Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 intelligents mais violents ça fera d'nous des mauvais élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: intelligents mais violents ça fera d'nous des mauvais élèves   Mer 8 Juin - 11:14

Ca faisait des mois que Charlie était pas revenu a l'orphelinat. En fait, il ne l'observait que de loin, quand il pouvait sortir du camp, et il hésitait toujours a s'y rendre. Il aurait peut être pu donner des nouvelles a Emily, mais il avait trop peur, bien trop peur de sa réaction. Il avait abandonné sa meilleure amie, et tellement d'autres personnes. Rose comptait aussi parmi elles. Une blonde de plus. Finalement, Charlie en avait beaucoup dans sa vie : Salomé, Emily, Rose. Ses trois blondes préférées. Mais leurs relations a chacune était tellement différente, et les deux dernières lui manquaient tellement, que chaque jour il faisait un pas de plus vers l'orphelinat, mais sans tout a fait y arriver. Un jour il s'était même retrouvé juste devant le portail. Le ciel était gris et tous les enfants étaient a l'intérieur, alors il n'avait pas osé entrer. Mais aujourd'hui il était prêt, prêt a changer ça. Il voulait éviter Emily et trouver Rose, juste histoire de s'excuser, de renouer avec elle. Ça faisait depuis février qu'il ne l'avait pas vue et ça le déchirait a l'intérieur. Au fond il ne savait même pas si elle avait succombé a cette tempête. Mais c'était comme sa sœur, c'était sa sœur, alors il pouvait pas l'abandonner comme il avait abandonné Emi. Il n'avait pas rompu leur promesse parce qu'il n'y en avait pas eu, et c'était ce qui l'empêchait de revenir voir Emily. La honte d'être parti. Mais avec Rose c'était différent, elle ne lui en voudrait pas. Et ils pourraient fumer autant de joints qu'ils voudraient, adossés contre un mur. Ils referaient le monde la tête enfumée, comme de bons amis, et tout serait comme avant. Charlie prend donc son courage a deux mains et se met en marche vers l'orphelinat. Il n'est pas loin, il se rapproche même un peu trop rapidement a son goût. Mais il finit par franchir le portail, puis il ouvre la porte. C'est la même qu'avant, personne ne l'a huilée et elle fait toujours ce bruit horrible. Et en rentrant, Charlie est assailli par tellement de sensations a la fois. Des milliers de souvenirs lui reviennent alors en tête et les odeurs capturent son nez, il se repasse de nombreuses scènes dans sa tête et ça lui fait un bien fou, et ça lui fait mal mais c'est un mal bon, alors c'est bien. Il revoit l'arrivée de Salomé, sa rencontre avec Emily, sa première fois, Aurore, il revoit Rose, ses cheveux blonds, il revoit... il revoit Mary Moor. Et il est tellement heureux qu'elle ait disparu, cette pétasse. Alors, le sourire aux lèvres et les yeux voilés de souvenirs, il prend la direction d'un couloir au hasard, afin de trouver Rose. Il parcourt l'orphelinat, croisant énormément de personnes qu'il reconnaît et embrassant des joues a droite et a gauche, parfois apprenant la mort d'un camarade, mais toujours avec le sourire ; on finit par l'informer que Rose est a la bibliothèque. Charlie, toujours en essayant de ne pas croiser Emily, s'y rend, pressé de voir sa sœur de cœur. Lorsqu'il entre, il ne la repère pas tout de suite. Elle est assise tout au fond, a la dernière rangée, cachée par une grande étagère. Elle semble absorbée par ce qu'elle fait, penchée au dessus d'un livre, et Charlie s'arrête et l'examine en silence, tant qu'elle ne l'a pas encore vu. Et il se dit que c'est beau quelqu'un qui travaille, qui aime ce qu'il fait. Mais Charlie ne s'attarde pas, elle lui a tellement manqué qu'il a besoin de la prendre dans ses bras, alors il s'avance, il s'éclaircit la voix et il s'assoit en face d'elle. Son odeur prend possession de ses sens, elle a un peu changé, elle a presque grandi mais elle est toujours aussi magnifique. Charlie sourit et attend qu'elle relève la tête avant de lâcher, la fixant dans les yeux : « Je suis revenu. » Et tout passe par ses mots, son manque, sa culpabilité, son amour aussi. Il ne peut s'empêcher de la regarder, de la dévorer des yeux. Parce que c'est sa sœur bordel, c'est Rose.
Revenir en haut Aller en bas
 

intelligents mais violents ça fera d'nous des mauvais élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
» nous sommes des élèves sérieux (ou pas) [pv Steve]
» Dana ~ il n'y a pas de destin, mais ce que nous faisons
» [Post GS] - Nous avons perdu une bataille mais pas la Guerre. [Spectres/Prisonniers de Guerre]
» Petits Jeux Entre Nous [ Pv Prioritérement avec Boule Tigrée mais sinon LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-