Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Mar 28 Oct - 13:32

Ça n'était pas la première fois que Caleb entrait dans une bibliothèque, mais il fallait avouer que celle-là était beaucoup plus petite et incomplète que celle de Sydney. Il y avait à peine la place de passer entre deux rayons, et pour la forte carrure du jeune homme, c'était assez problématique. Il avait un jour de congé ce jour-là, Moor était de plutôt bonne humeur – ce qui voulait dire qu'elle était un peu plus conciliante que d'habitude, un peu plus –, et il s'était attiré ses bonnes grâces en nettoyant le couloir devant ses appartements. Ça lui avait plu et elle lui avait accordé ce jour de bonne grâce. Peut-être n'était-elle pas si cruelle qu'elle n'en avait l'air.

Il avait donc décidé d'employer cette journée à faire quelque chose de productif, aussi s'était-il rendu à la bibliothèque du village. Il aimait entrer dans cet univers studieux et détendu, il se sentait dans son élément une fois le seuil passé. En-dehors de ses airs de fêtard, Caleb était quelqu'un de naturellement curieux et instruit ; il adorait passer du temps dans les bouquins. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Ce jour-là il n'avait pas de sujet précis en tête, mais il était plus branché sur l'Histoire avec un grand H ces derniers temps. Certainement pour faire passer ses sautes d'humeur quand il pensait à son ex, Allison.

Il ne l'avait pas revue depuis environ sept ans, mais elle continuait toujours à le hanter. Elle, et son refus lorsqu'il l'avait demandé en mariage. La douleur que ça lui avait causé, son cœur brisé en mille petits morceaux irrécupérables. Caleb secoua la tête pour laisser les souvenirs s'évader. Il ne boucherait sans doute jamais le trou dans son cœur. Il préférait le laisser là et le contourner tous les jours, pour avoir une petite trace d'Allison dans sa mémoire, même si ça faisait mal. Tant pis si ça faisait mal.

Caleb errait entre les quelques rayons qui composaient la bibliothèque, songeant qu'il serait temps de faire une croix sur son passé. Tourner la page n'était pas aussi facile que ça, mais il était certain, qu'un jour, il pourrait se reconstruire. Dans le peu de place de la pièce, il remarqua que c'était son jour parce qu'il n'y avait presque personne. Quand les habitants du village avaient décidé de tous s'y rendre un jour de congé, c'était abominable. Mais là, tout était calme et reposant. C'était détendant après les bêtises des orphelins que le jeune homme devait endurer toute la journée.

Il ferma les yeux pour profiter de ce silence studieux, et cala sa tempe contre une étagère. Ce qu'il pouvait être bien, dans cette atmosphère décontractée, entouré de gens qui ne souhaitaient que s'instruire... Cependant un étrange spectacle vint décolorer le magnifique tableau de cette harmonie. Une jeune femme tentait d'atteindre un livre en hauteur, et elle soufflait comme après un marathon. Une fort jolie jeune femme, d'ailleurs. Et c'est en partie ce qui le motiva à l'aider. Il s'approcha d'elle, le sourire aux lèvres, remarquant il faisait une bonne tête de plus qu'elle. Il tendit le bras et attrapa le livre aussi facilement que s'il s'était gratté l'oreille, et le tendit à l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Mar 28 Oct - 14:46

Même si le temps est radieux, je suis obligée d'aller a la bibliothèque, ce qui, je dois l'avouer, me désole un peu. Je n'aime pas tellement cet endroit. C'est vrai que j'aime y travailler, il y fait chaud, l'ambiance est calme et studieuse (la plupart du temps), et on peut y faire de belles rencontres, mais lorsque le temps s'y prête je préfère largement sortir. Enfin bref. J'avais, hier, rencontré un patient, au cabinet, qui m'avait conseillé des lectures de sciences humaines. Il m'avait avoué qu'il lisait, aussi souvent qu'il le pouvait, des livres ayant des sujets plutôt complexes, comme ''Vivre ou exister'', ou encore ''Comment avoir confiance en soi ?''. Je voyais bien que ce genre de livre le passionné. Il m'avait donc conseillé, me connaissant bien, de me rendre a la bibliothèque du village et d'en entamer un. Etant curieuse de nature, c'est ce que j'ai fais. Je m'y suis aussitôt rendue.

