Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs... [PV : Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Souvenirs... [PV : Max]   Lun 22 Déc - 16:45


Je balançais rageusement mon sac par terre. Il allait m'en falloir beaucoup pour oublier quel jour on était. Je m'étais pourtant jurer de ne pas y penser. Mais c'était peine perdue. J'aimais bien trop ma famille pour simplement oublier. Je me laissais tomber contre le tronc d'un arbre. Aujourd'hui plus que jamais le désir vengeance coulait dans mes veines comme de l'acier en fusion. Aujourd'hui on était le 20 décembre. Aujourd’hui j'aurais dû préparer Noël en compagnie de Théo et Lola. Aujourd'hui j'aurais dû me disputer avec Lola pour mettre des guirlandes lumineuses sur le sapin. Aujourd'hui on aurait du décider du repas de Noël ce qui n'aurait servi à rien car comme d'habitude il aurait consisté en une pizza, des brownies et du Coca (c'était tradition même quand j'aurais 30 ans je boirais toujours du Coca pour Noël) devant les Stars Wars. Mais cette année il ne se passerait rien. Car aujourd'hui on était le 20 décembre. Car aujourd'hui cela faisait un an que Lola et Théo étaient morts.

Je restais dix minutes assis contre le tronc avant de me décider à me relever. Aujourd'hui, entrainement avec le 9mm semi-automatique. Puis après... Une bonne cuite chez moi. J'avais rempli les placards d'alcool divers et variés pour l'occasion. Ce soir même pour la plus grosse somme de toute ma vie je n'effectuerais aucune mission. Je voulais juste oublier. Oublier que c'était sur Lola et pas sur moi qu'était tombé cette putain de poutre. Oublier qu'aujourd'hui je n'avais plus personne. Que je voulais n'avoir plus personne. Oublier ma vengeance. Faire comme si mon mercenaire de père et ma chieuse de sœur étaient toujours là. Me souvenir des bons moments jusqu'à avoir suffisamment d'alcool dans le sang pour voir Théo et Lola et discuter avec eux... Même si ce ne serait qu'un produit de mon cerveau ravagé par la mort et la vengeance... Et oublier tout le reste.

J'ouvris alors mon sac et en sortit mon seul flingue. Désormais la rage me tordait les boyaux. Et cela s'en ressenti. Mon fidèle compagnon à peine sorti je tirais la premier balle avec violence. La balle de la haine. Celle que je logerais dans la tête de celui qui a fait brûler cette grange. Je lui mettrais entre les deux yeux. Au même endroit que celle que Théo à mise dans la tête de mon géniteur. Symboliquement, je le ferais. Alors comme d'habitude je tirais sur les cibles naturelles que j'avais installé à mon arrivée ici. Puis lorsque le chargeur n'eut plus aucune balle je le rechargeais et le rangeais. Puis j’empoignais le couteau papillon de ma sœur. Je ne le maîtrisais pas parfaitement mais j'avais cependant trouver un autre moyen de m'entraîner. Je regardais les impacts de balles, un fin sourire aux lèvres puis je pris le couteau et le balançais en direction d'une des cible. Je grognais lorsqu'il se planta. Il me manquait bien 5 cm pour le figer DANS l'impact de la balle. Alors j'essayais encore et encore pendant des heures. Et finalement lorsque j’eus réussi plusieurs fois de suite je sortais mon portable et regardais l'heure. 16h30 déjà ?! Ça faisait plus de 7 heures que j'étais là. Je mangeais rapidement un petit sandwich. Je me ferais un truc plus gros en rentrant. Quoi que. Se faire une cuite avec le ventre plein c'était peut-être pas une bonne idée... Bah je mangerais une fois que la gueule de bois etc... sera passée.

