Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Am I me or him? (with Marlene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Am I me or him? (with Marlene)   Mer 4 Mar - 14:54


 Am I me or him?  


Feat Marlène

C’était un jour comme les  autre en Nouvelle-Zélande, il faisait beau malgré le temps qui se rafraîchissait. Un jeune japonais venait d’emménager sur l’île, il prenait ses repères. Il découvrait les bars de l’île, à la recherche d’une scène ou d’un endroit où il pourrait exercer sa passion.
Akihira avait visité le village dans le moindre détail, il n’avait plus que le bâtiment sur la colline. L’orphelinat. Mais je jeune homme se passait bien de cet endroit. Cela lui rappelait trop de souvenirs, et il ne voulait pas voir les regards triste et haineux des enfants qui s’y trouvaient.
Lui avait eu de la chance, il n’était pas resté longtemps dans ce lieu détesté. La plus part des enfants avaient surement un passé plus dur ou plus triste que le sien. Il n’avait rien a leurs envier sans compter le beau temps…
Le jeune asiatique avait décrit à l’encre noire ses découverte, son émerveillement à ses parents, il avait nié la présence de l’orphelinat à ces derniers.
Akihira prit soudain sa veste en cuir noir, enfila ses Nocs Martens noir pour compléter son look avec jean troué ainsi que t-shirt a l’effigie de son groupe favori, et prit sa balle de basket en sortant lettre à la main.
Apres avoir déposé sa lettre, il avait pour projet de trouver un terrain pour se défouler.
Le japonais se dirigea donc vers la boite jaune du village puis en faisant faire des bonds à sa balle, chercha un terrain. Mais ses recherches furent inutiles. Enfin il ne fit pas vraiment d’efforts, il eu marre de marcher, il alla au square où il s’assit sur une balançoire.
Le jeune homme regarda vers l’orphelinat qui se dressait sur sa colline, il fit un rectangle avec ses mains et regarda la bâtisse a travers. Akihira soupira, plaignant ses occupant, puis fit rebondir la balle sur le sol.
Pris d’une soudaine impulsion, il se leva de sa balançoire et fit quelques pas la balle a la main. Il la fit passer entre ses jambes, dribbla de plus en plus vite, la faisant passait d’une main a l’autre puis visa un panier invisible en faignanta le lancé. Akihira se stoppa la balle sous le bras repensant a ses matchs avec ses amis.
Le jeune homme se rassit sur un banc et pencha la tête en arrière regardant le ciel.




© Codage By FreeSpirit


Dernière édition par Akihira Gotô le Mer 8 Avr - 19:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Sam 7 Mar - 17:39

