Forum RPG. 1994. L'île est détruite mais la vie doit poursuivre son cours. Bartholomew Moor reprend l'île en main pour le meilleur ou pour le pire ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Two steps from hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Two steps from hell   Sam 9 Jan - 21:37

Sa tante avait été obligée par les services sociaux de l'accompagner devant ce qui allait être son nouveau toit, jusqu'a ce que son père guérisse. Alexy était persuadée que ça arriverai un jour, qu'il ne l'abandonnerai pas. Mais la soeur de sa chère maman l'avait accompagnée dans le ferry, puis déposée devant les grilles imposante de l'orphelinat Moor et après un rapide au revoir sans descendre de son véhicule, elle l'avait laissée. La petite fille, son sac a dos sur les épaules, sa valise bien trop grosse pour elle a la main droite, l'avait regardée partir la bouche bée. Puis elle avait senti la colère monter en elle, avait serré les dents et son poing sur la poignée de sa valise, et avait poussé la grille. Il fallait bien entrer au bout d'un moment.
Un petit moment plus tard, elle se tenait devant des portes en bois qui semblaient lourdes, et austères. La cour était déserte, et tout était très gris. Elle fronça le nez. Il fallait bien y aller. Elle prit son courage a deux mains, cacha sa peur et son appréhension derrière sa confiance en soi, et poussa la lourde porte, determinée. Ce qu'elle découvrit a l’intérieur la découragea encore plus. Un hall d'entrée froid malgré la température douce de l'exterieur, mal éclairé et silencieux. Elle frissonna, et se rendit réellement compte de ce que cet environnement nouveau signifiait pour elle. Une nouvelle vie, seule. Fini le hockey, fini le foot, fini les calins et les chocolats chauds. C'était la prison. Et elle allait y faire sa place.
Après quelques minutes d'attente assise dans les escaliers a taper du bout du pied sur la rambarde de l'escalier pour passer le temps, des pas rapides résonnèrent dans le couloir. Elle sentit son coeur s’accélérer un peu et affichant une mine désobligée, attendit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Two steps from hell   Sam 9 Jan - 23:31

Gaëlle avait été accompagnée devant l'orphelinat par une dame. C'est celle qui l'avait accompagné après le décès de ses parents, le temps de l'hôpital et de régler tous les papiers. Elle n'avait pas tout compris, l'essentiel avait été qu'elle ne verrait plus ses parents et que personne ne pouvait s'occuper d'elle. Pas tout de suite en tout cas. Elle ne sentait plus trop la douleur de l'accident, tout juste une gêne au niveau de son bras et sa respiration était encore un peu sifflante. Elle tenait la main de la femme, silencieuse. L'endroit lui faisait peur. Le bâtiment était immense, froid, gris et terne. Elles passèrent les grandes grilles ensemble, la petite rousse, regardant autour d'elle, curieuse malgré son inquiétude. Arrivées devant la lourde porte, la femme des services sociaux déposa son sac de voyage sur la marche et s'accroupit près d'elle, rajustant les bretelles de son sac à dos sur ses épaules.

- Tu verras, ça va aller. On s'occupera bien de toi ici. Et dès que ta tante pourra elle viendra te chercher.

Gaëlle hocha vaguement de la tête, écoutant à peine ce qu'on lui disait, encore un peu sous le choc. La femme s'éloigna, et elle poussa la porte de sa main valide pour l'ouvrir, avant de soulever le sac et de pénétrer à l'intérieur. Elle s'immobilisa quelques secondes, le temps de s'habituer à la pénombre. Il faisait plus frais à l'intérieur, les mur épais gardant une certaine humidité. Elle fit quelques pas de plus, trainant presque plus son sac qu'elle ne le portait, l'autre en écharpe contre sa poitrine. Deux fines tresses encadraient son visage et la veste qu'elle portait la protégeait mal de la fraîcheur ambiante. Elle s'arrêta de nouveau en discernant une silhouette assise dans l'escalier. Etre gentille et polie, se faire des amis et la vie serait plus facile. Esquissant donc un sourire, elle abandonna le sac de voyage pour s'approcher. Son accent était marqué et son anglais encore un peu approximatif.