   J'ai descendue la rue principale, puis j'ai traversé la route, et je me suis retrouvée devant l'imposant bâtiment qu'était la bibliothèque. J'avais ouï dire qu'il n'y avait pas tant de livre que ça, c'es pourquoi je me suis sentie bête quand j'ai vu le grand bâtiment. J'ai lu le panneau qui me faisait face. "Bibliothèque - Théâtre la Passerelle". Je ne savais pas qu'il y avait un théâtre dans ce si petit village. J'ai ensuite pénétré dans l'antre de l'imposant hall, avant de ne me diriger vers la bibliothèque. Il est vrai qu'elle était petite, elle avait très peu d'espace sur lequel s'étendre, c'est pourquoi beaucoup de livres étaient sur les hauteurs.

   Je me dirige vers l'accueil et demande a la ravissante femme qui me fait fasse de bien vouloir m'indiquer où se trouve les lectures de sciences humaines. Elle montre du bout de son doigt, le fond de la bibliothèque. Je m'y précipite. A vrai dire, je préfèrerais ne pas passer trop de temps ici. Je voudrais bien profiter du soleil tant qu'il en est encore temps.

   Il n'y a pas tellement de monde aujourd'hui. C'est plutôt calme. C'est sans doute parce que les jeunes du village ne sont pas là. C'est eux qui font le plus de bazar. Je regarde autour de moi. Un homme, beau, brun, musclé, grand, semble avoir du mal à passer entre les rayons. Il faut avouer qu'ils sont plutôt rapprochés. Je souris. Je commence par lire les titres des livres qui me font fasse. "Avoir confiance en soi", "Maitre de son propre bonheur", "Gérer son ado". Rien de bien intéressant. Je relève la tête. Un ouvrage qui me correspond tout a fait: "Gérer sa vie amoureuse". Il est trop haut pour moi ! Décidément, cette bibliothèque n'est pas faite pour les gens de petite taille ! J'essaye de sauter, tout en paraissant le plus naturel possible.

   Le jeune homme que j'ai remarqué tout a l'air semble m'avoir vue a son tour. Il se regarde. Va t-il venir m'aider ou me laisser galérer toute seule ? Il s'approche doucement. Il se post a côté de moi et attrape le livre. Il jette un coup d'oeil au titre. J'espère qu'il ne va pas me faire de commentaire déplacé à ce sujet. Il est encore plus beau de près que de loin ! {:D} Il me tend ensuite le livre. C'est vrai que pour lui c'était facile, il fait au moins une tête de plus que moi ! Va-t-il se présenter, en tout cas, moi je le fais !

     "Mercii ! Moi c'est Rose .." Dis-je, d'une voix plutôt assurée, ce qui ne me ressemble pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Mar 28 Oct - 16:06

Caleb n'aimait pas vraiment s'occuper des affaires des autres, mais le titre de l'ouvrage lui arracha un sourire. C'était même un livre que lui-même aurait pu prendre au vu de sa vie amoureuse catastrophique, mais ça n'était pas dans ses projets d'y remédier. Il était détruit et il faisait avec, il n'avait ni le temps ni l'envie de corriger ça. L'espoir n'était jamais au rendez-vous avec le jeune homme, et pour tout dire, il n'avait eu que deux fois une fille dans son lit depuis sa rupture avec Allison. Et à chaque fois, il avait trop bu pour s'en rendre compte. Mais c'était fini, des promesses sans lendemain, des baisers sans histoire, il n'avait jamais envisagé l'avenir avec quelqu'un d'autre. Il restait quand même persuadé qu'un jour il rencontrerait une princesse avec toutes les qualités qu'il cherchait. Et ce jour-là, il pourrait enfin oublier Allison.

À sa grande surprise, la jeune femme ne fit pas que le remercier. Elle lui donna même son nom en lui demandant le sien en retour. Caleb la trouvait vraiment très jolie, et puis ses yeux... c'étaient une belle paire d'yeux ! Il sourit, mit ses mains dans ses poches et laissa un petit silence s'installer avant de répondre. Il n'avait jamais aimé beaucoup parler. C'était quelqu'un de peu sociable, de mystérieux et de renfermé, qui se braquait dès qu'on commençait à parler de son passé. Il détestait ça. Mais puisque l'inconnue lui inspirait une profonde sympathie, il décida de lui répondre, au lieu de tourner les talons comme il l'avait fait avec nombre de femmes depuis le refus d'Allison.