Ils allaient partir, peut-être demain, peut-être le jour d'après, mais ils allaient partir. Tous les deux. Main dans la main et sourire aux lèvres, avec l'espoir de fonder une famille plus qu'heureuse. Ils ne regarderaient pas derrière eux, ils ne feraient pas demi-tour. Ça allait être dur de quitter ses amis. Enfin, Marlene n'avait que Loreleï, mais Léandre, lui, il avait Luke, Violet, Anna, Théa. Trop de gens à faire souffrir. Marly n'en avait cure, mais c'était le voir regretter leur départ qu'elle redoutait tant. Maintenant qu'elle était enceinte et que cela commençait à se voir, elle ne se souciait plus de laisser son ventre arrondi dépasser comme il fallait, parce qu'elle savait qu'ils allaient partir. Là. Bientôt. Les rumeurs commençaient à circuler à l'orphelinat. Elle s'en fichait. Quoi de plus beau que les promesses et l'espoir de partir d'ici un jour ? Moor avait dit oui. Elle était d'accord. C'était sans doute le plus beau des cadeaux que la directrice puisse lui faire. Oh, comme elle était heureuse. Elle se promenait, le sourire aux lèvres, protégeant ses yeux du soleil d'une main en visière et fouillant des yeux le square du village. Dans deux ou trois ans, elle emmènerait peut-être Léandre et leur enfant ici. Ils joueraient à la balle, à la balançoire, et au toboggan. Ils riraient tous les trois, sans plus se soucier du repas dégoûtant qu'on leur servirait à midi ni des couchettes trop dures sur lesquelles ils dormaient tous. Non, parce qu'ils auraient un chez-soi douillet, confortable. Leah l'avait déjà choisi, sans que Marly soit au courant. Elle était tellement impatiente de la voir, cette maison. Elle avait même exigé un petit local juste à côté, histoire de pouvoir s'initier à la peinture. Peut-être qu'elle deviendrait célèbre. Ou du moins assez connue pour exposer et vendre ses toiles. Et puis il y aurait le mariage. Elle l'attendait avec tellement d'impatience ! On dit que le mariage est le plus beau jour dans la vie d'une femme. Sûrement. Marlene sillonnait déjà les boutiques spécial mariage, histoire de prendre la température. Elle trouvait toutes ces robes tellement jolies. Elle hésitait encore entre celle en dentelle blanche et celle à froufrous rose clair. Sa famille croyante et pieuse lui aurait indiqué la robe blanche, symbole de pureté. Mais Marly hésitait encore. Elle se demandait ce que Léandre en penserait, mais elle n'avait pas envie de lui gâcher la surprise, et il était impossible de se mettre à sa place. Leah était trop compliqué. Marlene le connaissait-elle vraiment, au fond ? Cette pensée l'angoissait. Elle n'aimait pas se poser trop de questions, mais lorsqu'elle l'observait, en cachette, parfois, elle se disait qu'il était bien différent du Léandre qu'elle voyait quand ils étaient deux. Mais peut-être pas tant que ça. Peut-être qu'il y avait un Leah en mode Violet, un Leah en mode Anna, et un Leah en mode Marlene. Un Leah un peu différent mais pas trop. Comme les virus, qui changent au fil du temps, qui mutent et qui deviennent l'opposé de ce qu'ils étaient au départ. Mais ces pensées font peur à Marly, alors elle les arrache de son esprit, elle les oublie, enfin elle veut les oublier. C'est peut-être comme ça qu'elle fonctionne Marly. Peut-être qu'il faut lui forcer la main, tout le temps, pour qu'elle accepte certaines choses. Ou qu'elle refuse d'autres choses. Peut-être que... Marlene est tirée brutalement de ses pensées par un bruit de ballon qu'on cogne au sol. Elle rouvre brutalement les yeux, ne se souvenant pas de les avoir fermé, et observe l'homme qui dribble à quelques mètres à peine. Elle fronce les sourcils. Elle pourrait venir le voir et lui demander de faire moins de bruit, parce qu'elle pense, et que quand Marly pense elle a besoin de silence. (ça rime) Mais elle n'en fait rien. Elle le regarde jouer un peu, s'amuser avec sa balle puis retourner s'asseoir. Elle sourit. Elle ne risque rien à aller lui parler. Et puis elle en a envie. Elle est seule. Ça pourrait être aussi inquiétant qu'excitant, mais à vrai dire Marlene ne ressent plus rien. Elle a juste une inexplicable envie de s'asseoir à côté du bonhomme, de lui parler. Sûrement à cause des hormones. La grossesse... La blonde se lève, les cheveux tourbillonnant autour de son visage, formant comme un halo autour de sa tête. Elle fait quelques pas, se retrouve miraculeusement près du banc de monsieur, et s'asseoit. Sans préambule. Sans lui demander son avis. « Tu joues bien », dit-elle. Elle pose instinctivement ses mains sur son ventre, discrètement quand même. Il ne semble pas faire attention à son ventre, mais dans tous les cas, elle ne risque plus grand-chose. Moor ne pourrait pas lui dire de rester. Elle ne pourrait pas changer d'avis, parce que dans ce cas-là Marlene fuguerait, avec Léandre. Main dans la main et sourire aux lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Sam 28 Mar - 11:44


 Am I me or him?  


