Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My best friend [PV: Léandre Winter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: My best friend [PV: Léandre Winter]   Mar 29 Juil - 16:24



My Best Friend
feat. Léandre Winter

Je viens de finir les cours. Pour tout vous avouer, cette journée était des plus lassantes. Elle était longue, difficile, et n'était pas tellement intéressante. Je monte vers le dortoir. Je suis tellement distrait que je manque de tomber dans les escaliers. Heureusement pour moi, il n'y a personne. J'arrive devant la porte du dortoirs des blancs, autrement dit, de mon dortoir. Je pousse cette lourde et lugubre porte. Les lits, alignés, presque collés les uns aux autres, ont tous les mêmes draps. De petites armoires, hautes mais fines, s'élèvent à côté de chacun des lits.

Cette journée m'a épuisée, et puis, il est l'heure des douches. Je me joints aux autres dans le couloir qui nous mène jusqu'aux douches. Dans le couloir, un jeune garçon attire mon attention. Ne vous inquiétez pas, il ne m'attire pas physiquement, c'est juste que, sa tête, j'ai l'impression de déjà le connaître, et pourtant je viens juste de le rencontrer. Je n'ai pas vraiment le temps de réfléchir, je dois me dépêcher, d'autres personnes doivent aller se laver également.

Je sors de la douche et je regagne le dortoir. Je l'installe sur mon lit, ouvre un bouquin, et commence la lecture d'un livre qui m'a tout l'air génial. J'entends du bruit. Je relève la tête. Il est encore là. Mais pas pour longtemps. La cloche sonne, nous indiquant qu'il est l'heure d'aller manger. Je me lève de sur mon lit, et rejoins le couloir. Nous descendons, tous ensemble, les escaliers qui nous mèneront tout droit dans le réfectoire.

Tiens, aujourd'hui les surveillants ont décider de nous changer de place, oui, c'est eux qui nous placent à table. Après 10 minutes de placement, je me retrouve attablé à côté de 2 jolies filles, la première à ma droite, la seconde à ma gauche. Et en face de moi, encore ce garçon. Nous aurons peut-être l'occasion de faire connaissance.

Je le regarde fixement. J'attends que les surveillants s'éloignent, je ne veut pas me faire punir, ni même changer de table, puis je lui demande :

«    Salut ! Moi c'est Luke, et toi ? »



Il avait vraiment l'air gentil, mais l'était-il vraiment, je n'en savais rien. Je commença à manger, puis je releva la tête pour entendre sa réponse.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Mar 29 Juil - 17:33



My best friend



Je sort du cour de math ravis, c’était tordu mais ça fait du bien à mon cerveau, je n’ai pas passé l’heure a dessiner dans mes cahiers, pour une fois j’ai du écouter le cour pour réussir à faire les exercices, enfin un cour intéressant selon moi, pas selon mes camarades à la vue da la tête que la plupart tirait mais toute les bonnes choses on une fin et je doit me mêler aux autres. Les garçons se précipitent vers le dortoir pour aller prendre leur douche et avoir de l’eau chaude, je me mêle à eux.

Il y a déjà la queue devant les douches, à croire que certaine personne on campé devant pour être sur d’arriver en premier. Dans la fille d’attente quelque garçon s’amuse à se pousser, je me joint un peu à eux puis arrête pour finir par contempler ceux qui attendent comme moi. Un garçon qui si mes souvenirs sont bons est en train de me fixer, je m’apprête à lui jeter un regard noir quand la foule avance et j’accède enfin à une douche.

Je prends mon temps sous la douche, un peu par égoïsme je dois l’avouer mais l’eau chaude m’apaise et au moins sous la douche je ne suis pas sollicité de tous les coté, ne pas pouvoir parler est vraiment quelque chose de frustrant, peu de gens en on conscience, dès qu’on a un problème on peste, on cri moi rien que pour attirer l’attention je dois faire des efforts surhumains.

La voix du surveillant me tire de mes réflexions, il exige que je sorte sous menace d’ouvrir la porte. Au moment où il me demande de lui répondre j’ai envie de l’encastrer dans le mur. Je m’habille en vitesse, si vite que je boutonne ma chemise de travers et doit recommencer provoquant l’agacement de celui qui toque à la porte. Au moment où je sors, il se calme immédiatement, mon gabarit impressionne tous le monde, les membres du personnel ne font pas exception.