« Caleb, enchanté. » Il baissa les yeux sur le livre. « Ça parle de quoi exactement, ce bouquin ? »

Il allait faire comme s'il n'avait rien vu, même si c'était complètement faux. Il n'était pas non plus du genre à mentir, bien au contraire, mais parfois il faut faire des efforts pour mettre quelqu'un à l'aise... ce qui n'est pas toujours évident. Mais là le jeu du jeune homme était parfait, comme s'il avait fait ça toute sa vie ou qu'il était comédien. Son ton était naturel, son langage corporel ne traduisait aucun stress, rien dans son comportement n'aurait pu indiquer de trace du mensonge. Et en fait, ça n'était pas un mensonge à proprement parler, il posait juste une question. Peu importe s'il avait lu le titre ou non, ça ne le regardait pas.

Le sourire de Caleb augmenta d'un cran. Vraiment, Rose semblait être quelqu'un d'extraverti, enthousiaste et souriant, et il aimait ça. Parce que les gens comme ça c'était rare de nos jours et qu'elle respirait la joie de vivre, elle lui donnait le sourire tout simplement. Amusé, Caleb semblait aussi fasciné par le moindre de ses gestes, elle était vraiment très gracieuse et cela se ressentait dans ses mouvements. Une tête un peu frivole, des cheveux de feu, vraiment, ça lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Mer 29 Oct - 11:46

Lorsque je lui est dit mon prénom, il avait l'air surpris. Sans doute ne s'attendait-il pas a ce que je m'intéresse a lui. Il sourit, mis ses délicates mains dans ses poches, et laissa un long silence s'installer entre nous. Pourquoi faisait-il ça ?! Essayait-il de me mentir ? Non, c'est absurde, pourquoi ferait-il une telle chose ! Peut être voulait-il que je comprenne par moi même que je ne l'intéressait pas plus qu'une autre fille. Mais dans ce cas, pourquoi m'aurait-il aidée ? Peut être qu'il était juste gentil. Mais je dois avouer que j'y croyais peu, les hommes d'une telle gentillesse son rare de nos jours ! Je patienta un instant de plus, avant qu'il ne me dévoile son joli prénom.

"Caleb, enchanté" m'avait-il répondu, d'une voix qui se voulait très douce.

Il me demanda ensuite de quoi parlait le livre que je tenait entre mes mains. Il était impassible, aucun stress, aucune émotion, le faisait-il exprès ? Je lui expliqua d'abord que j'étais la pédiatre du village, et que pas plus tard que ce matin un de mes patients m'avait vanté les bien-faits des livres de sciences humaines. Faisant tout de suite le rapprochement avec ma tumultueuse vie amoureuse, j'ai décidé, malgré mon envie de sortir sous le soleil, de venir a la bibliothèque, et regarder si un ouvrage de la sorte pouvait me correspondre. Le voici. Je lui promis de le lire et de lui en dire des nouvelles, s'il en voulait bien sur.

Et vous, pourquoi êtes vous ici, alors qu'il fait ci beau temps dehors ?

Je me sentais quelques peu indiscrete en disant cette phrase. Je passa délicatement une main dans mes longs cheveux, tout en attendant sa réponse. Je ne pouvait m'empêcher de fixer son doux visage. Ses beaux yeux, sa bouche aux courbes parfaites, son nez. Tout chez lui me plaisait. Je me sentais rougir. Je baissa la tete, je ne voulais pas qu'il me voit comme ça ! J'entretenais secrètement l'espoir que, comme dans les films a l'eau de rose, il allait, de ses délicates mains, relever ma tete et m'embrasser. J'avoue que j'en demande peut-être beaucoup, mais quand on a un coup de foudre, on y peut plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Jeu 30 Oct - 0:20

La conversation était un peu étrange, entre ces silences que Caleb laissait planer ou les regards de la jeune femme qu'elle tentait de dissimuler. Et puis il y avait aussi ce livre, qui était la cause de tout, même si le plus bizarre dans tout ça, c'était l’atmosphère, l'alchimie qui se dégageait d'eux et qui les attirait l'un l'autre. Car il ne fallait pas se voiler la face, ils se plaisaient mutuellement sans oser se l'avouer même à eux-mêmes. C'était tellement con, sans ce bouquin rien ne serait arrivé, mais après tout le jeune homme ne croyait pas au hasard et si la vie l'avait poussée sur la route de Rose, ça n'était pas pour rien.