Feat Marlène
Alors que Aki se tenait assit la tête tournée vers le ciel bleu, il entendit des pas. Il fit basculer sa tête sur le coté d'où venait les bruits, et vit une demoiselle souriante se diriger vers lui. Un tourbillon de cheveux virevoltaient autour de son visage créant un effet angélique.
C’était la première personne qu'il vit sur cette île en tant que civil, car il avait croisait du monde entre le long voyage qu'il avait dû effectuer pour venir du Japon, son déménagement ainsi que les employer de mairie pour tous les papiers. Akihira n'avait pas encore mit les pieds dans un supermarché étant donné que sa mère avait bourré sa valise de nourriture et qu'il ne mangeait que très peu.
Elle le complimenta sur son jeu. Il l'a regarda d'un air étonné.
Ce n’était pas souvent qu'une jeune fille venait faire la causette a un homme inconnu.
Il éclata de rire, ça fessait longtemps qu'il n'avait pas rigolé, même parler sans devoir mettre de la politesse et avoir un discourt d'adulte.
Il sourit a la demoiselle.
"Merci. Tu es là depuis longtemps ?"
Kira continua de jouer avec sa balle en parlant, déformant certains mots au passage.
"au faite moi c'est Akihira. Akihira Gôto. Mais appelle moi comme tu veux."
Il ajouta en rigolant.
"Ou ne m'appelle pas !"
L'homme jeta un coup d’œil sur le ventre de la jeune fille fit une tête légèrement entonné, mais tout de même discrète.


© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Jeu 2 Avr - 20:03

Marly n'aime pas les inconnus. Les inconnus et leurs questions surtout. Ça lui fait mal à la tête. Mais lui, là, avec son petit air franchement sympathique, il a l'air chaleureux. Humain. Pas comme ces bêtes qui sillonnent les rues en silence, le regard dans le vague, les traits tirés. Lui, le gars assis à côté d'elle, il a l'air de comprendre. Que ya certaines choses qui doivent rester cachées. Et que d'autres parts de ces choses méritent d'être découvertes. Marlene aime bien ça chez lui. Elle ne le connaît pas, ça non. Mais elle sait qu'elle peut lui faire confiance. Ça se voit. Tout passe dans le regard. Alors elle continue de le fixer, certaine qu'il va faire quelques chose. Comme parler. Il pourrait s'en aller. Lui jeter un regard méfiant et s'asseoir sur un autre banc. Mais elle sait, elle sent qu'il va remuer les lèvres pour ajouter quelque chose. C'est comme ça qu'on se fait des amis. Sinon le monde irait bien mal. Alors Marly sourit. Elle a envie qu'il se passe enfin un truc. Un truc en-dehors de sa grossesse. Elle l'aime bien, Leah. Non, en fait elle l'aime tellement qu'elle ne pourrait pas se passer de lui. Mais Marly elle a aussi besoin d'air frais. De se changer les idées. Avant de retourner dans les bras de Léandre pour lui dire que, finalement, elle préfère sa compagnie à celle de la solitude. Elle est comme ça Marly. Elle fonctionne comme une horloge : elle est simple, réglée, mécanique. Mais au fond elle est pleine d'engrenages qui s'activent tout le temps. Cette image la fait sourire. La voix du bonhomme la tire de ses pensées. Elle savait bien qu'il allait répondre. « Ouais. Assez pour voir que tu as du potentiel. » Marly ne s'y connaît pas beaucoup en sport, encore moins en basket. Mais son regard reste rempli d'admiration. Le type se présente. Elle aime bien son nom. Il a de jolis sonorités, quoique très difficile à prononcer. « Moi c'est Marlene. Je crèche à l'orphelinat, enfin plus pour longtemps. » Elle sourit alors qu'elle capte le regard du jeune homme sur son ventre. Il a remarqué, hein ? Elle fait une légère grimace du nez et détourne les yeux. Elle n'a pas envie de parler de ça. Pourtant elle ne peut s'empêcher de s'expliquer : « Ça, c'était un accident. Ça arrive. Mais le père est toujours auprès de moi et c'est ce qui compte, non ? » Elle parle du bébé évidemment. Ça lui fait du mal quand même. Devoir quitter tout l'orphelinat pour une histoire de préservatif. En plus, Leah l'avait mis. Elle s'en souvient exactement. Des deux fois où ils ont couché ensemble. Il l'avait mis, oui. Mais c'était pas fiable. Elle aurait dû s'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Mer 8 Avr - 19:03


 Am I me or him?  