Soudain alors que je me penchais vers mon sac afin de saisir les écouteurs de Théo et le MP3 qui allait avec, j'entendis une branche craquer. Je me saisis d'un geste vif de mon 9mm et me relevais en vitesse avant de pointer l'arme vers l'origine du bruit. Mon visage était froid, impassible et concentré. Si quelqu'un découvrait mon secret je devrais sûrement le tuer. J'attendais juste de voir qui c'était voir si il méritait une mort lente ou rapide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Ven 26 Déc - 14:41

Les cours avaient été long, tellement long, il n'en pouvait plus Max, il en avait marre de jouer, de faire semblant, il ne voulait pas finir sa vie dans cet établissement, ce métier n'était clairement pas le sien, il n'y avait pas assez d'action, d'adrénaline. Il avait besoin de bouger et faire courir des gosses n'avait aucun mérite, il en avait marre et il comptais tout laisser tomber, si il n'y avait pas le reste, si il n'y avait pas ses petites sieurs, si il n'avait pas cette gamine qu'il devait protéger et si il n'y avait pas Lula bien sur, c'était peut être ça qui le poussait plus que tout à rester car même si il n'y avait rien d'officiel entre eux il était attiré par la surveillante, d'une façon qu'il n'aurait jamais crut possible, mais oui il l’aimait cette fille et il comptait bien passer a quelque chose de plus sérieux entre eux qu'un pauvre sourire quand il la croisait dans les couloirs. Il soupira en repensant à tous ça, oui il s'ennuyait dans cette vie mais malgré tout il ferait tout pour la garder.

Oui i avait besoin de bouger et c'est pour ça qu'il avait pris a direction de la forêt, il avait besoin de se défouler et il ne connaissait pas de meilleur moyen que de courir, il faisait souvent ça, surtout après toute cette histoire, il avait courut des heures et des heures, il avait même subit les railleries des autres, qui ne comprenait pas, il n'y avait pas grand monde qui le comprenait en réalité, il y a avait eu un homme cependant qui lui avait parlé, qui avait réussit à calmé ses démons, un peu en tout cas, oui il y avait eu Théo, ça lui avait fait du bien de parler, il avait rencontré d'autre personne après ça, il avait parlé aux protégé de Théo, William et Lola, il avait même fait certaine mission avec eux. Il soupira en reprenant sa course, sa vie devenait encore plus compliqué, après le retour de ses sœurs dans celle ci il y avait maintenant Wil, il ne savait pas ce que le jeune homme fessait là mais il l'avait reconnut bien sur et il savait très bien que c'était li qui avait parlé à Loreleï, elle savait et c'était Wil qui avait tout dit, Max ne pouvait le supporter.

Il ne faisait pas trop attention aux bruits qu'il faisait, car il connaissait la forêt de manière suffisante pour savoir qu'elle ne comportais pas beaucoup de risque aussi il ne fit pas gaffe et alla écraser un tas de brindilles qui fit un bruit affreux. Il arriva dans un clairière et aussitôt il s’arrêta, dévisageant celui qui lui faisait face, il explosa alors de rire en voyant le canon tourné ver lui, il ne put faire autrement, il rit avant de placer ses mains sur sa propre arme, bien dissimuler dans sa poche, pas qu'il veuille s'y mettre lui aussi, seulement par réflexe. Il se rapprocha, persuadé que l'autre n'allait pas tirer:
- "Allons Wil tu vas pas m’abattre, tu te foutrais tout plein de monde sur le dos, alors soit gentil et range cette arme, avant de te blesser."
Il se rapproche encore, souriant puis il saisit le bras de Wil pour le forcer lâcher son arme et de lui murmurer:
- "Toi par contre si je t'abat il 'arriveras rien, et si tu continue a parler ça risque d'arriver"
Il le relâcha avant de lui lancer un regard noir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Mar 30 Déc - 11:17


Je me dégageais d'un geste brusque. Je savais parfaitement que Max m'en voulait. Mais aujourd'hui n'était pas le jour pour me prendre la tête. Non en fait aucun jour n'était bon pour me prendre la tête mais encore moins aujourd'hui. Je rangeais soigneusement mon arme dans mon sac pour tenter de me maîtriser. Ça faisait déjà de longs mois que je me retenais d'exploser. Encore plus depuis ma foutu arrivée dans cet orphelinat de merde. Il fallait que je me défoule sur quelqu'un. Désolé mec mais t'es le seul qui partira pas en courant ou qui se mettra pas à pleurer. T'es le seul qui me fera revenir sur terre :