« Je suis concierge à l'orphelinat et j'ai obtenu un jour de congé. Je me suis dit que c'était le bon jour pour en savoir plus sur des sujets que j'apprécie, j'ai rarement une minute à moi, alors une journée entière... »

Il ne comptait pas tout dévoiler d'un coup. Il fallait du temps et des questions pour connaître quelqu'un, et si Rose avait envie d'en savoir plus, eh bien la force du destin et de sa volonté se croiseraient. Et si elle était vraiment déterminée, ils se reverraient, c'était certain. On ne peut pas empêcher l'homme d'accomplir ce qu'il veut le plus au monde, aussi futile soit cette chose. Et c'était sur cette maxime que Caleb basait sa vie depuis l'épisode Allison. Les êtes humains sont leurs propres ennemis mais restent des hommes.

Le grand brun se redressa un peu contre et fixa les livres qui s'alignaient à la hauteur de ses yeux. Que des trucs sur les sciences humaines, très peu pour lui. Avant sa rupture, il aurait sûrement apprécié ce genre de livre, mais maintenant, il trouvait ça complètement stupide. Aucun bouquin ni document ne peut détailler ou aider l'espèce humaine. Cette dernière ne vit que seule et par ses propres moyens, il n'existe aucun outils qui fasse y voir plus clair, car tout le monde est différent et ce genre de niaiseries ne règle rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Jeu 30 Oct - 14:58

   Alors comme ça, il était concierge à l'orphelinat. Et bien ! Jamais je n'aurais cru ceci. Le pauvre, il avait comme moi le goût du travail. Aux sujets auxquels il s'intéressait ? Tient tient, et quels étaient t-ils ? Je ne devait pas trop lui en demander d'un coup, il risquerait de me prendre pour une femme bien trop curieuse.

   Ce qui m'intriguait le plus, c'était qu'aucun de nous deux ne dévoile ses sentiments a l'autre. Il fallait que je me lance, nous ne pouvions pas rester ainsi bien longtemps. Peut etre que si je faisais le premier pas, il ferait les suivants.

  "Ca va sans doute te paraitre très étrange parce que l'on ne se connait pas, mais, tu me plait. J'ai l'intime conviction que tu es un homme bien. J'aimerais vraiment te connaitre un peu plus."

Je rougis. Je baissa la tête, regardant mes chaussures un instant durant, et réfléchissant encore. Pensant que je n'aurais peut être pas du faire ça. A près tout, je ne risquait rien, puisque nous n'avions encore rien. Je me mis soudain a frissonner. Et s'il ne m'aimait pas ?! Et si je ne l’intéressait pas ?! J'étais morte d'inquiétude en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Dim 2 Nov - 1:51

L'atmosphère était étrange entre eux deux, c'était certain qu'il y avait une osmose et qu'elle était palpable, en revanche Caleb ignorait tout de ce que l'avenir leur réservait. Il trouvait la jeune femme sympathique, son physique et son caractère lui plaisaient. Seulement il ne voyait que de l'amitié avec elle, partir sur des bonnes bases et construire une relation ça n'était plus de son goût et il préférait franchement l'amitié de l'amour après ses déboires amoureuses.

Il avait un peu peur de la décevoir avec une répondre désabusée, il ne voulait pas la choquer ou s'attirer ses mauvaises grâces en disant que ça allait trop vite et que l'amitié ça lui suffisait largement. Mais il fallait avouer que Rose était une belle femme, même s'il n'aurait jamais pensé à profiter d'elle et jouer avec son cœur comme ça, il n'était pas un malotru. Son moral était assez bas ces derniers jours, mais il pouvait toujours tenter de mieux connaître la jeune blonde et de s'en faire une amie, car ce ne serait pas de trop.