Je retourne dans le dortoir, il n’y a pas grand monde dedans quelque personne qui lisent, d’autres qui discutent , j’attrape mon téléphone que je cache sous mon matelas pendant la journée et file dans le jardin pour lire les messages  qui y ont été déposé durant ce temps. C’est fou à quel point il se passe des choses pendant qu’on est en cour. J’envoie des messages à tous les villageois paniqué dont l’ordi est en train d’exploser si je les écoute.

La cloche sonne, coupant court à mes affaires, je me précipite dans le réfectoire, j’ai la dalle, j’ai loupé le repas de ce midi en me rendant au village pour réparer un ordi et ce soir je fais de nouveau le mur pour aller garder des enfants cette fois, j’aurait peut être le temps d’acheter de quoi manger au village mais je préfère économiser. Je jette un regard nerveux sur ma montre, il est encore tôt mais je ne comprends pas pourquoi on avance si lentement.

Au moment où mon plateau est plein je parcours la pièce du regard cherchant quelqu’un une table qui m’a l’air convenable mais un surveillant m’arrête il me désigne une table et m’ordonne de m’y installer, je ne proteste même pas, je reconnais l’une des jeunes filles qui y ait déjà attablé, Marlène, je ne peux m’empêcher de rougir. Je m’assois à la seule place libre, en diagonale de la jeune fille, face à moi je reconnais le garçon qui me regardait tout à l’heure.

Il me fixe, ça commence à me souler, je me mets à manger, fessant mine de ne pas voir son regard posse sur moi, je finis par adressé un sourire à Marlène, et lui fait un petit bonjour en langue des signe, je me doute qu’elle ne comprend pas mais tant pis. Le surveillant s’éloigne, le jeune garçon me salue alors, il s’appelle Luke. Il se met à manger, je me retiens de soupirer, si tu veux que je te réponde il faudrait que tu me regarde.

Il le fait enfin et je griffonne à la vas vite :
- « Moi c’est Léandre ! »
Je posse de nouveau le regard sur ma montre, le temps semble s’être accéléré, il ne me reste plus qu’une demi-heure avant de retrouver les enfants et il me faut un bon quart d’heure pour rejoindre le village à pied. J’engouffre à la vas vite le contenue de mon assiette essayant de rester distinguer face au regard de Marlene puis je griffonne :
- « J’aimerais beaucoup discuter mais j’ai d’autre obligations ! »


codage par #FK. 014
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Sam 2 Aoû - 20:25



My Best Friend
feat. Léandre Winter

Nous étions attablés. Deux jolies filles à côté de moi. Une blonde, Marlène O'Brien, je crois, l'autre blonde également, Violet Davis, je crois, mais je n'étais pas sûr de leur noms, a vrai dire, même si à l'orphelinat tout le monde se connaît un, ou du moins, connaît le prénom des autres, j'avais des doutes sur leurs noms de famille.

Le garçon qui me faisait face, après que je le lui ai demandé, m'a discrètement tendu une serviette sur laquelle il avait griffonné son nom : Léandre. Je n'avais encore jamais rencontré  de personne, féminine ou masculine, se prénommant Léandre, et je dois avouer que c'est un prénom plutôt joli.

Léandre n'arrêtais pas de regarder la montre sur son poignet droit. Il se dépêchait de manger mais ne se goinfrait pas non plus, il ne voulait sans doute pas passer pur un homme de Neandertal devant les 2 jolies filles qui étaient à nos côtés, ce qui était normal !

Je le vis regarder sa montre une fois de plus, ce qui me fit me rappeler que je devait me dépêcher aussi, ce soir je travaillais au bar. Alors que tous les surveillants étaient loin de nous, Léandre me fit passer un petit mot sur lequel il affirmait qu'il aurait aimé discuter, mais qu'il était attendu ailleurs sous peu. Je lui répondit à voix basse que ce n'était pas grave, que de toute façon je devais aller au village aussi, dans pas longtemps.