"-Mais putain Max... T'as réfléchis deux secondes ? T'as vu l'état dans lequel se retrouve Lore ? Pas uniquement par ta faute certes mais que tu ne lui dise pas pourquoi tu es parti ça ne fait que attisé sa haine. Elle était persuadée que c'était de sa faute si t'as pris la fuite. J'ai appris à m'attacher à elle avec ce que tu m'as dit et honnêtement de voir comment tu refuse de lui parler de ce qui c'est passer sous prétexte de son bien-être... Ça me fais sortir de mes gonds ! Tu sais pas ce que ça fait de perdre quelqu'un d'important par ta propre faute bordel ! Alors réagis avant de définitivement perdre Lore gros con !"

Je fermais mon sac précipitamment. Il était temps de rentrer. J'avais autre chose à faire que de me préoccuper d'un gamin même pas capable de prendre soin de sa famille. J'enfilais ma veste et me tournais vers Max :

"-Maintenant tu m'excuseras mais j'ai une cuite à prendre. Salut."

Je m'enfonçais dans la forêt pour partir direction mon appart la tête à nouveau tournée vers mes souvenirs. Les cheveux bruns de Lola qu'elle avait fini par coupé avec des larmes aux yeux. On avait coupé dix cm Théo et moi avant de faillir se faire crever un œil par un couteau papillon très bien aiguisé. Les yeux bleus de Théo qui, si ils reflétaient tout le sérieux du monde lors d'une mission, étaient la promesse de milles et une blagues et chansons paillardes lorsqu'on se retrouvaient tout les trois. Et moi, au milieu de ces deux-là j'étais le plus heureux du monde. Et ils n'étaient plus. Ça me donnait envie de pleurer et de tuer ce connard. Avant de les rejoindre. Je m'apprêtais à sortir de la forêt lorsque j'entendis une voix m'interpeller. Je me figeais et me retournais fortement agacé. Je pourrais peut-être rentrer un jour où je suis forcé de me faire emmerder toute ma vie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Jeu 8 Jan - 0:37

Max était énervé, il en avait marre qu'on le prenne pour un con et Wil était clairement en train de le faire, il soupira et le sentit se dégager, il réprima l'envie de prendre son propre flingue pour le descendre à cet instant car plus grand chose ne l’arrêtais. Il soupira et regarda l'autre ranger son arme, il restait sur le qui vive cependant, lui même cachait rarement une seule arme sur lui, il avait appris ça aussi vite qu'il avait dut s'adapter a sa nouvelle vie. Il garda sa main près de l'arme automatique qu'il avais sous sa ceinture, il sentais aussi la lame de son couteau contre son mollet droit, il soupira en regardant Wil, ça lui laperait trop les missions, ces missions qu'il ne faisait plus, ça lui manquait trop à Max alors ça l’énerva encore un peu plus et il se crispa. Il soupira tout doucement en l'écoutant.

Il continua à s’énerver, il avais parler de Lore et de Lou à Wil, car il en avait eu besoin mais l'autre n'avait aucune raison de juger ce qu'l faisait car c'était lui qui s'occupait de ses sœurs, pas Wil et si il avait choisit ça c'était pour elle, car il ne pouvait pas dire pourquoi il avait fuit, il ne voulait pas les mettre dans sa situation, car il était peut être lui armé pour faire face mais pas ses sœurs, elles étaient peut être des Truwnord mais elles n'étaient pas de lui. Il écoute ce que William lui dit, perdre sa sœur, oui il s'en doute, mais il ne sait pas comment lutter et en avouant ça Wil n'a fait que jeter de l'huile sur le feu. Il regarde le gosse qui se casse, lui disant qu'il vas se souler. Il regarde la silhouette qui s'éloigne et l'adrénaline qui monte. Il soupire, hesitant.