Feat Marlène

Le garçon rigole d'un rire cristallin aux mots de la jeune fille. "Hé bah merci ! Ca fait plaisir !" Il ajoute en plaisantant "Peut-être devrais-je tenter ma chance dans les Olympia ! Peut-être que je deviendrais connu. Je bâterai le cliché fait sur les asiatiques dit si petits !"
Le sourire du garçon se fige lorsque le mot "orphelinat" apparait sur les lèvres de la demoiselle. Il la regarde, pas d'un regard plein de pitié ou de tristesse, non plutôt troublé, comme si on avait appuyé sur un bouton pause. Sa balle retomba au sol dans un bruit sonore, elle roula jusqu'à un bosquet à quelques mètres.
Oubliant toute ses manières, il la regarda dans les yeux. Un regard haineux pris la place de celui joyeux dans ses yeux durant une fraction de seconde puis il détourna les yeux. Ce regard n'était bien sûr  pas pour la jeune femme, mais pour sa famille biologique qui l'avait abandonnée.
Le jeune homme repris son regard aimable, quoique teinté d'une tache de tristesse.
"Marlène ? Je le prononce bien ?"
La dénommée Marlene fronça le nez en voyant le regard du garçon.
"En effet si le père est là pour vous protéger tout les deux et que vous vous aimez c'est le principale." Il sourit à la jeune fille, elle avait l'air tout de même très jeune pour enfanter, mais si elle n'était pas seule, alors elle devrait  le supporter.





© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Dim 12 Avr - 20:39

Marlene aime bien le rire du jeune homme. Ça la change. À l'orphelinat, personne ne rit jamais. Ou alors c'est des rires nerveux, des rires cassés, des rires à cinquante euros. Rire, c'est du luxe. Et personne ne s'offre jamais ce luxe-là. Et puis il y a le tire de Leah, qui reste le même, toujours. Ce rire bizarre et étranglé, mais dont Marly ne peut même plus se passer. C'est le rire de Leah, c'est ainsi. Ça n'a jamais changé et cela serait étrange qu'il change un jour. La blonde aime Leah comme il est, avec ses défauts et ses qualités. Ils s'aiment. Il n'y a rien de plus beau. Marlene sourit à la plaisanterie d'Akihira. « Si jamais tu deviens célèbre, je suivrais ta carrière de près. » Elle le tutoie sans faire exprès, comme si elle le connaissait depuis des années. Au fond elle en a un peu l'impression. Elle se sent bien à ses côtés, comme si elle parlait à un vieil ami. C'est sans doute l'avantage de cette île. Les gens se croisent une fois, et ça y est, ils sont les meilleurs amis du monde. Marly ferme doucement les yeux. C'est un peu ce qu'il s'est passé avec Leah. Elle le trouvait bizarre, le muet qui venait l'aider en informatique. Elle l'a regardé, et elle a vu son cœur. Juste son cœur. Elle a souri. Ils se sont baladés, il l'a embrassé... et puis elle savait. Elle savait qu'elle l'aimait, et ce pour de bon. C'est fou que Léandre soit encore là aujourd'hui. Akihira la tire une fois de plus de ses pensées, lui demandant si il prononce bien son nom. Marlene éclate de rire et lâche : « Oui ! Ce n'est pas aussi difficile que Akihira de toute façon. » Elle est gentille avec lui. Sûrement à cause de la grossesse. Un jour, elle se sent de très très bonne humeur, le lendemain, elle a le moral dans les chaussettes. Et elle déteste ça. Alors elle fait en sorte d'être la plus vivable possible. Elle n'aime pas être un poids mort. Même si, honnêtement, je pense que personne n'a envie d'être un poids mort. « Oui. Le principal. » répète Marly. Ce n'est qu'un simple murmure mais il veut tant dire. « Et toi, tu as quelqu'un ? » Elle sourit. Elle n'est pas du genre à juger. Avant, oui. Mais avant c'était avant. Cette époque de blondasse capricieuse, c'est terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Dim 12 Avr - 22:20


Am I me or him?