Comme à mon habitude, je partis avant la fin du repas. Léandre nous avait déjà quittés. La soirée au bar se passa, comme à l'accoutumée, très bien ! Aucune bagarre pour ce soir. Ce soir là Paige n'avait pu m'accompagner, elle était excusée, et pleinement. Elle était malade et n'arrêtais pas de vomir.

Alors que j'étais sur le chemin du retour, j'ai vu une silhouette qu'il me semblait connaître. Je regarda plus attentivement, mais oui, je connaissais cette personne, Léandre ! Je m'approche de lui.

«Mais, que fais-tu ici ? Tu travailles toi aussi ?»



J'attendais impatiemment sa réponse, et puis, c'était plutôt bien qu'on se soit croisé ici, n pourrait rentrer ensemble, et faire connaissance, sur le chemin du retour, pourquoi pas !

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Dim 3 Aoû - 12:38



My best friend



Je soupire, prêt à me lever pour aller débarrasser mon plateau il me reste encore du temps mais je suis du genre stressé, j'aime partir largement en avance pour être sur, j'ai mit du temps a convaincre les gens qu'il pouvait me faire confiance, malgré mon handicap, alors je préfère être irréprochable, la ponctualité est une chose simple et toujours agréable, Maintenant on me fait confiance, je sait communiquer autrement avec les enfants, ils sont plus malin, plus intuitif et il cherche à communiquer avec vous par tout les moyens, j'y arrive par le dessin ou par les gestes, c'est facile avec eux. Je sourit en songeant à la fillette que je vais garder, la petite Amélia, fille de la pédiatre du village, une certaine Rose Dinuxi que je connaît déjà.

Je vais me lever quand Luke me glisse qu'il comprend car lui aussi  doit aller autre part, il doit aller au village, il doit lui aussi travailler. Ça m'intrigue mais je n'ai pas le temps d’approfondir, peut être qu'on auras le temps de ce parler a un autre moment, histoire de découvrir ce qu'il fait au village. Je part poser mon plateau non sans frôler au passage l’épaule de Marlène dans un élan d'affection qui me surprend moi même. Je lui sourit puis part pour de bon du réfectoire, un poil excité comme d'habitude, déjoué la surveillance de Moor est quelque peu jouissif, ça donne un regain d'énergie incroyable, oui transgressé les règles de temps en temps ça ne fait pas de mal.

Je fait mine d'aller vers nos dortoirs, j'y récupère d’ailleurs mon sac emplit de quelque babioles, du style jeu de société et aussi quelque cartes mots que j'utilise avec les enfants qui ne savent pas lire, ça et d'autre babioles. Je prend aussi mes cahiers, histoire de m'avance dans mon travail. Je finit par fourrer mon petit ordi portable, il rame et il beug mais il m'est utile quelque fois, pour parler à un voisin en cas d'urgence, à un médecin  ou à un enfant tous simplement. Je jette mon sac sur mon épaule et prend la direction des salle de classe, là bas, il y a une porte de secours qui n'est jamais fermé, je l'ouvre et profite du vent frais qui vient doucement fouetter mon visage.

Je regarde le ciel, il est encore tôt mais le soleil est presque entièrement couché. Je soupire et me met à courir doucement, un petit footing ne fait de mal à personne et j'ai envie d'entretenir ma musculature car j'ai craqué sur Marlène, j'ai l'impression que c'est réciproque mais je n'en suis pas totalement convaincu alors autant mettre toute les chances de mon cotés, je ne suis pas si superficiel habituellement  mais tant pis, je ferait beaucoup pour elle. J'arrive dans le cœur du village à peine essoufflé, je vais sonner chez la jeune pédiatre qui m'ouvre en souriant, c'est l'une de mes plus ancienne « cliente » et je l’apprécie beaucoup, sa fille aussi, d’ailleurs celle ci me salue en souriant et se jette dans mes bras.

Je rentre dans l'appartement, comme d'habitude je ne peut m'empêcher de contempler cette maison, elle reflète tout ce que j'ai perdu en même temps qu'Alexandra, un semblant de normalité, une maison normale en tout cas avec une chambre qui ne compte pas des tas de lit, une salle de bain qui ne ressemble pas à une ruche et une cuisine avec des choses mangeable. Je souris, nostalgique avant de focaliser mon attention sur la jeune mère, elle me donne les même infos que d'habitude, le numéro des pompiers et surtout celui de son portable, le deuxième me serras plus utile car téléphoner m'est impossible. J'écoute tous ça en souriant, tous les parents sont inquiets à l'idée de laisser leurs enfants.