Il fond la végétation et chope Wil par le col, il le plaque à l'arbre et le fusille du regard de nouveau, il hurle tout doucement:
- "J'en ai pas finit!"
Il le garde collé au tronc, il est devenu tout rouge. Il se retient, il à envie de le frapper là pour avoir parlé à sa sœur, mais bordel il ne comprend pas, ça change quoi, maintenant elle sait pourquoi il à fuit mais elle vas avoir encore plus de question, elle vas vouloir comprendre ce qu'il fout là. Il regarde Wil avant de cracher:
- "Bordel tu croit que t'a tout arrangé? Ça vas l'aider de savoir ça? J'en doute! Bordel je vais lui dire quoi quand elle vas vouloir savoir ce que j'ai fait! Tu comprend rien j'ai tué des mecs, tu croit qu'elle vas le comprendre?"
Il relâche Wil avant de frapper violemment contre un tronc d'arbre qui roule plusieurs mètres plus loin et qui se retrouve criblé de balles dans les secondes qui suivent. Il se tourne vers Wil arme à la main et le défit du regard:
- "Je te jure tu rouvre ta gueule je te bute, je suis plus à ça prêt."
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Dim 1 Fév - 15:04

Musique ♫♪


Je ne pus m'empêcher de sourire malgré la situation. Je sais que si Max réagit comme ça c'est parce que ce que je dis le touche. J'espère juste qu'il va finir par vraiment réagir. Et qu'il va réfléchir à ce que je viens de lui dire. Lore est une fille mature, sa réaction quand je lui ai expliqué tout ça le prouve. La première chose qu'elle a demandé c'est pourquoi Max ne leur en avait pas parler. Elle a parfaitement comprit. Honnêtement je m'attendais à faire face à une adolescente qui me ferait une crise de larmes et de colère. Au lieu de ça j'ai eu une adolescente mature et qui a retenu ses larmes (bien que elle a fini par pleurer en s'excusant mais c'était tout de même moins pire que ce dont à quoi je m'attendais). Je me décide finalement à lui expliqué :

"-Tu sais ta soeur est une ado des plus matures comme j'en ai rarement croisé. En bien des points elle ressemble à Lola bien que celle-ci soit beaucoup plus déconneuse hors mission. Mais elle m'a vraiment rapeller ma soeur dans ses moments les plus graves et sérieux. Comme lorsque on discutait de choses lourdes ou dures avec toi. Bref. Tu sais sa première question a été de vouloir savoir pourquoi tu ne leur avait pas parlé. Pourquoi tu ne leur avait pas expliqué. Car ils t'aurait suivi. Parce qu'ils t'aimaient. Elle a réussi à comprendre et elle aimerait que tu lui parles mais elle est persuadée que tu ne le fera jamais."

J'ai l'air grave mais je ne peux m'en empêcher. Je souris vaguement devant l'arbre criblé de balles. Finalement tout les mercenaires, tueurs à gage ou autres ont la même façon de se calmer (plus ou moins.) Cependant, je perd mon sourire lorsque Max menace de me tuer. Si il savait que c'est ce que je désire le plus au monde. Quitter cette terre pour enfin être serein, tranquille. Pour rejoindre ma famille et ne plus me soucier de la vengeance, de la tristesse et de la folie. La folie de cette vengeance qui me ronge peu à peu. Je ne vis plus que pour ça. Après ma vie prendra fin. Rien n'aura plus de sens si ce n'est la mort. Fatale et irréversible. Et au fond, je sais que je n'y suis pas prêt. Mais on est jamais prêt pour le dernier voyage. Cependant retarder cela ne ferait rien sinon ne me faire souffrir un peu plus. Les seules choses qui constituent mon âme sont mon désir de vengeance et mes souvenirs. Une fois ce salopard mort je serais vide et je mourrais avec devant les yeux mes derniers souvenirs. J'en suis sûr. Je quitterais enfin le monde qui m'a vu naître pour un endroit sans doute froid et inconnu mais je retrouverais ma famille. C'est le principal pour moi. Alors je déclare tout doucement les yeux dans le vague :

"-Ca ne changerais pas grand-chose..."