Feat Marlène


Akihira se lève et va chercher sa balle qui avait roulé quelques pas plus loin, il revint un nouveau sourire aux lèvres.
En entendent les mots de la jeune femme il rit.
"Ah ah merci j'aurais au moins un soutien !"
Il se sent bien avec elle. Ils ne se connaissent que depuis quelques minutes, mais il l'apprécie. Elle le détend. Il aime bien sa voix, les sons roulant sous sa langue dune nouvelle façon à ses oreilles. Il aime son accent.
Il la regarde amusé lorsque qu'elle dit son nom moins difficile à prononcer que celui du jeune homme.
"Oh tu sais il est presque aussi difficile pour moi de prononcer ton prénom que l'est le mien pour toi !"
Il sourit à la jeune fille lorsque qu'elle répète ses paroles.
Il fit la moue alors qu'elle lui demande sa situation à lui.
"Tu sais je suis arrivé il y a peu, et je n'ai ramené personne de chez moi sûr cette île.
Pour l'instant la solitude me va à ravir. Je fais ce que j'ai envie ainsi.
"
L'homme dit cela d'un ton sincère.
Il n’avait pas peur des réactions sûr ses paroles.
Sa mère se désolait lorsque qu'il prononçait ce discours, lui disant qu'il allait finir seul. Il s'en fichait, si il rencontrerait une fille qui lui plait, il ferait en sorte de sortir avec mais en cas contraire, il ne ferait rien. Sa vie lui plaisait ainsi.


© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Sam 18 Avr - 21:17

Quand Marlene y pense, elle se dit qu'avant elle était insupportable. Toujours à pleurer, à se plaindre, à gémir, à gueuler sur les autres pour un oui ou pour un non. Marly c'est la défaite de la vie pour ces gens-là. Elle a l'impression d'être de ces anges déchus, ces anges de chaos qui se la ramènent vite fait bien fait avant de se tirer avec les clés du monde. Elle est un peu comme ça Marly. Elle a volé le cœur de Leah, elle lui a pris un bout de son corps, et elle l'a enfermé dans une cage, elle l'a imbriqué quelque part pour qu'il ne puisse jamais sortir. Parfois ça lui fait mal de se sentir coupable. Mais elle se dit qu'elle souffre pour aller mieux après, parce qu'on ne peut pas connaître la joie si on n'a pas connu la souffrance avant. L'amour c'est douloureux. C'est la plus douce des maladies, de celles qui vous consume à petit feu et qui attend le dernier moment avant de se jeter sur vous. Et de vous dévorer à pleines dents. Marly elle est comme ça : une grenade qui va exploser à tout moment. La grossesse n'arrange rien, d'autant que ça lui donne plus l'aspect d'une grenade. La jeune fille soupire et baisse les yeux sur ses mains. Le garçon lui dit qu'il n'a personne, et elle trouve ça assez normal. Il vient d'arriver. Il doit être coréen ou japonais, enfin quelque chose dans ce goût-là, même si Marlene n'ose pas poser la question. Certaines choses ne doivent pas être dites à voix haute. Ce serait impoli et gratuit. Non pas qu'il ait à avoir honte de ses origines. C'est juste que Marly a peur du ton qu'elle pourrait employer en parlant à Akihira de sa vie avant son exil ici. Elle pose alors la question qui lui brûlait les lèvres depuis tout à l'heure. « Tu es ici pour fuir quelque chose ? » Sa famille, ses amis, son passé... Il y a tant de choses qu'elle-même aimerait oublier. Mais c'est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Lun 20 Avr - 14:28


 Am I me or him?  