« Je ne voudrais pas vous mettre mal à l'aise... Vous savez, je ne suis pas prêt pour une autre relation sérieuse après plusieurs années de chaos amoureux. Oui, de nombreuses années que je ne me suis pas réparé. Je ne suis pas aussi solide que je n'en ai l'air. »

Caleb sourit, il voulait la mettre à l'aise, qu'elle se détende, elle n'avait rien à se reprocher. Il gardait ses mains dans ses poches mais ne s'empêchait de détailler son interlocutrice, oui elle était pas mal mais elle n'était pas comme Allison. Elle n'était pas comme elle mais est-ce que ça avait de l'importance ? Allison ne faisait plus partie de sa vie, il était censé l'avoir rayé de ses pensées. Mais il ne voulais pas non plus que Rose lui ravisse son cœur aussi facilement, même après sept ans de chasteté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Sam 14 Mar - 11:13

Rose n'avait pas pour habitude d'être franche avec les hommes qui lui plaisait. Elle s'était surprise en lui avouant ses sentiments alors qu'ils ne se connaissaient pas. Elle avait beaucoup changé ces derniers temps. Quelque chose était en train de se produire en elle, quelque chose d’indescriptible, quelque chose de magique, de fort.

   En voyant la réaction du jeune homme, elle sentait bien qu'il n'était pas prêt a s'engager dans une nouvelle relation. Sans doute avait-il connu trop de défaites amoureuses. Elle attendait quand même sa réponse avec impatience.

     -"Je ne voudrais pas vous mettre mal à l'aise... Vous savez, je ne suis pas prêt pour une autre relation sérieuse après plusieurs années de chaos amoureux. Oui, de nombreuses années que je ne me suis pas réparé. Je ne suis pas aussi solide que je n'en ai l'air."

Il ne l'a mettais pas du tout mal à l'aise en lui disant tout cela, puisqu'elle s'en doutait bien. Elle avait toujours eu du ''flair'' pour les choses comme ça. Elle sourit. Elle était fière d'avoir réussit a déchiffrer l'esprit du jeune homme. Elle ne comprenait tout de même pas très bien ce qui se passait. Elle ne se rendait pas vraiment compte du fait que ce jeune homme ne serait pas son prochain petit ami, ou du moins, pas tout de suite. Elle voulait l'aider à oublier la femme qui lui avait fait subir toutes ses années de torture.

-"Je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Nous pouvons peut-être n'être que des amis, pour l'instant, non ?"

Elle était fière de sa réponse. Elle espérait qu'il dirait "oui", qu'il ne l'a repousserais pas, comme beaucoup l'avait fait. Elle savait malgré tout que jamais ils ne pourraient être de simples amis, mais elle s'efforçait de le croire, pour le bien de tout le monde.

HORS RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Dim 15 Mar - 16:15

Caleb la vouvoie mais c'est de la pure politesse. Il ne sait pas trop comment se comporter avec Rose, surtout depuis qu'elle lui a avoué qu'il lui plaît. Parce qu'il n'a pas encore oublié Allison, il refuse d'avoir de nouvelles complications amoureuses. En un sens, cela ne lui déplairait pas. Ça lui permettrait de faire une croix sur son passé et d'oublier la douleur, mais il sait qu'il vivrait mal leur couple. Si jamais ils sortaient ensemble un jour d'ailleurs... Il sourit à la proposition de la jeune blonde. Oui, c'est tout à fait envisageable. Il l'imite et répond en la tutoyant :

« Je crois que cela va de soit, en effet. » Il regarde une nouvelle fois le livre de psycho que Rose tient toujours dans ses mains. « Je ne sais pas si je te dérange, mais... si tu es dispo, on peut aller faire connaissance autour d'un café. »

Il sourit, avenant. Il préférerait en savoir plus sur Rose avant d'envisager autre chose que de l'amitié. Après tout, il la connaît à peine. Et à part son nom et son métier, que sait-il d'elle ? Il faudra beaucoup de temps à Caleb pour la reconnaître en temps qu'amie. Peut-être parce qu'elle a la même lueur déterminée au fond des yeux que dans ceux d'Allison...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Dim 29 Mar - 12:32

Rose voyait bien que le jeune homme était mal à l’aise face à elle, elle ne savait plus trop comment s’y prendre. Elle sentait bien qu’il se passait qu’elle chose, elle voulait l’aider mais elle savait dur comme fer qu’il ne se livrerait pas facilement. Il me répond, en me tutoyant cette fois :