Elle part bien vite, je sait qu'elle est en confiance. La soirée se passe sans problème, je fait manger la petite, profitant d'un désert au passage, coupe de glace à la vanille, Rose est des plus sympathique et elle m'autorise à piocher dans le frigo, elle sait que la vie à l'orphelinat n'est pas si rose, d’ailleurs je croit qu'elle veut adopter des gamines de l'orphelinat, les jumelles Océan, je les connaît bien surtout Cassis, je l'ai déjà aidé à saboter les lumières de l'orphelinat, déclenchant une série de clignotement général et semant quelque peu la panique . Je regarde quelque dessin animé avec Amélia puis je lui apprend quelques signes selon ses envies avant qu'elle s'endorme paisiblement, je reste un instant à la contempler puis m’éclipse doucement.

Rose revient assez vite, entre temps j'ai fait mes devoirs, j'ai bidouiller le téléphone qu'un pensionnaire m'a confié dans l’après-midi et j'ai réglé les quelque problème de mon ordinateur.  Elle me remercie puis me laisse m’éclipser, il est bientôt minuit, je soupire le retour est toujours plus difficile, il faut traverser la forêt et je doit bien avouer qu'il m'arrive de flipper en entendant des bruits étrange. Je soupire et commence à avancer, un craquement retentit, je me tourne et reconnaît Luke . Apparemment il m'a vu, il se rapproche de moi en souriant.

Il me salut de nouveau et me demande ce que je fait là, si je bosse moi aussi, je garde une réflexion mesquine pour moi, nan c'est juste que j'aime me promener dans les bois a minuit ! Je soupire, mon carnet est dans mon sac et de toute façon il fait trop noir, je fini par attraper mon portable et tapote sur l'écran.
- « Ouais je fait du baby-sitting et du dépannage informatique des fois. Et toi tu bosse où ? »
Je tourne mon portable vers lui, je ne peut que soupirer, je déteste devoir parler ainsi, si tout le monde savait signer tout serait plus simple.

Un nouveau bruit se fait entendre, je frisonne, je regarde les lumières de l'orphelinat au loin, très loin, il reste pas mal de chemin et je suis plutôt content de ne pas être seul pour rentrer, le temps passe plus vite quand on a de la compagnie. Je lui sourit avant d'écrire de nouveau :
- « C'est tout de même plus cool d'être à deux pour rentrer nan ? »
Je lui sourit, oui à défaut de le connaître je commence à apprécier à sa compagnie. Je soupire, allez c'est parti, la marche n'est pas la partie la plus difficile, ce qui vas être compliqué ? Rentrer sans se faire prendre, j'ai beau le faire régulièrement, j'ai toujours un peu peur de me faire prendre.



codage par #FK. 014
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Mer 29 Oct - 12:21

Léandre pris son plateau, le mis en ordre, et alla le poser sur le tapis roulant, l' emmenant dans une pièce remplie de produits ménagers, dans laquelle du personnel travaillait sans relâche pour que nous puissions avoir des assiettes propres. J'en fit de même. Il fallait que je remonte au dortoir, pour le fameux appel du soir. J'en profiterais pour récupérer des affaires dont j'avais besoin pour travailler. Léandre me précédait. J'ouvrit mon armoire, récupéra ce dont j'avais besoin, et sortit précipitement, comme chaque fois, de l'orphelinat.

Le chemin fut long. L'impatience m'envahissait de plus en plus. En arrivant au travail, Paige était la. Elle me prévint de suite, elle ne rentrerait pas avec moi ce soir, elle devait partir plus tard, pour rattraper des heures. Ce soir encore, la jeune et belle Anna, la jeune fille que j'avais rencontré la dernière fois, devait venir jouer de la guitare. Depuis la dernière fois, nous étions ensemble, du moins, c'est ce que je croyais. A la fin de son spectacle, alors que je servais les clients, de derrière mon bar, je vis un jeune homme s'approcher d'elle, et l'embrasser. Une rage immense monta en moi !!! Je rêvais d'aller le voir et de lui casser la gueule, mais si je le faisais, je risquais d'être viré. Je contins ma rage le plus longtemps que je pus. J'avais retenu son visage, s'il était a l'orphelinat, je l'aurais.