Feat Marlène

La jeune fille s'échappa dans ses pensées un long moment. Durant ce temps, j'en profitai pour la regarder, elle était mignonne avec ses cheveux tourbillonnant autour de son joli visage. Celui ci variait d'humeur; passant du visage concentré, au petit sourire.
Puis elle m'adressa à nouveau la parole, me demandant si je fuyais.
Je la regardai, regarda le ciel. Mes pensées se dirigèrent vers ma dite famille biologique. Je repensai à cette nuit. Ce regard, ces mots qui étaient adressés à mon père, puis à moi.
Cette haine, cette violence. C'est à ce moment que je pris conscience de la méchanceté des hommes.
À ce moment, lorsque le mot "papa" mourrait sur mes lèvres d'enfant, lorsque là balle atteignait sa cible, lorsque l'homme qui était un ami, me regarda, que je compris la douleur. Que je sorti de mon cocon.
Alors que l'ami meurtrier me pris par la main et me jeta du balcon, je ne pouvais plus bouger. Tétanisé. Ma tête d'enfant n'arrivait pas à analyser ces visions.
Par chance il y avait eu ce talus où l'on jetait les feuilles morte, il me sauva la vie.
Après ma vrai famille est venu et ma fait revivre.
Je regardai Marlène pendant quelques minutes.
Puis je souris doucement.
" Oui je suis venu ici pour la tranquillité, ma ville est trop bruyante. Certes j'aurais pu aller à la campagne, mais les questions récurrentes sur mon physique qui ne correspond pas à mon pays me soûlaient. Alors que dans une île occidentale, on ne différencie pas un visage coréen à un visage japonais. C'est plus reposant. Je peux penser en paix."
Je plongeai mon regard sombre dans le ciel bleu et ajouta dans un souffle.
" Ce que je voulais fuir, je j'ai fuit depuis longtemps, mais il reste collé à moi. Lorsque je vois mon reflet, je le vois lui. L'autre et le deuxième moi." je lui lançai un regard et poursuivi " j'imagine que je n’ai pas besoin de t'expliquer qu'il y a certaines chose qu'on ne peut effacer de sa mémoire. "
Je souris à la jeune fille.


© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Dim 3 Mai - 1:00

Marlene sourit. De ces sourires qui rendent heureux, qui font rire, qui rendent tout tellement simple. Aki c'est comme un fantôme. Il est là, présent, mais lorsqu'elle s'éloignera, il aura disparu, elle ne le retrouvera plus jamais. Il est transparent. C'est peut-être son passé qui l'a rendu ainsi. Mais Marly ne sait pas trop, il a ce petit quelque chose en plus que les autres n'ont pas. En-dehors de Leah et de Loreleï. Marly soupire encore une fois. Aki a apparemment une vie comme personne n'en a et la jeune fille ne veut pas vraiment savoir. Pas du tout, en fait. Il y a dû avoir des trucs horribles. Pire qu'être abandonné par exemple. C'est naze d'avoir été abandonné. Tu te retrouves dans un orphelinat et t'as personne pour te payer tes études. Ouais, les bourses ça sert à ça mais pour le moment c'est pas l'heure de penser à la fac. « Pourquoi ? T'es coréen ou japonais ? » Marlene est curieuse de savoir. Elle ne s'y connaît pas trop là-dedans, au risque de décevoir le jeune homme. Elle lui sourit gentiment. Elle n'a pas de préjugés sur les gens comme autrefois. Elle a refait sa vie en mieux. Elle a tout repeint dans son intérieur, et c'est plus blanc, plus intéressant. « Je vois très bien ce que tu veux dire. Il y a des choses que j'aimerais oublier... » Ce n'est qu'une murmure. Et pourtant il dévoile tant de choses. Son enfance, Marly s'en souviens plus que jamais. Elle a parfois des bribes de souvenirs qui lui viennent, mais rien de sérieux, jamais. Elle devrait s'en faire pour ça. Elle n'y parvient jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Dim 3 Mai - 15:51


 Am I me or him?  


Feat Marlène

Les pensées plongées dans mes souvenirs aussi douloureux qu'heureux, je regardai d'un regard partagé entre la mélancolie et la tristesse, la jeune blonde. Elle me tendit un sourire, un de ces sourires contagieux... Je lui souris cette fois d'un sourire, un vrai quoi que tâché de tristesse. Je pensai soudain à elle. Marlene, elle avait dû traverser des périodes difficiles si elle était logée à l'orphelinat. C'était égoïste de ma part de me comporter ainsi alors que l'on était dans le même cas, non j’avais été même plus chanceux, moi j'ai quitté ce lieu maudit après quelques mois seulement... Elle j'imagine que non, même si elle y sortait dans pas longtemps... Le temps perdu ne se rattrape pas, il demeure la question de la jeune fille me fit réfléchir. Que lui dire ? Pouvait on me dire Coréen étant donné que ma vie c'est déroulé au japon ?
Après plusieurs minutes de réflexion, je souri doucement
"Mhh je ne sais pas vraiment moi même... Je suis à la base Corée, mais je vis au Japon depuis mes six ans je dirais, je parle mieux japonais, mon accent est japonais, ma culture est japonaise. Mes.... Vrai parents, ceux qui m'aime et m'ont élevé vive au Japon. Ma nation est celle du pays du soleil levant.
Vois ça comme tu le veux... Peut-être que ça m’aidera à répondre à la question.
"