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Lun 16 Fév - 22:22

Max ne peut plus se calmer, car Wil n'avait pas à parler, c'était à lui de le faire, si il le jugeait nécessaire, quand il le jugeait nécessaire, mais franchement pouvait on vraiment trouver nécessaire d'avouer à sa sœur qu'on était un tueur ? Il soupira, il avait vraiment envie de passer ses nerfs sur le jeune homme, mais c'était Wil et il ne peut pas frapper Wil malgré tout ce qu'il à fait, car Wil à été comme un ami, un frère même, alors il ne peut pas lui faire du mal, on ne touche pas a ses amis, même ci ceux ci vous font des coups bas, c'est comme ça. Mais il est plein de rage tout de même alors il lâche violemment avant de frapper avec violence la souche qui est à sa portée, il hurle. Maximilien finit par se calmer, un peu, il répond à Wil :
- « Je me fout des réactions de Lore, tu n'avait pas à lui parler Wil, car ça ne changeras rien, je ne suis pas en vacances ici, je suis en mission et un jour ou l'autre je vais repartir et je ne pourrait sûrement pas les amener avec moi ! Alors ça avance à quoi de lui avoir dit ? A rien ! Tout ce qu'elle verras c'est que je me tire de nouveau, j’aurai préféré que tu ne lui dise rien car elle aurait continuer de me haïr ! »
Il soupire avant de frapper le tronc d'arbre du plat des mains, oui il aurait largement préféré que Loreleï le déteste car c'était plus simple, pour tout le monde.

Il regarde Wil qui lui dit que le tuer ne changerais rien. Max change, il perd la colère et il devient inquiet, car oui, Wil est comme un frère et il le connaît bien, vraiment bien, ce genre de truc ne lui ressemble pas. Il prend Wil encore un peu violemment et il lui demande d'un ton un peu bourut :
- « Qu'est ce que tu me chante là Wil ? Toi crever ? C'est nouveau ça ! »
Il regarde le jeune homme, il est tellement peu habituel que le jeune garçon sorte des phrase de ce genre. Il passe une main sur son visage, il sait qu'un truc grave c'est passé, il sait que Wil à tout perdu mais il sait aussi que le jeune homme est fort, qu'il passeras au dessus de ça, il le croit en tout cas mais il semble que nan finalement. Il secoue Wil avec cet air qui lui dit de ne pas faire de connerie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Dim 8 Mar - 17:17


Pas si nouveau que ça. J'ai failli me faire tuer une bonne centaine de fois depuis que je suis devenu un Crown. Ca ne sera jamais que la cent-unième fois. Par contre le truc nouveau, c'est que ce sera volontaire. Je ne laisserais personne m'en empêcher. J'en ai marre de cette vie de merde. Malgré Max, malgré les deux sales gosses que je garde chez moi et qui me font rire au quotidien, malgré Tae... Ce n'est pas suffisant. Je n'ai même plus envie de me forcer à maintenir la façade. Je n'ai même plus envie de faire semblant.

Je sens que Max me secoue comme un prunier sûrement pour me dire de ne pas ne faire de conneries. Mais ce n'est pas une connerie. C'est juste la fin. L'aboutissement. La mort. De toute façon la mort c'est ce qu'il y a la fin de chaque vie non ? Par contre ce qui me taraude c'est ce qu'il se passe après. Je n'ai jamais été branché religion et je ne me suis jamais vraiment posé la question. D'ailleurs Lola avait une drôle de théorie la-dessus. Selon elle, c'était nos croyances qui forgeait l'au-delà. Suivant ce qu'on pensait, on avait une destinée différente. C'est pour ça qu'elel c'est toujours efforcé de ne croire en rien comme Théo et moi. Elle se disait que comme ça on était sûr d'être tout les trois. Et par respect pour elle (et parce que je flippe un peu quand même d'accord), je m'efforce de ne croire en rien. Ce qui n'est pas trop difficile. Je lui déclare finalement :

"-Rien. C'est sorti tout seul je sais même pas comment. Bon je te laisse."