-« Je crois que cela va de soit, en effet. » Il regarde une nouvelle fois le livre de psycho que Rose tient toujours dans ses mains. « Je ne sais pas si je te dérange, mais... si tu es dispo, on peut aller faire connaissance autour d’un café. »

Rose ne s’attendait pas du tout à ça. Elle le regarde dans les yeux, tandis qu’il sourit. Elle se sent toute tremblante. Que lui arrive t-il ? Ce n’est pourtant pas la première fois qu’un jeune homme l’invite à boire un verre (ici un café). Elle fixe la pendule verte accrochée au mur, en face d’elle, puis répond :

-« B ... Bien sûr que je suis disponible. Tu ... Tu veux qu’on y ailles maintenant ? »

Pourquoi se met-elle soudainement a begayer ? Tout cela ne lui ressemble vraiment pas. Il faut qu’elle se ressaisisse, et vite ! Elle prends une profonde inspiration, replace le livre là où il se trouvait (c’est bien plus facile de le placer que de le prendre) et se dirige vers la sortie, en compagnie du charmant jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Lun 30 Mar - 23:14

Caleb sourit, intrigué. Cette jeune femme commence à l'étonner. Soit elle se montre têtue et plaisante, soit plus calme voire carrément hésitante. Il ne connaît décidément pas tous ses visages. Il sourit, car cela promet beaucoup de choses. Il a hâte d'en savoir plus sur elle. Il lui sourit. Il sait qu'il se montre parfois rustre et cassant, alors il veut démentir cette image. Il peut être gentil quand il le veut. Oui, Caleb le concierge est un bourrin, mais un bourrin sympathique.

« Oui, maintenant, enfin si tu veux bien. Je connais une bonne adresse pas loin. »

Il était passé du vous au tu avec une facilité déconcertante, comme si c'était inné chez lui. Caleb se dirige donc vers la sortie, suivi de près par la jeune blonde. Il est content d'avoir rencontré Rose, parce qu'il sait qu'ils vont pouvoir construire une jolie petite amitié avant que tout s'effondre. Il ignore s'il arriverai à l'aimer, ou tout simplement à la trouver attirante, mais il sait déjà qu'au fond de lui, il est en train de changer. Allison disparaîtra un jour ou l'autre.

Le jeune homme met quelques minutes avant d'atteindre ledit café. Le village étant assez petit, il n'a aucun mal à trouver l'endroit, et il tient galamment la porte à Rose pour qu'elle entre. Une fois à l'intérieur, il se dirige vers une table tout au fond de la pièce, et s'assoit, attendant un serveur. Il sait déjà ce qu'il va prendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Sam 25 Avr - 19:39

Le jeune homme sourit. La jeune femme se sentait de plus en plus attirée par lui, elle semblait même tomber amoureuse. Il semblait vraiment étonné. Il sourit. Elle avait hate de faire plus ample connaissance avec lui. Il lui paraissait vraiment être un homme bien ! Il était pourtant rare qu’un homme aussi beau ait l’air d’être aussi gentil, mais peut-être en avait-il que l’air ? Elle espérait vraiment que non. Il lui dit :

-« Oui, maintenant, enfin si tu veux bien. Je connais une bonne adresse pas loin. »

Il venait de la tutoyer ! Et oui, elle l’avait remarqué ! Ce n’était non pas que ce changement lui avait déplu, mais il l’avais surprise. Elle ne pensait vraiment pas qu’il allait la tutoyer aussi facilement, car après avoir vu sa réaction quand elle lui avait dit qu’elle était attirée par lui, elle pensait qu’il voulait mettre un peu de distance entre eux. Nous nous dirigeâmes vers la sortie.