- Bonjour. Je m'appelle Gaëlle. Je suis... nouvelle.

Elle pencha un peu la tête de côté en observant l'autre enfant. Etait-ce... un garçon ou... une fille...?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Two steps from hell   Dim 10 Jan - 12:36

La sonnerie vient de retentir et tous les élèves viennent de rentrer en cours, hormis deux ou trois rubans rouges que Rebecca est en train de courser a travers la cour de récré. Les autres surveillants font leurs rondes habituelles dans les couloirs, ou alors boivent un café en salle des profs, laissant Becca s'occuper toute seule des jeunes dissidents. Elle a beau hurler, taper du pied, menacer les gamins, ils ne sortent pas de leur cachette, et a chaque fois qu'elle en trouve un, il s'enfuit en riant. Ça a le don de la faire tourner en bourrique, et ce n'est que lorsqu'elle consulte sa montre qu'elle se rend compte du temps perdu a tourner autour des rubans rouges. Elle les abandonne la, consciente de son retard. Elle se presse dans les couloirs ; deux petites nouvelles a accueillir, deux a la fois, ça ne va pas être de la tarte, et aujourd'hui n'est pas coutume. Rebecca pénètre dans le hall, essoufflée, mais met quelques secondes a repérer les deux gosses, au fond de la pièce, près des escaliers. Elle s'approche et consulte les papiers qu'elle est passée prendre a la vie scolaire. Elle regarde les deux enfants l'un après l'autre, en silence, avant de regarder de nouveau sa feuille. Puis elle lève les yeux vers la rousse et lache « Tu dois être Gaëlle Quement... » Elle se tourne vers l'autre... petite fille ? C'est bien écrit sur ce papier, Moor se serait-elle trompée ? Alexy a tout l'air d'un garçon. Becca masque rapidement sa confusion et continue : « Et toi Alexy Green je suppose ? » Reb prend une grande inspiration. Elle déteste quand quelqu'un s'est trompé dans les papiers, et c'est apparemment le cas. Elle continue sur sa lancée, détaillant les nouveaux arrivants : « Bienvenue a l'orphelinat Moor. J'espère que vous vous plairez ici... » Elle laisse sa phrase en suspens ; personne ne se plait dans cet endroit, pas même la vieille directrice. Mais comment l'annoncer a deux gamines qui viennent de perdre leurs parents ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Two steps from hell   Lun 11 Jan - 20:53

Blasée, elle tourna la tête vers la voix fluette qui semblait lui parler. Elle jaugea la gamine qui lui faisait face. Petite, rousse, avec un accent a couper au couteau. Elle eut un sourire en coin, narquois.
"Salut."
Puis elle tourna la tête vers la rambarde, marquant un silence. Ce n'était pas son rôle de babysitter les gosses qui venaient d'arriver. Elle avait commencé a éspèrer l'arrivée d'un surveillant quand elle avait entendu des pas, mais visiblement non, ce n'était qu'une mioche, perdue comme elle. Elle toisa la fillette. Elle avait l'air perdue, et Alexy soupira, lâchant un "Moi c'est Alexy." d'une voix blasée.
C'est a ce moment la que des talons claquèrent sur le carrelage froid et dur. Au vu de la rapidité, ça devait être un adulte. Elle se tourna d'un air désobligé vers la source du bruit, le couloir.
Une grande brune a la mine renfrognée se planta devant eux, scrutant une feuille, puis les deux filles. Alex serra les poings. Elle n'aimait déjà pas cette surveillante, car c'en était sûrement une.
Quand elle entendit son prénom, elle adressa un sourire volontairement faux et plein de défi a la femme. Bienvenue, hein. C'était mal partit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Two steps from hell   Mar 12 Jan - 20:43