Je jouai avec ma balle et lui répondit avec un regard compatissant. Je sens la douleur dans ses mots. Je souri doucement, ne voulant pas la brusquer.
"Si tu veux parler, que quelqu'un d'extérieur t'aide à réponde à des questions que tu te pose. Je peux être cette personne."



© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Ven 22 Mai - 20:13

Marlene le fixe attentivement. Il a l'air sympathique, d'après ce qu'elle a pu voir jusqu'à présent. Elle aime bien rencontrer les gens, les observer, connaître leurs manies et apprendre leurs goûts. Elle lui sourit, toute gentille qu'elle est, avant de baisser le regard. Elle écoute Akihira lui parler de sa famille, de son pays. Elle trouve ça plutôt compliqué comme histoire, et se demande si, dans plusieurs siècles, plus personne ne fera la différence entre les couleurs de peau et les origines. Peut-être que ça n'arrivera jamais. Mais si ça doit quand même évoluer, Marlene veut faire partie de ces gens qui se battent pour l'égalité. Selon elle, les hommes sont sur cette terre pour mériter de vivre comme tous les autres. C'est la justice qu'elle aimerait rétablir. Mais elle ne peut pas réussir toute seule. Elle lève de nouveau les yeux vers Aki. Il lui propose gentiment d'être son confident si elle en a besoin. C'est une bonne idée, quoique étrange. Après tout ils ne se connaissent pas. « C'est gentil. » Elle plisse les yeux et garde le silence un moment avant de déclarer : « Tu es l'une des personnes les plus gentilles que je connaisse, sans doute. » Et elle lui sourit. Il est un peu comme Leah. Nostalgique, désespéré, mais sans vraiment l'être. Il lui rappelle des souvenirs au doux parfum, qui lui serrent le cœur, même si ça fait quand même du bien. Il est comme Lore, aussi. Un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Lun 17 Aoû - 19:33


 Am I me or him?  


Feat Marlène

La jeune fille le regarda, elle semblait le sonder. Aki baissa le regard, ne voulant pas qu'elle y voie la haine caché ainsi que la culpabilité. La culpabilité qu'il avait envers elle et les autres orphelins..
Aussi aimable qu'elle était, ou du moins qu'elle semblait, il n'appréciait gère que l'on le fixait. Peut-être, non surement de peur que l'on lise le manque de confiance en lui qu'il cachait si bien.
Lorsque qu'elle lui sorti qu'il était gentil, il la regarda étonné et fut prit d'un fou rire.
Il se vit plus jeune, se rebellant, petit voleur de rues ou même un garçon bagarreur n'hésitant pas à frapper des plus jeune ou plus faible que lui.
Cette jeune fille le jugeait de ce lui qu'elle voyait maintenant, pas à celui davant. Il la remerciait silencieusement pour cela.
"merci je te retourne le compliment. Il n'y à pas beaucoup de personnes aimables sûr cette île."
Akihira lui rendit son sourire.




© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Sam 5 Sep - 0:30

Marlene ne sait pas comment réagir. Parfois elle a envie de tout plaquer. D'abandonner ce bébé même s'il s'est trop tard, de prendre un bateau et de fuir, loin, très loin. Sans Leah, sans Lore. Sans tous ces gens qui font que sa vie est cette vie là. Elle a beau avoir envie d'être heureuse, d'avoir un mari normal, une maison normale, Marly ça lui suffit pas. Elle a juste hate de partir, de découvrir de nouveaux horizons, de s'occuper d'un foyer. Mais en même temps elle en attend plus. Elle ne sait pas comment réagir a la remarque d'Akihira, si ce n'est qu'ajouter « La vieille Moor ne fait pas partie de ces gens la, malheureusement. Elle est du genre aigrie. Mais toute l'ile est déjà au courant de ça. » Elle sourit nerveusement, se mettent a jouer avec une mèche de cheveux. Elle veut quitter cet endroit empli de souvenirs, mais pourtant sa vie va rester collée à celle de Léandre, et la vie de Léandre ne quittera pas cet endroit, elle le sent. Elle veut juste un peu de liberté, pouvoir se coucher quand elle veut, décorer sa chambre – une grande chambre – de par ses gouts. Elle s'en contenterait presque s'il n'y avait pas ce bébé. Quelle idée de faire un bébé... Marly consulte la grande horloge de la rue et se dit qu'il va falloir qu'elle rentre. « D'ailleurs il faut que j'y aille ou je serais en retard pour le dîner. C'était sympa de discuter avec toi, j'imagine qu'on se reverra dans le village. » Elle sourit et décide de lui serrer la main, simplement. C'est formel, mais pour elle ça équivaut presque a lui faire la bise ou a le prendre dans ses bras. Elle ne veut juste pas se montrer démonstrative, c'est tout. Elle lâche sa main et sourit une dernière fois avant de quitter le parc, une main posée contre son ventre et la tete penchée en avant pour lutter contre le vent.

FIN POUR MARLENE
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 12 bientôt 13
Avatar : Yun Chan Yeong
DC : Björn et les bridés
Statut : Juis libre. Moi.
Messages : 105
Points : 7
Date de naissance : 31/12/1972
Age : 44
Localisation : nul part
Emploi/loisirs : rien
Humeur : mauvaise
avatar
Ruban vert
Akihira Gotô

MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   Dim 6 Sep - 21:12



Am I me or him?


Feat Marlène

Akihira serra sa balle dans ses mains, le regard au sol. Il le fait virer vers la jeune fille en lui souriant chaleureusement. Qu’il perdit la minute d’âpres. La culpabilité revenant en lui, ne sachant pas comment réagir face a se sentiment, il la regarde profondément, compatissant et désolé. Akihira ne se sentait pas en droit de faire un commentaire concernant ceci. Déjà lui avait réussi à quitter ce lieu très vite, mais lui, d’un point de vue normal l’orphelinat d’où il venait était bien dirigé par une femme qui aimait ses pensionnaires. Certes, il l’avait mal vécu. Il était mal suite a son accident, il ne se souvenait de rien d’avant, il se sentait perdu abandonné par des gens dont il n’avait pas encore souvenir, mais aussi il se sentait mal dans sa peau ayant peur d’être abandonné -c’était d’ailleurs à cette époque qu’il commença à devenir un « délinquant »- . Mais il y avait encore d’autre raison dont celle d’être un nouveau donc tout les regards se posaient sur lui, le coréen alors que c’était un orphelinat japonais. Le pauvre garçon ne parlait pas le japonais. Les souvenir étaient venus plus tard quand ses nouveaux parents vinrent le chercher. Ils revenaient de façon douloureuse. Quand il faisait ou entendait quelque chose rattachant un peu a son passé, une migraine violente lui prenait et des images par flash de son passé lui passaient devant les yeux.
Une voix le sort de ses pensées. Celle de Marlène. Il la regarde doucement et sourit légèrement, soudainement fatigué. « Oui bien sûr, ne soit pas en retard. Dine bien. Heureux de t’avoir rencontré en tout cas, au plaisir de te revoir Marlène ! »
Il fut étonné par le geste de la jeune fille mais y répondit en lui serrant la main légèrement, comme pour lui apporter courage. Il lui sourit et la regarde partir avec un œil bienveillant.
Puis il se lève et part le visage au vent décidé à prolonger sa marche dans le village.




© Codage By FreeSpirit

_________________
N'oublie jamais ton passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Am I me or him? (with Marlene)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Am I me or him? (with Marlene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marlene Rebecca Barclay
» Marlene ~ Une vie menacée et Audacieuse épanouie
» List below with people that are alive and also missing
» Journal du Dernier jour d'un Condamné ?
» MARLENE MOIRA HAYWORTH ♦ I used to shine bright like that diamond until that day.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-