Ils partirent chacun leur tour, sans même se soucier de moi. Il était l'heure que j'y aille. Je pris mes affaires, dit au revoir a Paige, et me mis en route pour l'orphelinat. Pour n'avoir aucune chance de les croiser, je passa par la foret. Une silhouette que me semblait familière se dessinait au loin. C'était Léandre ! Je me pressa dans sa direction. Il eut un frisson. Je dois avouer que les bois, la nuit, l'atmosphère qu'il y avait n'était pas très rassurante.

Je le salut de nouveau, et l'interroge sur la raison qui fait qu'il est ici. Il me réponds qu'il travail, qu'il fait du baby-sitting. Je lui déclare donc que je travail aussi, au bar du village. Ce que j'ai vécu ce soir est bien trop lourd a porter. Je lui explique donc ce qui s'est passé ce soir, avec Anna, et lui décrit le jeune homme qui était avec elle, afin de savoir si par hasard il ne le connaitrais pas.

D'habitude, a cette heure la, je me demande comment je vais faire pour ne pas me faire surprendre par moor, mais ce soir la j'étais bien trop occupé a d'autres choses, comme "Pourquoi a t-elle fait ça ?" ou encore "Mais qui est ce garçon ?".
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Ven 28 Nov - 15:36

Je sourit, marcher avec une personne a ses cotés c'est totalement agréable, j'ai moins peur de retourner à Moor, de me faire choper par les surveillants. On se sent toujours plus fort à deux que seul, c'est surement qu'un impression mais tant pis. Je sourit donc a Luke, ravis de sa compagnie même si je le connait peu, pas du tout même mais il m'a l'air vraiment sympa et puis de toute façon je suis certain qu'il ne me balanceras pas , on est dans le même bateau tout les deux, si je tombe il tombe aussi alors je ne risque rien et je lui fait entièrement confiance. Il semblait pourtant contrarié mon camarade, je n'osait pas vraiment lui demander ce qui ce passait, je me mêlais rarement des affaires des autres, pas mon style et pourtant. Je le regarde essayant de lui apporter mon soutient, quel que soit le problème, si quelque chose le tracasse je suis prêt à 'écouter et à l'aider si c'est possible, si ça n'implique pas de me foutre dans la galère, j'y suis déjà assez et ce tout seul.

Il semble comprendre, il me dit tout d’abord qu'il travaille lui aussi dans le bar du village, je sourit un peu, si Moor savait le nombre d'orphelins qui travaillaient dans son dos ça lui donnerait des vapeurs. Il m'apprit alors ce qui le tourmentait, en entendant le nom d'Anna je frissonnait, toujours des problèmes avec les histoires d'amour chez elle, à croire qu'elle le faisait exprès. Je prit un air triste pour lui, je comprenais ce que ça faisait mais je ne voulais pas y repenser, Anna m'avait fait tellement mal, j'avais mis du temps à m'en remettre, je ne vouait pas que lui aussi vive ça, c'était injuste, elle n'avait pas le droit de faire ça à tous le monde. je soupirait doucement en l'écoutant me décrire le jeune homme, je ne le connaissait pas, il ne faisait surement pas parti de l'orphelinat, il ne valait mieux pas pour lui, il aurait affaire à Luke mais pas seulement, je le connait peu mais suffisamment pour commencer à l’apprécier et avoir envie de le défendre, tant pis pour les ennuis.