Gaëlle attendait face à l'autre enfant. Elle était un peu mal à l'aise ne sachant pas trop s'il s'agissait d'un garçon ou d'une fille. Alexy l'a regarda, la jaugea. Ca commençait mal... ou pas si mal... Elle répondit à son bonjour. C'était toujours ça. De sa main libre elle se mit à jouer avec le bout d'une de ses tresses. Ca occupait ses doigts et ça la calmait. L'autre détourna la tête à peine le "salut" jeter du bout des lèvres. Si cela commençait ainsi, la suite promettait...
Enfin une nouvelle phrase ou du moins quelques mots. Alexy... Eh bien... Si elle espérait connaitre son sexe grâce à son prénom, c'était peine perdue... Elle esquissa une légère grimace. Elle n'eut pas vraiment le temps de faire plus ample connaissance, que des talons claquèrent sur le carrelage. Un adulte sans nul doute...
Elle pencha la tête pour mieux voir la femme qui venait d'apparaître. Le silence s'installa. Pesant.
Gaëlle se mit à se trémousser sur place. Elle voulait être ailleurs. Elle voulait être avec ses parents. Elle voulait être chez elle, dans sa chambre.
Ne pas pleurer surtout. Elle écouta les présentations. La femme sembla un peu surprise, mais elle le masqua rapidement.


- Oui, je suis Gaëlle. Bonjour Madame.

Etre polie et bien élevée quitte à être mal vu par les autres enfants. Elle adressa un sourire timide à la surveillante. Elle doutait se plaire réellement ici, mais elle aller essayer. C'était encore le mieux à faire.

- On doit aller où? Où est-ce qu'on peut mettre nos affaires?

Elle grimaça un peu de son anglais approximatif. Elle espérait juste s'être fait comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Two steps from hell   Mer 13 Jan - 17:53

Rebecca se sent plus a l'aise avec des enfants, depuis qu'elle travaille a l'orphelinat, mais il y a toujours cette petite gêne lorsqu'elle accueille des gosses – de plus en plus rarement –, parce qu'elle sait qu'ils ne sont pas ici, par hasard, qu'ils vont devoir endurer non seulement la disparition de leurs parents, mais aussi la vieille directrice. Cette vieille peau a disparu depuis quelques temps, mais Becca est certaine qu'elle projette quelque chose, quelque chose de louche et de malsain en tout cas. Peu d'élèves se sont retrouvés punis, du a cette non-vigilance, mais il y a un truc dans l'air, qui semble planer et menacer tous les orphelins. Moor va faire son retour, c'est certain, mais qui saura quand se préparer ? Rebecca regarde les deux enfants, l'une lui répond gentiment, l'autre arbore un simple sourire qui semble provocateur au plus au point. La surveillante a l'habitude et se contente d'un simple coup d’œil d'avertissement. Elle plie sa feuille et finit par la ranger dans sa poche en soupirant. La petite rousse commence alors a poser des questions, auxquelles Becca s'empresse de répondre. « Je vais vous emmener aux dortoirs ou vous pourrez déposer vos affaires, avant de faire le tour de l'orphelinat. Prenez vos affaires, et surtout restez derrière moi ! » La jeune femme se retourne et reprend le même chemin qu'a l'aller, sans vérifier si les deux nouvelles (nouveaux?) la suivent. Elle marche d'un pas lourd jusqu'aux dortoirs des rubans jaunes, et ceux des rouges juste en face. Elle s'arrête un peu avant la première porte et indique le dortoir correspondant a chacun des deux gosses. « Alexy va a gauche, Gaëlle pour toi c'est a droite. Choisissez simplement un lit vide, posez vos affaires et rejoignez moi dans le couloir. » Becca s'appuie contre le mur, attendant patiemment la suite, et surtout la fin.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Two steps from hell   

Revenir en haut Aller en bas
 

Two steps from hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Moor RPG :: Corbeille-