Je me dégage de la poigne de celui que je considére comme un ami, un frère et me dirige vers mon appart. Une fois là-bas j'ouvre mon sac et je prend le MP3 de Théo et je balance mon sac dans un coin. Je place le MP3 sur sa base et enclenche la playlist que Lola et moi avions l'habitude d'écouter lorsqu'on le piquait à Théo. Je souris, nostlagique. Alors je vais me chercher quelques bouteilles et les posent sur la table toutes en ligne. C'est parti...

Quelques heures plus tard

Je suis complétement pété. C'est d'ailleurs la première remarque que Lola m'a faite en apparaissant. Mais pour une fois elle ne se moquait pas. Au contraire elle avait l'air triste et je voyais les larmes au coin de ses yeux. Alors immédiatement j'ai ouvert les bras. Elle s'est ruée dedans en s'excusant. Puis j'ai vu Théo apparaître quelques mètres plus loin adossé à la chambranle de la porte une moue attendrie mais tristounette sur le visage. Et finalement, lorsque les retrouvailles larmoyantes se sont terminés on s'est mit à déconner. Comme avant.

Et désormais je suis allongé sur le toit de mon immeuble avec Lola à observé les étoiles. Pendant ce temps Théo se fume une clope. Je dis à Lola :

"-Tu m'as manqué Lola... Trop.
-Toi aussi le nain !
-J'suis pas un nain !
-Oh c'est mignon, il boude comme un gamin !
-Ah ca va ta gueule...
-... Will... Je suis désolée. D'être partie. Ca se fait pas.
-C'est pas ta faute Lola. On ne pouvait pas savoir. Mais crois-moi. La conne qui à fait ça va payer.
-Je sais. Mais je t'en supplie, fais pas de conneries."

Je ne réponds rien. Lola connait mon projet. Je lui ai dit. Elle a tenter de me dissuader. Théo lui avais simplement baissé la tête. Il savait que ce la ne servait à rien d'essayer de me convaincre de ne pas le faire. Je sursaute en coeur avec Lola lorsque j'entends la voix de Max. Ma soeur chuchote :

"-Max ?
-Ouais c'est bien lui."


Précision:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Dim 19 Avr - 17:23

Max regardais Wil, ce gosse le faisait sourire, il l'aimait bien ça lui rappelait l'époque où il bougeait un peu plus, où il n'était pas coincé sur une île a ne rien faire. Le terrain lui manquait, c'est vrai et l'adrénaline qu'il avait ressentit en s'en prenant à Wil lui avait fait du bien, il se demandais si il y retournerais un jour. Il regardais Wil, il ne lui en voulait plsu trop, il ne comprenais pas pourquoi Wil avait fait ça mais il ne lui en voulait plus, il y avait plus urgent en faites, il voyait qu'un truc n'allait pas chez Wil, il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il soupira en regardant Wil, il ne voulait pas le laisser, il avait un peu l'impression d'être un père pour lui, il se sentait responsable de ce qu'il pourrait faire. Il se dégage de son étreinte et Max le laisse faire, car il sent que ce n'est pas le moment de discuter avec Wil, il ne veut pas le mettre en rogne. Il soupire et regarde Wil disparaître, il soupire avant de reprendre son arme et de la remettre à sa place, il regarde Wil s'éloigner et une fois qu'il ne voit plus le jeune homme il fait demi tour pour se rendre à l'orphelinat, histoire d'être à l'heure en cour.

Max fit cour mais le cœur n'y était pas vraiment, il hurlait bien sur, pour maintenir son image mais franchement si les élèves avaient décidé de faire suer il n'aurait même pas réagit, il aurait surement laisser couler car franchement il n'a pas vraiment le cœur à tout ça. Pendant sa pause il ne vas même pas dans la salle des pro ou la vie scolaire pour voir Lula, il n'a pas la tête à ça en fait, il veut simplement faire un truc pour Wil, il ne peut pas le laisser comme ça, ne serais ce pour Théo, car c'était un pote, un très bon pote même. Il finit les cours comme il peut et dès qu'il lache sa dernière classe, en avance d'ailleurs, il rentre chez lui avant d'aller chez Wil.

