Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Âge du personnage : 17 ans
Avatar : kaya scodelario
DC : mark
Statut : célibatairement attirée par un beau brun
Messages : 506
Points : 24
Date de naissance : 25/01/1977
Age : 40

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar

Sam Hamilton
MessageSujet: j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude   Sam 25 Juin - 13:20

Si Stuart n'était pas la pour m'aider a traverser le village quand j'en ai besoin, je serais surement morte a l'heure quil est. Ces derniers temps il devient dangereux de se promener seul dans les ruines, et Stuart fait office de chaperon. Nous nous sommes rencontrés alors que j'essayais de me rendre a la ferme, le chemin le plus court étant de traverser le village. Malheureusement, j'avais fait ce que je pensais être une mauvaise rencontre mais qui en réalité était Stuart, ainsi qu'un petit groupe de son camp. Tout de suite il m'a montré que ses intentions étaient bonnes et cela fait un bon moment que je lui fais confiance. Je ne le considère pas réellement comme un ami ; en réalité notre relation est bien plus compliquée. Lorsque nous nous voyons, c'est un peu comme s'il m'offrait son silence en échange de mes secrets. En gros, ça signifie que je lui dis tout. Ce qui me passe par la tête, ce que je ressens ; si bien que Stuart connait ma vie autant que moi. Et a l'inverse, il me parle aussi de lui. Ça ne fait pas de chacun de nous un être privilégié pour l'autre, car lorsque nos chemins se séparent, je retrouve ma vie normale et je ne cherche pas a le revoir avant la prochaine traversée du village. Aujourd'hui, je lui ai donné rendez-vous au lieu ou on se retrouve habituellement, le bar le Vivians. Il est assez neutre ces temps ci et personne ne vient m'y déranger quand j'attends Stuart. Tout l'alcool a été pillé mais si on est assez chanceux, on peut tomber sur une cachette secrète remplie de bouteilles. Je n'ai jamais vraiment cherché dans ce batiment. Je me contente d'attendre, assise en silence sur un tabouret, en songeant a ce qui m'amène ici. Stuart ne devrait plus tarder. J'entends même déjà ses pas sur le gravier, derrière la porte... qu'il ouvre, découvrant son visage, pas plus blasé que d'habitude. Je saute de mon tabouret et le salue, tout sourire, et enfin contente qu'il soit la. On est pas le genre de personnes qui s'enlacent quand elles se voient ou qui se font la bise, ce qu'il se passe est assez platonique et je me contente de me rapprocher de la porte pour partir plutot rapidement. « Aujourd'hui je ne compte pas aller voir Bjorn a la ferme... J'ai besoin qu'on aille un peu plus loin, jusqu'au port. Seulement si tu veux bien. Je sais que c'est un peu risqué la bas mais.. j'ai des trucs a vérifier. » J'ai beaucoup réfléchi dernièrement, et me rendre au port est la seule solution pour en savoir plus sur Fiona, ma sœur. Je veux vérifier qu'elle ne me ment pas, et le dernier endroit ou elle a débarqué, c'est au port. J'espère y trouver des informations, mais évidemment, je n'attends pas beaucoup de cette excursion.

_________________
oui maman jvais faire cqui faut
○ avec des sy j'serais intouchable comme omar
crackle bones.


VOTER • VOTER • VOTER

https://www.youtube.com/watch?v=57mkfFdvREw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude   Jeu 30 Juin - 23:27


Hier, Sam a trouvé le moyen de me contacter pour me demander de la retrouver au bar du village. J'ai dit oui bien sûr. Après tout, pour moi, c'est dans notre accord tacite. Sam et moi c'est pas une relation amicale. On ne se haït pas, ne vous méprenez pas. Simplement, je l'aide à traverser le village pour qu'elle n'est pas de problèmes, elle me raconte ses préoccupations, ses tracas, je l'écoute, je la conseille et puis voilà. Vous pourriez vous dire qu'il y a du bénéfice uniquement pour elle. Mais moi, ça me calme de l'écouter, d'essayer de l'aider à résoudre ses problèmes, ça me semble toujours tellement plus simple de lui prodiguer des conseils que de le faire pour moi-même... Il y a deux philosophies qui s'appliquent parfaitement à moi : "Faites ce que je dis, pas ce que je fais" et "Si tu ne vois plus le problème, il n'y a plus de problèmes". Du coup, la plupart du temps, j'ignore les problèmes jusqu'à ce qu'ils disparaissent d'eux-même. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, ça marche pas mal. Genre vraiment pas mal.