Je soupirait avant d'attraper mon téléphone et d'écrire a la vas vite:
- "Nan ce mec je le connait pas mais en revanche Anna je la connait très bien, ça m'étonne même pas de sa part, je suis désolé pour toi, on se serait connu plus tôt je t'aurait dit de te méfier."
je soupirais ce n'est pas vraiment ce que je pensait, Anna je ne pouvait pas la détester, elle avait été la première et ce que nous avions partagé avait vraiment compté pour moi, j'avais trop souffert cependant pour l'oublier. Remuer ça me faisait mal en fait, aussi je fermais les yeux un instant avant de regarder Luke de nouveau et de me promettre de tout faire pour ne pas le voir souffrir comme j'avais souffert. Mon pas se fit un peu plus rapide comme pour fuir le village et le bordel qui s'y passait, retourner à Moor pour pouvoir confronter Anna et lui demander des explications, une confirmation même si je savait très bien que c'était vrai, Luke semblait bien trop détruit pour inventer ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Sam 14 Mar - 11:59

J'étais vraiment heureux de rentrer avec Léandre. Et puis, je pouvais me confier à lui.
Je ne le connaissait pas vraiment mais il avait d'être un gentil garçon. Quand j'avais prononcé le nom d'Anna, il semblait surpris que je la connaisse, mais beaucoup surpris qu'elle soit mêlée à cette histoire que je lui racontait. Il semblait avoir déjà vécu ça. Etait-il déjà sortit avec Anna ? Sans doute, mais je ne pouvait pas en être sûr. Il ne semblait pas prêt a me dévoiler tout ses petits secrets. Je pouvais le comprendre. Peut-être lui avait-elle fait vivre quelque chose d'affreux. Je pense que s'il ne voulait pas en parler c'est parce qu'il avait mis beaucoup de temps à se reconstruire après une défaite amoureuse très grande.

J'étais très en colère contre moi même. Comment avais-je pu croire qu'une fille comme Anna puisse m'aimer, moi, le rater de service ? Ce ne pouvait pas être vrai. Mais j'étais aussi enervé contre ce mec. Je ne savais pas pouquoi. EN fait si, c'était un peu normal, il avait flirté avec ma copine, mais bon.

En tout cas, Léandre avait l'air très compréhensif. Il sortit son telephone portable de sa poche avant d'écrire ceci:

- "Nan ce mec je le connait pas mais en revanche Anna je la connait très bien, ça m'étonne même pas de sa part, je suis désolé pour toi, on se serait connu plus tôt je t'aurait dit de te méfier."

Heureusement pour ce gars que je ne le connaissait pas et qu'il n'avait pas l'air d'être de l'orphelinat, parce que je peux vous affirmer qu'il ne serait plus de ce monde à l'heure qu'il est. En ce qui concerne Anna, je ne compte plus JAMAIS lui parler, ni même la croiser.

Léandre était vraiment un gars bien. Il avait l'air de vouloir m'aider à sortir de cette mauvaise passe, ce que j'appreciait beaucoup venant de sa part, et ce qui renforçait mon impression qu'il était sortit avec elle.

-"Mais, dit moi, tu l'a connait comment Anna ? Je veux dire, il s'est passé quelque chose entre vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Dim 22 Mar - 15:52

Je regarde Luke en souriant, je compatis tellement, je connaît tellement Anna, je me doute de ce qu'il doit ressentir, cette envie de crier ou même de hurler qui doit le prendre, cette envie de tout envoyé valser et puis de ne plus s'occuper de rien. J'aimerais pouvoir trouver les mots, pour lui faire un peu oublier ça, sauf que pour meubler le silence, ben faut pas trop compter sur moi, car même avec plein de bonne volonté jamais je ne pourrait prendre la parole quand un prof se retrouve face à un vent après une question ou bien hurler à un petit que ses lacets sont défaits avant qu'il ne tombe, jamais on entendras ma voix, puisque j'en ai pas. Je regarde Luke te fait une petite grimace alors que j'insulte mentalement Anna, pourquoi ne fait elle pas un effort pour une fois ? Quitte à tromper son copain autant le faire de façon discrète nan ? Je soupire avant de reporter mon attention vers le ciel, il fait tellement beau, on voit bien les étoiles, c'est splendide.

