moi?
» KYRAN ► Moi je ne fais pas l'amour... je baise... brutalement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-