Je pousse la porte (enfin... Si on peut encore appeler ça une porte. A ce stade, j'appellerais plutôt ça "planche de bois tentant en vain de limiter les courants d'air"). Ce truc est aussi inutile pour faire office de porte, qu'un confetti pour torcher le cul d'un éléphant. J'avise rapidement les lieux en fronçant légèrement le nez sous la forte odeur d'alcool et de... Pisse désolé de le dire, qui se dégage de l'endroit. Je m'avance au milieu des quelques morceaux de verre qui jonchent le sol et salue Sam d'un signe de tête. On a jamais eu besoin de plus. J'écoute attentivement ce qu'elle veut faire et hausse les épaules. Ca me convient, de toutes façons je devais faire une ronde dans l'île. Aussi pour ça que je peux l'accompagner, ça aurait été plus dur si j'avais dû faire quelque chose à la base. Cependant, je vois bien que quelque chose ne va pas avec Sam. Elle semble mal.

Je sors le premier et attends qu'elle fasse de même pour replacer correctement la planche qui masque l'entrée de cet ancien lieu si convivial. Pour ma ronde, je suis simplement habillé d'un pantalon de l'armée, d'une paire de rangers, d'un débardeur avec un sweat dont j'ai remonté la fermeture éclair par-dessus. Je me hâte d'ailleurs de mettre ma capuche lorsque je vois les sombres nuages qui semblent s'amonceler au-dessus de nos têtes. Je la fixe tandis qu'on s'engage dans les rues du village et demande :

"-Bon alors, tu m'expliques ? Qu'est ce qui t'arrive ?"
Revenir en haut Aller en bas
Âge du personnage : 17 ans
Avatar : kaya scodelario
DC : mark
Statut : célibatairement attirée par un beau brun
Messages : 506
Points : 24
Date de naissance : 25/01/1977
Age : 40

Moi
Je suis:
Je vis:
J'aime:
avatar

Sam Hamilton
MessageSujet: Re: j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude   Dim 17 Juil - 14:19

Toujours en souriant, je suis Stuart a l'extérieur, levant le nez vers le ciel. Il commence a faire gris et je frissonne sous ma veste, mais si nous nous dépêchons, nous pourrons éviter l'orage. Tant que c'est pas une tornade. J'ai quand même toujours eu peur du tonnerre, alors je ne préfère pas m'attarder. Je commence a prendre le chemin du port, a l'opposé du bar, aux cotés de Stuart, qui me demande alors ce qu'il se passe. Je garde le silence quelques secondes, profitant de l'air frais qui me fouette le visage. Depuis la tempête, la météo sur l'ile s'est complètement déréglée et il peut faire très chaud un jour et le lendemain très froid. C'est quelque chose que je n'avais pas prévu pour notre petit voyage, mais il faudra s'en accommoder. Au bout de quelques secondes, je prends une grande inspiration et, tout en marchant, je commence a raconter. « Crois le ou non, mais j'ai rencontré ma soi disant « soeur » l'autre jour.. J'étais seule dans le village – ce qui était très con de ma part –, et j'ai cru qu'elle allait m'agresser, mais elle a fini par me demander mon nom, je ne sais plus comment, et... tout est parti de la. Elle a prétendu qu'elle était ma demi sœur et que j'étais sa seule famille, qu'elle devait me protéger. » Je fais une courte pause, enjambant un tas de ferraille. Nos chaussures laissent des marques dans le sol derrière nous, car cela fait longtemps que le bitume a été recouvert de boue et de terre. Cependant, cela sera encore plus impraticable s'il se met a pleuvoir. Je guette le ciel, tout en continuant mon récit. « Je ne sais pas si je dois la croire, alors il faut que je vérifie son nom, voir si je trouve quelque chose au port qui pourrait m'aider. C'est la qu'elle est forcément arrivée, ils doivent avoir gardé des papiers, non ? » Je pousse un long soupir. Je n'espère pas beaucoup de cette expédition, mais au moins je ne suis pas seule. Et puis, s'il ne pleut pas, peut être que je pourrais faire un détour par la ferme, pour aller dire bonjour a Bjorn. Même si nous nous disputons souvent, j'essaie de le pardonner et de me faire pardonner. On a tous les deux quelque chose a se reprocher, même si avec le temps, je ne sais plus trop bien quoi. En tendant l'oreille, j'entends quelques bruits dans le village, des patrouilles ou bien des pilleurs qui s'amusent. Mais ils sont trop loin pour nous repérer, et je continue ma marche tranquillement, le plus silencieusement possible.

_________________
oui maman jvais faire cqui faut
○ avec des sy j'serais intouchable comme omar
crackle bones.


VOTER • VOTER • VOTER

https://www.youtube.com/watch?v=57mkfFdvREw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 

j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j'ai des tas de potes a l'habitude mais mon meilleur ami s'appelle solitude
» Potins entre potes au dortoir des filles [Alice, Lucie]
» Hide & Seek {Kyle}
» [bande] Création d'un Melting Pot sauce Mordheim
» De quoi faire des potes pour Baddruck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-