Quelques minutes plus tard nous arrivâmes devant le café en question. Il ouvrit la porte, et la tint afin que la jeune femme puisse entrer. Une fois à l’interieur nous nous dirigeâmes vers une table au fond de la pièce. La jeune femme s’assit et attendit qu’un serveur leur amène la carte. Elle n’avait encore aucune idée de ce qu’elle allait bien pouvoir prendre . Elle demanda au jeune homme :

-« Tu es déjà venu ici ? »

« Qu’elle andouille ! » pensa t-elle ! Il lui avait dit qu’il connaissait une bonne adresse, il était donc forcément déjà venu ici ! Elle était vraiment perturbée par le jeune homme. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus eu de rendez-vous amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Dim 3 Mai - 12:32

Caleb et Rose. Rose et Caleb. L'ambiance est bizarre, comme si tout les clients du café retenaient leur respiration en même temps. Personne n'a jamais vu Caleb, un habitué, en rendez-vous avec une fille, et une jolie en plus. Le silence règne dans la pièce, mais bientôt, les conversations reprennent, les rires s'envolent vers le plafond et un serveur s'approche de la table la plus éloignée. Caleb n'a même pas besoin de consulter la carte, il commande un café bien serré, comme d'habitude, et le garçon lui sourit avant de s'éloigner rapidement. Rose demande au concierge si il vient souvent ici.

« Je suis ce qu'on peut appeler un habitué. Et toi, il y a des endroits où tu aimes aller ? »

Dans ce café, Caleb c'est un membre de la famille à tout le monde, un frère par ci, un oncle par-là, tout le monde l'apprécie et lui apprécie tout le monde. C'est comme ça depuis la première fois qu'il est entré dans ce café, les gens l'aiment naturellement, sans qu'il ait besoin d'artifices et de gentillesse, ils aiment le vrai Caleb, bourru, effronté par moments, mais toujours serviable, toujours amical.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Dim 3 Mai - 14:28

L’ambiance était lourde et pesante, et en un clin d’oeil elle est devenue détendue, calme, conviviale. Je pense que les gens du village n’ont pas l’habitude de voir de nouveau couple. C’est peut-être pour ça que pendant un instant ils n’ont rien dit. Le jeune homme me dis qu’il est un habitué des lieux, et me demande si j’ai, moi aussi, un endroit que j’apprécie particulièrement. A vrai dire, elle adore l’hôpital, c’est son lieux de prédilection. Mais elle ne peut pas lui dire ça, il risque de prendre peur. Comment pourrait-elle lui dire que le lieux dans lequel elle passe le plus de temps est l’hôpital.

-« Et bien ... vous allez peut-être trouver ça bizarre mais ... le lieu dans lequel je passe le plus clair de mon temps est l’hôpital. C’est mon lieu de prédilection, voyez-vous. J’aime y passer des journées voir des nuits entières, sauver des gens ... »

Elle avait vraiment peur qu’il ne l’a vois plus que comme un bourreau de travail. Une femme qui n’aurait pas de vie, qui travaillerait tout le temps. Mais elle n’était pas comme ça !

-« Mais vous savez, je ne travail pas tout le temps, enfin, si, mais .. J’ai une vie. »

Lorsqu’elle eut finit sa phrase, son bipper se mit à sonner. Elle avait une urgence, elle devait y aller. Non, elle ne pouvait pas laisser le jeune homme ainsi. Mais le message disait urgence. Il devait y avoir eut un carambolage, ou quelque chose de grave.

-« Je suis vraiment désolée, mais je dois y aller. Le message dit urgence. »

Elle prit un stylo dans son sac, écrit son numéro de téléphone sur la serviette du concierge, et lui demanda s’ils pouvaient se voir plus tard. Elle lui demanda de l'appeler quand il pourrait. Elle lui déposa un bisous sur la joue et partit.

FIN POUR ROSE
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   Ven 22 Mai - 20:16

Caleb aime bien la jeune fille, il est presque conquis, mais il y a toujours le fantôme d'Allison qu'il traîne derrière lui comme un boulet de prisonnier. Il a un peu attaché mais l'autre est libre, il devrait peut-être en profiter, même s'il doute pouvoir se libérer avant longtemps. Il sourit à la jeune femme, content qu'elle soit auprès de lui ce soir. Leur café ne tarde pas à arriver et Caleb a à peine le temps de plonger sa cuillère que Rose se lève pour partir. Il est un peu déçu mais lui sourit, compréhensif. Peut-être qu'une prochaine fois, ils pourront faire connaissance...

RP FINI
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un brun, une blonde, et plus si affinités. [Rose]
» Une brune, un brun, une blonde et une autre blonde à sauver. On n'est pas sorti de l'auberge! feat Santana, Olivia, Caleb et Mathilde!
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Radagast le brun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-