Maximilien ne prend pas la peine de fraper quand il rentre chez Wiliam, il sait bien qu'il ne lui en voudras pas vraiment. Alors il rentre et il écoute, il entends Wil, y'a quelqu'un chez lui ? Il n'en savait rien. Il continua d'écouter et compris vite que Wil parlait seul. Il soupira, ne sachant que faire, il décide d'appeler Wil, pour ne pas se retrouver encore avec une arme pointé vers lui, il connait bien les réactions que wil peut avoir, car il à les mêmes au fond. Il soupire avant de rejoindre Wil là où il se trouve, il le regarde avant de lacher :
- « Bon Wil explique moi, je sais qu'il s'est passé un truc mais quoi ? Et qui est cette conne que tu compte faire payer ? Dit moi tout car je ne compte pas bouger ! »
Il croise les bras et fixe Wil, il à vraiment besoin de savoir car il se sent vraiment responsable, il ne veut pas voir Wil perdre pied et c'est bien ce qui semble se passer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   Dim 12 Juil - 7:29

Musique ♪♫

Toujours allongé sur le toit avec Lola à mes côtés, j'entends la lourde porte en fer s'ouvrir. Je renverse la tête en arrière et aperçoit Max. J'ai toujours eu une excellente résistance à l'alcool et la seule conséquence de ma beuverie est le fait que j'ai la vision légèrement trouble. Et que je vois Lola et Théo aussi. Mais ça, ça fait énormément de bien putain. Ils me manquaient trop. Plus loin, Théo fume sa cigarette en observant Max, dégouté que celui-ci ne l'entende pas. Lola, la tête également renversée en arrière me demanda, hésitante :

"-Il... Il est au courant qu'on est morts ?
-Ben ouais je crois... Tu sais que Lola et Théo sont morts, Max ?
-T'as vraiment le tact d'une cuillère a café William Raphaël Crown !!! s'écria Lola en me foutant une calotte sur la tête
-Aie ! Mais tape pas Lola, ça fait mal bordel ! J'ai la tête qui résonne !
-Fallait pas boire espèce d'alcoolique de mes deux !
-T'en a pas espèce d'atrophiée du cerveau !"

Elle approuva finalement en grognant en recommençant à regarder les étoiles. Je souris en la voyant ainsi. J'aimais ma sœur plus que tout et si je pouvais être tout le temps bourré pour la voir en attendant ma mort je l'aurais fait. Malheureusement, il y avait toujours un moment où le taux d'alcool dans le sang redescendait et où je me retrouvais confronté à mes démons. Et à mes toilettes aussi. J'avais beau tenir très bien l'alcool, je pouvais pas m'enfiler une demi bouteille de vodka sans conséquence. Retapissé mes toilettes dans les tons ocres en faisait parti. Dans ces moments-là, je me jurais que plus jamais je ne toucherais à l'alcool. Jusqu'à ce que le manque de Lola et de Théo se fasse trop fort et que je cède.

Puis soudain, sans que je sache pourquoi, les larmes se mirent à couler. Silencieuses. J'étais au fond du trou et pourtant je continuais à creuser avec mes ongles. Acharné à m'enliser, espérant qu'au bout d'un moment, la terre s’effondrerait au dessus de moi, apportant enfin la mort tant attendue. Douce, calme et paisible. Lola se rapprocha de moi et se blottit contre moi. Je savais qu'elle partageait ma tristesse mais pas pour les mêmes raisons. Je passais mon bras autour de ses épaules, la serrant contre moi, les larmes coulant toujours, muées d'une volonté propre. Je fixais les étoiles, priant pour que tout cela cesse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Souvenirs... [PV : Max]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souvenirs... [PV : Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-