Luke me demande alors d'où je connaît Anna, si il y a eu un truc entre nous. Un long soupir me prend, si on a eu une histoire ? Bien sur qu'on en a eu une et j'aurais aimé que ce ne soit pas le cas, non pas que je n'ai pas aimé Anna, au contraire, je l'ai aimé, plus que tout même et j'ai souffert de notre séparation. Je me souvient encore des mots d'Anna ce jour là, ce qu'elle m'avait balancé, j'avais eu tellement mal. Je fermais un instant les yeux, repenser à tous ça était encore un peu douloureux. Je finit par voir le visage de Marly et un petit sourire se dessina sur mon visage, penser à elle faisait du bien, car j'était presque certain que ça ne finirais pas de la même façon, pas cette fois, j'aimais tellement Marly, même si j'avais un peu de mal avec sa jalousie. Je finit par reprendre mon portable et lui répondit :
- « Oui on est sortis ensemble pendant un peu plus d'un an, c'était bien, mais ça c'est assez mal finit, Anna à du mal à accepter qu'on l'aime, elle se sent prisonnière alors pour se libérer, elle explose. »
Je soupirais encore avant de lui donner le portable et presser le pas, parler d'Anna n'était pas forcément un truc agréable pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Mar 28 Avr - 12:55

Il  connaissait Ana visiblement, et bien mieux que moi . Lorsque j’avais commencé à lui parler d’elle, je sentais bien qu’il était tendu, que l’atmosphère n’était plus aussi légère.

- « Oui on est sortis ensemble pendant un peu plus d'un an, c'était bien, mais ça c'est assez mal finit, Anna à du mal à accepter qu'on l'aime, elle se sent prisonnière alors pour se libérer, elle explose. »

Ca expliquait tout ! Ca expliquait le fait qu’il la connaisse aussi bien, mais aussi le fait qu’il se sente mal a l’aise quand je parlait d’elle. Je me sentais mal, j’étais sortit avec son ex copine, ce n’était psa une chose que l’on faisait, de là où je venais.

J’apercevais, au loin, les murs de l’orphelinat se dessiner. Nous étions bientôt arrivés. Léandre pressa le pas. J’en fit de même. Je fut soudain pris d’un instant de panique,. Et si Moor nous attendait à l’entrée de l’orphelinat ? Non ... Il n’y avait aucune raison. Nous arrivâmes devant l’imposante porte d’entrée. Je monta les escaliers, Léandre sur mes talons. J’ouvris la porte doucement, pour ne pas faire de bruit et ne pas etre remarqué. Nous montâmes jusqu’a notre dortoir.

-« J’ai passé une bonne soirée, merci d’y avoir contribué ! Bonne nuit, a demain ».

Désormais, Léandre était mon meilleur ami, et ce pour un bon moment !

FIN POUR LUKE
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   Sam 2 Mai - 22:33

Parler d'Anna n'est vraiment pas un truc dont j'ai envie, encore moins à cette heure de la nuit, là tout ce que je souhaite c'est retrouver mon lit et finir ma nuit. Je presse encore un peu le pas avant de prendre mon portable et regarde Luke, pas la peine de faire cette tête, Anna et moi c'est finit depuis un bon bout de temps alors franchement je m'en moque. Je range mon portable dans ma poche, c'est bien pratique ce machin tout de même. Luke ouvrit la porte d'entrée, il passait par là ? Je trouvais ça étrange mais après tout pourquoi pas, perso je faisait le mu ou je passais par le passage secret mais bon si il pensait ça sûr je décidais de lui faire confiance, pas la meilleure des idées ? Tant pis, des fois il faut bien tenter des trucs. Je le suivais vers les dortoirs, tendus, à l’affût, certains des surveillants me semblait insomniaque et je n'avais pas vraiment envie de tomber sur Miss Hawthorne par exemple, elle ne m'aimais pas vraiment j'avais l'impression. Nous nous retrouvâmes devant le dortoir, encore une fois j'avais la vie sauve, enfin je ne m'étais pas fait prendre quoi mais ici c'était un peu la même chose. Luke me salut, me disant qu'il à passé une bonne soirée. Je lui signe de rien même si je doute qu'il comprenne ma langue. Je lui fait un dernier signe de main avant d'aller me changer et me couche avant de m'endormir assez vite, cette journée est finie et demain vas être exactement pareil, ou presque, maintenant je connaît Luke.
FIN POUR LEAH
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: My best friend [PV: Léandre Winter]   

Revenir en haut Aller en bas
 

My best friend [PV: Léandre Winter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» My best friend [PV: Léandre Winter]
» C'est juste moi, Léandre Winter (fini)
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» souper andre fraikin
» Goodbye my old friend...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-